Swissquote: faut-il s’inquiéter de ses résultats?… JP-Chevallier

 

Swissquote Group Holding SA est un groupe bancaire suisse actif dans le domaine des services financiers et du négoce en ligne.(Wikipédia)

Swissquote respectait les règles prudentielles d’endettement préconisées par ce bon vieux Greenspan fin 2012 mais ce n’est plus le cas depuis lors et la situation s’est même aggravée en 2017 avec un véritable multiple d’endettement (leverage) de 19,1 correspondant à un ratio Core Tier 1 de 5,2 %,

Document 1 :

Swissquote 2013 2014 2015 2016 2017
1 Assets 3 234,68 3 705,59 3 717,82 3 966,26 5 115,79
2 Equity 207,976 274,362 267,67 280,834 295,148
3 Preferred st
4 Goodwill 40,998 40,82 40,643 40,465 40,288
5 Tangible eq 166,978 233,542 227,027 240,369 254,86
6 Liabilities 3 067,70 3 472,05 3 490,79 3 725,89 4 860,93
7 Leverage (µ) 18,4 14,9 15,4 15,5 19,1
8 Tier 1 (%) 5,4 6,7 6,5 6,5 5,2

Sommes en millions de francs suisses.

Swissquote ne publie plus ses comptes trimestriels depuis 2013, mais uniquement des comptes semestriels, ce qui n’est pas normal pour une société cotée.

Pour rappel, le total des dettes des banques ne devraient pas dépasser 10 fois le montant de ses véritables capitaux propres que sont les capitaux propres tangibles.
Pour respecter cette règle prudentielle d’endettement, il faudrait que cette banque diminue ses dettes de… 2,5 milliards d’euros !

Document 2 :

La situation de Swissquote est d’autant plus inquiétante que cette banque s’est lancée dans les transactions en crypto dites monnaies, ce qui est particulièrement dangereux.

Par ailleurs, cette banque comme beaucoup d’autres, n’a pas du tout anticipé, en particulier dans ses prévisions pour 2018 (publiées fin 2017) un €-crash et encore moins la hausse vertigineuse du spread entre le 10 ans italien et le Bund,

Document 3 :

Enfin, les deux big banks too big to fail que sont UBS et Crédit Suisse font toujours peser sur le système bancaire suisse des risques anormalement élevés alors que les autorités suisses ne font rien de positif pour leur imposer de respecter les règles prudentielles d’endettement.

Swissquote était une banque fiable et recommandable mais la situation s’est considérablement dégradée depuis ces dernières années et les perspectives sont inquiétantes…

Cliquer ici pour accéder au site de la banque.
Cliquer ici pour lire mon article datant de novembre 2013 sur cette banque sur ses comptes arrêtés à la fin du 3° trimestre 2013.

http://chevallier.biz/2018/07/swissquote-2017/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s