Et si le dérèglement climatique était dû à la géo-ingénierie, une solution pire que le mal?

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser aux travaux de Dane Wigington qui gère https://www.geoengineeringwatch.org/. il y dénonce inlassablement les opérations d’ingénierie météorologique mondiale.
Voici un documentaire qui expose l’existence d’opérations d’intervention météorologique mondiale,
Les tests de particules atmosphériques menés par GeoengineeringWatch.org ont maintenant prouvé que les traînées d’avions à réaction persistantes et étendues, si couramment visibles dans nos cieux, ne sont pas simplement de la condensation comme on nous l’a officiellement dit.
Qui est responsable de la réalisation de ces programmes ? Quelles seront les conséquences si les opérations de géo-ingénierie / gestion du rayonnement solaire sont autorisées ? Le documentaire THE DIMMING apporte des réponses à ces questions et bien d’autres. Il s’agit du documentaire le plus complet de GeoengineeringWatch.org concernant les opérations d’ingénierie climatique.
Dane craint l’effondrement du système global qui régit la vie sur terre, dans les mers, et dans l’air. Même la stratosphère est concernée.

Récemment, des photos de milliers de cadavres de bétail ont fait le tour du Net. Selon The Guardian plus de 2 000 bovins seraient morts dans l’Etat du Kansas à cause d’une canicule exceptionnelle. Et l’on attend une aggravation sévère du phénomène.

Voici un tableau récapitulatif des données quant aux records de température atteints (par comparaison mensuelle) sur sol US. https://www.ncdc.noaa.gov/cdo-web/datatools/records

Plus proche de chez nous, la météo focalise aussi toutes les attentions. Et l’avenir s’annonce compliqué. De fait, nous vivons une période exceptionnelle qui suscite craintes mais surtout beaucoup d’interrogations.

Entre le discours officiel du GIEC, les scientifiques qui contestent la méthodologie de celui-ci, et les scientifiques qui dénoncent le recours à la géo-ingénierie, il est difficile de se faire une opinion objective.

https://lilianeheldkhawam.com/2019/08/02/le-giec-se-reunit-a-geneve-coup-de-projecteur-sur-une-structure-controversee/

Il y a bien évidemment le narratif du GIEC et des promoteurs de Développement durable (qui est celui des financiers et des industriels), de l’Agenda 21, et autres Programme 2030 qui accable l’humain et son comportement.

La « protection » de l’atmosphère dans le programme de l’Agenda 21https://lilianeheldkhawam.com/2022/06/12/sante-publique-malgre-leur-toxicite-les-nanoparticules-sont-partout-y-compris-dans-les-vaccins-et-dans-la-modification-du-climat/
Les industriels de la Chimie industrielle, rhabillés en promoteurs du Développement durable!

Le climat, une affaire de gros sous qui intéresse le business

Cette vidéo est aussi très intéressante. Elle dénonce la bio industrie qui s’est emparée du climat!

https://lilianeheldkhawam.com/2019/01/25/vers-un-climat-artificiel-video/

Récemment, nous avons découvert ce brevet incroyable qui introduit la nanotechnologie dans les mécanismes de « protection » de la nature, et qui fait de l’atmosphère une source de business.

1 .
Procédé commercial pour fournir une valeur commerciale à une entreprise de refroidissement global de géo-ingénierie d’une première partie, comprenant les étapes consistant à :
(a) fabriquer ou avoir fabriqué un dispositif ou un agent conçu pour réduire l’énergie incidente sur la Terre ou incidente sur ses océans, ses masses terrestres ou son atmosphère ;
(b) déployer ou faire déployer ledit dispositif ou agent ;
et,
(c) recevoir une compensation sous la forme d’un crédit négociable, ledit crédit étant délivré en tant que compensation par une seconde partie à la première partie en échange de ladite réduction de ladite énergie incidente ;
et,
(d) monétiser ledit crédit en vendant ledit crédit ou en l’échangeant contre d’autres instruments de valeur au second ou à un tiers, ces instruments comprenant des espèces, des billets, des prêts, des matériaux, des devises ou d’autres instruments négociables.https://lilianeheldkhawam.com/2022/06/12/sante-publique-malgre-leur-toxicite-les-nanoparticules-sont-partout-y-compris-dans-les-vaccins-et-dans-la-modification-du-climat/

Grâce au courage des opposants scientifiques qui ont pris l’option de dénoncer la géo-ingénierie, supposée représenter la solution au dérèglement climatique, nous en savons tous les jours un tout petit peu plus.

On nous prépare à la géo-ingénierie en en parlant au futur…

Pour maintenir la Terre à une température vivable, certains experts envisagent de créer un voile artificiel dans le ciel. Un projet aux conséquences potentiellement dramatiques. Ces quelques mots ne sont pas écrits par un complotiste. Ils sont le fait de France Inter où le journaliste Stéphane Foucart alerte sur les risques de cette technologie.

Pour limiter le réchauffement planétaire, la commission étudie différentes possibilités. Parmi celles-ci, la capture et le stockage du carbone dans le sol. Mais aussi la possibilité d’utiliser la géo-ingénierie solaire pour contrôler le climat terrestre. Cette technologie s’inspire des grandes éruptions volcaniques qui créent une sorte de voile dans l’atmosphère, limitant ainsi le rayonnement solaire reçu à la surface de la Terre. “On parle d’injecter des milliers de millions de tonnes de particules dans la stratosphère chaque année, via des ballons ou de très grandes flottes d’avions porteurs qui feraient des rotations en permanence”, précise Stéphane Foucart. Cette technologie présente cependant de nombreux risques : perturbation du cycle de l’eau et des courants marins, l’acidification des pluies, entre autres. « Le seul avantage de la géo-ingénierie, affirme le journaliste spécialiste des sciences environnementales, serait de maintenir les températures à un niveau acceptable.” Mais si du jour au lendemain, on ne pouvait plus continuer à injecter ces particules dans l’atmosphère, à cause d’une catastrophe par exemple, la température pourrait augmenter spectaculairement et rendrait illusoire l’idée de pouvoir s’adapter au changement climatique. https://www.radiofrance.fr/franceinter/podcasts/l-interview/l-interview-de-secrets-d-info-du-samedi-04-juin-2022-3748138

Or, cela fait un moment que les « expériences » ont commencé!

La libération d’aérosols dans la stratosphère à partir d’avions pourrait refléter la lumière du soleil et ainsi refroidir la Terre, mais les effets secondaires possibles sont mal compris. Novembre 2020 https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwjinfP886f4AhWLyKQKHU_TDgUQFnoECA4QAQ&url=https%3A%2F%2Fchinadialogue.net%2Fen%2Fclimate%2Fhow-to-supervise-geoengineering%2F&usg=AOvVaw111z98NFtVuidfPiL5gXhi

Des autorisations d’épandage accordées en Espagne en 2020

En 2020, l’Espagne autorise la pulvérisation de désinfectants par médias aériens… au nom du Covid

Dans l’Arrêté SND/351/2020, du 16 avril, les Unités NBC des forces armées et de l’unité militaire d’urgence sont autorisées par le ministère de la santé à utiliser des biocides dans les travaux de désinfection pour faire face à la crise sanitaire causée par la COVID-19.

https://www.boe.es/boe/dias/2020/04/17/pdfs/BOE-A-2020-4492.pdf

Le même arrêté explique un peu plus loin que:

Parmi les techniques de désinfection les plus efficaces figurent l’utilisation de les médias aériens, car à travers eux, avec les techniques de nébulisation, la thermonébulisation et micronébulisation, toutes les surfaces sont atteintes rapidement, évitant selon application manuelle, plus lente, et parfois n’atteignant pas toutes les surfaces car il y a des obstacles qui empêchent de les atteindre.

https://www.boe.es/boe/dias/2020/04/17/pdfs/BOE-A-2020-4492.pdf

mais déjà en 2015, un épandage de dioxyde de plomb aurait eu lien dans le ciel espagnol!

Selon Québec Nouvelles, Ce n’est pas la première fois que le gouvernement espagnol est mêlé à un scandale de chemtrail. En 2015, quatre lanceurs d’alerte de l’Agence météorologique de l’État ont annoncé via le Parlement européen que des avions pulvérisaient régulièrement dans toute l’Espagne :

« Le 19 mai 2015, l’eurodéputé Ramon Tremosa i Balcells (ALDE) a annoncé au Parlement européen que quatre travailleurs de l’Agence météorologique de l’État avaient avoué que l’Espagne était entièrement pulvérisée par des avions qui répandent du dioxyde de plomb dans l’atmosphère, de l’iodure d’argent et de la diatomite. L’objectif, selon le même député, serait de repousser les pluies et de permettre aux températures d’augmenter, ce qui crée un environnement climatique estival pour le tourisme et, en même temps, aide les entreprises du secteur agricole. Ce dernier, à son tour, produit des gouttes froides de grande intensité ».

https://www.europarl.europa.eu/doceo/document/E-8-2015-007937_EN.html

Les milliardaires aux commandes de la géo-ingénierie

Un petit groupe de climatologues de premier plan, soutenus financièrement par des milliardaires, dont Bill Gates , font pression sur les gouvernements et les organismes internationaux pour qu’ils soutiennent les expériences de manipulation du climat à l’échelle mondiale afin d’éviter un changement climatique catastrophique. Ainsi, en 2018, on nous annonce que des scientifiques de Harvard, payés par Bill Gates, allaient tenter une expérience pour bloquer le soleil.

https://www.forbes.com/sites/trevornace/2018/12/05/harvard-scientists-begin-experiment-to-block-out-the-sun/?fbclid=IwAR0IWnQ5e5IDiZIfpzkMm5c6xLvjEzszlQd1ryXZlVsNcnmjclm1mEC2QAU#5a45d7d340c2
https://www.forbes.com/sites/trevornace/2018/12/05/harvard-scientists-begin-experiment-to-block-out-the-sun/?fbclid=IwAR0IWnQ5e5IDiZIfpzkMm5c6xLvjEzszlQd1ryXZlVsNcnmjclm1mEC2QAU#5a45d7d340c2

Les scientifiques, qui préconisent des méthodes de géo-ingénierie telles que la pulvérisation de millions de tonnes de particules réfléchissantes de dioxyde de soufre à 30 miles au-dessus de la terre, soutiennent qu’un « plan B » pour le changement climatique sera nécessaire si l’ONU et les politiciens ne peuvent pas accepter de faire les coupes nécessaires dans gaz à effet de serre, et dire que le gouvernement américain et d’autres devraient payer pour un programme majeur de recherche internationale.

Février 2012https://www.theguardian.com/environment/2012/feb/06/bill-gates-climate-scientists-geoengineering

Les techniques de géo-ingénierie solaire sont très controversées : alors que certains climatologues pensent qu’elles peuvent s’avérer un moyen rapide et relativement bon marché de ralentir le réchauffement climatique, d’autres craignent que, lorsqu’elles sont menées dans la haute atmosphère, elles ne modifient irrévocablement les régimes de précipitations et interfèrent avec le climat de la Terre.

Contestation

La géo-ingénierie est contestée par de nombreux écologistes, qui affirment que la technologie pourrait saper les efforts de réduction des émissions, et par les pays en développement qui craignent qu’elle ne soit utilisée comme une arme ou par les pays riches à leur avantage.

Attac France – Manifeste contre la géo-ingénierie : bas les pattes !
lundi 8 octobre 2018 https://france.attac.org/nos-publications/notes-et-rapports/article/manifeste-contre-la-geo-ingenierie-bas-les-pattes

En 2010, la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique a déclaré un moratoire sur les expériences en mer et dans l’espace, à l’ exception des études scientifiques à petite échelle . (lire la suite dans le fichier ci-dessous)

La Géo-ingénierie est une vieille histoire! Les brevets remontent à 1891!

Voici une liste de brevets de géo-ingénierie qui commencent en 1991… Ils font suite à des paquets de brevets de modification de climat démarrés en 1891 https://climateviewer.com/2014/03/24/geoengineering-weather-modification-patents/?fbclid=IwAR0gwcfVaeXfU4QnX-50O5248C24dDcRn9QlqcgSYyW9JR24hdNqu2tP1Vw

Brevets de modification du temps

Cela vaut la peine d’aller faire un tour sur ce site qui recense cette avalanche de brevets. Extraits:

Brevets de géoingénierie

LHK

Annexe: Et encore des brevets étonnants!

17 réflexions sur “Et si le dérèglement climatique était dû à la géo-ingénierie, une solution pire que le mal?

  1. Alertée en 2015 en observant le ciel lorsque j’étais à l’hôpital, j’ai demandé ce que c’était au personnel médical, qui m’a répondu que c’était fait pour diminuer la population mondiale, pour nous tuer » et modifier le climat, et ceci a des fins du êtes et variées, commerciales, militaires, géopolitiques etc etc. C’est de là que j’ai trouvé des infos par Claire Séverac, une femme formidable et tellement courageuse, j’ai appris beaucoup de ses vidéos, livres et conférences… Sa fin prématurée, comme pour Didier rebourgeon qui l’aidait dans ce combat pour les vérités restent un étrange mystère…se serait elle suicidée à l’insu de son plein gré ? On ne le saura jamais… Mais elle a ouvert les yeux a certaines personnes qui comme moi aujourd’hui continuent à faire connaître ces agissements de géo ingénierie chemtrails…. Petit travail de fourmi, mais indispensable pour les générations futures…

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Et si le dérèglement climatique était dû à la géo ingénierie chemtrails ? – La vérité est ailleurs

  3. Pingback: Et si le dérèglement climatique était dû à la géo-ingénierie, une solution pire que le mal? – PAGE GAULLISTE DE RéINFORMATION . Les médias nous manipulent et nous mentent, sachons trier le bon grain de l ivraie

  4. Alors aujourd’hui nous sommes confrontés à ce problème : puisque cela fait déjà plusieurs décades qu’ils nous balancent des chemtrails, nous ne pouvons pas savoir ce que serait aujourd’hui le climat s’il n’y avait pas eu ces chemtrails.
    Tout organisme naturel s’adapte et s’équilibre en permanence. C’est évidemment le cas pour la Terre. C’est comme pour la santé du corps. Il y a une certitude, c’est que tout cela perturbe le climat, comme les médicaments, même s’ils contrôlent ou diminuent certains symptômes, ont des effets secondaires qui traduisent une perturbation de la physiologie du corps. Toute cette géo-ingénierie perturbe la biosphère et pollue la nature. Et l’avènement des nano-particules a certainement boosté leur technologie.
    « Et si le dérèglement climatique était dû à la géo-ingénierie ? »C’est donc une excellente question, que je n’avais jamais osé envisager (j’ai été profondément choqué le jour où j’ai pris conscience des chemtrails, en particulier par le fait que cela impliquait une malveillance puisque c’était caché et que cela impliquait une complicité de l’organisation internationale de l’Aviation Civile ou de la Météo et de tous les gouvernements.).
    Reste le mobile ? Mais le mobile est tout trouvé : c’est de nous maintenir dans la peur, dans une atmosphère permanente de catastrophe, comme pour le Covid ou l’intervention russe en Ukraine.
    C’est par la peur qu’ils maintiennent l’asservissement des peuples.

    J’aime

  5. Encore un très bon sujet de Liliane: ainsi la Chine a annoncé vouloir fixer sur ses régions agricoles, les ressources en eaux des moussons annuelles, quitte à les détourner des pays où elles sévissent…On ne peut aussi que s’étonner de la nature même du GIEC qui,lorsqu’on analyse ses compétences & sa composition,pose de nombreuses questions,quant à sa crédibilité réelle… tout comme celle du scientifique Michael E.Mann qui a refusé à la Cour Suprême de l’Ontario ses données ayant servi au film d’Al Gore alors qu’il avait porté plainte lui-même contre un vieux spécialiste reconnu du climat…

    J’aime

  6. Expérience pour constater personnellement et de visu ce qu’il nous tombe sur la tête.

    Prenez un bac à linge carré en plastique, dont vous connaissez la surface…
    Nettoyez-le et séchez-le…
    Posez-le dehors lors d’un épisode pluvieux…
    Récoltez ensuite un échantillon de cette pluie dans une fiole propre et stérile, et congelez le liquide pour des analyses ultérieures. Avec la hauteur de cette pluie dans le bac, vous connaîtrez alors le volume d’eau qui est tombé par mètre carré.

    Ensuite, c’est le « parcours du combattant » !
    Essayez de trouver un laboratoire accrédité qui puisse vous fournir des résultats d’analyses quantitatifs… je dis bien quantitatifs et non pas qualitatifs…
    Demandez-leur quelles sont les concentrations de cette eau de pluie en aluminium, baryum, strontium, argent…

    Si vous avez de l’énergie à revendre, et beaucoup de chance (en sus de quelques billets de 100.- Frs), passez à la suite une fois que vous aurez ces résultats…

    Sortez alors votre calculette et votre tableau périodique des éléments…
    Révisez vos notions de chimie, ainsi que la règle de trois…
    Constatez que certaines valeurs qui figurent dans ces résultats n’ont strictement RIEN à voir avec les concentrations « naturelles » de ces divers éléments chimiques dans de l’eau de pluie…

    Prenez alors à nouveau votre courage à deux mains…
    Ecrivez et demandez des explications aux « autorités » tant cantonales que fédérales !
    Miracle : obtenez des réponses des dites « autorités »…
    Constatez alors que ces gens-là n’ont absolument aucune idée à ce sujet ; rendez-vous compte pratiquement de ce qu’est la dite langue de bois ; et faites-vous à l’idée que vous avez fait chou gras…

    Lisez finalement quelques livres, et vous constaterez qu’il y a une omerta mondiale à ce sujet.

    « Chemtrails – Les tracés de la mort » (Nenki. 2003)
    « Chemtrails, HAARP, and the full spectrum dominance of planet Earth » (Elena Freeland. 2014)
    « La guerre secrète contre les peuples » (Claire Séverac. 2015)
    « Chemtrails exposed – A new Manhattan Project » (Peter A. Kirby. 2016)
    « Under an ionized sky – From chemtrails to space fence lockdown » (Elena Freeland. 2018)

    …et il y en a d’autres, comme « Angels don’t play that HAARP » (Begich & Manning). Etc.

    Et quand on pense que dans les années ’70 les scientifiques parlaient d’un refroidissement général ! Voir « The cooling » de Lowell Ponte, par exemple !

    Aimé par 1 personne

  7. L’Australie a décidé que la prochaine « vaccination » se ferait par épandage. Il me semble me rappeler que l’Espagne en a parlé aussi. Deux en un : les chemtrails et le « vaccin ». Il faut faire des économies !

    J’aime

  8. Pingback: Et si le dérèglement climatique était dû à la géo-ingénierie, une solution pire que le mal? – Les moutons enragés

  9. Pour lutter contre l’effet de serre soit disant responsable d’un réchauffement climatique on crée encore plus d’effet de serre. Mouais…

    J’aime

  10. Wouah ! C’est un super dossier que vous nous publiez ! Quel super boulot ! Merci !

    Quant au documentaire The Dimming (L’obscurcissement), c’est en effet le plus complet qui a été fait en la matière.

    Pour ceux qui ne parlent pas anglais, le voici en français en 4 parties avec une excellente traduction faite par « Information Très Vraie » (ITV).
    Le top c’est que ce ne sont pas des sous titres.

    https://www.bitchute.com/video/owJjsywXBPIa/

    https://www.bitchute.com/video/1HORG6lt9HrK/

    https://www.bitchute.com/video/MSsUah27GBN5/

    https://www.bitchute.com/video/CuWi1dzPlMGn/

    J’aime

  11. Y-aurait-il un lien entre la géo-ingénierie et les grêlons gros comme des balles des tennis ?

    J’aime

  12. Pourquoi croyez-vous qu’ils mettent des satellites en orbite tous les mois (Starlink) en trouant l’ozone et en polluant fortement à chaque passage de fusée ? Plus de 450’000 satellites sont prévus, il n’y a pas que Starlink. L’Appel international stop 5G sur Terre et dans l’espace https://www.5gspaceappeal.org/the-appeal/
    tirait la sonnette d’alarme, car bien entendu, ces apprentis-sorciers ne se préoccupent pas de l’ionosphère et de l’équilibre magnétique et électrique de la terre que ces centaines de milliers de satellites vont pertuber. La vie ne peut pas être sans ce champ électromagnétique naturel.

    Cliquer pour accéder à 441449-Satellites-en-orbite-basse-en-fonction-approuv%C3%A9s-et-propos%C3%A9s.pdf

    La Suisse marche dedans, bien entendu.

    Elon Musk avec Starlink ? La DARPA et autres derrière, oui. Ils sont en train de faire de la planète une prison à ciel ouvert avec surveillance via les antennes de téléphonies, le bracelet électronique qui fait office de téléphone, les Wi-fi et autres ET les satellites. Les miradors de la 2e guerre mondiale sont bien dépassés…

    J’aime

  13. Si vous voulez retrouver la Liberté, la première chose à faire est de jeter votre téléphone et de vous en passer. Maintenant il est encore possible d’en sortir, mais ça devient de plus en plus difficile, car la vague du totalitarisme numérique grossit de jour en jour et va tout submerger.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s