Vers un Nouveau Paradigme de structure coronale. Liliane Held-Khawam

https://www.unemploichezmoi.com/images/teletravail-geneve_8.jpg

Le Covid-19 est supposé avoir fait basculer le monde, en particulier celui des travailleurs, dans un Nouveau modèle improvisé. En tous les cas, c’est ce que l’on nous répète à longueur de journée, en bombardant le Nouveau Monde du « monde d’après », le « post-Covid », etc. Pourtant, l’organisation et la structure du Nouveau Monde étaient déjà là et depuis fort longtemps. Regardez ce tableau daté de 2011. Il y avait déjà une volonté affichée de multiplier par 3 le nombres  de postes de télétravail à l’horizon 2025! Source ICI

Une nouvelle organisation pour un Nouveau Monde

Finies les pyramides. Finies les relations hiérarchiques verticales. L’organisation du Nouveau Monde est systémique, complexe, transversale et plane. Il faut absolument essayer de comprendre les bases de cette nouvelle structure pour rester dans le coup, augmenter les chances de rester opérationnel, et de continuer à piloter sa vie.

Visuel d’un système complexe

Visualisation sous forme de graphe d’un réseau social illustrant un système complexe.

Visuel d’une approche systémique

https://www.cairn.info/loadimg.php?FILE=MAV/MAV_034/MAV_034_0253/MAV_idPAS_D_ISBN_pu2010-04s_sa16_art16_img002.jpg

 

[1] Camus, Sandra, Lubica Hikkerova, et Jean-Michel Sahut. « Tourisme durable : une approche systémique », Management & Avenir, vol. 34, no. 4, 2010, pp. 253-269.

 

Définition de l’organisation transversale

Une organisation transversale s’appuie sur des structures qui ne respectent pas les codes traditionnels. En effet, il s’agit d’une organisation où la gestion horizontale est privilégiée, au détriment des structures hiérarchiques verticales plus traditionnelles. https://changethework.com/organisation-transversale-definition/

Nous ne pouvons trop développer ces concepts sans perdre de vue la vision d’ensemble du changement de paradigme et quelques-unes de ses conséquences sur notre quotidien. Toutefois, il est indispensable que toute personne qui compte préserver son activité professionnelle dans le monde à venir est fortement invitée à maîtriser la compréhension de ses 3 éléments. Nous ne parlons pas d’en faire un doctorat, mais de bien les assimiler. Tout ce qui nous entoure intègre ces concepts. Absolument tout, y compris la structure de la blockchain. En fait, la technologie, intégrant des normes universelles, remplacera les dirigeants en matière d’autorité, de surveillance et de contrôle. Les féministes qui croient se débarrasser du modèle paternaliste, voire machiste, se retrouveront face à la froideur rigide de machines inflexibles.

L’organisation pyramidale est morte

L’organisation pyramidale est basée sur la hiérarchie, elle-même symbole d’autorité. Ce modèle est mort à tous les niveaux et dans tous les domaines. L’Etat représenté par des « autorités » a été atomisé et éclaté en une myriade d’agences corporatisées. Tous les Etats de la planète sont en train de subir le même sort. Les dirigeants trop nationalistes du genre de Kaddhafi, Saddam Hussein, Mubarak, etc. ont dû lâcher les manettes. Cher lecteur, ce projet est stratégique, bien plus que les hydrocarbures, ou la monnaie. En tant que organisateur de la fondation du Nouveau Monde, il est fondamental!

Ce renversement du modèle hiérarchique dépasse les Etats. Il touche toute organisation qu’elle soit commerciale, caritative, administrative, privée ou publique. Et cela ne s’arrête pas là. Même la notion de famille fondée par un père et une mère doit être liquidée au nom de l’égalité des sexes et de la théorie du genre. La famille est présentée en tant qu’ensemble d’individus soumis à la domination et donc l’autorité paternelle, créant selon les concepteurs, toutes sortes de dysfonctionnements.

organisation pyramidale

Organisation pyramidale

« En vingt ans, la monogamie absolue instaurée par le Christ (…), ce fondement de la civilisation de l’Occident chrétien s’écroulait sous l’influence de quelques soixante-huitards : révolution de mœurs à l’échelle millénaire dont on n’a pas encore mesuré les conséquences ultimes sur notre système de filiation et sur la construction de la personnalité des enfants. » Henri Mendras, sociologue, 2002 https://www.scienceshumaines.com/famille-la-fin-du-modele-unique_fr_37732.html

Au moins à cause de ce qui précède, les nouveaux dirigeants ont décidé que l’autorité associée à la domination masculine est nuisible. Elle est génératrice de guerres et de conflits. Un changement radical des valeurs de l’humanité, accompagné d’une révolution de son système de croyances, est promu…

Emergence d’un modèle qui a la forme d’une couronne

Différents modèles organisationnels existent, dont un circulaire. Il fut présenté par divers intervenants. Celui de Kate Raworth a connu un succès important. Elle l’a présenté sous la forme de boule de Berlin. Kate Raworth explique l’importance de balancer l’utilisation des ressources de la planète avec la consommation des habitants de la terre. On retrouve la logique du développement durable, de mise en commun des ressources de telle sorte à ce que personne ne soit laisser « derrière », et que l’usage excessif des ressources soit rendu impossible par la définition de seuils de consommation.

 

Voici son modèle donut (en français)

https://salisburycompass.files.wordpress.com/2019/01/doughnut-economics.jpg?w=721

Un article du journal Le Temps sur le sujet ICI

Toutefois Kate n’est pas seule à s’intéresser à ce genre de modèle sociétal. Un prêtre le fait aussi dans sa quête d’expliquer l’importance de la biodiversité pour Dieu. Et c’est lui qui parle de couronne en parlant de sa boule de Berlin. Au fait couronne est traduite en espagnol en… corona.

Il y a convergence, ou consensus autour de l’organisation coronale. Autant de mots qui appartiennent au Nouveau Monde.

Le modèle coronal est le meilleur en termes d’efficacité

Cette organisation circulaire est excellente pour qui arrive à la saisir et à y intégrer ses activités. Elle s’est d’ailleurs imposée à nous dans le monde du management de l’entreprise par sa cohérence dès la fin des années 90. Nous avions alors cesser de considérer le cadre en tant que maillon dans une simple chaîne de transmission d’ordres, et l’avions positionné en tant que centre de flux humains (ensemble d’interrelations) sans lesquels n’importe quelle entreprise, aussi automatisée puisse-t-elle être, cesserait illico d’exister. Le modèle que nous avions obtenu alors est à la fois circulaire et englobant, à la fois traversé de part en part d’interactions, de relations et points de rencontres qui forment un ou plusieurs réseaux. Voici un exemple de présentation de la place d’un cadre dans une entreprise.

D’abord, le positionner dans son espace de référence…

Cadre dans son espace

Le Management par le coaching, le cadre à la recherche de ses repères, LHK, 2002

 

… puis on zoome sur sa place de travail

Cadre dans un flux

Ce modèle simplifié car limité à la place du cadre, va se complexifier au fur et à mesure que l’on va développer l’équivalent pour chaque cadre, chaque collaborateur, bien sûr chaque dirigeant, et ainsi de suite.

L’approche peut être appliquée indifféremment à une organisation caritative, une holding, une collectivité territoriale, etc. jusqu’à envisager de l’appliquer pour un pays ou un ensemble de pays.

Le changement de structure révèle un changement de paradigme

Voici une  vidéo essentielle pour comprendre la mutation de l’organisation de la planète. Marc Luckx Ghisi est un ancien conseiller de Jacques Delors à l’époque de sa présidence de la Commission européenne. je vous invite à bien l’écouter. Il est manifestement très informé. Il confirme même dans cette vidéo notre théorie qui dit que les banques centrales ne créent pas la monnaie. Elles l’empruntent aux banquiers primary dealers… Les banques centrales utilisent nos dépôts bancaires et remettent le tout au circuit de la haute finance via leurs programmes de QE (ou franc fort pour la Suisse). Comme très peu de gens le savent ou l’admettent, nous pouvons partir de l’idée qu’il est très crédible et prêt à partager ses informations.

La théorie des ensembles pour structurer les organisations

L’organisation coronale n’est pas arrivée là par hasard. Elle est fortement inspirée de l’organisation cellulaire du corps humain. Les scientistes se battaient depuis des siècles pour créer la société mathématique. Leurs héritiers y sont arrivés.

https://www.researchgate.net/profile/Joel_Drevet/publication/226013034/figure/fig1/AS:668995468423188@1536512357864/Representation-sch6matique-de-Iorganisation-cellulaire-de-Idpithlium-pididymaire-de.ppm

Représentation schématique de I’organisation cellulaire de I’épithélium épididymaire de rat en coupe transversale et des différentes voies de régulation des fonctions epididymaires. Source ICI

Pour l’instant, nous pouvons confirmer que la restructuration des territoires nationaux a été faite sur la base de la théorie des ensembles. Les unions douanières sont des modèles-types de représentation d’une famille d’ensembles de territoires et des interactions qui les unissent et les lient, une fois ceux-ci restructurés et redéfinis.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/b7/Supranational_European_Bodies-fr.svg/750px-Supranational_European_Bodies-fr.svg.png

Diagramme montrant les relations entre divers accords et organisations multinationaux européens.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/1/1a/Supranational_European_Bodies-en.svg/1280px-Supranational_European_Bodies-en.svg.png

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/e/eb/ArabLeague_Diagram-fr.svg/660px-ArabLeague_Diagram-fr.svg.png

La Ligue arabe est construite sur le principe de l’Union douanière. Les différents partenariats entre les pays de la Ligue arabe : Union du Maghreb arabe, Accord d’Agadir, Conseil de l’unité économique arabe, Conseil de coopération du Golfe. https://lilianeheldkhawam.com/2020/06/19/les-deboires-monetaires-du-liban-sont-ils-lies-a-la-creation-dune-union-monetaire-arabe-lhk/

 

Deux familles de diagrammes

La Théorie des ensembles est largement utilisée dans le cadre des restructurations territoriales voulues par les unions douanières. Elle est inspirée des travaux de Leonhard Euler (1707-1783), mathématicien suisse.

« Un diagramme d’Euler est un moyen de représentation diagrammatique des ensembles et des relations en leur sein. La première utilisation des « cercles Eulériens » est communément attribuée L Euler. Ils sont étroitement liés aux diagrammes de Venn.
Les diagrammes de Venn et d’Euler ont été incorporés à l’enseignement de la théorie des ensembles dans le cadre des mathématiques modernes dans les années 1960. Depuis lors, ils ont également été adoptés dans d’autres domaines du programme d’études tels que la lecture1. » (Wikipédia)
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/4d/3-set_Euler_diagram.svg/276px-3-set_Euler_diagram.svg.png

 

Diagramme d’Euler Les diagrammes d’Euler sont constitués de simples courbes fermées (habituellement des cercles) dans le plan qui représentent les ensembles. Les tailles ou formes des courbes ne sont pas importantes : la signification du diagramme est dans la façon dont les cercles se chevauchent. Les relations spatiales entre les régions délimitées par chaque courbe correspondent aux relations théoriques à ensembles (intersection, sous-ensembles et disjonction).

 

Chaque courbe d’Euler divise le plan en deux régions ou « zones » : l’intérieur, ce qui représente symboliquement les éléments contenus dans l’ensemble, et l’extérieur, qui représente tous les éléments qui ne sont pas membres de l’ensemble. Les courbes dont les zones intérieures ne se coupent pas représentent des ensembles disjoints. Deux courbes dont les zones intérieures se croisent représentent des ensembles qui ont des éléments communs ; la zone à l’intérieur de deux courbes représente l’ensemble des éléments communs aux deux ensembles (l’intersectiondes ensembles). Une courbe qui est entièrement contenue à l’intérieur de la zone intérieure d’une autre représente un sous-ensemble de celle-ci. Wikipédia

 

Le Développement durable

Les diagrammes de Venn, conçus par John Venn, mathématicien et logicien britannique autour de 1880, visent à montrer toutes les relations logiques possibles dans une collection finie de différents ensembles.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/1/19/3-set_Venn_diagram.svg/1024px-3-set_Venn_diagram.svg.png

Diagramme de Venn

Ce modèle est aussi excessivement important pour comprendre la nouvelle structure du monde dans lequel nous vivons. Nous avons répété à différentes occasions que le développement durable était le fil rouge qui tisse l’atomisation et le réagencement des anciens territoires nationaux. Ainsi, ceux-ci tendent à voir les barrières territoriales tomber dans un premier temps.

Toutefois, dans un 2ème temps, au nom du même développement durable, des restrictions drastiques de mobilités seront imposées afin de créer des collectivités publiques et au maximum  régionales dans le respect des nouveaux découpages territoriaux qui auront pour tâche majeure d’effacer les anciennes frontières qui rappelleraient trop l’Ancien Monde. Voici l’emprunt qui a été fait par les concepteurs au diagramme de Venn.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/0/0e/Sch%C3%A9ma_du_d%C3%A9veloppement_durable.svg/1024px-Sch%C3%A9ma_du_d%C3%A9veloppement_durable.svg.png

Schéma du développement durable, à la confluence de trois préoccupations, dites « les trois piliers du développement durable ». Wikipédia

https://www.are.admin.ch/are/fr/home/developpement-durable/politique-et-strategie/definition-du-developpement-durable-en-suisse/le-modele-des-trois-cercles/_jcr_content/par/image/image.imagespooler.gif/1536738430489/original/le_modele_des_troiscercles.gif

Modèle de durabilité suisse: « La Suisse révolutionne l’organisation de la société sous le label du développement durable. Son modèle valorise l’intégration des générations dans une approche transgénérationnelle à la fois globale et mise en pratique au niveau local. Si le schéma intègre la projection à travers les générations, il s’inscrit simultanément dans le cadre d’une universalité Nord-Sud-Est. » Coup d’Etat planétaire

Quelques conséquences  du changement de paradigme

Fin des frontières nationales. Exemple du territoire du Grand Genève.

En Suisse, la Confédération a mis en place une convention de collaboration le 11 mai 2006 pour élaborer un ambitieux Projet de territoire Suisse. « Celui-ci devait conduire à un développement territorial propre à promouvoir la compétitivité du pays, la solidarité entre les régions et une utilisation parcimonieuse de ce bien rare qu’est le sol. » Cantons, communes, et villes sont associés au travers d’associations faîtières, qui permettent une centralisation des pouvoirs et des prises de décisions bien plus rapides que dans le cadre d’une Confédération véritablement décentralisée… La carte qui sert de référence au Projet ne s’arrête même pas aux frontières telles que nous les connaissons.

« Aujourd’hui, en Suisse, de nombreuses personnes franchissent au quotidien les frontières communales, cantonales, voire nationales par des déplacements entre lieux d’habitation, de travail, de loisirs et d’achats. Pour en tenir compte, le Projet de territoire Suisse propose une planification et une action selon des territoires d’action suprarégionaux. »

Vu ainsi, l’image de la Suisse n’est plus celle que vous connaissez sur les cartes scolaires, mais celle-ci:

https://www.are.admin.ch/are/fr/home/developpement-et-amenagement-du-territoire/strategie-et-planification/projet-de-territoire-suisse/_jcr_content/par/image/image.imagespooler.jpg/1476920842344/karte_1_des_raumkonzeptsschweiz515.jpg

Ainsi le « territoire » suisse déborde sur les voisins, tout comme les voisins débordent sur la Suisse.

https://lilianeheldkhawam.com/2017/11/06/lintegration-transfrontaliere-europeenne-se-poursuit-avec-la-suisse-lhk/

L’organisation de la gouvernance de l’Eurorégion devient coronale.

Vous constaterez que le schéma de la gouvernance du Grand Genève s’inspire à la fois de la forme coronale et de la théorie de s ensembles.

https://www.grand-geneve.org/sites/default/files/fichiers/Images/GLCT/glct_schema-de-gouvernance_2018hd.jpg

La remise en question de l’organisation des activités aboutit à des mutations en chaînes (Aménagement des couronnes d’agglomération, Du territoire, de l’environnement, de la mobilité) . L’enquête sur la mobilité actuelle classique est un état des lieux qui pourrait aboutir un jour sur l’interdiction de prendre une voiture personnelle pour aller travailler dans le centre de Genève par exemple.

https://regiondenyon.ch/wp-content/uploads/2018/11/Mobilit%C3%A9-transfrontali%C3%A8re.png

La révolution de la couronne passe aussi par la place du travail. Exemples

Télétravail

Lors d’un Forum de rencontre entre entreprises et étudiants à Neuchâtel (AIESEC), nous avions proposé le télétravail pour permettre aux mères de famille universitaires de travailler et d’accéder à des postes à responsabilités. Nous étions alors en … 1982!

L’Etat de Genève a émis un règlement sur le télétravail en juin 2010!

https://www.ge.ch/legislation/rsg/f/s/rsg_B5_05P13.html

Coworking

De son côté, le coworking a commencé avec les places de travail placées en open space, et s’est poursuivi avec le principe de asset light qui fait renoncer à des coûts d’hébergement des bureaux.  Il s’intensifiera à l’avenir par la réduction de la mobilité, la dissolution du contrat de travail habituel au profit du profil de freelance. Les grandes multinationales seront ainsi totalement libérées de la lourde masse salariale et autres cotisations sociales, devenues aberrations dans le Nouveau monde.

Liquéfier le marché du travail

Les multinationales travaillent depuis des décennies à exiger la flexibilité afin de fluidifier le marché du travail et à le rendre « liquide ». On engage la personne X pour délivrer l’activité/projet Y. La mission achevée, le prestataire de services devra repartir à la chasse d’un nouveau défi. Le mot poste sera dans un temps plus ou moins court un concept obsolète.

Les décideurs du jour se prévalent d’une citation de Kant pour justifier leur idéologie: « On mesure la compétence d’un individu à la quantité d’incertitudes qu’il peut supporter »

Homogénéiser les salaires au sein et entre territoires

En faisant tomber les frontières physiques et en développant une organisation coronale inclusive, les différences salariales ne seront plus acceptées durablement. Le jour où les frontaliers français qui travaillent en Suisse ne devront plus se déplacer parce que pratiquant le télétravail, comment pourront-ils justifier le fait d’être payés comme les salariés du Genevois suisse sans pouvoir le justifier par les coûts de la vie suisses? Quid des entreprises situées en Suisse qui devront dans le même temps être soumises à la fiscalité française du moment que le salarié travaille plus de 25% de son temps à son domicile sur sol français?

Tout naturellement, les grilles salariales vont être révolutionnées elles aussi. Cela va être excessivement dur pour les travailleurs vivant en Suisse, dont le budget est grevé de charges correspondant à des salaires autrefois élevées (niveau de cherté de la vie).

La nouvelle structure sociétale en forme de couronne, ou corona

Le changement de paradigme touche tous les secteurs. Kate raworth l’explique d’ailleurs en disant que nous devons quitter le concept de l’homme économique (homo economicus) pour adopter le principe de l’homme social adaptable. Cela signifie de profonds changements vont toujours plus toucher chaque individu… Et à ceux qui pensent que le Nouveau Monde se sera débarrassé des financiers dans les allées de la société se trompent lourdement. Voici le meilleur schéma du donut de Kate Raworth. Vous voyez que les flux financiers y sont centraux.

La couronne du World Economic Forum, WEF

Comprendre ce qui précède permet d’approcher la structure du modèle post-Covid-19 promue par le World Economic Forum. En réalité, ce modèle est le fruit d’une gestion de projet, d’envergure unique et historique, tant sa complexité est gigantesque. La temporalité de sa concrétisation a pris au minimum plusieurs dizaines d’années .

Nous ne pouvons intellectuellement accepter la présence du Covid-19 au centre en sous-entendant qu’il est l’alpha et l’oméga du modèle, et qu’il fut développé en quelques jours suite au déclenchement de l’épidémie. Ce n’est pas acceptable.

Que le virus ait été un prétexte au changement est une chose, mais il n’est en aucun cas la cause même du changement de paradigme.

Le grand reset

Les compteurs économiques et financiers (législatifs?) seront remis à zéro et seront soumis au concept qui structure le Nouveau Monde. En bas à droite, vous trouverez le critère « The great Reset ». Le rendez-vous pour en parler publiquement est prévu pour janvier 2021.De son côté, Christine Lagarde en parle régulièrement pour préparer les esprits.

Il sera un moment de secousse unique dans l’histoire de l’humanité. Tout ce que nous avons connu du fonctionnement de la société sera modifiée. Le Nouveau Monde devra présenter alors aux yeux de la planète sa nouvelle organisation, à l’image de ces grandes rencontres dans les entreprises où le patron vient vous présenter la nouvelle structure. Et là, les nouveaux patrons dévoileront leur bébé.

Covid-19 Davos wefCovid-19 Davos wef 2

Nous n’allons pas chercher à analyser ce modèle ici. Pour l’instant, il est utile de voir que la forme pyramidale assimilée à un style de management paternaliste basée sur l’autorité n’est plus. Les modèles qui servent à organiser les activités seront toujours plus circulaires.

Bref, toutes mesures que vous voyez venir bouleverser votre quotidien doivent être comprises en tant que résultantes d’une révolution territoriale, sociétale, et gestionnelle. Elles sont le fruit de choix politiques successifs qui s’accélèrent depuis quelque temps. Elles sont les dernières étapes d’un processus qui a pris naissance il y a fort longtemps… Le coronavirus, est le prétexte en or pour déclencher le coming out du Nouveau Monde. Et quand vos dirigeants vous disent aux quatre coins de la planète que votre vie ne sera plus jamais la même après le Covid-19, il ne s’agit plus cette fois d’un effet de manche, mais d’une réalité…

LHK

https://detours.canal.fr/des-deputes-veulent-imposer-aux-francais-un-nombre-limite-de-voyages-en-avion/

Suppléments

Kate Raworth « Une économie saine devrait être conçue pour l’épanouissement, pas pour la croissance »

 

https://i2.wp.com/www.teletravail-geneve.com/app/files/actualite/20181211.JPG

30 réflexions sur “Vers un Nouveau Paradigme de structure coronale. Liliane Held-Khawam

  1. Pingback: Le blog de Liliane Held-Khawam:Vers un Nouveau Paradigme de structure coronale-la théorie des ensembles a été démolie pédagogiquement par ses résultats et mathématiquement par René Thom – chaos

  2. Ayant suivi depuis de nombreuses années la mise en place de l’économie circulaire sans appréhender toute la complexité de ce qui se cachait derrière, je ne saurais assez vous remerçier du partage de vos connaissances profondes. Tout votre démonstration me fait vous poser une question, pour moi fondamentale, à savoir: de quel manière l’individu pourra encore exprimer sa personnalité pour modifier un système aussi complexe et disséminé, hyper controlé
    par la surveillance biométrique de masse ?

    Quoi qu’il en soit, merci encore Liliane pour ce texte rare…

    Aimé par 1 personne

  3. @gmtmistral, vous me posez la question piège à laquelle je ne peux répondre à ce stade de mes publications.
    Je peux tout de même vous dire que le modèle est quasi parfait sur le plan humain, mais la Bible a une autre vision de l’issue… 😉

    Aimé par 2 personnes

  4. 1994 – Albert Jacquard
    “On est en train de sélectionner les gens les plus dangereux”

    Spécialiste de génétique des populations,
    il a été directeur de recherches à l’Institut national d’études démographiques et membre du Comité consultatif national d’éthique.

    https://www.les-crises.fr/albert-jacquard-on-est-en-train-de-selectionner-les-gens-les-plus-dangereux/


    2016 – Luc Ferry et Natacha Polony
    4eme Révolution industrielle
    Transhumanisme, 4 axes
    – Science cognitives (Intel. Artificielle)
    – Puces intégrées RFID
    – Génome dans l’embryon.
    – Bio-chirurgie (Modification ADN)


    05/2020 – tests sérologique.
    Ce sont les tests qui servent à savoir si on a rencontré le virus, les médecins de la Haute autorité de la santé ne veulent pas de généralisation des tests sérologiques.

    https://www.rtl.fr/actu/politique/coronavirus-on-continue-a-raconter-des-inepties-sur-les-tests-selon-polony-7800477179

    Aimé par 1 personne

  5. S’adapter au monde du travail avec Neuralik par exemple ?

    2020 – La technologie devrait permettre aux gens de fusionner complètement leur cerveau avec l’intelligence artificielle, ce qui semble effrayant, mais Elon Musk pense que c’est inévitable.
    La dernière manifestation de Neuralink a eu lieu il y a un an à San Francisco. La société n’avait encore rien de semblable à un produit, mais elle a fait part de ses progrès dans l’insertion d’électrodes dans les cerveaux de singes et d’humains.

    Neuralink devrait à terme permettre par exemple de télécharger des informations comme de nouvelles langues étrangères directement dans son cerveau et ainsi acquérir instantanément de nouvelles connaissances. Dans une interview, Elon Musk évoquait également la disparition de la langue humaine car nous pourrions communiquer plus rapidement et de manière plus précise en s’envoyant des informations par la pensée.

    https://www.tomsguide.fr/neuralink-elon-musk-fera-bientot-le-point-sur-les-progres-realises/

    J'aime

  6. à Poisson Pilote: le texte d’Albert Jacquard est excellent et c’est vraiment le problème à régler; nous avons besoin des autres pour nous construire et construire une société meilleure, et dans la compétition, nous détruisons les autres pour avoir la meilleur place. Toutefois, je ne suis pas sûr que les conformistes soient les plus dangereux pour la société en cours de mise en place…

    J'aime

  7. Merci pour ce brillant exposé. Je vois que le document de Davos vous a inspiré et qu’il vous a fallu un peu de temps pour que tout cela mûrisse. Ca m’étonnait quand même que vous n’en parliez pas.

    Bon, tout ceci ne dit rien qui vaille. A mon humble avis, voilà comment la société humaine va finir…

    Un moment particulièrement intéressant à partir de 42’17 » qui montre à quel point l’oligarchie est intéressée par ce système de société et surtout de productivité. En tous cas, la Chine est déjà en bonne voie avec son crédit social et des individus de plus en plus contrôlés et lobotomisés qui accentuent eux même la pression au sein même de la société comme les bons esclaves qu’ils sont. Pour nous en Occident, ça ne devrait pas tarder. Le corona est d’ailleurs là pour ça.

    Aimé par 1 personne

  8. 2017 – shadow banking mondiale
    = 92 000 milliards $
    France Culture « Alors que le FMI s’inquiète de la dette chinoise, Pékin a décidé de s’attaquer au 
    « shadow banking ».

     Le « shadow banking » c’est ce qu’on appelle aussi la finance de l’ombre ou finance fantôme, un système différent du système bancaire classique, qui menace la stabilité financière mondiale. »

    https://www.franceculture.fr/emissions/la-question-du-jour/le-shadow-banking-la-face-cachee-des-banques

    J'aime

  9. C’est ça le fameux “shadow banking”
    BlackRock + Vanguard + State Street
    ils cumulent environ 15 000 milliards de dollars de capitalisation, soit l’équivalent du produit intérieur brut (PIB) de la Chine,
    et contrôlent un bloc majoritaire d’actions dans 90 % des entreprises du S&P 500, le premier indice boursier américain. »

    « BlackRock est actionnaire de près de la moitié des entreprises du CAC 40, 
    telles que BNP Paribas,
    Vinci,
    Saint-Gobain,
    Société Générale
    Total…etc »

    https://www.monde-diplomatique.fr/2020/01/LEDER/61189


    2017 – « shadow banking »
    Système bancaire parallèle de
    92 000 milliards de dollars.
    « Alors que le FMI s’inquiète de la dette chinoise, Pékin a décidé de s’attaquer au « shadow banking ».

    Le « shadow banking » c’est ce qu’on appelle aussi la finance de l’ombre ou finance fantôme, un système différent du système bancaire classique, qui menace la stabilité financière mondiale. »

    France Culture (Dec. 2017)

    https://www.franceculture.fr/emissions/la-question-du-jour/le-shadow-banking-la-face-cachee-des-banques

    J'aime

  10. Pingback: Vers un Nouveau Paradigme de structure coronale. Liliane Held-Khawam – Les moutons enragés

  11. Bonjour Liliane, merci pour votre réponse que je n’ai vraiment compris:
    1- ma question n’était pas une question piège, ce n’est pas mon genre, et j’apprécie trop votre travail pour de tels subterfuges;
    2- qu’entendez-vous par « le modèle est quasi parfait sur le plan humain » ?
    3- ma confiance dans le créateur de l’univers, quel que soit le nom qu’on lui donne,
    est inébranlable, mais les humains sont sur notre planète pour améliorer leurs âmes…
    Bon week-end

    J'aime

  12. https://www.rts.ch/info/suisse/11460683-la-loi-covid-priverait-le-parlement-de-ses-pouvoirs-craignent-plusieurs-elus.html
    Suisse – Publié hier à 08:23
    La loi Covid priverait le Parlement de ses pouvoirs, craignent plusieurs élus

    Le projet de loi du Conseil fédéral pour pérenniser les mesures anti-Covid est critiqué par les partis / La Matinale / 1 min. / hier à 06:00
    La loi voulue par le Conseil fédéral pour garantir la survie juridique de plusieurs mesures prises lors de la pandémie lui donnerait trop de pouvoir, estiment plusieurs élus de droite comme de gauche. Pour l’heure, seul le PDC soutient le projet.
    En matière de santé, de justice, d’asile ou encore de culture ou d’assurance chômage, plusieurs mesures d’urgence prononcées par le Conseil fédéral pendant la pandémie arrivent à échéance en septembre prochain. Pour garantir leur survie juridique, le gouvernement veut ancrer ces dispositions dans une base légale valable jusqu’en 2022.
    Ce projet du gouvernement ne suscite toutefois pas l’enthousiasme de la plupart des partis, de l’UDC au PS en passant par le PLR et les Verts.
    Dans ce projet de loi, le Conseil fédéral s’arroge beaucoup trop de compétences, estime par exemple le PLR Philippe Bauer, conseiller aux Etats neuchâtelois. « Vivre une période où le Conseil fédéral peut légiférer à la place du Parlement a quelque chose de choquant dans le fonctionnement général des institutions. Le Parlement ne veut pas être dépossédé complètement de ses pouvoirs », a-t-il réagi au micro de La Matinale de la RTS vendredi.
    « Ça nous semble un peu excessif »
    Le PLR et l’UDC rejettent donc le projet du gouvernement. Le camp rose vert exige quant à lui de nombreuses modifications. « Dans toute une série de domaines, on ne dit pas exactement ce que le Conseil fédéral a le droit de faire ou non. Ça nous semble un peu excessif.  Cette loi doit être corrigée pour que les délégations soient claires, précises et limitées dans le temps de façon un peu plus drastique », réclame le conseiller national Baptiste Hurni (PS/NE).
    A ce jour, seul le PDC soutient pleinement le projet du Conseil fédéral. Mais au vu des nombreuses critiques d’une majorité du Parlement, le gouvernement devra certainement revoir sa copie.
    Sujet radio: Marc Menichini – Adaptation web: Vincent Cherpillod

    Aimé par 1 personne

  13. gmtmistral écrit : ma confiance dans le créateur de l’univers, quel que soit le nom qu’on lui donne,
    est inébranlable, mais les humains sont sur notre planète pour améliorer leurs âmes…

    Si on cultive le souci du juste mot pour la juste chose il est peut-être mieux d’écrire :

    Les êtres, sur cette planète incarnés en humains avec les spécificités induites, y vivent, selon leur degré d’évolution spirituelle, pour croître librement, voire donc aussi décroître, en altruisme selon la conception bien plus et mieux qu’ « aimante » de notre Ineffable Source et Finalité.

    J'aime

  14. @gmtmistral, pas de souci. J’avais bien compris.
    Je disais que c’était une question piège pcq je ne souhaite pas m’engager dans des préconisations avant d’avoir bien fait le tour du concept qui nous est imposé.
    Je peux tout de même répondre à votre point 2 ainsi: le modèle est parfait au plan humain. Si vs rajoutiez le fait que tout un chacun est soumis à un contrôle permanent, il sera durable…
    Evidemment, si la masse de l’humanité se mobilisait pour le contrer, elle le pourrait. Mais vous voyez bien qu’elle a été dépossédée d’à peu près tout, y compris de l’essentiel des outils de production, et elle n’a toujours pas bougé. Avec le Covid-19, nous entrons dans une nouvelle phase d’obéissance, et ça marche plutôt très bien. Le paradoxe de la grenouille générateur de résilience fonctionne à fond. Alors?… Comme dit, je n’irai pas plus loin…
    Le point 3 répond au point 2, vu que les gens ne comprennent absolument pas le modèle, le donut de Raworth n’est pas accessible par le terrien lambda, il faudrait une force surnaturelle pour venir contrer le processus.
    Je répète que la masse des humains pourrait le faire, mais ne le fera pas aussi longtemps qu’elle pensera qu’elle peut tirer encore qq chose de la situation actuelle, et qu’elle passera entre les gouttes. Dans les faits, à part les qq membres de la supra-élite, même l’élite actuelle devrait rejoindre le plancher des vaches du donut. Pas de classe intermédiaire. La technologie les remplacera.

    J'aime

  15. Bonsoir LHK. Merci pour votre réponse qui éclaire votre pensée. Il est vrai que le donut de Kate Raworth est le modèle fondamental pour notre planète et les humains qui y résident. Ayant combattu, il y a maintenant +de 45 ans, dans ce sens et, ayant une philosophie (synthèse Inde, Chine, Europe) loin des idéologies, je suis convaincu que le temps présent est venu, de faire le grand bond en avant. Par ailleurs, la vie m’ayant « montré » que les relations des différentes couches de conscience qui nous entourent, influent très fortement sur les humains de la Planète, j’en conclut que nous sommes et seront solidement aidés. Spes Semper…

    J'aime

  16. Un rajout au texte précédent: « Il n’en reste pas moins que le combat va nous confronter aux puissances financières qui ont noyauté toutes les organisations mondiales. Il ne nous reste qu’une voie essentielle pour avancer, c’est la communication, tant qu’elle n’est pas encore fermée par elles. Ajoutez-y aussi la désinformation, et l’utilisation des mécanismes cognitifs et évolutionnaires qui guident nos décisions sociales pour manipuler les peuples, comme l’a si bien exposé la Convention citoyenne de Mr Macron… »

    J'aime

  17. @gmtmistral, concernant le modèle de Raworth, je ne l’ai encore jamais entendu parler de reprendre les richesses concentrées entre les mains des 4 assets managers… Tant que cette chose n’est pas clarifiée, je ne quittancerai pas à titre personnel ce que préconise Mme Raworth.

    J'aime

  18. @gmtmistral, je n’ai encore jamais entendu une ONG adoubé par le Nouveau Monde réclamer la reprise des richesses captées par un faux libéralisme grâce à son faux marché, ses normes biaisées, etc.

    J'aime

  19. A la lecture des groupes pour lesquels K.Raworth a travaillé, j’y ai trouvé une antinomie avec ce qu’elle dit sur youtube. La croissance n’est pas une fin en soi. Mais l’évolution du Bien-être des Peuples devrait pouvoir s’améliorer, en mettant en route bien des découvertes qui sont neutralisées, pour ne pas modifier les rapports de puissance des multinationales.Mais une chose est fondamentale dans ses dires: c’est que nous devons devons trouver « un équilibre » entre les ressources de la Planète, la conservation de la biodiversité, l’élimination des déchets, des pesticides, etc…et le bien-être des Peuples qui doivent pouvoir vivre décemment. Tout cela relève de la Beauté, de l’Harmonie et de l’Equilibre, mais très rares sont les personnes qui font ce lien…
    Bonne soirée

    J'aime

  20. Il y a une cinquantaine d’années, on avait UNE SITUATION ; puis on a eu UN POSTE ; désormais « Le mot poste sera dans un temps plus ou moins court un concept obsolète ».

    J'aime

  21. Le vocabulaire utilisé et les formes syntaxiques servent uniquement à obtenir notre consentement.
    Le seul résultat est de nous asservir de nous conformer aux volontés du pouvoir, du donneur d’ordre.
    Et cela consiste exclusivement à fabriquer de la richesse préemptée par l’investisseur, le riche.

    Les miettes que nous recevons sont le minimum de notre consentement, notre capacité à dire non. Quand à CHOISIR …
    Nous n’avons PAS cette capacité. Individuellement, ne pas subir, c’est se condamner à végéter, à la misère, à crever 10 ou 14 ans plus tôt que le soumis.

    Le soumis pauvre ou miséreux est aussi le plus éphémère (cours du collège de France https://www.franceculture.fr/emissions/les-cours-du-college-de-france/de-linegalite-des-vies-lecon-inaugurale-de-didier-fassin )

    La vie, NOTRE VIE est pourrie par le Système qui profite aux riches et aux complaisants, aux dominants.

    Nous nous gavons … de hochets qu’ILS NOUS TENDENT.

    J'aime

  22. 08/2020 – Covid-19 : La Banque mondiale et le FMI offrent des pots-de-vin et des conditions aux gouvernements pour imposer un verrouillage extrême de leur population respective..
    Le président de la République de Biélorussie, Alexandre Loukachenko, a fourni des informations solides sur le fonctionnement de l’action contre le coronavirus.
    Il a déclaré lors d’une conférence de presse avoir reçu une offre monétaire importante de 92 millions de dollars de la part de l’OMS pour prendre des mesures d’urgence, de verrouillage ou de « distanciation sociale » dans son pays.
    Il était censé fermer tout le pays sur l’exemple de la façon dont les Italiens l’ont fait.
    Lorsque Loukachenko n’a pas accepté ce montant, il a reçu une autre offre, cette fois pour plus de 900 millions de dollars du FMI, avec la même demande : tout fermer et faire comme en Italie. »

    « Je vous rappelle que la Biélorussie se trouve dans le groupe des États avec un « très haut développement ». Disposant d’un système de santé performant, elle présente un taux de mortalité infantile très bas de 2,9 (contre 6,6 en Russie ou 3,7 au Royaume-Uni). Le taux de médecins par habitants s’élève à 40,7 pour 10,000 habitants (le chiffre est de 26,7 en Roumanie, 32 en Finlande, 41,9 en Suède) et le taux d’alphabétisation est estimé à 99 %. La Biélorussie possède le nombre de lits d’hôpitaux pour 1 000 personnes le plus élevé au monde. Il s’élève en 2013, selon la Banque mondiale, à 11 pour 1 000 personnes, contre 6,5 en France et 2,9 aux États-Unis. Selon le Programme des Nations unies pour le développement, le coefficient de Gini (indicateur d’inégalités) est l’un des plus bas d’Europe. »

    https://guyboulianne.com/2020/08/13/la-banque-mondiale-et-le-fmi-offrent-des-pots-de-vin-et-des-conditions-aux-gouvernements-pour-imposer-un-verrouillage-extreme/amp/

    J'aime

  23. 10/2019 – Christine Lagarde
    « Nous devrions être plus heureux d’avoir un emploi que de protéger notre épargne »
    Christine Lagarde
    nouvelle patronne de la BCE
    (ex patronne du FMI pendant 8 ans)

    J'aime

  24. Je n’ai strictement rien compris ! LOL ! Pour ma part, je regrette le temps tribal des cavernes. Des cellules tribales dont la survie ne dépend que d’elles-mêmes et pas des autres. Et au sein des tribus, la survie de chaque être souverain ne dépend que de lui-même. Si une tribu disparaît ou s’éteint, ça n’a pas de conséquences sur le reste du monde… Bref, pour ma prochaine réincarnation, je change de planète 😉

    J'aime

  25. @Pierre Henri Renevey, je comprends bien, mais l’élément décrit dessus est essentiel à la compréhension du nouveau monde. Les Etats soumis à des autorités n’existent que pour la mise en place de directives venant d’ailleurs. La planète a été structurée de manière circulaire et non plus hiérarchique. Et cette méthode circulaire est déclinée jusque dans votre éco-quartier ou quartier solidaire.

    J'aime

  26. @LHK
    Certes, mais ce qui me gêne est que c’est élaboré par des milliardaires à l’égo surdimensionné et dont le bonheur des peuples n’est absolument pas la préoccupation. J’ai eu l’occasion de suivre des liens à partir de la couronne du WEF de Davos sur leur site et ces liens mènent à des sites dont les mensonges font passer les médias mainstream pour des diseurs de vérités.

    J'aime

  27. Pingback: LE VATICAN ET LE NOUVEL ORDRE MONDIAL « LE COURONNEMENT DE SATAN SUR TERRE » – JEMINFORMETV.COM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s