La surmortalité des tout-petits ne semble pas émouvoir nos autorités sanitaires.

Ce reportage donne la parole à des victimes du vaccin anti covid. Ces personnes qui subissent des effets secondaires lourds ne sont pas entendues. Pire, on les dénigre et on les moque en les traitant de toutes sortes de qualificatifs dégradants. Alors oui, ce reportage mérite d’être visionné et partagé largement.

Au moment où les annonces de morts subites, avec notamment des arrêts cardiaques qui frappent jeunes et moins jeunes, se multiplient, ce reportage de victimes non décédées doit être pris en compte. Regardez cette cartographie dont le leader en taux de mortalité toutes causes confondues est l’Allemagne, pays financeur de la BCE.

https://www.euromomo.eu/graphs-and-maps

Une enquête publique doit être ouverte dans chaque pays de cette planète pour identifier les effets dus (ou non) à la vaccination anticovidienne. Cela devient un impératif à l’heure où la surmortalité se développe et frappe toujours plus une catégorie de la population qui n’était pas particulièrement victime du Covid.

Voici ce que je souhaiterais ajouter à la vidéo ci-dessus. les chiffres actualisés de la surmortalité chez les 0à14 ans et les 15-44 ans. Les courbes sont édifiantes depuis l’introduction de la vaccination obligatoire chez les jeunes! https://www.euromomo.eu/graphs-and-maps

La population 0-14 ans sera traitée plus bas dans cette publication. Concernant la courbe des 15-44 ans, retenons le bond de surmortalité durant le deuxième semestre de 2021 qui correspond au démarrage de la vaccination des 15 à 17 ans. Suivront les rappels pour les uns et les autres sans oublier le forcing créé par la mise en place du pass vaccinal.
Ces chiffres ont été pris sur https://www.euromomo.eu/graphs-and-maps:

La population des 0-14 ans inclut les tout-petits, mais aussi les nouveaux-nés dont les mères ont été vaccinées durant la grossesse, de même que les nourrissons allaités.

Ici on voit l’évolution des courbes sur les années 21-22 chez les 0-14 ans! C’est juste ENORME! Cette population présentait une sous-mortalité en 21 jusqu’à la semaine 20 où elle commence à remonter pour passer en surmortalité en semaine 40!

Période semaines 20-25. On voit un point d’inflexion de la courbe de la mortalité des 0à 14 ans. Puis vers la semaine 40, on commence à basculer clairement en surmortalité.

Evènement marquant de cette période. Les 12-14 ans de ce groupe que l’on étudie commencent à être vaccinés.

En Suisse, …

canton de Vaud:

A partir de la semaine 42 et suivantes de 21, la courbe coupe la ligne de référence. Que s’est-il passé?

On voit une concomitance entre la vaccination des enfants et la surmortalité dans cette catégorie. Notre publication de l’époque expliquerait quelque peu la chose…

… Puis dès décembre 2021, la vaccination des plus de 5ans est recommandée. Exemple en Suisse:

Vaccination des mères allaitantes

Malgré cette surmortalité qui saute aux yeux les plus myopes, on a ouvert la vaccination aux moins de 5 ans! Un grand crime qui ne saurait être tu!

L’ouverture de la vaccination aux moins de 5 ans tombe sur la période autour de la semaine 30 de 2022, qui est marquée par le franchissement d’un nouveau palier de la courbe 2022 des 0-14 ans.

Depuis le 4ème trimestre 2022, l’autorisation a été officiellement donnée en Europe pour faire vacciner les tout-petits.

« L’Allemagne et les Pays-Bas, et bientôt la France ? Alors que les personnes âgées sont incitées à recevoir une nouvelle dose de rappel contre le Covid-19, les tout-petits les plus fragiles vont à leur tour pouvoir se faire vacciner dans ces deux pays. Ces décisions font suite à la recommandation de l’Agence européenne des médicaments, le 19 octobre dernier, d’autoriser la vaccination des enfants âgés de moins de 5 ans, dès l’âge de 6 mois. Chaque pays reste libre de sa stratégie en la matière. »

https://www.leparisien.fr/societe/sante/covid-19-la-vaccination-des-tout-petits-a-risque-de-forme-grave-autorisee-en-allemagne-et-aux-pays-bas-20-11-2022-IX4HVSJU45HUTGYSPDVWYUL3DM.php

Vaccination de la population de 0à14 ans à laquelle viennent se rajouter les multiples rappels marquent au fer rouge les taux de surmortalité qui atteignent des sommets.

Malgré cela, on persévère dans une stratégie que d’ores et déjà certains qualifient de génocidaire.

En Suisse, le président porte le fardeau de ladite stratégie. Les partis politiques commencent à lui tomber dessus ouvertement, mais pour d’autres raisons que celle de la surmortalité due au vaccin qu’il qualifiait d’efficace et de sûr!

En attendant, même s’il devait partir, on peut craindre que la nomination par ses soins de Madame Sandra Bloch, experte de la défense juridique entre autres de Pfizer, mettrait à l’abri les coupables.

Par conséquent, les risques de grands dangers liés à cette vaccination pourraient passer sous le tapis pour un bon moment! Que M Berset ou démissionne…

LHK

10 réflexions sur “La surmortalité des tout-petits ne semble pas émouvoir nos autorités sanitaires.

  1. Didactiquement mieux vaut éviter le mot « vaccination », même en précisant covidienne, puisque c’est une IGE.

    Est-il vrai que c’est en Suisse qu’une célébrité contestataire à souligner la première qu’un humain injecté devenant de fait un HGM (Humain génétiquement modifié) ?

    J’aime

  2. Je suis éberlué que des hommes puissent faire des saloperies pareilles. Je me demande s’ils arrivent encore à dormir. Le jugement dernier sera terrible pour ces satanistes.

    J’aime

  3. Pingback: La surmortalité des tout-petits ne semble pas émouvoir nos autorités sanitaires. – LE BLOG DU DOCTEUR JO

  4. Ce que nous avons vécu depuis bientôt trois ans est bien pire que ce qu’avait fait la secte du Temple solaire ou de la Scientologie qui a fini par être condamnée.

    Impunies, nos autorités étatiques génocidaires sont prêtes à recommencer.
    Ce sont toutes les institutions démocratiques qui leur ont donné leur aval tacite.

    Il n’y a plus personne pour défendre l’enfant que le gouvernement fait tuer par des pseudo-vaccins. Ce sont des pères et des mères de famille qui ont été rejetés et congédiés de leur poste de travail ou qui ont subitement succombé au vaccin, ce sont de jeunes adultes dont la vie commençait à peine à leur sourire, ce sont nos grands parents, en premier, qu’on a maltraités puis abandonnés sans soins au nom du covid… Tout ce monde que je vois disparaître tous les jours n’a même pas ému leur collègues de travail, de partis ou d’associations dont ils faisaient partie. Ni même leurs amis de longue date.

    L’humanité est-elle à ce point délaissée? Ou déjà transférée dans l’univers des morts cérébraux?
    A qui obéissent les élus qui recevaient nos voix de confiance?
    Pourquoi, devant autant de tragédies, le citoyens se tait il?

    On nous dépouille, on dispose de nos vie, on nous viole avec le poison des grands tueurs pharmaceutiques, et personne n’ose s’avancer pour dire: Assez de crime! Ca suffit!

    Si la population a eu peur de mourir du Covid, elle a pu voir, en trois ans, que ce n’est pas le Covid qui tue en masse. C’est le prétendu vaccin qui tue!
    Pourquoi ne réagit elle pas devant une telle évidence?
    Pourquoi se tait elle devant une telle flagrance du crime?

    Alors? De quoi a-t-elle encore peur?
    Du crime autorisé?
    De l’impunité des criminels?
    De l’absence d’humanité en son propre sein?

    La population s’est-elle rendue trop tard qu’elle avait été piégée?
    N’a-t-elle plus ce sursaut de l’instinct de vie?
    Les individus, ont-ils peur les uns des autres?

    Dieu Pfizer tout puissant et ses disciples nationaux ont la voie libre. Le génocide peut continuer dans chaque pays ! Nos cerbères élus par nous ont tous été ravis… Kidnappés par des promesses d’argent et de puissance. Corruption! C’est encore peu dire.
    Ils ont tous rejoint la Mafia Internationale.
    Même nos systèmes politiqh

    GAFAM, Jef Bezos, Zuckerberg, Bill et Melinda Gates, le Suisse Schwab, le Monstre de l’OMS, du WEF et Cie: De dangereux voyous et psychopathes qu’on devrait vite boucler pour les empêcher de nuire encore et encore.

    Vous avez tout à fait raison, Liliane, d’élever la voix. Nous sommes trop peu nombreux pour renverser la table. Il faut plus de temps pour réveiller les gens que pour les endormir.
    Vous pouvez, si vous le désirez, m’écrire. J’ai un témoignage bouleversant à faire et beaucoup de questions qu’aucun journaliste, même scientifique ne s’est encore posées (on ne sait pas pourquoi. Des questions basiques pourtant). A propos de la pénétration de ces entreprises de la mort dans nos établissements et nos administrations. C’est toutes nos institutions qui devraient être questionnées de près. Des enquêtes sérieuses seraient appropriées.

    https://www.globalresearch.ca/the-covid-killer-vaccine-people-are-dying-all-over-the-world-its-a-criminal-undertaking/5800358

    J’aime

  5. Pingback: les infos et news du 18 janvier 2023 – Les moutons enragés

  6.  » … nos autorités sanitaires »
    Les autorités sanitaires tout comme le gouvernement ne sont pas les nôtres mais appartiennent à la Synagogue de Satan.

    J’aime

  7. Bourla non plus, pas ému le moins du monde. Ces monstres ont un cœur de pierre. Et effectivement, comme le dit JeanM, nos autorités ne sont pas nos autorités. Elles doivent être au service du peuple, qu’elles trahissent tous les jours sans remords. Autoritaires, oui, mais autorités, non.

    Pfizer CEO Bourla Grilled By Real Reporters In Davos!
    Asking Questions The Compromised Corporate Media Is Paid Not To Ask…

    J’aime

  8. Le Babylonien ne s’émeut pas même des évidences, il accepte tout .
    C’est un aboutissement fasciste parfait. C’est l’autre mode sociétal animalier opposé, celui des fourmis, et raison pour laquelle personne ne comprend se qui se passe réellement.
    Et ce n’est qu’un début !

    J’aime

  9. @ Mme Marlène Dupraz

    Voici un film de quelque 1 h 17 minutes en anglais, qui a été traduit en français, et qui vous donnera quelques éclaircissements et explications à propos de « ce qui se passe »:

    https://odysee.com/@ReligiareOriginel:d/Sasha-Latypova—rapport-explosif-COMPLET-(VFR):b

    Nous lisons dans le résumé :
    « Sasha Latypova exprime le détail de son rapport complet sur le complexe militaro-industriel et Big Pharma, nous donnant une perspective irréfutable de la félonie qui sévit aujourd’hui sur Terre, incarnée par les entreprises de Biotechnologie, des services de renseignement US et d’ailleurs, mais rappelle aussi que rien ne se serait passé sans que Trump ne donne lui-même les pleins pouvoirs à ce cartel criminel, faisant de lui la plus grande et la plus macabre supercherie de l’histoire puisque les très nombreuses victimes des injections n’on pu l’être qu’avec son initiative WARP SPEED, n’en déplaise à ses soutiens parmi les « résistants ». »

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s