[Màj] 2020 sous le signe du dieu-fric. LHK

Mammon.PNG

Le Culte de Mammon, Evelyn De Morgan, vers 1909

Je voudrais tout d’abord vous souhaiter à toutes et à tous une merveilleuse année2020.

Bien évidemment que le contexte général va se compliquer à bien des niveaux. Le plus essentiel est celui qui concerne in fine l’avenir que la nouvelle équipe dirigeante du monde va réserver à l’humanité.

Oubliez l’effondrement du marché financier.

L’essentiel de mon inquiétude à l’heure actuelle concerne la survie d’hommes et de femmes spoliés tout autour de la planète. Aucun pays ne semble échapper aux griffes du monstre.

J’ai nommé Mammon.

Mammon, le petit dieu qui veut remplacer le grand a un outil très puissant: la monnaie et ses dérivés portés par les produits de la haute finance.

Le dieu du fric a usé et abusé de la corruption des leaders qui étaient supposés protéger les plus démunis. Cette corruption active et passive a fait exploser les fondations des institutions publiques. Aucun pays ne semble épargné. Rien de plus normal puisque le même Mammon utilise la monnaie pour globaliser le monde et asseoir une puissance absolue et durable. Si le dernier livre s’appelle Coup d’Etat planétaire, il aurait pu tout aussi bien s’intituler Révolution intégrale, et donc sociétale.

Chers amis, j’aurais tendance à craindre un effondrement sociétal, qui fait suite à une dépossession systématique et généralisée. Si celle-ci était au départ financière, elle risque en 2020 d’être surtout socio-économique.

J’ai été particulièrement touchée par un reportage qui présente la misère dans laquelle les citoyens chiliens seniors ont été plongés, et même dépossédés de tout espoir de vivre dignement (cf vidéo). Ces personnes pauvres ont certainement bien plus de dignité que les personnes qui ont pris en otage les capitaux des retraites.

Ce site dénonce depuis de très nombreuses années les politiques monétaires mortifères menées par les banquiers centraux de la planète. Qu’ils prétextent un franc fort, des QE, des sauvetages de too big to fail, ou une stabilisation de la monnaie (Banque du Liban), la réalité est que depuis le 1er jour ils ont mis en place une ingénierie financière qui se sert des fonds de pension pour financer les multinationales qui construisent le Nouveau Monde globalisé.

https://lilianeheldkhawam.com/2019/12/12/la-crise-des-retraites-est-une-crise-de-lepargne-lhk/

Les relais de ces banquiers centraux sont des gestionnaires d’actifs qui n’assument pas les risques de la gestion des actifs qu’ils ont collectés. Blackrock est l’un d’entre eux comme nous l’avons souvent dénoncé ici ou dans les livres.

https://lilianeheldkhawam.com/2019/12/10/epargne-retraite-un-acces-toujours-plus-complique-lhk/

Cher lecteur, bien des fonds de pension ne sont plus couverts, et la famine est à envisager dans nombre de pays. Les personnes âgées en sont la cible la plus probable. Une personne filmée dans la vidéo dit avec beaucoup de dignité qu’elle devra peut-être mettre fin à ses jours si d’aventure elle n’avait plus la force physique pour continuer à travailler…… Ces managers d’actifs sont dans notre ligne de mire en tant que responsables-coupables des désastres annoncés.

Pourtant en ce 1er janvier 2020, nous découvrons Le patron du fonds BlackRock France élevé au grade d’officier de la Légion d’honneur. Cette nomination est chargée d’une lourde signification quant au prisme avec lequel des dirigeants évaluent les défis auxquels la société est confrontée.

https://www.ouest-france.fr/politique/institutions/legion-dhonneur/retraites-le-patron-du-fonds-blackrock-france-eleve-au-grade-d-officier-de-la-legion-d-honneur-6674755

Toutefois cette récompense correspond bien aux valeurs de Mammon. Les performances du spécialiste des fonds de retraite Blackrock affichent près de 7’000 milliards (7 trillions) de dollars d’actifs sous gestion et plus de 4 milliards de résultat net. Et le Financial Post prédisait qu’avec 20 trillions de $ Blackrock and Vanguard pourraient détenir à eux deux presque tout d’ici 2028.

https://business.financialpost.com/investing/a-20-trillion-blackrock-vanguard-duopoly-is-investings-future

Ainsi, il faudra s’habituer d’une part à porter aux nues les détenteurs des richesses de la planète, délégués du dieu de l’argent, et d’autre part à ignorer la détresse des masses affaiblies qui non seulement ont été dépossédés de leurs maigres économies mais aussi de tout pouvoir politique…

Je reste toutefois optimiste en ce premier jour de 2020. Tôt ou tard, un impondérable viendra renverser le système à l’exacte image de la pierre qui se détache toute seule de la montagne et qui est venue fracasser la statue du Colosse aux pieds d’argile à la hauteur exacte de ses pieds.

Pour moi, ceci n’est pas une hypothèse, mais une certitude. Mammon sera renvoyé au vestiaire avec ses stratégies que nous nous réjouissons ici de continuer à démasquer.

Excellente année 2020 à toutes et à tous!

Liliane Held-Khawam

Commentaires

  • Serge Levato
« Vous pensiez que robin des riches alias le marquis poudré de l’Élysée, allait ralentir sa réforme des retraites?
Rappelez-vous du pourquoi de cette réforme : Les fonds de pensions américains sont au bord de l’implosion car ils ont joué les retraites des salariés au casino boursier. Là il y a eu, comme d’habitude, des pertes et des profits… enfin des pertes pour les cotisants et des profits pour les gestionnaires et gros actionnaires (que voulez-vous il faudrait voir tout de même à ne pas se tromper). Bilan il manque au moins 400 milliards pour couvrir les pensions à venir ; 400 milliards que Blackrock et autres n’ont plus (tout est parti dans les mains de quelques actionnaires).
Bilan il faut trouver des gogos qui misent tout en bourse pour que la cavalerie financière continue de tourner et que la bourse ne s’effondre pas. Car c’est ainsi à la bourse, les plus riches émettent des rumeurs, rumeurs qui font que les poissons de second rang se jettent dessus et rachètent à un prix plus élevé… mais rumeurs qui a un moment doivent devenir de la monnaie réelle.
Et c’est là que le bât blesse.
Tous en haut lieu savent que ce sont des rumeurs, et l’on ne trouve plus de gogos pour miser ses économies dans le circuit pour continuer à payer. Il faut donc inciter les petits épargnants à mettre leurs économies en bourse pour ne pas désamorcer la machine.
Mais voilà, en France les épargnants ont été échaudés et ne misent presque jamais en bourse, au grand dam de ces fonds voraces.
Bilan, Blackrock en tête, on vient demander au président français de casser le système collectif pour détourner les sommes de l’assurance vieillesse vers la bourse à contrario de la volonté des citoyens.
Vous pensiez que Macron ralentirait ses réformes? Il tient sa feuille de route de Blackrock et autres fonds de pension, et se fera rémunérer en pourcentage de ce qu’il leur aura fait gagner (d’où son pied de nez en refusant sa retraite. Il n’en a rien à faire de ses 6000 balles de retraite, car songez que même en n’ayant que 1% de commission sur ce qu’il va faire gagner à ces fonds, il sera déjà milliardaire).
Vous voulez une confirmation? Regardez la liste des récipiendaires de la légion d’honneur du 31 décembre 2019. Qui trouve-t-on? (Allez directement à la ligne de ceux nommés Officier de la légion d’honneur : M. Cirelli Jean-François directeur France de Blackrock).
Bref sa majesté nous annonce, votre avenir c’est de bosser plus, plus vite, pour moins de confort, moins d’avenir pour vos enfants, moins de retraites, des fins de vie indignes. Il crache à la figure des Français pour maintenir les profits boursiers. »
Source:https://www.facebook.com/michel.avelange/posts/10221298733681612
  • Qui est le médaillé Jean-François CIRELLI?
Né le 9 juillet 1958 à Chambéry (France), Jean-François CIRELLI est diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris et licencié en droit. Il est ancien élève de l’Ecole Nationale d’Administration (1983-1985 – Promotion Léonard de Vinci).
De 1985 à 1995, il commence sa carrière à la direction du Trésor au ministère de l’Économie et des Finances :
Administrateur civil à la Direction du Trésor entre 1985 et 1989, où il était notamment en charge de la politique de l’habitat.
Administrateur suppléant pour la France au Fonds monétaire international (FMI) de 1989 à 1991.
Secrétaire général du Club de Paris entre 1991 et 1994 (rééchelonnement des dettes souveraines), il entre à la direction duTrésor comme chef du bureau financier en 1994 (réglementation des marchés financiers).
De 1995 à 2002, il est conseiller technique puis économique auprès du président de la République française Jacques Chirac.
En 2002, il est nommé directeur adjoint au cabinet du Premier ministre, Jean-Pierre Raffarin, chargé des questions économiques, industrielles et sociales. Il participe à des réformes majeures, notamment celle des retraites en 2003 (Loi Fillon), qui reste « son plus grand sujet de fierté ». Il occupe ce poste jusqu’en 2004.
En septembre 2004, Jean-François Cirelli est nommé PDG de Gaz de France. Il prend la direction du groupe au moment où les marchés de l’énergie en Europe doivent s’ouvrir à la concurrence. L’ouverture à la concurrence de Gaz de France est un défi à la fois politique, industriel et social.
Jean François Cirelli réalise : ouverture du capital, cotation en bourse, séparation des activités régulées et non régulées. Il réalise également le projet de fusion avec le groupe Suez, annoncé le 25 février 2006 par le Premier Ministre, Dominique de Villepin, devant aboutir à la construction d’un leader mondial de l’énergie. Depuis la fusion, l’action a été divisée par trois (alors que le reste du marché a augmenté). En revanche, le salaire de M. Cirelli avait augmenté car indexé sur le chiffre d’affaires et non les résultats opérationnels.
Le 22 juillet 2008, après la fusion entre les deux entreprises, Jean-François Cirelli devient vice-président et directeur général délégué de GDF SUEZ (devenue ENGIE).
Il dirige en outre directement, depuis le 1er janvier 2012, l’ensemble des activités Énergie de GDF SUEZ en Europe (approvisionnement en gaz, production électrique, gestion de l’énergie, trading, marketing et vente d’énergie aux clients), confortant ainsi sa place de numéro 2 du Groupe.
Il démissionne de son poste de vice-president de GDF SUEZ et du groupe GDF SUEZ le 12 novembre 2014. Il réintègre le groupe Engie en tant que cadre dirigeant à partir du 1er avril 2015. Il est également Vice Président du Conseil d’Administration d’Electrabel, membre du Conseil d’Administration de Suez Environnement et du Conseil de Surveillance de Vallourec.
Il est Président de l’association Eurogas depuis le 11 juin 2010. Il est depuis 2016 le Président de BlackRock France, Belgique et Luxembourg.
https://www.lanceurdalerte.info/2020/01/01/saga-les-influents-jean-francois-cirelli/?fbclid=IwAR2h4nS5fbUMSDclGS4ObcpafZOS5TsZXEyqGkdBiU07laBEIRlMsGKjWEw

4 réflexions sur “[Màj] 2020 sous le signe du dieu-fric. LHK

  1. et le cortège de jalousie, envie, convoitise, cupidité, concupiscence, avidité, haine, dépit, rivalité, rosserie, méchanceté qui sont aussi l’apanage des petites gens qui par millions détruisent, saccagent, volent et pillent à l’ordinaire sans foi ni loi, sauf celle du pas vu, pas pris et qui brûlent ce qui a l’heur de leur rappeler leur petitesse désespérée : puisque moi je ne l’ai pas et bien ce ne sera pour personne ! Tout ceci avec des rêves artificiels qui conduisent à la mort . . . in fine.

    J'aime

  2. Oui, un jour ça changera…….mais combien d’ici là auront tout perdu?Combien de générations sacrifiées?
    En attendant, grâce à la lumière de vos articles & livres & enquêtes vous nous apportez la lumière dans ce tunnel sombre et ça n’a pas de prix. Merci à vous et vous souhaite le meilleur pour les 365 jours à venir !

    Aimé par 1 personne

  3. Bonne année à vous aussi !

    Il n’y a pas que BlackRock qui reçoit la Légion d’honneur mais aussi la Banque Rothschild en la personne de Grégoire Chertok associé-gérant et membre du comité exécutif de Rothschild, (dans le département qu’a intégré Macron en 2008), et surtout négociateur de Rothschild lors de la vente d’Alstom à Général Electric.
    https://www.marianne.net/politique/patrons-finance-en-marche-au-dela-de-blackrock-ces-legions-d-honneur-attribuees-des

    La Légion d’honneur ce n’est plus : « La France reconnaissante ! » (reconnaissante de quoi ? BlackRock bénéficie de la réforme des retraites, et la Banque Rotschild de la vente d’Alstom), mais « Macron (ou Mammon) reconnaissant ! »
    Macron peut bien renoncer à sa futur retraite de chef de l’état avec les dessous de table qu’il doit cumuler pour ses trahisons successives, on peut raisonnablement imaginer des centaines de millions (planqués dans des paradis fiscaux).
    Macron a fait son premier million avec Rothschild, et fera probablement son premier milliard avec la France.

    J'aime

  4. Aucun doute sur la position de macron dans cette affaire.
    Il a vendu la France et les francais pour se hisser près des grandes fortunes.
    Une place qu’il convoite depuis pas,mal d années.
    Puisse cette place lui servir de cercueil.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s