BNS: Réponse d’un lecteur avisé

« Le gain de plus de 4 milliards du 31 décembre 2015 n’en apparait que plus importantIl représente 4 fois le dividende versé et 2 fois les réserves restantessans cette journée providentielle il aurait donc été difficile de verser un dividende…

Les accusations de publication de comptes erronés sont très graves surtout s’agissant d’une banque nationale. Attendons de voir comment Zero hedge étaye son affirmation mais la crédibilité de la BNS qui est déjà écornée ne sortirait pas indemne de sa confirmation.

La morale est éloignée de la finance et je pense pour ma part que la BNS va peut-être s’en sortir comptablement au prix de la récession qui va toucher la Suisse et pourrait réussir à faire ce qu’elle n’est-elle même pas parvenue à obtenir à savoir une dépréciation du CHF. Le comportement des changes en ce début d’année me le laisse penser puisque le CHF ne s’est pas réapprécié malgré un stress aigu sur les marchés… »

Sébastien Robert, Négociateur pour Compte Propre en Bourse

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s