Une réflexion sur “La retraite à points analysée par Sandrine Sarroche

  1. Cette très chère Sarroche vu que le rire est thérapeutique et ne coûte rien à la Sécu devrait se faire offrir par la dite Sécu une ou deux fausses dents de droite en haut

    Elle serait encore plus charmante.

    Mais pas plus brillante et amusante car elle a atteint le sommet.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s