Noël, un message d’espoir, de persévérance, pour une victoire promise.

Joyeux Noël à toutes et à tous. Il nous est permis d’espérer contre toute espérance.

Confinements, virus mutants, désinformation, propagande, suicide, euthanasie, perversion, chômage ou faillite définissent cette année 2020. Et par dessus tout, cette année les célébrations de Noël sont réglementées par un État inquisiteur, un État qui construit une chape de plomb au-dessus des têtes tout en érigeant des rideaux de fer soigneusement verrouillés. Femmes et hommes sont tétanisés par la peur et le sentiment d’insécurité.

Ce Noël est marqué partout dans le monde par des dirigeants(e)s d’États qui sont fièrement drapé(e)s dans leurs costumes de petits dictateurs techno-scientistes.

Et ces chefs d’un nouveau genre ont convoqué les ténèbres, et celles-ci se sont abattues sur la terre. Partout. Aucune aire n’a été oubliée. C’est que le modèle globaliste fait par les technoscientistes est redoutablement parfait.

Ne doutons pas du fait que l’intelligence qui a élaboré la globalisation de la planète est puissante. Ce qui ne signifie en aucun cas sa victoire à long terme.

Pour se défaire d’un ennemi, il faut d’abord l’identifier. La signature du modèle est clairement identifiable par les valeurs et les actes posés, ce qui permet de remonter à son auteur.

Le modèle a promu des individus douteux qui affichent clairement leur rejet d’une humanité (avortement à 9 mois, Rivotril pour les personnes âgées non soignées), puisqu’ils ont même l’intention vérifiable par tout un chacun de mettre un terme à celle-ci sous sa forme originelle (voir nos publications sur le transhumanisme, forçage génétique, Crispr Cas9).

Leur but avoué depuis des décennies est l’avènement d’un posthumanisme, qui renverrait l’histoire de l’humanité à celle des dinosaures. Et là tous les délires sont autorisés, y compris les plus maléfiques.

Ainsi, non seulement l’humain doit être modifiée, mais tout ce que la nature offrait gratuitement et abondamment est éradiqué. Soigneusement. Les écosystèmes qui abritent faune et flore sont saccagés et remplacés par du béton. Laid idéalement. Les océans et autres cours d’eau ont été hautement pollués, par les dégazages sauvages des cargos de la haute finance, mais surtout par des quantités hallucinantes de microplastiques, apparues miraculeusement. Comment s’étonner dès lors de voir les plus fragiles, et surtout les jeunes, se suicider, piégés qu’ils sont par les ténèbres?

Pourtant au coeur de cet hiver de tous les dangers, se présente la date de la célébration de la naissance de Jésus.

Si Noël est rabaissé au statut d’évènement commercial, représentée par un père Noël, rejeton de Coca-Cola, alors il n’est d’aucune utilité. En revanche, il en va autrement, si nous nous réappropriions le message que les propagandistes ont voulu que nous oubliions. Voici un texte de l’évangéliste Jean.

La Parole de lumière et de vie

1 Au commencement, la Parole existait déjà. La Parole était avec Dieu et la Parole était Dieu. 2 Au commencement, la Parole était avec Dieu. 3 Par elle, Dieu a fait toutes choses et il n’a rien fait sans elle. 4 En elle, il y a la vie, et la vie est la lumière des êtres humains. 5 La lumière brille dans la nuit, mais la nuit ne l’a pas reçue. 6 Dieu a envoyé un homme qui s’appelait Jean. 7 Il est venu comme témoin pour être le témoin de la lumière, afin que tous croient par lui. 8 Il n’était pas la lumière, mais il était le témoin de la lumière. 9 La Parole est la vraie lumière. En venant dans le monde, elle éclaire tous les êtres humains. 10 La Parole était dans le monde, et Dieu a fait le monde par elle, mais le monde ne l’a pas reconnue. 11 La Parole est venue dans son peuple, mais les gens de son peuple ne l’ont pas reçue. 12 Pourtant certains l’ont reçue et ils croient en elle. À ceux-là, la Parole a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu. 13 Et ils sont devenus enfants de Dieu en naissant non par la volonté d’un homme et d’une femme, mais de Dieu. 14 La Parole est devenue un homme, et il a habité parmi nous. Nous avons vu sa gloire. Cette gloire, il la reçoit du Père. C’est la gloire du Fils unique, plein d’amour et de vérité. 15 Jean est son témoin. Il affirme d’une voix forte : C’est de lui que j’ai parlé quand j’ai dit : « L’homme qui vient après moi est plus important que moi, parce qu’il existait déjà avant moi. » 16 Oui, nous avons tous reçu une part de sa richesse, nous avons tous été remplis de son amour, et de plus en plus. 17 Dieu nous a donné la loi par Moïse, mais l’amour et la vérité sont venus par Jésus-Christ.

Et vous savez quoi, déjà à l’époque, la naissance de Jésus s’est faite dans des conditions difficiles, imposées par des tyrans. Jésus est né sous le règne de Octave-Auguste, empereur romain qui promut un territoire unifié au service de la Paix! (Ca vous rappelle quelque chose?) Mais cette Pax Romana renouvelée aujourd’hui dans le Programme de développement durable de 2030 n’est pas celle dont parlera Paul.

« 3Quand les hommes diront: Paix et sûreté! alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point. 4Mais vous, frères, vous n’êtes pas dans les ténèbres, pour que ce jour vous surprenne comme un voleur; 5vous êtes tous des enfants de la lumière et des enfants du jour. Nous ne sommes point de la nuit ni des ténèbres. »1 Thessaloniciens 5

C’est dans ce contexte hégémonique, où les guerres sont livrées au nom de la paix, qu’un recensement de la population a eu lieu. La Statistique. Déjà…

Imaginez Joseph et Marie, enceinte de 9 mois, qui doivent se rendre à Bethléem pour répondre à ce recensement. Et là, dans des conditions épouvantables, Marie va accoucher de son bébé. Et la Bible nous dit qu’elle l’enveloppe dans une couverture et elle le couche dans une mangeoire. En effet, il n’y a pas de place pour eux dans la salle où logent les gens de passage. Forcément, ils n’étaient pas les seuls à devoir se déplacer pour le recensement.

Alors pourquoi imposer un recensement aux populations alors que les gens n’ont pas vraiment les moyens de se déplacer? Pourquoi une femme enceinte de 9 mois doit se déplacer pour répondre à l’appel? Que risquait-elle si elle ne s’était pas exécutée? Etc.

Nous voyons que les délégués du prince de la terre sont des gens violents, autoritaires, et qui ont besoin de data pour imposer leur toute-puissance à l’humanité.

Si la forme a changé depuis, le fond est resté le même 2000 ans plus tard. On a renvoyé les gens chez eux, on continue de recenser et de tracer. La technologie ayant fait d’énormes progrès, il ne suffit plus de laisser son nom et son adresse lors d’un recensement. Vous êtes sommés de laisser votre matériel génétique dans des centres étatiques. Personne ne sait ce qu’il en adviendra…

Espérer malgré les circonstances

Pourtant ce bébé, né dans des conditions compliquées, nous explique que les circonstances ne sont pas définitives. Et que celui qui semble terrasser les populations aujourd’hui finira lui-même atomisé. Souvenez-vous d’un passage que je vous ai mis il y a quelques temps. J’y faisais référence à l’empire que représente les pieds du Colosse aux pieds d’argile.

De son côté, la statue de Daniel va être frappée exactement à la hauteur de son talon d’Achille. Les pieds. « Tu regardais, lorsqu’une pierre se détacha sans le secours d’aucune main, frappa les pieds de fer et d’argile de la statue, et les mit en pièces. Alors le fer, l’argile, l’airain, l’argent et l’or, furent brisés ensemble, et devinrent comme la balle qui s’échappe d’une aire en été ; le vent les emporta, et nulle trace n’en fut retrouvée. Mais la pierre qui avait frappé la statue devint une grande montagne, et remplit toute la terre. »

Cette pierre salvatrice, qui se détache sans aide humaine pour aller renverser le colosse, à la hauteur exacte de son point faible, puis qui va grandir et devenir elle-même une montagne qui va remplir la terre. Il est là le message de Noël et même celui de l’Apocalypse.

L’ennemi de l’humanité sera pulvérisé, et disparaîtra comme il est arrivé. Il emportera avec lui tous ses modèles de domination scientistes, leurs ténèbres et autre posthumanisme délirant et psychopathologique.

L’humanité survivra

Fusionner l’homme avec les machines est un projet qui vient du royaume de Satan: l’enfer. Et les adeptes qui affichent de manière totalement décomplexée leur volonté de faire muter l’humanité en machine disparaîtront, emportés par le vent, et personne ne se souviendra d’eux. Pensez-vous vraiment qu’un grand Dieu, qui a créé l’homme à son image, va laisser faire ces créatures de la destruction et de la misère?

La Bible nous dit: »10 Alors le diable, qui les trompait, fut jeté dans l’étang de feu et de soufre : il y rejoignit la bête et le faux prophète et ils y subiront des tourments, jour et nuit, pendant l’éternité. (Apocalypse 20). »

Une autre promesse d’espérance nous est faite.

Il nous est dit: »4 Il essuiera toute larme de leurs yeux. La mort ne sera plus et il n’y aura plus ni deuil, ni plainte, ni souffrance. Car ce qui était autrefois a définitivement disparu. (Apocalypse 21)

Noël est la célébration de la naissance d’un Messie -qui a bien grandi depuis- qui chasse les ténèbres, nous remplit d’espérance, illumine nos cœurs, chasse les peurs, et nous pousse à persévérer pour confondre le père du mensonge.

En attendant que ces prophéties se réalisent, veillons sur nos coeurs, et prenons courage.

A toutes et à tous, joyeux Noël!

LHK

19 réflexions sur “Noël, un message d’espoir, de persévérance, pour une victoire promise.

  1. Ils ne pourront jamais restreindre notre capacité à développer une conscience bienveillante, car nous seuls avons tout pouvoir pour relier et décupler les forces de notre coeur et de notre esprit.
    Et l’expression de ce pouvoir absolu sur nous-mêmes commence par dire fermement NON à leurs tentatives d’emprise, et pleinement OUI à la joie, à l’espérance, à la vie !

    Joyeux Noël à vous Liliane et un grand merci pour ce que vous partagez.

    Et joyeux Noël à toutes et tous sur notre belle planète et au delà …

    J'aime

  2. Patienter, espérer…un monde meilleur promis par des textes anciens et prophétiques ? Belle façon de maintenir les peuples dans l’obéissance à ce projet génocidaire. Les promesses n’engagent que ceux qui les croient. C’est maintenant que je veux le monde meilleur, pas d’attendre encore 2000 ans et de souffrir tant, pour que les globallistes soient dans la jouissance du mal qu’ils font.

    J'aime

  3. Excellent transcription de l’Evangile, cette Bonne Nouvelle qui ne passera pas, mais s’accomplira pleinement. Regardons à Jésus tel qu’il est maintenant, décrit dans sa Révélation (l(Apocalypse) dès le 1er chapitre. Bonne fin d’année, avec son Esprit.

    ClaudeC. Trouiller

    My global blog : Oser toucher la lumière sur Linkedin – FB  : Claude Thé et Recycl’art Claude Pensée : « L’homme aime construire et défricher – c’est indiscutable. Mais pourquoi aime-t-il passionnément aussi la destruction et le chaos ? Répondez donc. »  F. Dostoïevski.

    J'aime

  4. Bonsoir,

    Bonnes fêtes à tous et toutes.
    Avec l’espoir que le « je » nous quittera, et que le « nous » arrivera. ( Padre Pio)

    J'aime

  5. @ Colette Dufrêne. L’espérance n’a jamais été une invitation à la soumission. Bien au contraire.

    Nous sommes le monde car c’est de notre pensée humaine que se crée ce qui nous élève ou nous avilit. C’est parce que nous renonçons à nous saisir de la puissance qui réside en nous quand nous relions les forces de notre pensée et celles de notre coeur que nous nous résignons à accepter celle des autres. C’est en laissant perdurer en nous-mêmes la croyance que nous sommes impuissants à créer une réalité viable et enviable que nous leur abandonnons le pouvoir.

    Il nous appartient de créer le monde que nous voulons avec chaque pensée que nous émettons, laquelle produit des effets et des actes, intérieurs et extérieurs. Dès que nous sommes conscients que chacun possède ce pouvoir, largement étayé de preuves tangibles par la physique quantique et l’épigénétique (voir ici https://www.youtube.com/watch?v=70Xg0cclf5Q et ici : https://www.youtube.com/watch?v=PofIofO1dfw , et encore bien d’autres pour qui veut savoir et reprendre son pouvoir…), nous ne sommes plus victimes consentantes et impuissantes mais acteurs de notre présent et notre avenir.

    De la même façon que Socrate disait :  » Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers », sous entendu les lois et forces qui les régissent, l’invitation de Gandhi : « Sois le changement que tu veux voir dans le monde » nous indique la voie par laquelle notre volonté consciente en action créera la réalité que nous voulons.

    Belle fin d’année à vous

    J'aime

  6. 24/12/2020 – Jacob Cohen
    Les sayanim (influenceur) sont des citoyens juifs français dont le patriotisme sioniste les amène à collaborer avec le Mossad pour aider Israël dans les domaines de leurs compétences.

    « Faire en sorte de gardé la France pro-américain et pro-Europe »

    – Macron été obligé de levé le bras lors de la visite du CRIF
    – Mitterrand résisté aux pressions
    – Avec Chirac on est entrée dans la soumission des lobbies sioniste.
    – La presse française est détenu par les sionistes

    – j’ai été agressée par la LDJ.
    – ma plainte a été classé dans suite sous la pression sioniste piloté par le Mossad israélien)
    (Pouvoir régalien :
    – Battre monnaie
    – Faire les lois
    – Rendre la justice
    – Décider de la paix et de la guerre)

    – Les sayanim sont toujours du côté du pouvoir (oligarchie) même pendant cette crise sanitaire du Covid.


    « les 4 pouvoir « régaliens » pour être souverain et dépendre de personnes :
    – Battre monnaie
    – Faire les lois
    – Rendre la justice
    – Décider de la paix et de la guerre

    Marie-France Garaud
    ex députée européenne, ancienne conseillère de Jacques Chirac et Valery Giscard d’Estaing,
    candidate à l’élection présidentielle de 1981


    16/01/2009 – Sarkozy
    « On ira ensemble vers ce Nouvel Ordre Mondial. Et personne, je dis bien personne, ne pourra s’y opposer »
    Nicolas Sarkozy, lors des vœux au corps diplomatique étranger le 16 janvier 2009.

    J'aime

  7. Je ne doute pas un instant de votre sincérité et de votre volonté donc d’être charitable pour l’amour de Dieu.

    Mais vous devriez lire le prêtre étatsunisien exégète catholique de grand renom John Paul Meier qui écrit que Jésus est né « plus probablement à Nazareth » (Tome 1, page 259 entre autres) ) et que sa mère à eu – avant ou après lui ? – des garçons et des filles (Tome 1 page 202 entre autres ) .

    J'aime

  8. à Liliane: Merci pour ces voeux de Noêl qui ne manquerons pas de s’accomplir, car, comme l’a précisé Swing dans son post, la physique quantique confirme bien des aspects prophétiques des écrits chrétiens, que ce soit dans la Bible ou chez Theillard de Chardin. A tous, la Foi & l’Espérance ne peuvent que triompher du mensonge et du Mal…Gardons le cap !

    J'aime

  9. Pingback: Noël, un message d’espoir, de persévérance, pour une victoire promise. – Les moutons enragés

  10. Merci Madame Held-Khawam, pour ce message d’espoir et de sérénité. Les gens qui sont conscients de cela vivent déjà mieux cette période trouble et cette foi ne les laissera pas être abattus au point de s’en aller d’eux-mêmes. Avant la fin, la bête se déchaînera et enveloppera la monde de ses ténèbres mais la lumière triomphera toujours. @Sophophile: On peut lire de toutes sortes de délires et de bonimenteurs sur le sujet. Et dans le fond, on s’en tamponne.

    J'aime

  11. @Sophophile, Je suis toujours épatée par l’énergie qui est mise pour prouver que Christ n’est pas le messie. Il est évidemment stratégique de montrer que le récit évangélique ne répond pas à la prophétie de Esaïe. De mon côté, je n’ai pas de raison de croire plus les travaux de M Meier que les écrits bibliques. Bref, à chacun de se faire son opinion.

    J'aime

  12. Merci pour ce message d’espérance, Madame Held-Khawam !
    Dans nos moments de découragement, nous oublions que rien n’est impossible à Dieu, et que cette vie n’est qu’un court passage, avant le bonheur éternel dans l’Amour infini.
    Je vous souhaite aussi bien sincèrement un joyeux Noël, ce n’est pas trop tard, Noël dure 8 jours (Octave de Noël) 🙂

    J'aime

  13. @Sophophile

    Le livre « Jésus l’enquête » de Lee Strobel démonte bien des théories farfelues de personnes qui tentent de « prouver » que Jésus n’est pas le Fils de Dieu ou qui lui inventent une autre vie.
    Lee Strobel, athée convaincu, chroniqueur des affaires judiciaires au Chicago Tribune, avait enquêté pendant 2 ans dans ce sens. Il était allé interroger historiens, archéologues, théologiens, médecins, et autres chercheurs.
    Je n’en dirais pas plus, son livre est un voyage passionnant.

    Il y aura toujours des personnes qui cherchent à démonter les Evangiles et le message du Christ. Libre à elles. Il y a même des théologies athées (athée = qui rejette Dieu; agnostique = qui ne sait pas). Finalement, les débats ne sont pas si importants. Les chrétiens se laissent profondément toucher par les paroles de Jésus, et sa vie donnée pour nous tous. La foi, c’est surtout une rencontre et une relation, entre soi et le Christ vivant, qui est le Chemin, la Vérité et la Vie. Pas des théories.

    J'aime

  14. à LHK,Swing & Mirko: Pour ces fêtes de Noël, et le combat qui est mené pour faire triompher l’Amour, l’Equilibre & le Bien, je vous souhaite de lire et faire lire à la jeunesse un roman de Frédéric Lenoir: « La consolation de l’ange », publié en Nov.2019, chez Albin Michel 9782226 438218. Après sa lecture, chacun saura ce que doit être une vie sur Terre.Jeunes ou Vieux, ce livre ne peut qu’aider à une merveilleuse compréhension de ce qui est notre devoir à tous, sans considération sectaire. Celui qui aura lu ce livre saura quel doit être son Chemin de Vie.Joyeux Noël.

    J'aime

  15. Je vous remercie vivement, Mirko, pour votre réaction et pour m’avoir fait découvrir l’existence et le point de vue de Strobel. Mais il est peu pertinent de remettre en cause l’énorme travail de John Paul Meier (que vous n’avez pas lu), , alors que son sérieux était reconnu par un certain Joseph Ratzinger.

    A côté des athées et des agnostiques, vous omettez les déistes hors religions anthropomorphisantes n’ayant besoin d’aucun texte, d’aucune pratique, d’aucun péché, d’aucune personne pour, premièrement , reconnaître avec certitude et même simple logique l’existence de l’Ineffable, pour, deuxièmement Lui être reconnaissant de les avoir conçus comme des milliards d’autres êtres pensants et pour, troisièmement , s’efforcer librement incarnation après incarnation – réalité amplement prouvée –, de croître, voire même parfois décroître, en amour des autres être pensants. C’est à dire de les aider à aimer afin qu’ils aident aussi à aimer par reconnaissance envers leur Concepteur reconnu comme tel. Lui qui n’a absolument pas besoin d’être aimé (même par des « épouses » de Jésus !!!) , ni adorer et qui ne saurait avoir un Fils ou des fils , sinon suite à de l’auto-suggestion très répandue, et qui n’a aucune raison d’être père plutôt que mère, pas plus que d’être psychiquement masculin ou féminin.

    Ayant porté la soutane d’une congrégation religieuse, je suis avec le recul très étonné de la crédulité non critique des mes professeurs de petit séminaire (comme on ne dit plus) déjà.

    L’expression « Tu crois ou t’en es sûr » quand on y réfléchit est particulièrement expressive .
    Isho bar Yawsep a existé, mais il n’a pas vécu le folklore des légendes de Noël ; il a eu des frangines et des frangines ne le comprenant pas, sauf finalement Jacques au moins. Il a poussé des « admirateurs » à respecter un certain message d’amour contenu dans des livres plus ou moins authentiques récemment validés comme canoniques par des savant juifs (en l’an moins 100 environ) . Il a dénoncé l’hypocrisie de la majorité des membres du Sanhédrin qui détenait le pouvoir et l’aura politico-religieuse. Celui -ci s’est arrangé par le faire condamner par le gouverneur romain Pilate à porter le patibulum jusqu’au Golgotha qu’on fixa sur le stipes, avant d’y suspendre ce dérangeant personnage, mais pas sur un croix, jusqu’à ce qu’étouffement s’en suive.

    Résurrection ? On a pu imaginer, entre autres les bergers, les mages, l’étoile, les saints-innocents. Pourquoi pas une résurrection , après une marche sur l’eau, et une ascension ? Ce qui n’est pas impossible pour un être désincarné particulièrement « évolué » dont ses disciples et autres docteurs de l’église ont trahi le message; certains dans leur propre intérêt , d’autres en se soumettant aux conseils de bien voter d’un empereur. Comme si la vérité « divine » pouvait dépendre de votes humains

    J'aime

  16. Pingback: Le blog de Liliane Held-Khawam:Noël, un message d’espoir, de persévérance, pour une victoire promise. – naufrage/sauvetage

  17. Pingback: Noël, un message d’espoir, de persévérance, pour une victoire promise. – Les moutons enragés – Le Monde

  18. @Jean-Marie GLANTZLEN
    Monsieur, ce n’est pas le point de vue de Lee Strobel, mais celui de toutes les personnes qu’il a interrogées à qui il donne la parole, et qui s’expriment essentiellement sur leur domaine de compétence (histoire, archéologie, médecine, théologie, etc.). Je trouve son livre intéressant, car l’archéologie et l’histoire m’intéressent, et sa démarche est partie d’un événement dans sa vie : il n’était pas content du tout que sa femme devienne chrétienne. Il a donc voulu lui prouver que c’étaient des foutaises.
    Je ne ne comprends pas le reste de votre commentaire.

    Quant à M. Meier, ce n’est pas parce qu’un pape estime un auteur, que je vais le croire comme parole d’Evangile. Je pense, personnellement, que les papes ne sont pas des modèles, que l’Eglise est très gangrenée de l’intérieur, et qu’il y a de graves dérives sectaires dans des communautés religieuses, au point de me demander si ce style de vie convient encore à notre époque (cf. http://www.avref.fr).
    Malgré tout cela, comme je l’ai dit, la foi est un cheminement personnel.
    Et il y a aussi des personnes qui cherchent à aimer leur prochain, à faire ce qui est juste, et à suivre le Chemin de Jésus. L’Ecriture les nourrit. Quand on a trouvé ce qui comble notre coeur, on n’a plus besoin de chercher ailleurs.

    J'aime

  19. Il y a des gens qui ont le soucis permanent d’aimer leur prochain, c’est à dire d’aider à aimer tout en étant reconnaissance envers notre Créateur /Concepteur qui n’a pas de genre, ni de paternité, ni d’enfant.

    Vous semblez manquer de culture et de sens critique comme bien des gens bien intentionnés

    Les dogmes sont les fruits douteux de votes d’évêques s’aimant plus ou moins se soumettant parfois à la volonté d’un empereur sous peine d’exil , çà n’a pas de sens.

    Le péché originel n’existant pas, personne n’avais besoin de racheter, notre Ineffable Source et Finalité n’est pas un comptable; Il « aime » sans réserve même ceux qui, provisoirement, sont sur un mauvais chemin

    Je ne mets pas en doute votre sincérité.

    Méfiez-vous de votre autosuggestion que j’ai partagée 30 ans jusqu’à porter la soutane dans un noviciat.

    Je vous souhaite de bonnes lectures en 2021

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s