Compléments d’infos sur les vaccins à base de graphène, la conductivité électronique, et les télécommunications… A vous de voir.

Nous avons démontré à diverses occasions que l’ensemble des outils de production de l’ensemble des secteurs d’activités étaient contrôlés par quelques mains. Nous avons même appelé la chose « néo-soviétisation » par et pour l’élite de Planète finance.

Cela signifie que ce petit groupe peut insérer ce qu’il veut dans la fabrication d’un produit. Tout dépend de ses objectifs. Et figurez-vous qu’il a toute liberté pour ne pas communiquer l’information à ses consommateurs, voire aux autorités. Cela s’appelle le secret de fabrication et/ou secret des affaires.

Capture prise d’un fichier de weko.admin.ch. Pour la France, Le secret des affaires est difficile à définir de façon juridique puisqu’il s’agit d’une chose qui, par nature, n’est pas visible de tous. Il est donc souvent défini a contrario.
Le secret des affaires consiste à protéger les informations de nature stratégique propres à une entreprise. C’est le juge qui doit qualifier le secret.
En tant que principe, le secret des affaires, souffre des exceptions en termes d’opposabilité, notamment à l’égard des syndicats, des journalistes et des lanceurs d’alerte. Wikipédia

Les implications de ce qui précèdent sont énormes. De facto, Planète Finance peut faire de la planète et de l’humanité absolument ce qu’elle veut via ses industries. Toute sécurité sur les produits de consommation échappe totalement aux autorités sanitaires. Ceci est un fait démontrable. Voici 2 confirmations de ce propos:

  • La députée européenne Michèle Rivasi explique très bien cette perte de souveraineté sécuritaire.

https://odysee.com/@PlanetLockdown:6/Miche%CC%80le-Rivasi—Full-Interview—Planet-Lockdown:3?

  • Vous avez connu le rappel de produits agro-industriels pour cause de listéria ou d’Eschericha coli? Voici l’oxyde d’éthylène présent depuis quelque temps de manière récurrente dans nombre de produits de l’industrie alimentaire.

La Suisse qui interdit l’oxyde d’éthylène dans la production alimentaire ferme les yeux pour cause de globalisation, corruption… mais peut-être tout simplement d’impuissance à faire appliquer sa législation, celle-ci étant soumise aux décisions de la Commission européenne…

Très bonne émission dans le lien ci-dessous. A relever que celle-ci date de mars 2021 alors que la présence du pesticide cancérogène a été découverte en 2020…. https://www.rts.ch/play/tv/popupvideoplayer?id=12088430&startTime=48.961

De l’oxyde de graphène embarqué dans le vaccin. Information soumise au secret des affaires?

Il y a quelques jours, nous avons découvert que l’ensemble des vaccins anti-covid contiennent une présence inquiétante ET tue (grâce au secret d’affaires) d’oxyde de graphène utilisé comme adjuvant. La présence de l’oxyde de graphène dans les vaccins est donc la grande découverte qui nous permet d’envisager comment la mutation de l’humanité vers le transhumanisme peut être opérée à l’échelle planétaire.

On en viendrait presque à regretter l’autre adjuvant qu’était l’aluminium…

La présence de nanoparticules, et en particulier celle d’oxyde de graphène (GO) dans les vaccins ne seraient finalement pas un scoop. Ces nanomatériaux sont ciblés depuis de nombreuses années! Ils auraient déjà été utilisés dans les vaccins antigrippaux, y compris le GO. Ca me rappelle nos découvertes sur la création monétaire privée contre crédit, ou la réquisition par les banques centrales des dépôts des clients pour mener les quantitative easing qui bénéficient aux mêmes mains de la Planète finance. Certains spécialistes étaient largement au courant, mais gardaient le silence.

Regardez ce que cette équipe chinoise écrivait en 2010 au sujet de la transfection par le graphène!

Là, en 2013, le vaccin de la grippe H1N1. Il y est question de nanoparticules auto-assemblées ET de ferritine!

Je me permets donc de rappeler ces articles:

https://lilianeheldkhawam.com/2021/03/01/les-nanoparticules-peuvent-sauto-assembler/

https://lilianeheldkhawam.com/2021/03/17/quy-a-t-il-dautre-que-de-larn-messager-dans-le-vaccin/

https://lilianeheldkhawam.com/2021/05/25/sante-des-nanoparticules-magnetiques-dans-les-cellules-que-lon-peut-commander-a-distance/comment-page-1/

L’oxyde de graphène fonctionnalisé sert de nouveau nano-adjuvant. Société royale de Chimie 2016

Le vaccin de la grippe avec des nanoparticules d’oxyde graphène. 2020

Et voici le futur avec cette publication remise en 2020. Le vaccin contre la grippe sera intranasal, très proche donc du cerveau.

GO est notre fameux oxyde de graphène. https://www.pnas.org/content/118/19/e2024998118

La conductivité électronique du graphène:

un formidable conducteur électronique…

...qui sert à fabriquer des capteurs corporels

Nous avons dit dans notre précédente publication que le GO part dans tout le corps, y compris le cerveau (facilité par un vaccin intranasal). Il permet alors de se connecter à un serveur afin de faire état de la santé de l’humain connecté à tout instant.

Présentation de la plate-forme de capteurs à base de graphène pour la surveillance de la santé.
Une distinction majeure peut être faite entre les applications non invasives et invasives, y compris les capteurs portables pour la surveillance des signaux biophysiques, biochimiques, environnementaux et les dispositifs implantables pour le système nerveux, cardiovasculaire, digestif et locomoteur. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6580932/

Je rappelle aussi que ces nanoparticules ont la faculté de s’autoassembler une fois incorporée. Rien ne les empêcherait de former des capteurs plus ou moins sophistiqués et/ou des nano-robots. https://lilianeheldkhawam.com/2021/02/27/bon-a-savoir-des-nano-robots-biologiques-2-videos/

Pour l’instant, nous disposons de cette étude qui confirme le rôle central du GO dans la nouvelle médecine où le patient est monitoré à distance grâce à une surveillance permanente de ses divers organes…

Existent-ils des liens entre les vaccins, le GO et la 5G? Numsquare

Avertissement AJOUT: Subitement, ce site Numsquare serait satirique. Pourquoi pas… Toutefois, je tiens à préciser que l’entreprise existe bien depuis 2018, qu’elle aurait été fermée en juin 2021 (Registre du Commerce). Elle est toujours inscrite à l’INSEE, et son propriétaire l’affiche toujours en tant que société active. Comment une entreprise peut-elle se doter d’un site satirique? Bref, regardez les documents et faites-vous votre propre opinion. Je reviendrai prochainement sur l’Internet des corps humains.

Les preuves ici:

Cette société est toujours inscrite à l’INSEE et l’était jusqu’à récemment au RC. Il va falloir trouver un autre argument. Il a pu délirer sur le site de son entreprise…?
FIN de l’ajout

Je n’ai pas à ma disposition des études qui me permettraient de dire que la 5G déclenche des pathologies chez les citoyens. Personnellement, je ne peux le démontrer. Ceci n’empêche que je fais tout pour me protéger de ces antennes… En revanche, voici une découverte qu’une bonne âme m’a transmise il y a quelques jours. Cette information nous vient de l’entreprise française de télécommunication…

… dont le site héberge cette image très éloquente:

Il est aussi écrit sur ce site https://www.numsquare.fr/choisir-son-forfait-5g-avec-son-vaccin-contre-le-covid-coronavirus/

Plus de smartphone à choisir

Si vous avez le choix du smartphone qui accompagnera votre prochain forfait, il n’en va pas de même pour le choix du vaccin. En effet vous ne pourrez pas choisir la marque en fonction des méga-octets dont vous avez besoin, des bandes GHz disponibles, bref, s’il semble qu’aucune des questions essentielles ne vous soit posées c’est sans doute car aucun vrai diagnostic n’a encore été établi.

Choix Puce 5g

Offres des opérateurs

En France, les opérateurs de réseaux et exploitants restent très flous sur les offres qu’ils vont proposer.
Les opérateurs ont chacun leurs avantages, les fréquences utilisées, l’étendue du réseau, sa qualité, le contenu de leurs offres internet ou mobiles, en fonction des besoins et des usages, avec l’avènement des objets connectés, … et si les opérateurs conseillent plutôt mal, les laboratoires pharmaceutiques ne risquent pas d’éclairer vos lanternes.

Orange, SFR, Bouygues, Coriolis, quel opérateur ?

Orange semble orienté sur une politique internationale, grâce à un vaccin aux multiples vertus, capable notamment de résister à de nombreux variants du Covid-19 dans le monde. En effet Orange vous permettra de voyager sereinement, en étant protégé contre différents Coronavirus, et en ayant un fort potentiel d’itinérance avec des options illimités dans plusieurs pays (France incluse évidemment) et sur différents réseaux.

SFR sera plutôt ultra connecté à un service client disponible 24/7 grâce à une technologie innovante de customers bot et de gestion de la file d’attente en fonction de l’horaire, qui basculera sur l’un des centres d’appels externalisés hors de France et partagé avec OVH et Paypal.

Bouygues, le petit génie des fréquences étendues, vous permettra d’unifier les puces sur leur réseau des personnes présentes dans un rayon de 30 mètres afin de vous proposer un pot commun d’usages data global.

Coriolis vous proposera une offre unique qui vous permettra de basculer sur les réseaux Orange ou SFR sur demande, au prix d’une simple petite décharge électrique.

À ce jour, les autres opérateurs alternatifs n’ont pas pu construire leurs offres puisqu’ils n’ont pas souhaité pénétrer le corps de leurs clients, faisant pour une fois preuve d’éthique, et ne pouvant surtout se permettre d’honorer l’indemnité forfaitaire pour la licence 5G dans un vaccin.

Seul l’opérateur NexoP propose son offre 5G Sinatra (Under your skin)

Vaccin Coronavirus, 5G et HSE

Il n’est évidemment pas question ici du rhum martiniquais (Habitation Saint Etienne), ni d’un 4×4 sport haut de gamme (Range Rover HSE), mais de l’Hyper Sensibilité Électromagnétique.

Bien sûr nous n’oublions pas les Hypersensibles des ondes et fréquences !

À toutes les victimes d’un syndrome HSE, nous proposons de vous faire vacciner à l’aide d’une aiguille à base de Shungite à haute teneur en fullerènes.
Vous pourrez ensuite disposer d’une solution à ondes faibles, tout en permettant un accès à internet avec un débit tout à fait honorable,

En France, le choix d’un opérateur et de son réseau se fera en amont de la vaccination étant donné les temps de déploiement des offres et services.
Si vous souhaitez plus d’informations sur les offres disponibles et les réseaux adaptés, contactez-nous dès maintenant.

Cet article de Numsquare existait déjà en janvier 2021

15 réflexions sur “Compléments d’infos sur les vaccins à base de graphène, la conductivité électronique, et les télécommunications… A vous de voir.

  1. Merci beaucoup pour ces informations vraiment inquiétantes.
    C’est vraiment intolérable. Ils n’ont aucun respect.

    « Je n’ai pas à ma disposition des études qui me permettraient de dire que la 5G déclenche des pathologies chez les citoyens. »
    Non, parce qu’ils n’ont pas fait d’études de toxicité avant de déployer leur 5G.
    Parce qu’ils suivent le principe de précaution…!
    Surtout parce qu’ils connaissent très bien la nocivité des autres fréquences, qu’ils nient selon les louables procédés industriels, récupérés de l’industrie du tabac et leurs agences de « défense de produit », et parce qu’ils savent que des vraies études indépendantes seraient mauvaises pour leurs affaires. Mais même s’il y en avait, ils feraient comme jusqu’à maintenant : ils dénigreraient les scientifiques et études indépendantes. Enfin, pour le moment, pas de souci : ils ont tous les gouvernements dans leur poche, qui facilitent le déploiement de tout ce brouillard toxique.

    Des études démontrent déjà depuis 1932 les effets nocifs des ondes électromagnétiques artificielles, y compris celles irréfutables de l’US NAVY, de la NASA, de l’OMS. Cette liste d’études ne passerait pas sur votre blog ! Vous pouvez en trouver une partie dans ce document : https://www.alerte.ch/fr/forum/etudes-et-publications/269-rayonnements-artificiels-un-d%C3%A9sastre-plan%C3%A9taire.html

    Comment, selon le bon sens, la 5G pourrait-elle être sans danger, alors que TOUTES les fréquences utilisées pour les communications sans fil sont avérés toxiques, nocives, délétères ? Les émetteurs radio (FM) rendaient déjà malades les personnes vivant à proximité. Et ce n’était pas des ondes pulsées comme les ondes des communications sans fil actuelles. La pulsation est encore pire.

    Beaucoup se focalisent sur la 5G. Mais la 2G était déjà très nocive. La 3G aussi, et la 4G et 4G+ tellement plus fortes ! Il vaut mieux éviter ces antennes-là aussi. Ce qui a changé, c’est qu’il y a bien plus d’antennes maintenant qu’il y a 20 ans. Il y a aussi des Wifi partout, du bluetooth, des radars (militaires, météo, routiers, voitures pur le recul etc.), des plaques à induction dans de nombreuses cuisines, des téléphones sans fil, des imprimantes et plein de gadgets Wifi et bluetooth. C’est juste démentiel. On ne peut bientôt plus acheter un appareil électronique sans ondes.

    Mesurez votre téléphone portable avec un appareil de mesure. Vous serez effarés tellement c’est violent. Les antennes sont terribles, mais le téléphone que vous gardez dans votre poche l’est aussi. Mais au moins vous pouvez choisir de l’éteindre, ce qui n’est pas le cas des antennes.

    Les propos de Numsquare sont abjects et dégoûtants :
    « Il n’est évidemment pas question ici du rhum martiniquais (Habitation Saint Etienne), ni d’un 4×4 sport haut de gamme (Range Rover HSE), mais de l’Hyper Sensibilité Électromagnétique.
    Bien sûr nous n’oublions pas les Hypersensibles des ondes et fréquences !
    À toutes les victimes d’un syndrome HSE, nous proposons de vous faire vacciner à l’aide d’une aiguille à base de Shungite à haute teneur en fullerènes.
    Vous pourrez ensuite disposer d’une solution à ondes faibles, tout en permettant un accès à internet avec un débit tout à fait honorable, »

    Se moquer ainsi des personnes qui souffrent des radiations électromagnétiques ! Cela m’énerve au plus au point.
    Des personnes qui souffrent horriblement, trouvent difficilement des lieux où vivre, doivent se réfugier dans les forêts, ou dans des caves, parfois dans des conditions que l’on ne voudrait même pas pour un animal domestique.

    Leur « solution à ondes faibles » montre combien ils n’y connaissent rien à rien. Les ondes « faibles » rendent malades des personnes intolérantes qui doivent vivre déconnectées de tout. Et ce n’est pas que la puissance qui compte, mais aussi le type de fréquences, les pulsations, la modulation. Par exemple, à même puissance, le wifi est 10 fois plus nocif que la 3G. Et leur shunghite toxique, ils peuvent se la garder, oui. (informations sur cette pierre « miraculeuse » : http://www.pierredubochet.ch/shungite,-miracle-ou-mirage.html)

    By the way, le Dr Havas, experte des effets biologiques des radiations électromagnétiques, nous explique dans un article sur son site pourquoi la fréquence 2.45 GHz du wifi est utilisée alors qu’elle est la plus létale : parce qu’elle n’était pas sous licence. $$$$$$$
    (https://magdahavas.com/from-zorys-archive/pick-of-the-week-9-0-95-and-2-45-ghz-most-lethal-microwave-frequencies)

    Désolé, mais je suis franchement énervé, et bouleversé de la mesquinerie, de la cupidité, de l’avidité, des mensonges des gens, et fatigué de la déshumanisation de notre société et de toutes ces connexions artificielles qui remplacent les vraies relations humaines, asservissent les personnes, les mettent sous surveillance constante, les rendent malades et les tuent.

    J'aime

  2. @Michel, regardez les docs que j’ai ajoutés. Je les avais enregistrés par prudence.
    Le fait qu’elle ait été bouclée en juin ne prouve rien. J’ai une capture d’écran de janvier. Je vais l’ajouter.

    J'aime

  3. La boîte existe (INSEE) ou a existé (juin 2021). Les données sont officielles.
    Ce qu’il peut en revanche prétendre aujourd’hui que son papier est porté à la connaissance du public, c’est que c’est satirique et qu’il n’y a aucune démarche d’affaires derrière, auquel cas c’est difficile à comprendre quand on gère une entreprise…

    J'aime

  4. le graphene dans les vaccins
    sources
    https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/26814441/
    https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32531395/

    Graphène utilisé comme adjuvant dans les vaccins ;
    “Graphene oxide (GO), widely employed for the delivery of biomolecules, excels in loading and delivering antigen and shows the potentiality of activating the immune system.
    these modifications render functionalized-GO with superior properties as both carriers and adjuvants.”
    https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32531395/

    Aimé par 1 personne

  5. du graphène dans les vêtements
    https://www.verjari.fr/blogs/articles/vetements-graphene-sport-clothes

    ils prétendent que le graphène dans les vêtements aident à lutter contre les moustiques
    https://www.consoglobe.com/vetements-en-graphene-armure-durable-anti-moustiques-cg

    lls disent que le graphène dans les vetements masquent les mauvaises odeurs et préviennent les moustiques
    https://usbeketrica.com/fr/article/vetements-graphene-antimoustique-ecolo

    ils disent que le graphène dans les vêtements agit comme un capteur thermique du corps humain et qu’il peut émettre des ondes infra rouges pour baisser la température du corps humain (on peut se demander si à l’inverse, ils peuvent augmenter la température du corps humain à distance avec leurs vêtements à graphène?)

    https://www.modeintextile.fr/textiles-intelligents-graphene-vetements-rafraichissants/

    Ils parlent d’utiliser également le même fonctionnement pour les satellites, mettre du graphène sur les satellites pour baisser la température des satellites à distance quand ils se trouvent trop près du soleil, donc cela montre qu’ils peuvent augmenter ou diminuer le corps d’un humain ou d’un objet à distance à volonté en mettant du graphène sur eux (objet ou vêtement du corps humain)

    https://www.clubic.com/technologies-d-avenir/actualite-4149-des-chercheurs-developpent-un-vetement-au-graphene-capable-de-s-adapter-a-la-chaleur.html

    un fabricant de vêtements prétend que le graphène dans son vêtement améliore sa qualité et n’est pas toxique

    https://dimensionsvelo.com/2020/06/20/ale-lance-velocity-g-des-vetements-en-graphene/

    Aimé par 1 personne

  6. Pingback: - Cogiito

  7. Pingback: Compléments d’infos sur les vaccins à base de graphène, la conductivité électronique, et les télécommunications… A vous de voir. - Cogiito

  8. Je me permets de porter à votre connaissance un article du Guardian:
    « Genetically engineered ‘Magneto’ protein remotely controls brain and behaviour » qui se traduit comme suit: « La protéine « Magneto » génétiquement modifiée contrôle à distance le cerveau et le comportement ».

    Voici le menu des recherches: « Des chercheurs aux États-Unis ont développé une nouvelle méthode pour contrôler les circuits cérébraux associés à des comportements animaux complexes, en utilisant le génie génétique pour créer une protéine magnétisée qui active des groupes spécifiques de cellules nerveuses à distance ».
    On est pas dans les théories fumeuses de la science fiction mais bien dans une réalité que 99,99% des gens ignorent.
    « Plusieurs études antérieures ont montré que les protéines des cellules nerveuses qui sont activées par la chaleur et la pression mécanique peuvent être génétiquement modifiées pour qu’elles deviennent sensibles aux ondes radio et aux champs magnétiques , en les attachant à une protéine stockant le fer appelée ferritine, ou à des particules paramagnétiques inorganiques ».

    Dans l’idée, je renvoie donc à votre article de l’entreprise Accro Biosystem et ses « perles magnétiques » mais aussi à Profusa: https://profusa.com/injectable-body-sensors-take-personal-chemistry-to-a-cell-phone-closer-to-reality/

    « Profusa est un pionnier des biocapteurs à intégration tissulaire pour la surveillance continue de la chimie du corps ». « Surmonter la réponse du corps étranger
    Les capteurs conventionnels, tels que ceux trouvés dans les glucomètres en continu, ont un fil d’électrode de détection qui pénètre dans la peau pour mesurer un produit chimique cible dans le fluide qui entoure les cellules. Mais parce que le corps « voit » l’électrode comme un corps étranger, elle doit être retirée et remplacée dans les quelques jours à un endroit différent pour éviter les effets de l’inflammation et du tissu cicatriciel qui finissent par empêcher l’électrode de fonctionner correctement.

    L’équipe de Profusa développe une famille de minuscules biocapteurs composés d’un hydrogel semblable à un tissu, semblable à une lentille de contact souple, qui sont placés sans douleur sous la peau en une seule injection. Plutôt que d’être isolés du corps, les biocapteurs fonctionnent entièrement intégrés dans les tissus corporels – sans aucun dispositif métallique ni électronique, surmontant ainsi les tentatives du corps de le rejeter. À ce jour, les biocapteurs injectés ont fonctionné pendant quatre ans.

    Plus petit qu’un grain de riz, chaque biocapteur est une fibre flexible d’environ 5 mm de long et d’un demi-millimètre de large, composée d’un échafaudage poreux qui induit la croissance capillaire et cellulaire des tissus environnants. L’hydrogel est lié à des molécules fluorescentes émettant de la lumière qui émettent un signal continu proportionnellement à la concentration d’un produit chimique corporel, tel que l’oxygène, le glucose ou une autre biomolécule d’intérêt. »

    Maintenant un article qui parle du graphène, des « dots quantum » (points quantiques), de l’hydrogel comme empechant le rejet du corps:
    « Points de discussion sur l’application et les mécanismes des points quantiques de l’hydrogel de graphène ». https://laveritesansmasque.blogspot.com/2021/07/points-quantiques-de-lhydrogel-de.html

    RMQ: Dans le passé j’ai étudié la question du phénomène OVNI (Pour les sceptiques névralgiques, ils peuvent lire le rapport COMETA cautionné par des militaires français de haut rang et des scientifiques). Dans ce domaine ou la question de la furtivité, les systèmes de propulsion (magnetico Hydrodynamique) et biensur celle du danger potentiel pour la sécurité nationale sont soulevées mais un autre point tout aussi complexe mais difficle d’appréhender concerne les abductions (enlèvements), les tests médicaux pratiqués, le « masquage cognitif des souvenirs » et la présence des implants qu’on a pu recueillir sur certaines victimes qui avaient pu se rappeler partiellement de leur traumatisme. Or, ces implants avaient la particularité d’avoir une gaine ressemblant justement à de l’hydrogel qui empechait le rejet par le corps biologique.

    La question de la piézoélectricité du corps devient intéressante si celle-ci fournit le moyen-source en énergie pour l’implant qui, quant à lui serait conducteur et redistributif pour commander une réaction électro-chimique. Cette précision pour annoncer qu’en recherche et développement « Le dispositif est constitué d’un nanogénérateur piézoélectrique qui convertit l’énergie mécanique (les mouvements du corps) en énergie électrique ». (En médecine réparatrice de l’os par exemple: https://www.futura-sciences.com/sante/breves/medecine-cet-implant-autodetruit-repare-os-decharges-electriques-4724/
    La question de fond est d’abord celle de la génération électrique naturelle/physiologique. La réponse attendue est celle qu’induirait cette énergie dirigée pour actionner une commande spécifique en particulier dans le cryptage et le minage monétaire: « Microsoft a déposé un brevet pour un système qui lui permettrait de miner des cryptomonnaies en utilisant le cerveau humain ». « Le brevet déposé par Microsoft qui s’appelle « Cryptocurrency system using data on body activity » (système de cryptomonnaie utilisant les données de l’activité corporelle) semble tout droit sorti du futur. Exploiter le subconscient pour miner des cryptomonnaies, c’est apparemment ce sur quoi Microsoft se penche. Ce type de minage repose habituellement sur la puissance de calcul des ordinateurs tout en consommant beaucoup d’énergie. Microsoft essaierait donc de trouver une alternative au minage de cryptomonnaies sans utiliser d’ordinateur, mais le cerveau d’un être humain ». https://www.tomsguide.fr/microsoft-veut-se-servir-de-votre-cerveau-pour-miner-des-cryptomonnaies-selon-un-brevet/

    Au delà du minage cryptomonétaire on pourrait étendre l’activité neuronale et corporelle pour alimenter des I.A spécifique pour des applications standardisées telle que le traitement des données humaines pour architecturer des modèles virtuels d’avatars dédiés au cyber espace et devenant communicant privilégié avec son sujet humain-source. Biensur, il y a d’autres domaines comme les nanorobots dont l’énergie serait tirée directement du milieu biologique ou encore que graphène et points quantiques puissent jouer un role de commande et de transformateur énergie-donnée pour commander les cellules biologiques spécifiques du cerveaux et modifier les signaux neuronaux ainsi que la cartographie synaptique du réseau neuronal… Sans compter les influences au niveau chimique et hormonale.

    J'aime

  9. Pingback: COVID19, assassinat de masse, injections OGM , nanoparticules et oxyde de graphène | Resistance71 Blog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s