Modifier le génome humain et potentiellement le télécommander par des dots quantiques de graphène.

CNRS- Du carbone au graphène
Cette animation en 3D retrace le cheminement qui a conduit à la découverte du graphène, un matériau aux propriétés exceptionnelles… et aux très nombreuses applications espérées.
Vidéo explicative ici https://lejournal.cnrs.fr/videos/du-carbone-au-graphene

Je vous ai à diverses reprises parlé de graphène, et plus particulièrement d’Oxyde de graphène en tant que matériau devenu incontournable en matière de nanotechnologie, c’est-à-dire de l’infiniment petit.

Je vous ai aussi présenté plusieurs publications scientifiques promues par le système en place qui met en avant le rôle du graphène dans la composition des vaccins de nouvelle génération.

Je vous ai aussi présenté depuis de nombreuses années les divers traités supranationaux qui garantissent aux industriels tant au niveau international que local le secret de fabrication ainsi que le secret d’affaires.

Si je vous liste ces 3 points, c’est pour vous dire que nous sommes sûrs que l’oxyde de graphène fait partie des ingrédients prévus dans le cadre des injections dites vaccinales. Même si de nombreuses études hors-système que l’on peut accréditer d’un capital confiance important, aucun des industriels impliqués dans la fabrication actuelle des injections anti-covid n’admet la présence d’Oxyde de graphène. Et pour cause. La présence d’un produit largement utilisé dans la fabrication de matériel de télécommunication et autres équipements électroniques engendrerait immédiatement les interrogations des injections en matière de transformation des populations en transhumains.

Insertion de dots quantiques de… graphène destinés aux vaccins ET aux thérapies géniques

Voici une étude qui met en avant les avantages des dots quantiques de graphène en lieu et place des nanoparticules lipidiques. Ceci dit avec des dots quantiques, l’établissement de liaisons avec l’ordinateur quantique devient une question de temps si cela n’existe pas encore!

« À la suite de la pandémie de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19), l’industrie pharmaceutique mondiale entreprises ont développé des vaccins contre le coronavirus-2 du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS- CoV-2). Certains ont adopté des nanoparticules lipidiques (LNP) ou des vecteurs viraux pour délivrer les gènes associés avec la protéine de pointe du SARS-CoV-2 pour la vaccination.

Cette stratégie de vaccination en livrant des gènes pour exprimer des protéines virales a été appliqué avec succès aux vaccins à ARNm pour COVID-19, et est également applicable à la thérapie génique.

Cependant, les agents de transfection conventionnels tels que les LNP et les vecteurs viraux ne sont pas encore suffisants pour satisfaire les niveaux de sécurité, de stabilité et d’efficacité requis pour les applications cliniques de la thérapie génique.

Dans cette étude, nous avons synthétisé du graphène quantique dopé N points (NGQD) pour la transfection de divers gènes, y compris les acides ribonucléiques messagers (ARNm) et les acides désoxyribonucléiques plasmidiques (ADNp).

Les NGQD chargés positivement se sont formés avec succès complexes électrostatiques avec des ARNm et des ADNp chargés négativement, et a abouti à l’efficacité livraison et transfection des gènes dans les cellules cibles. L’efficacité de transfection des NGQDs est trouvée comparable à celui des LNP disponibles dans le commerce.

Compte tenu de leur stabilité exceptionnelle même à température ambiante ainsi que leur faible toxicité, les NGQD devraient être de nouvelles plateformes universelles de livraison de gènes qui peuvent surpasser les LNP et les vecteurs viraux.

Résumons

Modifier les gènes + les connecter à un ordinateur quantique pourrait être le rêve d’une haute finance qui détient les BigTech ET les BigPharmas… et l’épargne des populations.

Souvenez-vous de ce papier de 2015…

… et en 2021, nous découvrions cette étude:

Et quelle est la structure électronique du carbone, constituant du graphène? Nous avons la réponse à notre question dans un travail de maturité (bac suisse), excessivement bien fait au demeurant. Et là on nous dit que l’atome de carbone, dont le graphène est une extraction par exfoliation mécanique avec du simple ruban adhésif (on pèle des feuillets de carbone à partir du graphite), est composé de: 6 protons – 6 neutrons – 6 électrons. http://www.sens-neuchatel.ch/bulletin/no48/art3-48-DBorel-Jaquet.pdf

Modifier et téléguider le génome humain, une réalité immédiate!

L’OMS a publié il y a quelques mois non l’ouverture d’un débat mais a émis des recommandations sur la modification du génome humain pour faire progresser la santé publique. Selon ce que nous comprenons de ce communiqué, le débat est clos sur les risques de modifier le génome humain. L’OMS et ses sponsors et alliés (Alain Berset) sont entrés dans la phase du cadrage de la mise en place de la chose qui consiste entre autres à protéger les brevets et très probablement la propriété des humains qui ont été modifiés. Ami lecteur, quand un produit est labellisé OGM, il appartient au détenteur du brevet.

Dans ce document, il apparaît clairement que ce que l’on appelle médecine personnelle et prédictive est une médecine qui bricole l’individu, et qui nécessite sa connexion permanente à des serveurs.

D’ailleurs, le communiqué de l’OMS dit:

La modification du génome humain présente plusieurs avantages potentiels : un diagnostic plus rapide et plus précis, des traitements plus ciblés et la prévention des troubles génétiques. Les thérapies géniques somatiques, qui reposent sur la modification de l’ADN d’un patient pour traiter ou guérir une maladie, ont été utilisées avec succès contre l’infection à VIH, la drépanocytose et l’amylose à transthyrétine. Cette technique pourrait également améliorer considérablement le traitement de plusieurs cancers.

https://www.who.int/fr/news/item/12-07-2021-who-issues-new-recommendations-on-human-genome-editing-for-the-advancement-of-public-health

Le Docteur en santé communautaire (non médecin) Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS écrit:

« La modification du génome humain peut nous donner de meilleurs moyens de traiter et de guérir les maladies, mais nous n’en tirerons pleinement les bénéfices que si nous la mettons en œuvre dans l’intérêt de tous, au lieu de creuser davantage les inégalités en matière de santé entre les pays et à l’intérieur des pays »

Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS.

Dont acte.

LHK

Annexe

Le graphène, un produit « miracle », permet d’envisager l’impossible!

Des propriétés remarquables dont celles de conducteur électrique et TRANSPARENT
Le graphène a permis le séquençage du génome humain
Utilisation en nanomédecine
Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est image-28.png

AJOUTS/ Rappels

28 réflexions sur “Modifier le génome humain et potentiellement le télécommander par des dots quantiques de graphène.

  1. Encore du 666 !
    Donc toute personne qui habite au 6 de sa rue, au 6e étage, au studio numéro 6 sur la palier est potentiellement un adepte de la bête.
    Le carbone, élément numéro 6 (6 électrons) avec 6 protons et 6 neutrons (majoritairement) est l’élément de base du squelette de toutes les molécules de la vie.
    Donc si on tire par les cheveux :
    molécules à base de carbone = matériaux du vivant = signe de la bête.
    Ridicule au plus haut point, et complètement discréditant pour de personnes qui prétendent réfléchir.
    On arrêt vite, avant de considérer que toute vie (à base de carbone par définition) est marquée du signe de la bête.
    STOOOOOP !

    J’aime

  2. Oui dommage en effet que cette personne se soit arrêté à cela sachant que c’est seulement une opinion arbitraire à ce sujet, enfin bref…
    Continuez comme ça Liliane, je savoure votre blog, pleins d’encouragements !

    Aimé par 1 personne

  3. Dans l’Apocalypse, le Chiffre de l’Homme, c’est-à-dire le Chiffre du Vivant, est AUSSI le Chiffre de la Bête, donc 666 Carbone Antéchrist est Cohérent.

    J’aime

  4. Je suis allergique au symboles, à la numérologie et à tout ce cirque et ce bazar de l’Orient occulte et ésotérique. Ils nous fatiguent.

    Les Francs-maçons nous soûlent avec leurs damiers noirs et blancs, leurs hiboux, leur signes de la main, leur oeil, leur égyptomanie, leur démons, leurs pentagrammes, leurs dragons, leur croix renversée, leur pédo-satanisme.

    Tout cet arsenal irrationnel, kabbalistique, symbolique, occulte et secret, fait partie de l’intelligence au service du Mal. L’Occident n’a rien à voir avec ce monde des ténèbres luciférien venu de l’Antiquité archaïque. Le Christ a mis fin à cette comédie, à ces stupidités méchantes, à ces superstitions toxiques.

    Ceux qui se prennent pour Dieu sont de vulgaires criminels cherchant la toute puissance sur l’humanité : la réduire, la transformer dans son génome sans l’avouer, lui imposer des dictatures liberticides, l’infester par des pandémies, provoquer des révolutions et des guerres inutiles et destructrices, apostasier les croyants, comploter sans cesse politiquement, socialement, éducativement, psychologiquement, technologiquement dans le but de soumettre et d’esclavagiser, de robotiser, de contrôler, de punir et de supprimer.

    S’ils ces personnes étaient bien intentionnées, seraient-elles responsables des 160 millions de victimes du XXe siècle et de toutes les guerres depuis 300 ans? Leur doctrine est mauvaise et les mauvaises doctrines n’arrivent pas aux bons objectifs pour l’humanité.

    J’aime

  5. @elsaprohm. Non je ne pense pas.
    Je pense juste que des références bibliques posent problème sur ce genre de site… Pourtant ce sont des questions qui dépassent le fait religieux.
    Je vais m’autocensurer un peu. Ca ne changera rien au raisonnement et au constat de fond.
    La polémique est inutile.

    Aimé par 1 personne

  6. « QUE LE MEILLEUR GAGNE »… que le PLUS FORT gagne… ce s’rait super… et puisque c’est comme ça que la vie fonctionne (les règles fondamentales du vivant). Et/ou que le « LION » gagne (donc, autrement dit aussi), et espérant que le « MOUSTIQUE » ne le pique pas lui… pour l’empoisonner l’infecter lui filer des maladies… ainsi le tuer, gagner). Ici, les moustiques à éliminer… = les 3’000 participants réguliers au World Economic Forum de Davos… et ainsi que LION Reiner Fullmich le dit d’ailleurs à la justice dans le cadre de sa plainte pour crime contre l’Humanité… contre lui… (ce… moustique de merde). Ou cette mouche à merde disons plutôt en fait, et parce qu’elle aussi transmettrice de maladies, et notamment la maladie du sommeil (sous sa forme Tsé-tsé), et là où effectivement, avec une Humanité très endormie encore, la comparaison est meilleure encore ,.) ah a .

    J’aime

  7. Il est souhaitable, quelle que soit la gravité sociétale des situations, de bien distinguer le discours religieux biblique de la certitude spirituel réincarnationniste qui est très différente et « change tout » le regard, y compris quand on mène le même combat contre disons l’obscurantisme de la majorité inféodée consciemment ou non à Bigpharma du monde médical

    « Tu crois ou t’en es sûr ? »‘

    J’aime

  8. Oublions ces querelles sur des mots que chacun ajuste à son image (ses affects).

    Si je comprends bien (vous me corrigerez svp) , nos chers mafieux du BigPharma ont acheté nos dirigeants pour tester DEUX techniques avec la population mondiale des gueux.

    L’une avec les bulles lipidiques, l’autre avec le graphène. Dans les 2 cas, il s’agit de transmettre du code génétique pour nous faire fabriquer du poison (molécule Spike).
    C’est beau la teknik des diktats.

    Comme la composition exacte de ce qui NOUS est injecté de quasiFORCE est INCONNUE,
    on ne peut pas même savoir personnellement si on été piqué avec 0, 1 ou les 2 techniques. Ou d’autres ?

    J’imaginais, tel le complotiste bête, que le graphène (et ou oxyde de), pourrait servir d’antenne à des nanopuces.
    Permettant ainsi d’identifier les rats de laboratoire via la 5 6 7G pour chacune des 1,2,3,4,5, vaxinations…

    Las ! Le graphène en super ADN. Quelle déception !
    Enfin pas tout à fait, j’espère encore, comme on ne sait rien,
    on peut toujours espérer n’importe-quoi, ou tout.

    C’est une propriété mathématique, le rien (l’ignorance, le vide, l’acculturation, la folie, ..) peut tout engendrer :
    non seulement la tyrannie (comme celle des religions et autres dictateurs – je n’accuse personne hein monsieur le juge)
    mais aussi tient, c’est bizarre, le complotisme.

    On survit dans une époque de formidables salauds !
    Mais notez bien, je n’ai pas donné de noms.
    Ce serait ..

    Aimé par 1 personne

  9. Je suis désolé d’avoir donné l’impression de m’être arrêté à cet élément du 666.
    Je ne suis pas un troll, je suis un scientifique, avec même un côté mystique marqué, et ceux qui me connaissent savent à quel point je suis sensibles aux arguments spirituels.
    Je ne conteste pas le contenu de cette publication, je le trouve très intéressant au demeurant, et je pense qu’on doit approfondir cette question du graphène. Le sujet est extrêmement complexe car il fait appel à des notions combinées de chimie, de biologie moléculaire et de physique que la plupart des gens sont très loin d’avoir. Je conteste le mélange avec une pseudo-mystique numérologique. Cela ne devrait jamais être mentionné dans une référence à visée informative plutôt scientifique. Ce n’est même pas un débat, pour ou contre. La simple mention du 66 discrédite l’objectif scientifique. On ne peut mélanger les deux choses. Soit on fait un article à visé apocalyptique, comme celui de la statue de la Bête posée devant le siège de l’ONU, qui est très bien car homogène et logique, soit un article scientifique. Mais on ne doit à mon avis pas mélanger les deux, car une fois de plus ce n’est pas un débat. Surtout à propos du graphène, sujet bien trop sensible pour qu’on vienne y mêler des arguments d’un autre ordre, perturbants.

    Aimé par 1 personne

  10. @Kon-pl-autist. ExxxxCELLENT ! Mais dommage qu’il manque la fin… et des noms. (MOI j’ai MIS… (MOI… ça) ;.)).) Après, c’est soupçonneux néanmoins que vous sous entendez que nous sommes tous des salauds (l’Etre humain) que je vous propose que « les miens » (de salauds) sont QUAND même (potentiellement) plus salauds (ou plus ACTIFS en tous cas, dirons-nous) que le salaud de base… NAN !?

    J’aime

  11. @Monnaie souveraine,
    Présenté ainsi, je suis d’accord avec votre point de vue. Il y a eu un concours de circonstances qui m’a amenée à rajouter cette note sur le 666 au moment où je préparais le texte. Je venais de (re-) découvrir la structure du carbone après avoir vu le jour d’avant la statue devant l’ONU… J’aurais pu garder l’info pour moi… Bref, c’est ainsi.

    Aimé par 1 personne

  12. Personnellement, j’apprécie à sa juste valeur le clin d’œil au chiffre du prince de ce monde.
    On ne peut nier que ça fait beaucoup de « coïncidences ». À force c’est quand même très troublant ! J’avais moi-même sursauté en découvrant la chimie structurale du graphène.
    J’aimerais beaucoup savoir ce que pense Liliane de la déclaration du chimiste Andreas Noack au sujet de l’hydroxyde de graphène trouvé par Pablo Campra (l’université d’Almeria ) quelques jours avant sa mort très très très suspecte.
    https://www.profession-gendarme.com/le-dr-andreas-noack-chimiste-autrichien-renomme-est-mort-quelques-heures-apres-avoir-denonce-les-risques-de-lhydroxide-de-graphene/

    Merci pour vos articles de si bonne qualité que je suis assidûment

    J’aime

  13. @Comble, Merci pour votre message.
    Je n’ai pas de documents sur l’utilisation d’hydroxyde de graphène dans les vaccins. Je ne peux donc pas commenter. Je resterait vigilante si d’un coup quelque chose sur le thème devait se présenter.
    Je regrette infiniment ce qui est arrivé à ce scientifique.

    J’aime

  14. Surpris que l’apparition du 666 ait créé un début de polémique,,alors qu’on sait qu’il y a sur Terre, une autre école scientifique que celle de la France où les notions spirituelles sont bannies…Or les récentes découvertes sur la Théorie des Quanta,laissent penser qu’un univers parallèle existerait,ce qui pourrait correspondre,si l’on a l’esprit ouvert,au côté spirituel de l’Univers.C’est un peu la même chose qu’avec la synchronicité,où l’école scientifique Française à trop souvent fermer des portes qui ouvrent des espaces considérables à la pensée humaine et à la recherche…Gardons les portes ouvertes sans tomber dans les excès des uns et des autres,ce qui permettra à l’humanité d’avancer plus sereinement.Merci Liliane pour ce travail sur le graphène qui,pour moi,sera une révélation,lorsque la Vérité sortira !!!

    J’aime

  15. Quelle polémique stérile pour une simple mention du 666 !
    Soit, c’est bête et cela ne doit déclencher – au mieux – qu’un léger haussement de sourcil, soit c’est pas si bête et cela provoque un petit débat bien grognon. Si je revois les commentaires, je pencherai plutôt pour la deuxième partie. Un blot, cela peut être scientifique sans pour autant négliger les paramètres que nous ne maîtrisons pas du tout en tant qu’humains. Mais bref, cela ne m’éloignera pas de ce blog que j’apprécie beaucoup et je me réjouis que Mme Held-Khawam continue de partager ses pensées et découvertes, qu’elles soient scientifiques, techniques, ou pas…

    Aimé par 1 personne

  16. Comme tout le monde vole au secours des uns et des autres, si ce n’est pas du Prince soi-même, je me dois de faire partie de la mise à plat du malaise créé par l’évocation, par l’excellente Liliane Held Khawam, du 666 et son rapport au graphène, agent susceptible d’être en partie responsable d’un supposé génocide planétaire. On ne discute donc pas des décimales de Pi ou de la couleur de l’eau.

    En grande professionnelle, Liliane cherche la vérité dans l’océan de mensonges dont nous sommes abreuvé par un ennemi commun qui a juré ouvertement de s’attaquer à l’humanité et particulièrement aux Chrétiens d’Occident. Le sujet de l’article est de la plus grande gravité. Il s’agit du contenu des vaccins qui serait capable de modifier notre génome par télécommande grâce au graphène. Donc si cela était vérifié, on serait en face d’une tentative d’intrusion criminelle dans notre patrimoine génétique à des fins tout sauf médicales. Il s’agit de graves psychopathes voulant soumettre ou même détruire les humains en faisant référence à Lucifer et à la Bête annoncée par le président Macron. Si un président français et l’ONU s’adressent à nous par des symboles, ce sont d’abord eux qui provoquent « ce petit débat grognon ». La maîtresse des lieux a mille fois raison de mettre le graphène, possiblement dangereux, en relation avec le 666 des initiés orientaux. Il ne s’agit pas d’un bête logo, mais d’un symbole satanique. Je disais dans mon commentaire que je n’aimais pas les symboles, car derrière eux se cachent des secrets et souvent les chefs de l’occulte qui veulent rester dans l’ombre pour mieux tromper l’humanité dans l’anonymat.

    La recherche de vérité est le but de notre combat et tous les indices variés méritent notre attention. On sait que la religion commande la philosophie et la philosophie commande la politique et la science. Remonter à l’origine du mal est un travail essentiel pour ne pas garder des oeillères nous empêchant de voir plus loin que l’illusion diffusée par nos ennemis pour nous convaincre qu’il n’y a pas de complot.

    J’aime

  17. Ne vous censurez pas LHK, il est heureux que des personnes telles que vous nous permettent d’avoir une vue claire et objective sur ce qui arrive en ce moment à l’humanité.
    Votre travail est essentiel.
    On ne peut pas démontrer ce qui est parfois dicté par la foi ou l’intuition, on peut juste parler de coïncidence, et pourtant…

    Aimé par 1 personne

  18. Merci Mme Held-Khawam.
    Le projet est clairement diabolique. Ces gens ont vendu leur âme au diable pour s’en prendre ainsi à toute l’humanité. Ils brûleront en enfer avec Hitler.

    Modifier le génome humain, c’est exactement ce que dénonçait le dr Martin dans sa dernière conférence : ILS SONT EN TRAIN DE MODIFIER LE GÉNOME HUMAIN avec les injections, qui sont des armes biologiques selon lui (connaît-il la présence d’oxyde de graphène ? Alors ce seraient plutôt des armes biotechnologiques).
    L’autorisation a été DONNÉE en catimini par les monstres complices des acteurs de la plandémie. Et il disait qu’ils font un MEURTRE DE MASSE. Un meurtre de masse des ENFANTS.

     » Sherlock Biosciences a glissé sa demande d’autorisation d’urgence à la FDA – et l’a obtenue. En d’autres termes, sous le couvert du COVID, dont nous faisons tous semblant de parler, l’édition du génome humain a été approuvée sans qu’aucun d’entre nous ne dise un mot. »

    Ils ONT l’autorisation de modifier le génome, vous vous rendez compte ? Le covidisme-transhumanisme est la continuité du nazisme et de toutes les folies eugénistes. Et vous pensez que les monstrueux conseillers fédéraux l’ignorent ?!!! Ce sont des criminels.

    Extraits du script français de sa conférence :
    https://www.etresouverain.com/2021/11/20/boom-le-dr-david-martin-devoile-les-noms-et-les-visages-des-personnes-qui-tuent-lhumanite/

    « « Il me reste 12 minutes. Je dois passer quelques minutes sur le gars qui a payé chaque optimisation de moteur de recherche pour garder son nom hors des moteurs de recherche et je le fais de sorte que ça lui coûte un max pour vous garder tous silencieux.
    « Alors soyons clairs sur Dustin Moskovitz. On y va, Dustin Moskovitz ? …Petit bout de merde ! Parlons de lui une minute. Le cofondateur de Facebook dont vous n’avez jamais entendu parler… et aussi le type qui a fondé Open Philanthropy, qui était le véritable émetteur de chèques pour Event201. On vous a dit que c’était le Forum économique mondial. On vous a dit que c’était la Fondation Bill et Melinda Gates. On vous a dit que c’était l’Université Johns Hopkins. Mais le chèque qui a été encaissé pour le programme a été signé par nul autre que Dustin Moskovitz…
    « Maintenant, je m’en prends à lui pour une bonne raison. C’est un criminel, c’est un criminel. C’est l’une des personnes les plus sociopathes, psychopathes et folles de la planète et il est payé pour garder son nom privé. Alors devinez quoi ? Ne le laissez pas faire ! La raison pour laquelle je veux vous donner cette diapositive est que je veux que chacun d’entre eux soit nommé. Je veux qu’ils soient tous nommés publiquement.
    « Parce qu’il est temps que nous commencions à dire : ‘Nous, le peuple, n’allons pas laisser des meurtriers de masse s’en tirer anonymement en massacrant des gens. Nous n’allons pas permettre que cela se produise ! Pas sous notre surveillance ! Et c’est pourquoi vous avez cette diapositive…
    « Mais revenons à Dustin. N’est-il pas intéressant que Dustin ait décidé de dissimuler cette crise de santé publique sous un objectif d’investissement intéressé ? Il possède Sherlock Biosciences. Sherlock Biosciences se trouve être la société propriétaire de la technologie CRISPR qui est la joint venture entre les États-Unis et la Chine sur l’édition génétique du génome humain…
    « Dustin Moskovitz savait que s’il essayait de rendre cette technologie accessible au public, personne ne serait prêt à le faire, d’autant plus qu’il s’agit d’une JV [joint venture] entre lui et le gouvernement chinois. C’est la raison pour laquelle nous aurions un problème avec cela. Parce que ça ressemble à de l’eugénisme. Vous savez pourquoi ça ressemble à de l’eugénisme ? Parce que c’est de l’eugénisme, c’est pour ça que ça y ressemble ! C’est pour ça que ça ressemble à du Cold Spring Harbor Laboratoires… »
    « La seule façon de faire approuver la technologie d’édition de gènes était d’obtenir une autorisation d’utilisation d’urgence. Il n’est pas surprenant qu’une fois que tout le monde a été distrait par les vaccins, par la RTPCR et par tout le reste, Sherlock Biosciences a glissé sa demande d’autorisation d’urgence à la FDA – et l’a obtenue. En d’autres termes, sous le couvert du COVID, dont nous faisons tous semblant de parler, l’édition du génome humain a été approuvée sans qu’aucun d’entre nous ne dise un mot.
    « Si vous deviez modifier le génome humain, pensez-vous que vous auriez besoin d’une bonne couverture pour cacher ce que vous faites réellement ? Vous trouveriez probablement le gars qui a le plus grand intérêt financier à le faire et vous vous assureriez que, pendant que tout le monde regarde le coronavirus et le COVID et essaie de comprendre ces hypothèses de fuite de laboratoire – il n’y a pas d’hypothèse de fuite de laboratoire, parce qu’il n’y a pas de fuite de laboratoire !
    « Alors arrêtez de parler de fuites de laboratoire ! Il n’y a pas de fuite de laboratoire. C’est l’armement délibéré d’une protéine de pointe, voilà ce que c’est. C’est un acte de guerre, ce n’est pas une fuite. On doit commencer à l’appeler par son nom. C’est un acte de guerre. C’est un acte de guerre contre l’humanité. »

    J’aime

  19. Pingback: Nanoredes integradas en el cuerpo humano mediante inyección. Extraordinario expediente elaborado por un científico – Ejército Remanente🏹 Noticias

  20. Pingback: Pourquoi je ne me fais pas "vacciner" - Islam & Vérité

  21. Pingback: Nanoréseau intégré au corps humain. Extraordinaire dossier réalisé par un scientifique. – La Voix de Dieu Magazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s