L’Europe entre dans une ère fasciste, et dit adieu aux libertés individuelles. Le cas de la France

Fascisme, Attitude autoritaire, arbitraire, violente et dictatoriale imposée par quelqu’un à un groupe quelconque, à son entourage.

Définition du Larousse

« Je souhaite que le gouvernement et le Parlement prévoient les conditions pour s’assurer de l’isolement des personnes contaminées, y compris de manière plus contraignante. (…) « Si nous voulons éviter un confinement, nous devons être plus contraignants à l’égard de celles et ceux qui ont le virus. » Président Emmanuel Macron.

En écho à sa requête, le groupe de l’Assemblée Nationale Agir ensemble a demandé le dépistage massif, l’isolement des personnes positives et leur mise sous surveillance. https://www.lci.fr/amp/politique/va-t-on-creer-des-camps-d-internement-les-deputes-divises-sur-l-isolement-des-cas-covid-2171056.html?__twitter_impression=true&s=09

Hier c’était la lèpre qui justifiait le bannissement. Aujourd’hui, c’est le/la Covid.

Ce groupe parlementaire s’est formé en pleine crise Covid le 26 mai 2020.

Il inclut des architectes-clés du Nouveau Monde.

Nous avons retenu 2 femmes qui sont actives dans des projets parlementaires essentielles pour la Nouvelle Société.

Laure de La Raudière, une spécialiste de la numérisation de la société. Elle a notamment été co-rapporteuse de la mission d’information sur la blockchain. Selon elle, si on appliquait celle-ci à la gestion de l’Etat, elle serait source de gain de productivité et d’efficacité qui ferait baisser les dépenses publiques.

Une autre membre de ce parti est Valérie Petit qui, en mai 2020, co-signa avec Gaspard Koenig et Marc de Basquiat une tribune en faveur de l’instauration d’« un socle citoyen, véritable revenu de liberté et mécanisme de solidarité universelle ».

« Coronavirus : Valérie Petit, députée du Nord ex-LREM, co-signe une tribune pour instaurer un revenu universel » [archive], sur france3-regions.francetvinfo.fr, 10 mai 2020 (consulté le 26 mai 2020).
https://lilianeheldkhawam.com/2020/11/20/tous-captifs-de-loligarchie-financiere-la-france-etudie-le-revenu-universel/

Ce parti politique semble essentiel au gouvernement pour faire muter la structure organisationnelle et sociétale du pays. Or, c’est ce parti qui a déposé une proposition de loi sur le dépistage massif, l’accompagnement/isolement des personnes positives et cas contacts et un système d’indemnisation et de sanction ». Et l’article 3 de ce texte prévoit de « rendre obligatoire l’isolement des personnes positives ou définies comme cas contacts » et de « sanctionner son non-respect », avec une possible amende allant jusqu’à 1’500 euros.

Mieux que des clés de prison ou un bracelet électronique, une amende hors budget pour l’essentiel de la population.

En contrepartie, la proposition de loi veut suspendre le délai de carence, créer un « gratification financière exceptionnelle » de 30 euros par jour pour les personnes concernées – qui devraient les rembourser en cas de rupture de l’isolement – et « faciliter le recours aux hébergements aménagés ». Le texte veut enfin mobiliser la réserve civique pour accompagner les personnes placées à l’isolement. 

La mesure est si liberticide qu’un élu s’est demandé si on allait créer des camps d’internement!

Le sénateur LR Alain Houpert.

Ce n’est plus la république qui est en marche, mais l’enterrement des droits humains.

Un cauchemar d’ampleur exceptionnelle se déploie tous les jours plus, repoussant les limites du supportable en matière de respect de l’être humain. Ami lecteur, nous ne sommes pas en train de dire qu’il faut mettre des personnes infectées dans l’espace public. Nous sommes en train de constater que l’espace public entre dans l’espace privé pour se charger de contrôler des individus SAINS chez eux.

Lorsque l’on nous explique que l’on applique un nombre de cycles d’amplification qui monte jusqu’à 45 et même 50, et qu’à ces taux la positivité de la PCR n’a aucune portée pathologique, que simultanément on renonce à se faire confirmer les résultats par une mise en culture des prélèvements et par le diagnostic médical, on est en train de nous dire que l’on veut augmenter par pure volonté le nombre de « cas » positifs.

https://lilianeheldkhawam.com/2020/10/04/rt-pcr-le-professeur-greub-du-chuv-de-lausanne-repond-a-nos-questions-interview/

La PCR (Polymerase Chain Reaction) est une méthode NAT (Nucleic Acid Amplification Technology), de la biologie moléculaire moderne, pour amplifier les acides nucléiques (ARN ou ADN) présents dans un échantillon in vitro puis les détecter avec des systèmes de détection adaptés. Cependant, la détection de l’acide nucléique ne donne aucune conclusion sur la présence d’un pathogène infectieux. Cela ne peut être fait qu’au moyen d’une détection de virus et d’une augmentation de la culture cellulaire.

Extrait d’un rapport de SWISSMEDIC https://corona-transition.org/IMG/pdf/merkblatt_covid-testung_swissmedic_bag_final_de.pdf
https://lilianeheldkhawam.com/2020/09/06/un-nombre-largement-surfait-de-tests-positifs-a-cause-de-seuils-trop-eleves-new-york-times/

Maintenant, si on rend le test obligatoire, comme le projet de loi le demande, on prend le risque de renvoyer l’essentiel de la population soit chez elle, soit dans ce qui pourrait faire penser à des camps d’internement. Quelle part de personnes saines, à tout le moins non contagieuses, sont incluses dans ce programme?

Aujourd’hui, on pourrait vous faire accompagner par un humain, demain il pourrait s’agir d’un robot, d’un drone ou d’un gentil assistant des GAFAM.

Que des tests de dépistage hautement critiqués à travers le monde par des scientifiques indépendants de Big Pharma soient imposés à l’ensemble d’une population, ensuite que des mesures coercitives soient prises revient à une gouvernance qui fait preuve d’arbitraire, et d’autoritarisme. La suppression des droits humains qui sous-tend pareil comportement recèle diverses formes de violence. Celle-ci sont à la fois, physique, morale et par voie de conséquence économique.

Ce pouvoir incroyable qui transforme une population en simili prisonniers révèle d’un absolutisme qui justifie le qualificatif de dictatorial. Nous sommes bel et bien entrés dans une ère de fascisme justifié par un virus qui décidément a bon dos.

LHK

Extrait de Coup d’Etat planétaire, 2019

En mai 2019, Angela Merkel n’a cité dans un discours à Harvard qu’une seule liberté : celle du commerce. Elle y a dit : « Le protectionnisme et les conflits commerciaux menacent la liberté du commerce mondial et par conséquent les fondements de notre prospérité. » Ce discours est convergent avec le programme de Développement durable 2030 de l’ONU où il est dit : « … Nous attachons une grande importance au renforcement des capacités commerciales des pays en développement, y compris celles des pays d’Afrique, des pays les moins avancés, des pays en développement sans littoral, des petits États insulaires en développement et des pays à revenu intermédiaire, notamment la promotion de l’intégration économique et de l’interconnectivité régionales »[1]

Hormis cette liberté accordée au commerce, Mme Merkel a omis la thématique sur les libertés individuelles.

Pas un mot par exemple sur l’intrusion massive et liberticide des entreprises de la technologie dans la vie intime de tout un chacun. Le monde libre de l’après-guerre a muté en un monde asservi au grand business, dont on ignore tout des bénéficiaires finaux. Nous sommes en revanche sûrs de la présence de l’argent de la mafia globalisée.

La dérive de la globalisation avait été analysée par Zinoviev :

« Pendant la guerre froide, la démocratie était une arme dirigée contre le totalitarisme communiste, mais elle avait l’avantage d’exister. On voit d’ailleurs aujourd’hui que l’époque de la guerre froide a été un point culminant de l’histoire de l’Occident. Un bien être sans pareil, de vraies libertés, un extraordinaire progrès social, d’énormes découvertes scientifiques et techniques, tout y était ! Mais, l’Occident se modifiait aussi presqu’imperceptiblement. L’intégration timide des pays développés, commencée alors, constituait en fait les prémices de la mondialisation de l’économie et de la globalisation du pouvoir auxquels nous assistons aujourd’hui. Une intégration peut être généreuse et positive si elle répond, par exemple, au désir légitime des nations-sœurs de s’unir. Mais celle-ci a, dès le départ, été pensée en termes de structures verticales, dominées par un pouvoir supranational.[2]».

Côté liberté, le mot a été vidé de son sens.  La critique d’Alexandre Soljenitsyne fut sévère lors d’une conférence[3]:

« Quand les États occidentaux modernes se sont formés, fut posé comme principe que les gouvernements avaient pour vocation de servir l’homme, et que la vie de l’homme était orientée vers la liberté et la recherche du bonheur (en témoigne la Déclaration américaine d’indépendance). Aujourd’hui, enfin, les décennies passées de progrès social et technique ont permis la réalisation de ces aspirations : un État assurant le bien-être général. Chaque citoyen s’est vu accorder la liberté tant désirée, et des biens matériels en quantité et en qualité propres à lui procurer, en théorie, un bonheur complet, mais un bonheur au sens appauvri du mot, tel qu’il a cours depuis ces mêmes décennies ».

Ces grandes voix nous manquent cruellement à l’heure où les grandes entreprises sont soutenues par les représentants de l’Etat afin par exemple de trier les citoyens en fonction de leur état de santé et de mettre un terme au droit à la vie privée afin de commercialiser les données personnelles médicales. Plus généralement, le principe de consensus généralisé fait courir un danger de pouvoir absolu, voire de totalitarisme…


[1] Point 68 Programme de développement durable à l’horizon 2030 de l’ONU
[2] « Dernier entretien en terre d’Occident », juin 1999, lilianeheldkhawam.com
[3] « De la médiocrité de la nouvelle élite », Alexandre Soljenitsyne, 1978 discours à Harvard, lilianeheldkhawam.com

17 réflexions sur “L’Europe entre dans une ère fasciste, et dit adieu aux libertés individuelles. Le cas de la France

  1. Pingback: L’Europe entre dans une ère fasciste, et dit adieu aux libertés individuelles. Le cas de la France-LHK – chaos

  2. Pingback: Théorie du complot ? La très démocratique Chine soutient l’ONU et son manager turc Vozkir dans sa lutte contre « l’infodémie ». Au pas les rebelles ! Le Monde révèle que le comité d’éthique du ministère de la défense

  3. Oui on peut dire adieu à la liberté, malheureusement avec l’armée de sots qui ne comprennent rien et croient les médias et les méchants on va découvrir le Stalinisme pour tous (dont l’idée est le revenu était universelle et le résultat en morts selon certaine estimation estimée a 100 millions de personnes par Mao et Staline et pourtant il y a toujours des gens qui défends le communisme dans les universités et les médias même en sachant les chiffres…)

    Je suis toujours surpris que peu de gens se rendent compte. C’est peut-être aussi due à l’influence croissante dans l’économie des pays qui ne sont pas pour les libertés individuelles. D’ailleurs quand l’économie s’effondre c’est presque toujours la tyrannie qui vient et il suffit de lire l’histoire. Le Covid permet la destruction de l’économie et la tyrannie en même temps. D’ailleurs les mesures prises tuent plus que le Covid lui-même…

    On peut penser que les dirigeants savent qu’ils vont perdre le pouvoir s’ils n’utilisent pas des mesures dictatoriales exemplaires. Avec Macron je trouves l’hypothèse qu’il reste au pouvoir qu’avec la police et l’armée est plutôt juste. En effet, la violence judiciaire et étatique à l’encontre des gilets jaunes et autres lanceurs d’alerte comparativement avec le laxiste envers les criminelles (bandits, pédophiles, casseurs, escrocs…) semble confirmer l’hypothèse.

    Malheureusement, c’est un phénomène qui se développe partout dans les pays « occidentaux » : Australie, Nouvelle-Zélande, Canada, USA (avec Biden et sa compagnie), Angleterre (Boris), Allemagne (Merkel), Suisse, Italie, Espagne, Norvège, Autriche (sont les pays que j’ai regardé aux cours de la crise du Covid et il y en a beaucoup d’autre). Pour l’instant je n’ai pas trouver d’endroit pour fuir (il n’y en a plus) ce qui est unique dans l’histoire de l’humanité et du coup les déviances seront probablement pire que précédemment dans l’histoire.

    J'aime

  4. Episode 390 – Bretton Woods 2.0
    Corbett • 12/04/2020 •
    Do you know what it means when the Managing Director of the IMF warns of a “new Bretton Woods moment?”
    How about when the head of the BIS revels inTh TOTAL SURVEILLANCE POWER
    that digital currencies will afford the central bankers? Well, you’re about to.
    Don’t miss this info-packed edition of The Corbett Report podcast where James peels back the layers of the great currency reset onion and uncovers the New World (Monetary) Order.

    https://www.corbettreport.com/brettonwoods2/

    https://www.strategic-culture.org/news/2020/11/30/the-digital-iron-curtain-descends/

    J'aime

  5. Commentaire : On avait été avertis de cette ère par Big Brother – une vraie fiction !? Plutôt une vraie vue prophétique, qui rejoint celles, millénaires, que véhicule la Bible (des prophètes de l’Ancien Testament à l’Apocalypse). Et maintenant tout se rejoint. A chacun de prendre au sérieux cet état de fait, et surtout le parti personnel de s’allier ou de rester allié au mieux avec Celui qui domine tout de haut, en fait de pas si loin qu’il y paraît.

    Claude Thé

    My global blog : Oser toucher la lumière Pensée : « L’homme aime construire et défricher – c’est indiscutable. Mais pourquoi aime-t-il passionnément aussi la destruction et le chaos ? Répondez donc. »  F. Dostoïevski.

    | | | | | |

    |

    | | | | Bienvenue sur ce site de Claude T. – OSER TOUCHER LA LUMIERE !

    Claude Thé, humanité et spiritualité

    A 30 ans j’étais dans la mécréance et l’insouciance de Dieu , jusqu’à ce jour où un voile mystérieux fut soulevé… |

    |

    |

    Bonne suite à vous,

    J'aime

  6. On subit tout cela et peu nombreux sont ceux qui se demandent d’où vient cette idéologie mondialiste totalitaire? Le scandale des élections américaines nous permet de remonter aux sources. Trump se bat contre les démocrates mondialistes et leurs dirigeants qui sont cachés dans l’Etat profond. Cet Etat profond est une entité para-maçonnique qui dépend des Ur-Lodges (ou super-loges). Les super-loges dépendent d’un comité dont font partie le gratin de la finance et des banques. (pour plus d’explications, se rapporter aux ouvrages de Pierre Hillard). Il s’agit bien d’un complot. Leurs méthodes sont machiavéliques car elles incluent le mensonge, la tromperie et la violence contre les peuples. Ils monopolisent les médias pour trier les informations, mentir et faire de la propagande. Le haut de la pyramide est guidé par une volonté de toute puissance sur l’humanité. Ils vénèrent pour cela des divinités comme Baal ou Baphomet dont l’origine remontent à l’époque des pharaons. Dans leurs objectifs, il y a la volonté d’être semblables au Dieu créateur. Créer une nouvelle espèce par les moyens d’ingéniérie biologique et technique que l’on nomme transhumanisme. L’homme nouveau.

    Leur plan est :
    – une minorité auto-proclamée comme gouvernement mondial (l’Etat) qui siphonne et détient tous les bénéfices, les richesses et les biens
    – humanité réduite et esclavagisée
    – communisme avec revenu universel (900 euros)
    – cosmopolitisme
    – transhumanisme, OGM-humain et robotisation maximalisée, bionic-man

    Ce très vieux plan est un concept venant de personnes souffrant d’un délire mégalomaniaque. Il ne s’agit pas d’un plan altruiste. La franc-maçonnerie est leur rouage actif dans les gouvernements, institutions et sociétés socio-politiques. On constate aux USA que le pédo-satanisme fait partie de ce système qui inverse la morale et les valeurs chrétiennes.

    La réélection de Donald Trump portera un coup fatal à ce projet indigne des peuples honnêtes et méritants.

    J'aime

  7. Une question à demander « systématiquement » si l’on vous oblige à subir un test PCR:
    « quel est le seuil du cycle (CT) de votre test ?
    Si le seuil de votre CT est supérieur à 34, le test PCR que vous passerez ne peut pas impliquer que vous êtes contagieux et devez être isolé.
    Vous devez contester toute mesure de confinement dans ce cas.
    Plusieurs études sur le site: https://www.zerohedge.com/medical/tested-positive-covid-19-be-sure-ask-question

    Tout ceci confirme l’excellent travail de Liliane sur le caractère dictatorial de la manipulation mondiale de la crise du Covid dans le but de nous asservir aux puissances financières qui assèchent toutes les ressources profitables de nos pays…Merci !

    Aimé par 1 personne

  8. Pingback: L’Europe entre dans une ère fasciste, et dit adieu aux libertés individuelles. Le cas de la France – Les moutons enragés – Le Monde

  9. Pingback: Fascisme, Attitude autoritaire, arbitraire, violente et dictatoriale imposée par quelqu’un à un groupe quelconque, à son entourage. | Images Provence.fr

  10. @Oliver Schmid: en effet, ils sont bien trop peu nombreux, ceux qui se posent de réelles questions. Car une partie inimaginable de la population est bleue de trouille devant un virus qui tue moins que la grippe saisonnière. C’est dire. Le culte de « la vie à tout prix » est notre pire ennemi. De ces vieux qui sont prêts à confiner toute la population pour tenter de grignoter quelques mois de vie à ceux qui traumatisés au point de porter un masque en roulant seuls dans leur voiture, il reste peu de monde à soulever. Mais c’est ce qu’on croit. Là où ces forces du mal ont bien joué, c’est en interdisant les réunions de toutes sortes, les soupers, les séances lors desquels ceux qui ont encore les yeux ouverts peuvent donner leurs arguments et convaincre le cas échéant les gens de réagir, de désobéir, de se révolter. Les énormités énoncées par notre guignol fédéral Berset sont une preuve, s’il en est, de la trouille des gouvernants de la population et surtout de la vérité. Sinon, pourquoi interdire (ou du moins tenter de le faire) des réunions de famille à plus de 10 personnes, si ce n’est de casser le tissu social et familial pour que l’information globale reste maîtrisable. En parlant avec des gens, il sera même facile de reconnaître ceux qui font du téléjournal de notre télévision d’Etat une quasi cérémonie religieuse et qui sont abrutis de désinformation.

    « Il y a plus dangereux que le bruit des bottes. Ce sont ceux qui regardent et laissent faire »

    J'aime

  11. et voilà clair c’est dit ouvertement et clairement: la Chine le modèle idéal pour le Great reset
    China with its new five-year plan has « established lighthouses, » guiding Chinese people into future, said Klaus Schwab, founder and executive chairman of the World Economic Forum (WEF). #BeijingForum

    J'aime

  12. Pingback: L’Union Européenne, l’Algérie et les droits de l’homme – dzmewordpress

  13. Le fascisme c est la dictature terroriste ouverte des éléments les plus réactionnaires, les plus chauvins, les plus impérialistes du capital financier.
    le fascisme est un terrorisme dirigée par les couches les plus agressives de la bourgeoisie.C’est une tentative de maintenir la domination du capitalisme en s’appuyant sur une base toujours plus restreinte, exigeant par conséquent toujours plus de terrorisme.
    La bourgeoisie dominante cherche de plus en plus le salut dans le fascisme, afin de prendre contre les travailleurs des mesures extraordinaires de spoliation. Le capitalisme financier tente de faire retomber tout le poids de la crise sur les épaules des travailleurs. C’est pour cela qu’il a besoin du fascisme.

    J'aime

  14. En 1949, quatre ans après la fin de la WW2, le Larousse donnait la définition suivante du fascisme:
    Action de gouverner de façon autoritaire, à l’aide d’un parti unique, dans l’intérêt de corporations.

    Benito Musollini, grand connaisseur de la matière, a dit:
    « Le Fascisme devrait plutôt s’appeler Corporatisme, puisqu’il s’agit en fait de l’intégration des pouvoirs de l’état et des pouvoirs du marché.»

    Tout est dit avec ces deux définitions….

    J'aime

  15. @Dieselito
    Je ne suis pas d’accord avec le fait de comparer le totalitarisme des oligarques avec les fascismes d’Hitler ou Mussolini. Ce qui se passe actuellement est la mise en place d’un fascisme de gauche. Bolchevique ou chinois, peu importe. Ces gens ne sont pas pour la nation, la patrie, la famille et les traditions. Ils sont pour l’internationalisme, l’athéisme, le collectivisme et le communisme marxiste. C’est très différent d’un fascisme de droite.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s