5G: un documentaire de complément d’enquête. Vidéo CENSUREE

Cette vidéo de France 2 a été censurée. Il ne reste plus qu’une présentation de quelques minutes. Je vous mets une page qui vous permettra peut-être de la visionner.

 

Mais moi je n’y ai plus accès! https://www.france.tv/france-2/complement-d-enquete/2063337-5g-l-onde-d-un-doute.html

https://www.francetvinfo.fr/internet/telephonie/5g/video-5g-les-ondes-electromagnetiques-sont-elles-a-l-origine-de-cancers-chez-les-salaries-d-atos_4147771.html?fbclid=IwAR1aADueqHl0gJMZfg8C_7SPoPeFabP32SYbJcEoD9myk0D9-gWm1GUgkWI

Complément d’infos

De la révolution technétronique au transhumanisme. L’indispensable 5G ?

L’apocalypse de la 5G. Vidéo

On saura si la 5G est dangereuse pour la santé… après son déploiement.

Smart Cities : adieu voitures privées, bonjour navettes autonomes connectées à la 5G !

La révolution numérique qui chamboule nos repères habituels…

5G: le Nouveau Monde la veut, la démocratie attendra.

Pour ou contre la 5G? Vidéo du week-end

23 réflexions sur “5G: un documentaire de complément d’enquête. Vidéo CENSUREE

  1. 2008 – l’utilisation de nanorobots médicaux comme plate-forme intégrée pour contrôler les maladies épidémiques contagieuses.
    « Le développement de la microélectronique dans les années 80 a conduit à de nouveaux outils pour l’instrumentation biomédicale, la fabrication de la nanoélectronique. »

    « est utilisé pour déclencher le comportement pronostique du nanorobot, qui envoie des signaux électromagnétiques rétropropagés au téléphone mobile transporté avec la personne. En tant que système de défense intégré contre les risques biologiques, une fois que le nanorobot a activé le téléphone portable, ces informations sont retransmises pour les satellites »

    https://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&ie=UTF8&langpair=auto%7Cfr&nv=1&oe=UTF8&prev=/language_tools&pto=aue&rurl=translate.google.com&sp=nmt4&u=https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3675524/&usg=ALkJrhhufXFQ37DPJizf3iiI-q822JZbXg#!po=0.446429

    J'aime

  2. Pingback: 5G: un documentaire de complément d’enquête. Vidéo – Les moutons enragés

  3. Étant moi-même géobiologue et suffisamment sensible pour détecter les moindres perturbations pour le corps, pour la vitalité ou pour les capacités cognitives, j’ai accompagné ce problème de l’impact électromagnétique sur la santé depuis l’apparition de la 2G.
    Il est clair que l’on ne parle pas de la même chose, que l’on soit utilisateur d’une part ou que l’on soit autre (chercheur scientifique, directeur d’une société d’informatique ou de télécommunications, décideur politique, général d’armée, services de renseignements, directeur commercial)
    Pour moi, la santé est caractérisée par des sensations et des symptômes et elle ne peut être que globale : physique, énergétique et psychique. Le résultat est le bien-être et l’efficacité. Il est important de savoir ce que signifie l’efficacité intellectuelle, le niveau de notre vitalité physique et l’observation des sensations et symptômes du corps. Nous tolérons d’ailleurs des niveaux d’efficacité de soi particulièrement bas et beaucoup d’entre nous en font même une règle normale.
    Si l’on considère cela comme référence, nul doute que nous sommes tous en mauvaise santé. Mais dans la réalité, l’être humain va commencer à s’intéresser à son corps que quand il est fortement impacté par la douleur ou la maladie et il a un certain talent à ignorer ses sensations et à oblitérer ses performances,qu’elles soient physiques, de vitalité (sportif…) ou intellectuelles (journaliste, professeur…). D’autre part, la volonté personnelle ou l’intérêt, voire la passion, brouillent la réalité physiologique. Et la faculté d’observation de soi est assurément rachitique. Mais même si on réduit la perception de la santé à l’apparition de symptômes forts, il y a une profonde divergence avec le discours scientifique qui ne retient ici que les effets thermiques pour valider un quelconque problème physiologique, avéré ou pas.
    Nous ne pouvons pas ne pas constater qu’il y a un réel problème avec la science actuelle. Il se résume au conflit d’intérêt et à une vision du monde limitée à une définition exclusivement matérialiste, rationaliste et utilitaire. Les définitions de la matière sont élaborées en laboratoire avec des protocoles exclusivement rationnels et des outils mathématiques qui finissent par l’enfermer de plus en plus dans une pléthore de repères de plus en plus précis. La réalité est cantonnée à une définition physique, en faisant abstraction du vivant et de la conscience. La conséquence de tout cela est une limitation, non seulement de la matière, mais de la réalité toute entière, on peut même dire un enfermement et une limitation de notre vision du monde, malheureusement généralisée ensuite à l’ensemble de l’humanité et considérée comme seule vérité. La vérité est scientifique et la science est parole de vérité. Ce qui relègue les visions alternatives en croyance, superstition, affirmations à jamais non prouvées, conceptions relatives et hypothétiques. Souvenons-nous que la reproductivité est très relative dans le vivant et le conscient.
    Il y a aujourd’hui un conflit généralisé entre l’humain et la nature d’un côté et de l’autre côté la science. Force est de constater que plus la science progresse et plus l’être humain est réduit, limité et s’enfonce dans la souffrance physique et morale. Y a t-il une correspondance entre le modèle économique et l’évolution de la science ? Nous le croyons. Une telle vision du monde accolée à la science ne peut être que davantage mécanique, aléatoire, et artificielle. L’ultra-libéralisme et le transhumanisme sont les fruits naturels d’une telle science. Car en ne reconnaissant pas la valeur intrinsèque du vivant et de la conscience, on les relègue en sous-produits de la matière et on ne cherche pas à les améliorer. Sans oublier que le signe de l’amélioration est l’efficacité et le bien-être. Pour le bien-être c’est facile à voir, mais pour l’efficacité, nous devons nous référer à la fantastique diversité des talents humains, physiques, émotionnels ou mentaux de l’humanité depuis sa naissance. Et là on peut voir l’immense pauvreté du transhumanisme ou même du mental humain universitaire qui dans la grande majorité produit des clones cérébraux. Notre objectif devrait être le mental universel, autant dans l’élévation, la profondeur et l’expansion de la conscience, que dans la rapidité à réaliser toutes les opérations mentales et la capacité à éliminer le doute dans la connaissance. La qualité de la pensée, comme beaucoup de choses, se mesure à ses résultats. Et les résultats se voient dans la qualité de la vie sous tous ses aspects, individuelle comme collective et la capacité à vivre dans l’harmonie entre nous et avec notre environnement. On nous a d’ailleurs ôté tout le sens de la vie au profit de multinationales et d’intérêts oligarchiques. Nous pressentons l’existence d’autres modèles de société, plus justes, qui seraient gagnants-gagnants pour tous, mais ils sont incompatibles avec la science d’aujourd’hui, ses oeillères et ses conflits d’intérêt innombrables.
    Il y a une profonde analogie avec l’industrie pharmaceutique qui nous conduit là où nous sommes aujourd’hui, et l’industrie du numérique, de l’IA, de l’électronique et des communications, conduisant au transhumanisme. De ce point de vue, même s’il y avait 10 000 études démontrant la nocivité électromagnétique, la science serait dans l’incapacité de transcrire cela en applications pour améliorer la santé.
    Il y aurait tant à dire sur les effets néfastes des CEM (champs électromagnétiques) ou la tricherie généralisée dans l’industrie et la science. Les effets délétères sur le sang, la cellule ou la sphère neurologique ont été démontrées. Mais il n’y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre.
    Il est possible de changer les paradigmes de la science, de l’économie et de la géopolitique et de les rendre vertueux, mais il semblerait que le chemin pour y arriver soit indéfiniment lointain.
    Ce n’est qu’un commentaire. Désolé pour sa longueur.

    J'aime

  4. Un scandale sanitaire qui s’ajoute à tous les autres !…
    Je signale toutefois deux mentions erronées, si ce n’est fausse pour la seconde :
    – Les ondes électromagnétiques peuvent s’entendre par un vrombissement sourd (note Ré, la plus grave d’un clavier de piano) et se ressentir par des vibrations dans tout le corps, plus particulièrement dans la zone du coeur, dont le rythme s’accélère, y compris au repos, lorsque les vibrations sont entendues et ressenties, et ce en l’absence de toute pathologie cardiaque ou source autre de vibrations en habitat isolé (pas de ligne HT à proximité, pas de wifi ni Linky (qui transmet ses données par le réseau des antennes relais) à domicile.
    – L’ANFR qui permet de savoir où sont implantées les antennes de téléphonie mobile (cartoradio) mentionne les opérateurs et diverses données dont la puissance émise : 87V/m soit 26 V/m au dessus de la valeur limite maximale fixée à 61V/m !…
    Pour regarder chez vous : https://www.cartoradio.fr/index.html#/

    J'aime

  5. L’ADSL n’est pas terminé sur le plan de l’accès à TOUS, la 4G non plus, la fibre (à certains égards supérieure à la 5G) encore moins : de qui se moque-t-on ?

    J'aime

  6. Pingback: 5G: un documentaire de complément d’enquête. Vidéo | Raimanet

  7. La libre circulation des biens et des personnes (donc des idées) confirmée par le traité de Schengen empêche les ondes de traverser les frontières de l’Europe, c’est proprement inique (je crois que la France [étriquée, jalouse, égoïste . . . .en un mot socialo-écolo-marxiste] n’y est pas pour rien

    J'aime

  8. Une seule cause à tous nos problèmes de société, en fait de civilisation.
    C’est l’irresponsabilité des propriétaires de l’activité économique.
    On retrouve le pb partout : OGM, biocides, ondes, nucléaire, dévastions de notre nature ..

    La SEULE cause est notre NON participation aux décisions.
    Cela a un nom: l’adémocratie ou encore la dictature ..

    Notre seule préoccupation ne devrait être que d’établir un RÉGIME politique démocratique, vraiment démocratique.
    Où un dirigeant escroc ne peut pas empoisonner la vie de la population ..

    tout le reste est du babillage.

    Aimé par 1 personne

  9. @jean Une démocratie sans contrôle est un leurre !

    Pour commencer à assainir notre démocratie
    (sans avoir à changer de constitution, processus illusoire et cher)
    Le contrôle par les électeurs (3 groupes en alternance de 8 à 10 retraités chacun, habitant les circonscriptions voisines de l’élu et désignés par le sort) le contrôle de ces élus (quantités divisées par 6) dès le lendemain de leur élection règle un certain nombre de problèmes (résumé).
    n.b. ne pas me parler de Chouard svp : il est pour le tirage au sort des représentants du peuple, ce qui est absurde et en prime orienté gauchiard qui plus est.

    J'aime

  10. @LHK J’ai enregistré dès publication. Mais je ne maîtrise pas les outils de diffusion, et si quelqu’un peut m’indiquer comment la publier sur Odyssée par exemple qui semble le support qui reste épargné par la censure, je la mettrai à disposition.

    Aimé par 1 personne

  11. Pingback: 5G: un documentaire de complément d’enquête. Vidéo CENSUREE | Raimanet

  12. Pingback: 5G: un documentaire de complément d’enquête. Vidéo CENSUREE | Boycott

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s