Affaire Kerviel : le scoop que vous avez manqué Par Eric Verhaeghe

Dans l’affaire Kerviel, tout n’a pas été dit, loin de là. Jusqu’ici, l’accusé n’est pas parvenu à démontrer clairement l’implication de sa hiérarchie dans le naufrage de ses placements hasardeux en 2008, et la version officielle soutient toujours que Daniel Bouton lui-même n’était pas au courant de la petite prise de risque à 50 milliards d’euros sous la signature de l’un de ses affidés. Mais un scoop récent vient de laisser penser qu’il en est vraisemblablement autrement.

Lire la suite

Les voyous qui nous volent en toute impunité! Liliane Held-Khawam

Dettes publiques, crédits hypothécaires, trafic de paiements, caisses de retraite, épargnes diverses, comptes salaires, crédit commercial PME, etc. TOUT est entre les mains des banques et de leurs acolytes les banquiers centraux et autres hedge funds.
Or, voilà la preuve que ces gens qui tiennent des milliards d’individus à la gorge sont de véritables voyous. Zerohedge (relayé par TDG ci-dessous) rapporte les échanges entre traders pour fixer, pardon pour manipuler le prix du Libor du franc suisse. Ce Libor est un taux qui sert de référence au marché monétaire. Même la Banque nationale suisse s’en sert dans sa politique monétaire!
Nous savions que tout était pipé. Nous savions que le même marché  manipule la valeur du franc suisse pour permettre à la BNS de mener sa politique au service de l’étranger. Nous savions qu’un petit groupe de personnes, par le fait du prince, s’approprie le fruit du travail durement gagné de certains. Nous savions qu’un petit groupe de personnes s’appropriait l’épargne d’honnêtes gens ainsi que leurs retraites. Mais de le lire en direct est choquant!
De lire noir sur blanc ce que toute cette corporation savait déjà est attristant. De lire que notre travail a été échangé contre des sushis vieux de la veille est humiliant.
Mais savoir qu’une Finma, dirigée régulièrement par des ex hauts dirigeants de UBS qui à n’en pas douter ont trempé directement ou indirectement là-dedans, ne bouge pas le petit doigt pour ouvrir une enquête est une trahison.
L’histoire se souviendra des coupables mais aussi de tous ceux qui se sont tus alors que tout est sur la place publique!
Liliane Held-Khawam
Des documents issus d’un procès intenté contre des établissements bancaires ayant manipulé les taux Libor du franc suisse rappellent avec quelle légèreté les traders évoquaient leurs stratagèmes.

Lire la suite

Finma, entre pouvoir régalien et dysfonctionnements – Par Liliane Held-Khawam

La Finma – pour « Financial market authority » ou « Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers » – est le gendarme des marchés financiers suisses. Cette structure de type privée est dotée de pouvoirs extrêmement étendus, puisqu’elle émet toute seule des ordonnances fédérales qui concernent tant l’avenir du gros de la masse financière gérée en Suisse que la totalité des emplois et du devenir de l’industrie financière du pays.

Or, cette entité hautement indépendante interpelle de manière aigüe et lancinante sur sa nature de type privé, alors qu’elle est chargée de gérer et de protéger le bien commun.

Le mélange des genres est d’autant plus frappant que Finma bénéficie de pouvoirs régaliens qui mélangent émission de lois et saisie des biens de la population, et qu’elle réalise son chiffre d’affaires précisément grâce aux bénéficiaires de ces saisies… Un exemple illustratif serait le fait que Finma confisque les avoirs de clients de UBS pour renflouer les fonds propres de celle-ci. Or, la même UBS finance une partie du chiffre d’affaires de Finma!!! Lire la suite

Banques des centaines de milliards d’amendes, c’est vous qui les payez ! Par Bruno Bertez

La question des amendes payées par les banques depuis la crise est une kolossale supercherie. Vingt des principales banques mondiales ont payé 210 milliards d’euros d’amendes et d’indemnités sur les sept dernières années pour une série d’infractions, de délits et de comportements répréhensibles légalement et moralement.

Lire la suite

Du sauvetage des banques au naufrage des Etats : silence des financiers et hypocrisie de l’Europe. Par Prof Denis DUPRE, Le Monde, 2012

Cet article est de juillet 2012! Il n’a pas pris une ride. Une analyse qui met en lumière ce que les Etats et les citoyens-contribuables vivent aujourd’hui….La hasard ne semble pas responsable d’une « crise » qui péjore les mêmes et qui au même moment enrichit les mêmes… Le Professeur Dupré est enseignant à l’ENSIMAG de Grenoble. LHK

Lire la suite

La stratégie monétaire européiste à haut risque de la Suisse + Mise à jour

38 milliards de francs ! Cette somme mirobolante est le bénéfice annoncée pour l’année 2014 par la BNS. Il est bien évident que grâce au taux-plancher, cette somme n’intègre pas la perte gigantesque sur ses investissements en euros. Mais voilà les élus et le peuple vont être satisfaits de cette manne tombée du ciel.
La réalité du bilan de la BNS est qu’il ressemble plus à celui d’un hedge fund géant qui met l’indépendance et l’avenir immédiat de l’établissement en danger. De plus, elle qui devrait être soumise selon la Constitution à la Confédération n’est dans les faits auditée que par une entreprise américaine privée qu’elle finance elle-même.

Lire la suite