Bricolage de l’humain, le vaccin à ARN messager est une réécriture du code génétique selon le chef de Moderna Therapeutics. TED X

Rewriting the Genetic Code: A Cancer Cure In the Making | Tal Zaks | TEDxBeaconStreet

Je vous présente ce soir quelque chose d’absolument extraordinaire! Voici 3 données qui confirment ce que nous disons ici depuis un an, à savoir que même le vaccin dit vaccin à ARNmessager induit effectivement une réécriture du code génétique dans le but de transformer la cellule en machine à fabriquer des protéines. Démontrer ceci revient à démontrer que le vaccin à ARNmessager modifie le patrimoine génétique humain et en fait un Humain Génétiquement Modifié. Et cela sort de la bouche du scientifique en chef de Moderna Therapeutics, un des fournisseurs officiels de vaccins contre le SARS CoV 2. On ne peut faire mieux.
De toute manière, il eut été impossible techniquement (gestion prototype- développement-production-conditionnement-livraison) de réaliser ce que le tandem Gates-politiciens-médias a tenté de nous vendre en nous présentant le dispositif comme le fruit d’un travail de quelques mois.

https://lilianeheldkhawam.com/2020/07/26/des-humains-genetiquement-modifies-bientot-possible-grace-a-la-revision-de-la-loi-bioethique/ https://lilianeheldkhawam.com/2020/06/12/le-vaccin-de-tous-les-dangers/ https://lilianeheldkhawam.com/2020/12/28/reset-de-la-medecine-par-la-nanotechnolgie-transhumanisme-en-vue/

Je vous signale que la 2ème étude signalée ici a été publiée en mai 2019, soit quelques mois avant l’Event 201 de Bill&Melinda Gates Foundation-Johns Hopkins University-World economic Forum. L’année 2020 a permis aux scientifiques de ces organisations de quitter les laboratoires pour aller tester au niveau planétaire la nouvelle thérapie par la génétique de synthèse.

Aux experts de bonne volonté d’analyser les 3 données que je vous pose ci-dessous et ainsi de se prononcer comme le fait courageusement la généticienne Alexandra Henrion-Caude…

1ère donnée: Une vidéo intitulée réécriture du code génétique

A 0:45 de la vidéo,Tal Zaks, medecin-chef de Moderna Therapeutics » dit:

 » je suis ici aujourd’hui pour vous dire que nous sommes capables de hacker le logiciel de la vie, et cela change la façon de penser la prévention et le traitement de maladies« .

Tal Zaks,TEDxBeaconStreet, 2017

Puis il présente ce que nous devons savoir de la biologie en 30 secondes. Et là il zoome sur les organes, puis sur la cellule et enfin sur la fabrication d’ARN messager qui transmet les informations de l’ADN vers les protéines. Ca fonctionne comme un système d’exploitation. D’ailleurs, le mécanisme est valable pour le corps humain et pour n’importe quel autre organisme vivant.

Et si vous pouvez changer les choses à ce niveau, que nous appelons le logiciel de vie, en introduisant une ligne de code ou modifier une ligne de code , cela a des implications profondes pour chaque maladie, de la grippe au cancer.

Tal Zaks, 2017, TED X

2ème donnée: Etude 1

Démonstration préclinique et clinique de l’immunogénicité par des vaccins à ARNm contre les virus de la grippe H10N8 et H7N9

Kapil Bahl  1 Joe J Senn  2 Olga Yuzhakov  1 Alex Bulychev  2 Luis A Brito  2 Kimberly J Hassett  1 Michael E Laska  2 Mike Smith  2 Örn Almarsson  2 James Thompson  2 Amilcar Mick Ribeiro  1 Mike Watson  1 Tal Zaks  2 Giuseppe Ciaramella  3

Récemment, l’Organisation mondiale de la santé a confirmé 120 nouveaux cas humains de grippe aviaire H7N9 en Chine, entraînant 37 décès, soulignant la préoccupation d’une pandémie potentielle et la nécessité d’une plate-forme de production de vaccins efficace, sûre et rapide. La vitesse de production et l’échelle des vaccins à base d’ARNm les rendent parfaitement adaptés pour contrer les menaces potentielles de pandémie.

Nous montrons ici que les vaccins à ARNm modifiés, formulés par des nanoparticules lipidiques (LNP), codant pour les protéines hémagglutinine (HA) de H10N8 (A / Jiangxi-Donghu / 346/2013) ou H7N9 (A / Anhui / 1/2013), ont généré rapidement et réponses immunitaires robustes chez les souris, les furets et les primates non humains, telles que mesurées par des tests d’inhibition de l’hémagglutination (HAI) et de microneutralisation (MN). Une dose unique d’ARNm H7N9 a protégé les souris d’une provocation létale et a réduit les titres viraux pulmonaires chez les furets.

Les résultats provisoires d’une première étude de phase 1 sur le H10N8 à dose croissante chez l’homme montrent des taux de séroconversion très élevés, démontrant une immunité prophylactique robuste chez l’homme. Les événements indésirables (EI) étaient légers ou modérés avec seulement quelques cas entrant dans la catégorie « quelque-aucun événement grave ». Ces données montrent que les vaccins à ARNm modifié formulés par LNP peuvent induire une immunogénicité protectrice avec des profils de tolérabilité acceptables.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/28457665/
H10 mRNA Immunogenicity in Humans
(A and B) A greater percentage of subjects who received active vaccine had an HAI ≥ 40 (A) and MN ≥ 20 (B) compared to placebo. (C and D) HAI (C) and MN (D) titers of individual subjects were substantially more pronounced in those who received active vaccine compared to placebo. Error bars indicate SEM (100 μg IM, n = 23; placebo, n = 8).

3ème donnée: Etude 2

Les vaccins à ARNm contre les virus grippaux H10N8 et H7N9 à potentiel pandémique sont immunogènes et bien tolérés chez les adultes en bonne santé dans les essais cliniques randomisés de phase 1. 10 mai 2019.

Robert A Feldman  1 Rainard Fuhr  2 Igor Smolenov  3 Amilcar Mick Ribeiro  3 Panthère Lori  4 Mike Watson  5 Joseph J Senn  6 Mike Smith  7 Ӧrn Almarsson  8 Hari S Pujar  9 Michael E Laska  3 James Thompson  dix Tal Zaks  11 Giuseppe Ciaramella  3

Contexte: Nous avons évalué l’innocuité et l’immunogénicité des premiers vaccins à ARNm contre les virus de la grippe aviaire H10N8 et H7N9 potentiellement pandémiques.

Méthodes: Deux essais cliniques randomisés, contrôlés par placebo, en double aveugle, de phase 1 ont recruté des participants entre décembre 2015 et août 2017 dans des centres uniques en Allemagne (H10N8) et aux États-Unis (H7N9). Des adultes en bonne santé (âgés de 18 à 64 ans pour l’étude H10N8; 18 à 49 ans pour l’étude H7N9) ont participé. Les participants ont reçu un vaccin ou un placebo dans une série de vaccins à 2 doses à 3 semaines d’intervalle. Les niveaux de dose intramusculaire (IM) de H10N8 de 25, 50, 75, 100 et 400 µg et les niveaux de dose intradermique de 25 et 50 µg ont été évalués. Les doses de H7N9 IM de 10, 25 et 50 µg ont été évaluées; Des séries de 2 doses à 6 mois d’intervalle ont également été évaluées. Les critères d’évaluation principaux étaient l’innocuité (événements indésirables) et la tolérabilité. Les résultats secondaires d’immunogénicité comprenaient les réponses humorales (inhibition de l’hémagglutination [HAI], microneutralisation [MN]) et les réponses à médiation cellulaire (test ELISPOT).

Résultats: Les vaccins IM à ARNm H10N8 et H7N9 ont démontré des profils d’innocuité et de réactogénicité favorables. Aucun événement indésirable grave lié au vaccin n’a été signalé. Pour H10N8 (N = 201), des titres d’IHO induits par une dose IM de 100 µg ≥ 1:40 à 100% et des titres MN ≥ 1:20 chez 87,0% des participants. La dose intradermique de 25 µg a induit des titres d’IHO> 1:40 chez 64,7% des participants comparativement à 34,5% des participants recevant la dose IM. Pour le H7N9 (N = 156), des doses IM de 10, 25 et 50 µg ont atteint des titres d’IHA ≥ 1:40 chez 36,0%, 96,3% et 89,7% des participants, respectivement. Des titres MN ≥ 1:20 ont été atteints à 100% dans les groupes 10 et 25 µg et à 96,6% dans le groupe 50 µg. Les taux de séroconversion étaient de 78,3% (HAI) et 87,0% (MN) pour H10N8 (100 µg IM) et 96,3% (HAI) et 100% (MN) dans H7N9 (50 µg). Aucune réponse à médiation cellulaire significative n’a été détectée dans aucune des deux études.

Conclusions: Les premiers vaccins à ARNm contre les virus de la grippe H10N8 et H7N9 ont été bien tolérés et ont suscité de solides réponses immunitaires humorales. ClinicalTrials.gov NCT03076385 et NCT03345043 .10 mai 2019.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31079849/

Complément 1

Complément 2

Vidéo de Alexandra Henrion-Caude

14 réflexions sur “Bricolage de l’humain, le vaccin à ARN messager est une réécriture du code génétique selon le chef de Moderna Therapeutics. TED X

  1. Entre les certitudes absolues des hommes politiques et la modestie des scientifiques qui conviennent qu’il n’y a aucunes confirmations sérieuses en ce qui concerne les principales médications ARNm .

    J'aime

  2. Que la science rende possible des modifications génétiques sur l’ADN, des réparations pour guérir certaines affections, le cancer ou traiter des maladies congénitales, pourquoi pas? Il faut néanmoins que les décisions soient prises par des gens spécialisés, équilibrés, en bonne santé mentale et honnêtes. Si des criminels se mettent à diriger l’OMS ou l’OFSP, il est clair que des abus vont avoir lieu et que des victimes seront à déplorer.

    Ce que l’on peut constater malheureusement, c’est que la hiérarchie fonctionne bien et que, en cas de directives erronées, les soignants n’ont pas tendance à la critique et à l’indignation, sauf exceptions comme le Dr. Louis Fouché. La pensée unique castre les esprits potentiellement dissidents par crainte de blâme ou d’exclusion. Tout est dans la nomination des cadres. Sous nos latitudes, la maçonnerie ou l’Etat profond semble détenir tous les sésames pour coopter n’importe qui n’importe où. Donc, étant donné que ces sociétés secrètes ont initié une époque satanique destructrice contre l’Occident, il ne faut pas s’étonner que soient nommés des complices dont les décisions seront parfois délétères et dommageables. Bill Gates s’est autoproclamé chef de l’OMS dont il a choisi l’actuel directeur. Tant que la maçonnerie tiendra les ficelles dans tous les domaines y compris à l’ONU, il ne faudra s’étonner de rien. Les guerres, les révolutions, les génocides, les pandémies, le reset, le communisme, le mondialisme : toutes ces plaies et calamités sont préparées avec soins dans les conciliabules des loges depuis 300 ans.

    Trump nous avait promis de nettoyer les écuries d’Augias chez lui et ailleurs. C’est une corvée complexe qui nécessite de la patience. Des jours meilleurs sont à venir.

    Aimé par 1 personne

  3. Très instructif, mais ça serait encore mieux si c’était séquencé pour les gens de bonne volonté manquant de temps.

     » Qui est conscient et se souvient en permanence qu’elle/il ne saura jamais que très peu de ce qu’elle/il devrait savoir pour être à juste titre qualifié  de « femme ou d’homme de science »   ou de « sachante » ou « sachant » sait l’essentiel de ce qu’il lui est indispensable de savoir … et restera donc modeste, ce qui est la première vertu d’une vraie « savante » ou d’un vrai « savant » qui pourra poursuivre ses recherches , de préférence en altruiste, au profit de la collectivité avec probablement plus de chances d’efficacité. »

    J'aime

  4. Ce type ressemble physiquement à Billy G. the Killer. vous ne trouvez pas ?

    A propos des vaccins, j’étais étonné de la volte face du Pr Raoult, qui disait l’année dernière que c’était de la folie de vacciner contre la covid, et qui maintenant a tourné sa veste… Et qui dit que les effets secondaires des vaccins sont des effets nocebo. Toutes les victimes malheureuses apprécieront. Et il sait que ce n’est pas vrai, il y a eu des dizaines de milliers d’effets secondaires des pseudovaccins et des milliers de décès. Et pour les autres vaccins, regarder le reportage Vaxxed 2. Le Gardasil est une catastrophe.

    Je ne suis pas très fan de J.-J. Crèvecœur, mais je trouve sa question intéressante : Pour qui roule Raoult ?
    Et surtout, je me posais cette question depuis quelque temps : pourquoi continue-t-il avec ses tests PCR dont ont sait qu’ils sont une fraude ? Voir à ce sujet le procès de Me Fuellemich contre Drosten en Allemagne.

    Raoult n’a-t-il vraiment aucun conflits d’intérêts ? Pas si sûr…

    https://open.lbry.com/@ArchivesDuCovidisme:6/Professeur-Raoult-mais-pour-qui-roule-t-il:7

    J'aime

  5. Personnellement, je retiens qu’ils (les décideurs sanitaires) connaissaient les risques, qu’ils les ont éludés et qu’ils ont pris beaucoup de décisions dans la gestion sanitaire comme s’ils souhaitaient un maximum de dégâts et de décès.
    Concernant le vaccin, le patron de Pfizzer a reconnu que la vaccination était une expérimentation – et dans le cas d’Israël – une excellente expérimentation. (on est donc loin de vouloir apporter une solution à un problème sanitaire) et tout est fait pour exposer la population à un maximum de risques (c’est donc encore une excellente expérimentation).
    Là où on ne comprends plus, en tous cas de manière logique, c’est pourquoi Nétanyahou propose maintenant de vacciner tous les six mois, malgré les résultats catastrophiques, et de reconfiner les Israéliens après la vaccination.
    Peut-être, comme dirait l’autre, « plus c’est gros et plus ça passe ! »
    Un échec, fût-il sanitaire, n’est jamais bon pour se faire réélire.
    Il y a beaucoup de choses que nous ignorons. Et nous pouvons suspecter un vaste programme malveillant. Et on a même l’impression que la malveillance est partout, à tous les niveaux.

    J'aime

  6. Il suffit de lire les travaux de Liliane H-K, pour établir qu’il s’agit bien d’un programme mondial de destruction d’un maximum de gens.Il n’y a pas à être surpris de la situation actuelle, qui pourrait devenir bien pire, en fonction des décisions d’un Bill Gates avec ses semblables. Imaginez un virus du genre EBOLA qui tue 60% des infectés…Prions Dieu que cela n’arrive jamais !!!

    J'aime

  7. Pingback: La 1ère preuve que les segments d’ARN peuvent être réécrits dans l’ADN. Et ça change tout! – Les moutons enragés

  8. Pingback: 1ère preuve que les segments d’ARN peuvent être réécrits dans l’ADN et ça change tout ! – dzmewordpress

  9. Pingback: Prima dovadă că segmentele de ARN pot fi rescrise în ADN, ceea ce înseamnă modificarea genetică a omenirii. La noi, în Piața Obor, din București, se practică MITITEIZAREA vaccinală - Incorect Politic

  10. Pingback: Une nouvelle découverte montre que les cellules humaines peuvent écrire des séquences d’ARN dans l’ADN ! – NEWERA : Métanoïa pour une Nouvelle Ère

  11. Pingback: LA PREMIÈRE PREUVE QUE LES SEGMENTS D’ARN PEUVENT ÊTRE RÉÉCRITS DANS L’ADN – JEMINFORMETV.COM

  12. Pingback: O dovadă că segmentele de ARN pot fi rescrise în ADN, ceea ce înseamnă modificarea genetică a omenirii – promovată din plin în România, inclusiv prin MITITEIZAREA vaccinală – YogaEsoteric

  13. Pingback: Infobrasov.net - Ziarul brasovenilor de pretutindeni

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s