La faillite de l’économie à cause d’une épidémie sans surmortalité est une fake news. LHK

Le Big Reset selon le WEF est intimement lié à la 4ème révolution industrielle qui révolutionnerait tous les aspects de la vie sur terre, voire jusqu’à définir ce qu’est l’humain (vidéo ci-dessous à 1:38 puis 10:40:

Les mécanismes économiques ont été soigneusement cassés bien avant le virus qui crée tant de controverses au sein de la communauté scientifique. Il ne faut s’attendre à aucun secours venant du marché, ou d’un contre-pouvoir quelconque. Détenant les leviers essentiels de la vie économique, seules les personnes aux manettes de la planète finance-industrie sont capables de décider du jour et de l’heure du « Grand Reset ». C’est à ce moment que sera annoncé le nouveau paradigme sociétal promis par Brzezinski: une société sous surveillance et sous contrôle. Un modèle qui brillera par un totalitarisme d’ampleur inédite. Dans les faits, une révolution historique se déroule en ce moment même dans le silence consternant des médias. Et elle a besoin de mettre en faillite les agents économiques, financiers, voire monétaires. L’ampleur de l’atomisation est discutable, mais elle pourrait tout balayer dans la mesure où le posthumanisme est aussi concerné par le Big Reset du World Economic Forum.

Tous les secteurs du Business, et des processus, sont concernés. Très peu pourront s’adapter, à l’image des GAFAM qui ont piloté le changement.

https://assets.weforum.org/editor/large_onVtRToLvgDN5N_2QCOSgY8RU8ORXAtOdEoF1tYiFeA.gif

Lire plus sur le Business Disruption https://strategyforexecs.com/disruption-framework/

L’indispensable effondrement économico-financier de l’Ancien Monde

Cela fait des années que nous prenons le risque d’être traités de catastrophistes en annonçant les dysfonctionnements majeurs d’un système déconnecté de toutes bases réelles et qui ne sert que les quelques astucieux qui ont réussi à le mettre en place avec bien sûr le soutien indispensable des législateurs qui l’ont blanchi. Les grands gagnants sont évidemment les architectes du Nouveau Monde.

Fortement soutenus par les tenants de la planète finance globale, dont la Banque Nationale Suisse qui a investi des sommes extraordinaires dans la galaxie des GAFAM, ces révolutionnaires ont modifie tous les secteurs de la société depuis un niveau supranational.

Ainsi, les observateurs ont pu relever depuis de nombreuses années des bizarreries dans la gestion des biens publics, dont ceux liés à la politique monétaire.

Les politiques monétaires non conventionnelles de banquiers centraux, étroitement connectés au cartel des banquiers internationaux, ont généré un double phénomène unique au plan historique: une inflation dans les circuits de la planète finance globale et une déflation au niveau local. Des richesses immenses ont été captées par les uns et une dépossession systématique pour les autres.

https://lilianeheldkhawam.com/2015/04/30/la-deflation-frappe-la-suisse-depuis-2011-la-bns-en-echec-par-liliane-held-khawam/
https://lilianeheldkhawam.com/2015/09/28/bns-inflation-pour-les-uns-et-deflation-pour-les-autres-liliane-held-khawam/

De son côté Bruno Bertez n’a eu de cesse d’avertir ses lecteurs dès 2015 quant aux dangers d’un Grand Reset. Voici 2 extraits:

  • Nous croyons que ceux qui détiennent les pouvoirs, les Maîtres, ont beaucoup d’armes à leur disposition: Et en particulier l’arme monétaire, la force et la propagande. Il faut y ajouter la fondamentale, celle qui est cachée et dont on ne parle pas: l’arme du formatage des esprits. ils produisent maintenant la société civile, docile, crédule, dépendante  et malléable dont ils ont besoin pour reproduire leur Système.
  • La modernité ayant détruit les référents extérieurs à toute Valeur ( rien ne vaut en-soi),  le Système n’est que relatif, auto-référent, il est radicalement incertain. Si un pan s’effondre comme en 2008/2009, tout l’édifice s’écroule. il n’y a dans nos Systèmes qu’une possibilité terrible celles du Grand Reset.
https://lilianeheldkhawam.com/2015/07/10/nous-nen-sommes-quau-tout-debut-des-crises-par-bruno-bertez/

C’est clair, net et précis. Et aujourd’hui, les analyses des uns et des autres sont vérifiables. Hélas! Je vous garantis que nous aurions préféré mille fois nous tromper.

De la monnaie virtuelle contre richesses réelles

Si nous avons pu avertir des risques de la chose, c’est que des éléments tangibles étaient présents depuis de nombreuses décennies et se renforçaient et se confirmaient les uns les autres.

https://lilianeheldkhawam.com/2016/03/30/la-reorganisation-du-monde-confirmee-par-deux-entretiens-liliane-held-khawam/

A côté de la privatisation de la création monétaire, et de la pénalisation des clients au travers de dettes indues, s’ajoutent des aides publiques, des partenariats publics-privés juteux, des exonérations d’impôts, etc. La conséquence logique et incontournable que l’économie de marché fut dévoyée par des personnes privées puissamment dotées de capitaux bien sûr, bénéficiant de cumuls de privilèges dont celui  de tenir le stylo qui leur permet de créer de la monnaie à volonté, laissant le soin à leurs clients de fournir les contreparties tangibles. Autant de richesses réelles qui ont changé de mains contre de fausses monnaies virtuelles. Et ce, au niveau planétaire grâce au billet vert, promu monnaie de réserve pour le plus grand malheur du peuple américain.

Entre aides publiques antilibérales et économie dirigée, la dette publique explose

Plus grave encore, c’est que les gouvernants, menés par exemple par une Commission européenne , ont subventionné les grands groupes, en parfaite violation des règles sous-jacentes à l’économie de marché. Voici quelques exemples d’utilisation de l’argent public à des fins commerciales privées. Ce détournement de l’argent public va fausser gravement la concurrence et mener à un accroissement de la dette des collectivités publiques nationales et locales, avec le contribuable comme garant. Tout le monde comprend que le mur attend à l’arrivée tout un chacun, riche ou pauvre. A l’exclusion de ceux qui sont au-dessus des Etats.

Quelques extraits du chapitre « Des privilèges publics parfaitement antilibéraux » de Coup d’Etat planétaire

En France, le coût pour le contribuable des aides publiques aux entreprises s’élevait, en 2015, à 110 milliards d’euros par an. « État, collectivités locales, chambres consulaires, chacun y va de son obole : on recense plus de 6 000 dispositifs d’aides différents que gèrent des dizaines de milliers de fonctionnaires.[1]» En 2018, le volume avait pratiquement doublé et affichait 200mia d’euros[2].

Cette pratique de sponsoring de certains agents économiques avec l’argent public est un interventionnisme de l’Etat, qui viole et sabote par sa récurrence, pour ne pas dire par son caractère institutionnalisé, les bases du libéralisme, du marché, et de l’économie de marché. L’exemple le plus choquant de ces dernières années fut le transfert des pertes, des risques, et d’actifs pourris d’établissements financiers au passif des Etats et des banques centrales. Avec le contribuable comme garant final, les finances des populations et des territoires publics ont commencé à prendre l’eau, alors même que les bonus ont continué à être versés normalement.

De plus, un pas de plus fut franchi quand les législateurs nationaux ont légalisé le procédé. Grâce à des lois du genre too big to fail, ils ont offert des assurances contre tous les dangers présents et à venir. Ce faisant, ils ont encouragé les agents de la haute finance à prendre plus de risques en toute quiétude. Pareille couverture, est une forme d’impunité ou immunité. Accessoirement, c’est aussi une manière d’abroger la loi sur les faillites. Tout cela, et bien d’autres choses, sont offerts à une condition près : avoir une certaine taille, et présenter des risques systémiques. (Extrait Coup d’Etat planétaire)

[1] « Le grand scandale des aides aux entreprises », Les enquêtes du contribuable, 25 mars 2015[2]  « Aides publiques aux entreprises privées, c’est 200 milliards d’euros », L’Humanité, décembre 2018

La Commission européenne valide

L’art.107[1] fournit toutefois une liste d’aides considérées comme compatibles avec le « marché interne » de l’UE. Sont par exemple autorisées « les aides destinées à promouvoir la réalisation d’un projet important d’intérêt européen commun ou à remédier à une perturbation grave de l’économie d’un État membre ».

[1] Section 2 :  les aides accordées par les Etats (in, les traités consolidés), eur-lex.europa.eu

Côté suisse, on découvre les programmes pluriannuels de développement économique dignes de l’ex-URSS.

La Suisse n’échappe pas au modèle, malgré le vernis libéral qu’elle veut se donner. Son comportement relève plutôt de l’économie planifiée. Une Loi fédérale sur la politique régionale (LPR), votée en octobre 2006, vise à « améliorer la compétitivité de certaines régions et à y générer de la valeur ajoutée[1], contribuant ainsi à la création et à la sauvegarde d’emplois dans ces régions, à l’occupation décentralisée du territoire et à l’élimination des inégalités régionales ». Ce texte, qui mérite lecture, offre un volet « d’encouragement d’initiatives, de programmes et de projets ». Certaines terminologies relèvent plus du langage de l’entreprise que d’une gouvernance publique. (Extrait Coup d’Etat planétaire)

Extraits des articles 4 et 5 de la Loi fédérale sur la politique régionale (LPR, Section 2 de la Loi du 6 octobre 2006, Encouragement d’initiatives, de programmes et de projets)
Art.4 :1 Des aides financières peuvent être octroyées pour la préparation, l’exécution et l’évaluation d’initiatives, de programmes et de projets qui (…)
    1. exploitent les potentiels régionaux et mettent en place ou améliorent des systèmes de valeur ajoutée ;
    2. 2 Les aides financières ne sont octroyées qu’aux conditions suivantes : (…)
 Art. 5 : Des aides financières peuvent être octroyées à des organismes de développement régional, des secrétariats régionaux et d’autres acteurs régionaux pour : (…)
[1] A mettre en perspective de la volonté d’organiser l’Etat sur la base d’un business model…

Le Revenu Universel, seule issue logique à la dépossession généralisée

Cette aberration, qui consiste à prendre du réel à des individus en leur cédant du néant, est en train de mener la planète à la faillite généralisée. Une fin inéluctable prévue par le concepteur du modèle économique Milton Friedman puisque celui-ci avait prévu l’hélicoptère monétaire qui consiste à remettre à tout un chacun un Revenu universel.

Le Revenu universel devient indispensable quand le marché planétaire n’existe plus, qu’il est tenu par des oligopoles/des cartels/ des monopoles. De fait, à l’heure actuelle, seules les entreprises PME et commerces très sains (détenant des coussins de sécurité) peuvent encore prétendre à une certaine liberté d’entreprendre hors des griffes des banquiers.

Mais ceci c’était avant!

L’avant et l’après Covid-19

Alors même que le virus était bien présent au 4ème trimestre 2019, un laisser-aller hallucinant a empêché la gestion convenable des personnes infectées.  4 mois plus tard, malgré une surmortalité non démontrée, et des statistiques plus que déroutantes, les gouvernants du moment se sont octroyés des superpouvoirs très étendus qui nous ont rapprochés des régimes totalitaires.

Si l’on y ajoute l’aspect sanitaire qui pourraient amener les dirigeants politiques dotés de pouvoirs exceptionnels à forcer la population à se faire vacciner en faisant usage des forces militaire ou de police, nous serons alors définitivement entrer dans une ère fasciste.

Mais revenons à l’aspect économique.

Les mesures prises des mois après l’émergence de l’épidémie et qui ont permis le confinement total participent à mettre la dernière main à la faillite économique généralisée. Une espèce de démolition contrôlée, car soutenue encore par des erzats de crédits publics… Exemple:

« Le produit intérieur brut (PIB) de la Suisse a accusé au deuxième trimestre une chute historique de 8,2%, plongeant ainsi l’économie helvétique en récession avec une seconde contraction en autant de partiels. Le recul sur les trois premiers mois de l’année a été, lui, réévalué à 2,5%, contre 2,6% dans un premier temps, selon le relevé du Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco) jeudi. »

https://www.bilan.ch/economie/une-chute-historique-au-2e-trimestre-plonge-leconomie-helvetique-en-recession?fbclid=IwAR0-RS17pT-Go7M-_1OBTrUjAzzjEnUw4zJpd2Gx6A-QD82E-BY-cKK7QcY

Le même article précité nous annonce que « la tendance à une rapide reprise observée depuis la levée des mesures les plus drastiques laisse augurer un rétablissement inédit dès le trimestre en cours,(…)« . Oui, mais on nous parle tous les jours de reconfinement, de mesures de quarantaine destinées au retour de voyageurs de pays inscrits sur une liste de plus en plus longue. Comment voulez-vous travailler si vous ne pouvez plus rencontrer vos clients et partenaires? Juste impossible.

Par ailleurs, qu’est-ce qui empêcherait de mettre des régions en quarantaine? Puis des villes, ou des quartiers. Tout cela ne peut s’expliquer par un virus. Selon le Dr. Laurent Toubiana sur BFMTV :  » Nous sommes face à une ÉPIDÉMIE SANS MALADE »?

Mais le dieu de la 4ème révolution technologique exige  le Big Reset. Or, qui dit Big Reset, dit faillite généralisée à l’instant T pour basculer vers un nouveau système. CQFD. 

Extrait de Coup d’Etat planétaire où le Reset était annoncé (2019)

Ainsi, depuis la chute du mur de Berlin et l’avènement du marché financier global, deux processus cohabitent. Le premier est celui qui précipite au fond des océans le concept de l’Etat, sa Constitution, ses législations, sa démocratie, ainsi que le statut de citoyen. Le second qui émerge simultanément des ordinateurs des technocrates supranationaux est celui d’un système qui se donne à travers des contrats un territoire planétaire unifié, toutefois virtualisé et tissé par une infinité d’interrelations, et d’interdépendances. L’humanité est priée de s’y « enraciner » pour le meilleur et le pire.

Le projet du nouveau monde, jamais présenté au public dans sa version finale, a forcément dû acter la fin des Etats, de leurs possessions, de leur souveraineté territoriale, de leur puissance publique, ainsi que de la chose publique en général. Toutefois, avant d’y mettre un terme définitif, il a fallu veiller à faire transférer les attributs et les richesses des Etats vers l’oligarchie supranationale, garante du nouveau monde.

(…)Dotés d’un pouvoir holistique, global, ces maîtres d’un genre inédit vont imposer un nouveau paradigme, ou reset, dans tous les domaines du globe. Au plus tard en 2030, le nouveau monde devra être opérationnel.

Cet extrait fut écrit en 2019. Mais grâce à M Covid-19, nous savons que le rendez-vous est prévu pour l’été 2021. Que nous le voulions ou pas, ce rendez-vous pourrait sceller notre faillite économique…

Vous êtes invité à regarder les vidéos du WEF.  Alors que bon nombre d’intervenants a été intimidé par le risque d’être traités de conspirationnistes, toutes les modalités de la Nouvelle Société ont été finalisées. Les nouveaux maîtres de la planète ne discutent même pas des modalités du Big Reset avec les gouvernants. De fait, pour eux le monde est clivé entre les dieux milliardaires et le reste de l’humanité devenu au mieux des Ressources humaines, et au pire inutile.

Comment se débarrasser des peuples pour qu’ils ne gâchent pas tout à la dernière minute? Grande question! Faire peur puis venir offrir le Revenu Universel. Et cela pourrait bien marcher, mais pour combien de temps? Que demanderont les Nouveaux Maîtres en échange alors que les richesses des Etats leur appartiennent d’ores et déjà au travers de leur corporatisation et de l’endettement?

Liliane Held-Khawam

Info reçue à l’instant

https://i1.wp.com/www.francesoir.fr/sites/francesoir/files/hydro_marche_0_field_mise_en_avant_principale_0.jpg
Covid-19 : La lente mais sure réhabilitation de l’hydroxychloroquine http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes-societe-sante/covid-19-la-lente-mais-sure-rehabilitation-de-lhydroxychloroquine

40 réflexions sur “La faillite de l’économie à cause d’une épidémie sans surmortalité est une fake news. LHK

  1. Les milliardaires français sont ceux qui se sont enrichis le plus vite au monde depuis début 2019, accroissant leur fortune de près de 35%, selon le journal économique Bloomberg.
    Les ultra-riches français ont donc amassé des richesses à un rythme deux fois plus soutenu que celui de leurs homologues chinois (17 %) et américains (15 %). Les milliardaires français devancent ceux de Thaïlande (+32,7%), de Singapour (30 %) et du Japon (24 %).

    https://www.marianne.net/economie/78-milliards-en-2019-les-milliardaires-qui-s-enrichissent-le-plus-sont-les-francais


    2019 – Medias français, qui possède quoi?

    https://www.monde-diplomatique.fr/cartes/PPA

    J'aime

  2. 1998 – Aviez-vous connaissance de cette convention européenne des droits de l’homme ?
    1/ l’Europe peut vous obliger à vous vacciner en ayant pris soin de vous emprisonner d’abord.
    Page 8, 1-e

    2/L’Europe a prévue aussi de nous tuer en toute légalité en cas d’émeute ou d’insurrection.
    Page 6, 2-c

    3/L’Europe a prévue aussi les travaux forcés ou esclavagisme déguisé sur simple décision.
    Page 7, 3-c


    PDF
    Convention européenne des droits de l’homme.

    Cliquer pour accéder à Convention_FRA.pdf


    Site web
    https://www.echr.coe.int/pages/home.aspx?p=basictexts&c=fre


    Toutes les dispositions
    qui avaient été amendées ou ajoutées par ces protocoles ont été
    remplacées par le Protocole no
    11 (STE  no  155), à compter de la
    date de son entrée en vigueur le 1er  novembre 1998.


    Cour européenne des droits de l’homme
    Conseil de l’Europe
    F-67075 Strasbourg cedex
    http://www.echr.coe.int


    Telle qu’amendée par les Protocoles
    nos 11 et 14,
    complétée par le Protocole additionnel
    et les Protocoles nos 4, 6, 7, 12, 13
    et 16

    2010 – Le Conseil de l’Europe s’interroge sur l’influence de l’industrie pharmaceutique dans la gestion de la pandémie.
    L’OMS sommée de s’expliquer sur la grippe A.
    Il est reproché notamment à l’OMS d’avoir récemment modifié la définition d’une pandémie mondiale grippale, retirant la notion d’un taux de mortalité supérieure à une grippe normale.

    https://www.lemonde.fr/epidemie-grippe-a/article/2010/01/27/l-oms-sommee-de-s-expliquer-sur-la-grippe-a_1297307_1225408.html#ens_id=1185166


    4eme Révolution industrielle
    2016 – Transhumanisme, 4 axes
    – Science cognitives (Intel. Artificielle)
    – Puces intégrées RFID (smartphone)
    – Génome dans l’embryon. (Nanorobot)
    – Bio-chirurgie (Modification ADN)
    Luc Ferry et Natacha Polony


    2019 – transhumanisme DAVOS
    discours d’ouverture
    « sous sa forme la plus noire et le plus déshumanisée, la
    4eme révolution industrielle a le potentiel de robotiser l’humanité et de nous déposséder de notre coeur et de notre âme  »

    https://www.lejournaldumedecin.com/actualite/les-nouveaux-faiseurs-de-loi/article-opinion-47345.html?cookie_check=1587047147


    08/2020 – Le Grand « Reset » c’est :
    « Le remplacement des idées, des institutions, des processus et des règles actuelles »

    Klaus Schwab le patron de Davos depuis 50 ans du
    World Economic Forum (WEF),
    Forum Économique Mondial.
    « Il y expose sur presque 400 pages les travaux de Davos, et sa vision également plus personnelle aussi bien des défis de notre monde que des solutions qu’il faudrait mettre en place.

    En réalité cet ouvrage, est
    LA première « bible » du saint Reset. »

    https://insolentiae.com/les-details-du-grand-reset-devoile-par-lhomme-des-hommes-de-davos-ledito-de-charles-sannat/

    J'aime

  3. 2016 – influenceurs lobbistes
    La pneumologue Irène Frachon se bat contre la corrutpion de BIG PHARMA !
    Extrait de son interview chez Jean-Jacques Bourdin en 2016 qui en disait déjà long sur le système…

    https://m.facebook.com/quoidenewstv/videos/3774110705949648


    USA – témoignage devant un juge.
    « Nanoparticules pénétre dans le cerveau. »
    Avant l’âge de 5 ans :
    1 sur 20 a des crises d’épilepsie.
    1 sur 35 est autiste
    1 sur 11 a de l’asthme
    1 sur 10 hyperactivité
    1 sur 5 a un handicap neuronal
    La moitié des enfants ont des maladies chronique inflammatoire.

    Proposition d’une législation pour encadré l’auto-immune (les cellules qui ce retourne contre elle même suite au vaccin avec aluminium)


    Lobbies Big pharma
    Vaccins obligatoires et monopole des brevets.

    https://m.vk.com/video471285585_456239501


    2019 – LIVRE
    « Remèdes mortels et crime organisé Comment l’industrie pharmaceutique a corrompu les services de santé »
    broché – Peter Gotzsche – fnac

    https://livre.fnac.com/a13817033/Peter-Gotzsche-Remedes-mortels-et-crime-organise

    01/08/2020 – Loi bioéthique, transhumanisme (eugénisme).
    Voté à 03h35 par :
    476 députés Absents
    101 députés Présent
    060 députés Pour
    037 députés Contre.
    004 abstentions
    577 députés élus
    https://www.francetvinfo.fr/societe/mariage/mariage-et-homoparentalite/loi-bioethique-l-assemblee-nationale-adopte-le-texte-ouvrant-la-pma-a-toutes-les-femmes_4063359.html


    16/03/2019 – Loi PACTE (privatisations des services publics recommandé par les GOPÉ du commissaire Européen)
    Voté à 06h15 par :
    532 députés Absents
    045 députés Présent
    027 députés Pour
    015 députés Contre.
    003 abstentions
    577 députés élus
    « croissance et transformation des entreprises »
    porté par le ministre de l’Economie Bruno Le Maire.

    https://www.publicsenat.fr/article/politique/projet-de-loi-pacte-nouveau-feu-vert-de-l-assemblee-139264

    J'aime

  4. Pas sur pour la réhabilitation de la chloroquine ; https://www.20min.ch/fr/story/cest-confirme-la-chloroquine-ne-sert-a-rien-596334703811

    Pour le reste, si on regarde des films catastrophes sur des virus, on voit énormément de gens malades, des morts entassés partout, un bordel pas possible. Ici, on est face à une pandémie tellement grave qu’on est obligé de matraquer l’info 24/24 pour que les gens soient au courant car sinon il n’y a strictement rien de visible…

    https://ace024.com/lauriez-vous-remarque/

    En tout cas, j’adore la vidéo du Dr Toubiana, c’est vraiment raffrachissant !

    J'aime

  5. Chère Liliane :
    vous jouez le rôle de l’accusateur public et ne vous souciez pas de la défense. Vous savez parfaitement que tout n’est pas entièrement noir ou blanc, ce serait la moindre des choses que d’équilibrer votre discours. Bien amicalement yves

    J'aime

  6. @zelectron, loin de moi cette idée! Je n’ai fait que mettre bout à bout quelques données. Une fois de plus, j’espère me tromper.
    Pour le reste, je ne sais pas comment on pourrait équilibrer un discours alors que l’on nous présente une réinitialisation du système… Réinitialiser est un acte radical! Belle soirée Yves.

    J'aime

  7. Je suis vos analyses depuis quelques années ainsi que celles de Bruno Bertez. Il se passe maintenant quelque chose d’important puisque pour la première fois et ce depuis quelques jours seulement les personnes à qui je présente votre travail écoutent et demandent à lire vos analyses. C’est pour moi un phénomène nouveau partagé avec quelques collègues. Y aurait-il une fenêtre d’ouverture vers une conscience en éveil d’un autre ordre de grandeur que celui qui tourne en roue libre sur les réseaux sociaux? Je trouve ce moment très stimulant pour la suite… Et j’en profite pour vous remercier pour la ténacité qui vous habite.

    Aimé par 1 personne

  8. Pingback: - Le Blog d'Elsa de Romeu : Information alternative, pertinente & impertinente

  9. Pingback: La faillite de l’économie à cause d’une épidémie sans surmortalité est une fake news. LHK – Les moutons enragés

  10. Pingback: La faillite de l’économie à cause d’une épidémie sans surmortalité est une fake news. LHK – Les moutons enragés – Le Monde

  11. AUTOPSIE DE LA MISE EN PLACE D’UN SUICIDE COLLECTIF ORGANISE

    Le cas français

    http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/chronique-covid-ndeg21-mais-quoi-peuvent-bien-jouer-les-prefets-les-maires-les

    Vous constaterez par vous même comme les maires mais aussi députés et sénateurs collaborent activement avec le pouvoir en place. Vous constaterez également que la soit disant pluralité des partis politiques est une farce car tout ce beau monde marche main dans la main. Le consensus est général pour la bonne mise En Marche de ce que préconisent Bill Gates et les charognards de Davos.

    Le dernier exemple en date est le département de la Mayenne quand on apprend que la décision de masquer en permanence toute la population dans 69 communes n’a été prise qu’après avis des parlementaires du crû, du président de département et des édiles mais sans concertation aucune avec médecins et scientifiques pourtant au plus près des malades et du virus.
    .
    A présent c’est le tour de Paris mais aussi de Marseille. Nul doute qu’avec l’arrivée de l’hiver et de la sempiternelle épidémie de grippe saisonnière, masqués et confinés comme nous le sommes déjà, on se doute que tout le territoire sera rapidement muselé.

    Le cocufiage par les élus n’a jamais été aussi cinglant. Mais n’ayez crainte, les boeufs masqués (à défaut d’être musqués ! *), se précipiteront de nouveau vers les urnes dès que les gardiens du troupeau siffleront la mi temps pour une nouvelle redistribution des gamelles.

    *

    Notre soit disant liberté est illusoire car toute vraie liberté demande des sacrifices et fourmille de dangers qu’il faut avoir le courage d’affronter. Donc une existence bien moins confortable et confinée que la nôtre mais au moins le sentiment d’être bien vivant et surtout de se sentir libre et respecté. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si toutes les populations qui vivaient avec cet idéal et en respect avec leur environnement ont été systématiquement laminées. Les Indiens d’Amérique du Nord ou les aborigènes d’Australie en sont le meilleur exemple. Sans oublier les remarquables peuplades d’Amazonie si bien adaptées à leur environnement et qui auraient bien des choses à nous apprendre que ce soit au niveau pratique mais aussi philosophique.

    J’en viens donc à la conclusion que le cycle infernal de l’esclavage de ceux qui se proclament civilisés n’est pas prêt d’être brisé puisqu’il est alimenté par les esclaves eux même. Que l’on ne s’étonne pas alors de la misanthropie et de l’agressivité ambiantes qui ne feront que s’accentuer. Ils nous pousseront progressivement mais inexorablement à la détestation de nous même car rien n’est plus perturbant et avilissant que de voir son pays sombrer de façon aussi pitoyable et avec autant de lâcheté commune.

    Comment des millions de parents peuvent ils accepter sans réagir massivement que leurs enfants soient masqués pendant des heures dans les écoles ? Comment des millions de parents ont ils pu accepter que leur dirigeants imposent d’inoculer 11 vaccins à leur nourrisson ? Comment a t’on pu rester sans rien faire quand notre gouvernement a laissé des milliers de malades sans traitement face au covid et a même achevé des milliers de personnes âgées à coup de Rivotril ? Cela dépasse l’entendement car les mêmes sont toujours au pouvoir et n’en sont rien inquiétés malgré le génocide organisé.

    Alors bienvenus dans ce nouvel enfer qui se profile, là où vit une espèce humaine dégénérée qu’elle en est devenue incapable de défendre sa propre progéniture. Et pour ceux qui se soumettent par peur de mourir d’un virus, quitte à laisser leur enfant exposé au diktat des prédateurs, ce sera surtout de honte de n’avoir eu le courage de se battre pour le protéger.

    J'aime

  12. Pingback: Le blog de Liliane Held-Khawam: – chaos

  13. Pingback: La faillite de l’économie à cause d’une épidémie sans surmortalité est une fake news. LHK – Le blog de Liliane Held-Khawam – DE LA GRANDE VADROUILLE A LA LONGUE MARGE

  14. 2017 – Bioéthique. Inauguration
    Le transhumanisme :
    promesse ou cauchemar ?
    Surhomme

    Laurent Alexandre est un influent soutien de Macron et un proche de Jacques Attali et d’Alain Madelin. 
    Membre du Siècle, chroniqueur au Monde, à l’Express et au Huffington Post, il possède 28 % du journal la Tribune »


    2013 – Jacques Attali
    « nous allons inexorablement vers une humanité unisexe »

    https://lilianeheldkhawam.com/2020/08/02/notre-sante-livree-aux-ingenieurs/

    J'aime

  15. Pingback: La faillite de l’économie à cause d’une épidémie sans surmortalité est une fake news. LHK - PLANETES360

  16. Pingback: La faillite de l’économie à cause d’une épidémie sans surmortalité est une fake news – Le Monde

  17. Bonjour, merci pour cette brillante démonstration. J’ai lu vos deux livres ainsi que ceux de votre fils, à la fois passionnants et… glaçants. J’ai cependant un certain nombre d’interrogations :
    Pour que ce scénario de big reset se mette en place, cela suppose pour la France que le Medef accepte en toute conscience l’effondrement de l’économie française lié au reconfinement des régions vitales du pays (IDF, Paca, Rhône-Alpes) qu’est censé préparer le gouvernement. Dans ce cas, il a la possibilité de saisir le Conseil Constitutionnel et le Conseil d’Etat pour mise en danger de l’économie du pays. Mais ce n’est pas tout : la position de Bruno Le Maire va vite devenir ingérable car en charge d’intérêts diamétralement opposés, à savoir : 1) La finance qui n’attend qu’une chose, à savoir le big reset de l’économie mondiale, et 2) l’industrie qui n’a aucun intérêt à laisser toute l’économie du pays s’effondrer suite aux confinements successifs. On trouve ici les limites du « et en même temps ». Comme disait Chevènement, un ministre, ça ferme sa g… ou ça démisionne. Attendons… Ensuite, au niveau international : croyez-vous sincèrement qu’un pays nationaliste comme la Chine laissera faire ce grand reset et ses conséquences, à savoir une monnaie mondiale, et pire, une gouvernance mondiale entièrement aux mains des financiers anglo-saxons ? Quand on voit qu’elle cherche à renégocier becs et ongles sa part dans le DTS, permettez-moi d’avoir un sérieux doute ! Avant même ce scénario catastrophe, sachez que des pays comme le Japon ou l’Allemagne vont tout faire pour s’accrocher au cash, car les monnaies virtuelles ne sont pas dans leur culture : 80% des achats sont aujourd’hui réglés en cash dans ces deux pays !
    (capital.fr/economie-politique/lallemagne-le-pays-ou-le-cash-est-roi-1370023)
    Pour résumer, croire en l’avènement inéluctable de la monnaie et de la gouvernance mondiale
    anglo-saxonne, c’est faire peu de cas des pays au fort sentiment national que sont la Chine, le Japon ou l’Allemagne. Les Etats occidentaux sont certes affaiblis, pas la Chine ni le Japon qui maîtrisent encore aujourd’hui leur monnaie, contrairement à nous autres européens.
    Dans le cas qui nous préoccupe, le nationalisme n’est pas la guerre, il est probablement ce qui va nous sauver.

    J'aime

  18. Rue de la Boétie, Votre questionnement est fondamental. Je ne suis pas en mesure de vs répondre pour l instant, mais le ferai dès que possible.

    J'aime

  19. @Rue de la Boétie

    Le MEDEF c’est avant tout le CAC40 et le CAC40 est déjà partiellement aux mains de BlackRock qui est partie prenante dans ce Big Reset.

    D’autre part, depuis l’avènement de Macron au trône de France, la législation qu’il a mise en vigueur sitôt son arrivée a permis au CAC40 de licencier à tour de bras. Ca s’est accéléré vitesse grand V en 2019 et il n’y a qu’à aller voir la Revue de Presse de Pierre Jovanovic qui compile les licenciements.

    A croire qu’ils étaient déjà au courant de ce qui allait se passer. Aux USA on a assisté à une épidémie de démissions de grands dirigeants d’entreprises avec obtention de scandaleux bonus et qui s’est poursuivie jusqu’au premier trimestre 2020.

    En passant, je me permets de rappeler que lors du premier trimestre 2019 nous avons assisté à quelque chose d’incroyable soit le bouclage de la vente de toutes les fiducies de la famille Rothschild. Du jamais vu depuis la création de ce légendaire groupe bancaire. Apparemment c’était pressant. Soit 6 mois avant que les premiers cas de Covid apparaissent en France comme l’a très bien relaté Liliane sur ce site.

    Donc pour revenir au CAC40, leurs dirigeants liquident déjà depuis un bout de temps et ceci grâce aux fameuses ordonnances de la nouvelle Loi Travail mise en place par Macron. Et cela bien avant l’arrivée du Covid. Et ça fait un moment qu’ils ont commencé à retirer leurs billes de France et sont partis investir ailleurs notamment en Asie qui sera la grande gagnante dans cette affaire. En tous cas c’est celle qui s’en est le mieux sortie dans la crise du Covid et sera donc la moins impactée économiquement..
    Exemple de Carrefour, 1er distributeur européen et 2ème mondial en 2019 :

    https://investir.lesechos.fr/actions/actualites/carrefour-s-implantera-en-ouzbekistan-en-2020-premiere-etape-en-asie-centrale-1878607.php

    https://www.capital.fr/entreprises-marches/chine-carrefour-inaugure-son-premier-supermarche-connecte-1288849

    D’autre part, la Chine et ses fameuses routes de la Soie font partie du plan et profiteront aussi à l’oligarchie globaliste occidentale qui commercera comme elle le fait déjà avec le gouvernement communiste.

    La Chine ne renoncera certes pas à son entité nationale puisqu’elle va être la nouvelle tête de pont de ce Nouvel Ordre Mondial. Mais qu’est ce que vous croyez ? Réveillez vous et ouvrez les yeux.

    https://lesakerfrancophone.fr/la-city-de-londres-soutient-la-mondialisation-du-yuan

    Extrait d’un article d’Alter Info du 29/10/2009. Je ne peux vous mettre le lien car ce site a été laminé et interdit sur le net :
    « La Chine dirigera le Nouvel Ordre Mondial
    Le milliardaire globaliste, George Soros, a déclaré lors d’une interview avec le Financial Times, que la Chine supplantera les Etats-Unis en tant que leader du Nouvel Ordre Mondial et que l’Amérique ne devrait pas résister au déclin du pays alors que le dollar s’affaiblit, le niveau de vie chute, et qu’une nouvelle devise globale est en train d’être introduite.
    Interrogé sur quel sujet Obama devrait discuter lors de sa visite en Chine le mois prochain, Soros a affirmé, « Il serait temps parce que je pense que vous avez vraiment besoin d’inclure la Chine dans la création d’un Nouvel Ordre Mondial et d’un ordre financier mondial, » ajoutant que la Chine était un membre réticent du FMI, qui n’a pas assez contribué.
    « Je pense que vous avez besoin d’un Nouvel Ordre Mondial que la Chine doit faire partie du processus de sa création et ils doivent en payer le prix, ils doivent le posséder comme les Etats-Unis possèdent… l’ordre actuel, » a déclaré Soros, ajoutant que le G20 était un pas dans cette direction.

    Voici un dernier article qui est assez parlant quant au rôle de la Chine dans ce grand racket en préparation et de sa parfaite entente avec ceux qui en sont les instigateurs.

    https://fr.sott.net/article/35497-Le-veritable-programme-de-l-OMS-un-nouvel-ordre-mondial-inspire-de-la-Chine

    A votre avis pourquoi les scientifiques chinois qui ont accouru au chevet de l’Italie ont insisté lourdement auprès des médecins italiens de ne surtout pas autopsier les cadavres des morts du Covid ? Comme d’ailleurs l’avait déjà intimé son partenaire l’OMS dès le début.

    https://francais.rt.com/international/74401-apres-desengagement-etats-unis-chine-don-oms

    Sauf que les médecins italiens n’ont pas écouté et ont pratiqué ces autopsies. Ils ont alors fait des découvertes intéressantes qui ont permis par la suite de mettre en place des protocoles qui ont sauvé des vies. Tout ce que ne voulait pas l’OMS ni la Chine. Car plus il y a de morts, plus les gens ont peur et plus ils peuvent faire perdurer la psychose et imposer la perte de liberté à la population ce qui leur laisse les mains libres pour faire avancer leur agenda.

    Quant aux dirigeants japonais et allemands, ils ont toujours été des suiveurs et feront ce que leur dictera la haute finance apatride. Le Japon a un endettement titanesque et sait bien que s’il ne joue pas le jeu, on lui coupera le robinet des financements.

    https://www.lopinion.fr/edition/wsj/japon-s-endette-en-toute-zenitude-182747.

    Quant à la Merkel, elle a bien réussi à importer des millions de migrants et les Allemands ont fait couac et ont été sévèrement réprimés, subissant les injustices, les crimes et les viols. Ce sera exactement pareil avec le cash et ce n’est pas pour rien que les distributeurs de billets disparaissent peu à peu du paysage partout en Europe. Que feront les Allemands s’ils ne peuvent plus retirer de liquide ? Ils feront comme les autres et s’adapteront aux miettes qu’on voudra bien leur laisser. S’ils avaient dû se rebeller violemment, c’est bien pendant la crise des migrants et ils ne l’ont pas fait alors que leurs femmes et leurs filles se faisaient violer. Les manifestations pacifistes, l’oligarchie elle s’en bat l’oeil magistralement. Il n’y a que la force et la violence qu’elle respecte. Sinon il y a longtemps que cela se saurait.

    Si vous croyez encore à la résistance de l’Allemagne ou d’autres, regardez un peu en arrière et analysez déjà tout ce que cette gouvernance mondiale a réussi à faire depuis une vingtaine d’année rien qu’avec l’arrivée de l’UE. Voyez également l’accélération fulgurante lors de cette dernière décennie. Rappelez vous ce que nous vivions encore à la fin des années 90 et ce qu’est aujourd’hui notre vie. Et ne parlons pas de ce qui se passe depuis seulement quelques mois avec le Covid. Regardez où en est arrivée la Suisse pourtant réputée pour être un pays libre et indépendant alors qu’elle ne fait même pas partie de l’UE.

    Bien sûr, cela se fera « step by step » mais bien sûrement jusqu’à ce que la boucle soit bouclée. Ils ont toujours agi de la sorte et s’ils ont une qualité c’est bien la patience. Ca fait des décennies qu’ils y travaillent. Et remarquez que cela fait aussi des décennies que la population l’accepte sans broncher. Et je ne pense que cet ordre des forces en présence va changer.

    Dans une guerre, car ce que nous vivons est bien une guerre que l’on nous mène, les forces de résistance s’organisent, s’unissent et surtout agissent. Si en 40 nos ailleux étaient restés à discuter et ne s’étaient pas battus physiquement, on aurait été depuis longtemps sous une gouvernance du 3ème Reich. Et bien aujourd’hui ils sont en train de faire l’avènement du 4ème et j’ai bien peur que nos ancêtres se soient battus pour rien. Ils nous ont au moins permis d’avoir un sursis.

    Aujourd’hui, tout ce que je vois ce sont des gens comme vous et moi qui parlons, échangeons sur internet mais rien de concret dans les faits. Et ce n’est pas comme ça qu’on gagne une guerre….

    J'aime

  20. @Rue de la Boétie, vous dites:
    1. …cela suppose pour la France que le Medef accepte en toute conscience l’effondrement de l’économie française.
    Le gouvernement français travaille très certainement en étroite collaboration avec le MEDEF et la Banque de France. Et tout ce monde travaille avec Bruxelles, BCE, mais aussi le FMI, BRI. Cet effondrement est mené de manière globale (aussi bien termes de niveaux que d’étendues planétaires). La France ne peut agir seule, et ne le fait très certainement pas, sinon elle ne pourrait agir dans le cadre de la globalisation et de la gouvernance mondiale (regardez l’insistance du président français dans sa relation avec le Liban.).
    2. … car en charge d’intérêts diamétralement opposés, à savoir : 1) La finance qui n’attend qu’une chose, à savoir le big reset de l’économie mondiale, et 2) l’industrie qui n’a aucun intérêt à laisser toute l’économie du pays s’effondrer suite aux confinements successifs.
    Vous différenciez Finance et Patronat, c’est-à-dire le représentant des intérêts des grandes entreprises et pas du boulanger de la vallée de la Bruche en Alsace. En réalité Haute finance et Patronat sont les 2 faces d’une même entité. Puisque vous avez lu Coup d’Etat planétaire, je vous renvoie à l’oligopolisation (pour ne pas dire monopolisation via les mêmes acteurs-actionnaires de la haute finance) des différents secteurs d’activités. Par conséquent, la finance est aux commandes de l’économie réelle. Et la finance a depuis longtemps entamé la fermeture du robinet financier aux PME/PMI/indépedants, etc. Les acteurs locaux ne l’intéressent pas. Pa r ailleurs, plus les petites entreprises locales boivent la tasse et plus leurs concurrentes globales vont récupérer les marchés en question. Donc, l’effondrement économique local ne dérange pas les forces économiques financiarisées globales. Au contraire.
    3. Ensuite, au niveau international : croyez-vous sincèrement qu’un pays nationaliste comme la Chine laissera faire ce grand reset et ses conséquences, à savoir une monnaie mondiale, et pire, une gouvernance mondiale entièrement aux mains des financiers anglo-saxons ?
    Là sincèrement il y a une inconnue pour moi. Je ne connais pas suffisamment ce pays. Mais je dirai ceci. Dans mon dernier livre je fais état du basculement du monde productif vers l’Asie. L’axe Chine-Inde pourrait renverser totalement la donne si les 2 pays se mettaient d’accord. Mais la chose ne se fera probablement jamais. Il existera toujours un levier sur lequel certains pourraient appuyer pour qu’une trop grande proximité n’ait jamais lieu. https://www.bbc.com/news/world-asia-52852509.
    Ceci dit, j’aurais des indices qui me laisseraient penser que la Chine joue le jeu de la haute finance, mais ce serait trop long à développer ici. Disons simplement que les financiers anglosaxons ont fabriqué en grande partie la puissance actuelle de la Chine. Ils ont tout de même transféré le know how, les emplois, mais aussi les capitaux de l’Occident vers l’Asie. La haute finance anglosaxonne fait la courte échelle à la Chine. Par exemple, pendant que nous étions confinés, la Chine travaillait. Alors la gagnante est soit la Chine nationaliste, soit une élite chinoise intégrée dans la gouvernance mondiale. Dans les deux cas, je pense que ce pays ne fera rien contre l’émergence du Nouveau Monde.
    4. Quand on voit qu’elle cherche à renégocier becs et ongles sa part dans le DTS, permettez-moi d’avoir un sérieux doute !
    Elle a bien raison de le faire. La grosse part revient aux Etats-Unis alors que nous savons que la Chine sera le pays leader du Nouveau Monde. Je m’étonne juste que la Russie ne figure pas dans le fameux panier… Bizarre.
    Ceci dit, les DTS et la cryptomonnaie pourraient être destinés à des niveaux différents. Des DTS qui s’appuieraient sur l’or, pour les échanges entre régions/zones (je ne parle plus de pays à ce stade), ou entre entreprises globales. Puis les cryptomonnaies pour le peuple coincé au niveau local, dont le minage serait couplé aux humains (cf brevet Microsoft)…
    5. Dans le cas qui nous préoccupe, le nationalisme n’est pas la guerre, il est probablement ce qui va nous sauver.
    Dans le modèle que je reconstitue, il n’existe plus de gouvernants nationalistes. Ceux qui l’étaient ont reçu des bombes sur la tête. Je vous donne un exemple tout simple: l’ensemble des Etats ont acté l’Agenda 21 et le Programme 2030. Une unanimité digne de l’URSS.

    A mon avis, il existe un seul et unique contrepouvoir à l’heure actuelle: c’est l’humanité elle-même. Elle a en sa faveur le nombre. Le truc c’est que celle-ci pour sa vaste majorité ne comprend pas ce qui se passe et continue de penser en termes de droite-gauche, islamisme radical, etc. La globalisation a intégré TOUTES les sensibilités grâce au vecteur qui favorise le consentement: le fric. La haute finance a corrompu les décideurs-clés politiques, médiatiques, etc. Regardez la gestion lamentable du Covid, masque, etc.
    Bref, il me semble que l’on ne peut aujourd’hui répondre à la globalisation (et surtout sa version transhumaniste) par le nationalisme, mais par une action sur l’opinion publique… Encore faut-il que les populations éteignent leurs téléviseurs.

    Aimé par 1 personne

  21. Votre dernier paragraphe me paraît résumer très clairement le niveau de conscience nécessaire actuellement pour continuer à garder la tête hors de l’eau. En-deça rien à attendre, c’est la noyade assurée. Merci

    Aimé par 1 personne

  22. Pingback: Cette aberration, qui consiste à prendre du réel à des individus en leur cédant du néant, est en train de mener la planète à la faillite généralisée. Une fin inéluctable prévue par le concepteur du modèle économique Milton Friedman puisque c

  23. Pingback: Contre leur rage de détruire : pouvons-nous encore nous défendre ? – nicolasbonnal.com

  24. @LHK
    Bonjour,
    tout d’abord, un grand merci d’avoir pris le temps de me faire cette longue réponse argumentée.
    Je reste malgré tout sur ma faim car je n’ai pas trouvé de réponses à toutes mes questions.
    Vous affirmez que le monde des PME/PMI n’intéresse pas la finance et que celle-ci leur a depuis longtemps fermé le robinet financier. Vrai en France, mais faux en Allemagne. La puissance économique de l’Allemagne repose non seulement sur son industrie, mais aussi sur son tissu de PME/PMI très dynamique réparti dans tout le pays. En d’autres, termes, ce qui est valable pour la France ne l’est pas forcément pour l’Allemagne.
    Vous semblez apparemment négliger l’aspect national qui est extrèmement important pour comprendre l’enjeu des luttes de pouvoir entre les nations au niveau international, mais aussi au sein même de l’Union européenne. Là, se trouve l’insistance de Macron dans sa relation avec le Liban à laquelle vous faites allusion, car la diplomatie est certainement la dernière carte que peut encore jouer la France vis à vis de pays comme l’Allemagne dans sa relation avec le monde, dépassée comme elle l’est de la tête et des épaules par celle-ci au niveau économique, désindustrialisation française oblige. L’Allemagne n’est pas dans le même cas, car elle dispose d’un puissant Hinterland (Pologne, République Tchèque…) à sa disposition. Pas la France.
    Donc, si l’on ne prend pas en compte le nationalisme qui explique, en partie du moins, le succès économique de pays comme la Chine, le Japon ou l’Allemagne, on ne peut pas comprendre le bras de fer qui est en train de se jouer aujourd’hui entre les USA et la Chine.
    Je le répète : le nationalisme n’est pas la guerre. C’est confondre nationalisme et impérialisme !
    Ce sont toujours les empires qui se sont fait la guerre, pas les nations. Je vous recommande, si vous ne l’avez déjà lu, l’excellent livre d’Ernest Renan, « Qu’est-ce qu’une nation ? » En substance, il explique qu’une nation repose à la fois sur un héritage passé et sur la volonté de le perpétuer. Je le cite : « Une nation est une âme, un principe spirituel. »
    En d’autres termes, derrière l’idée de nation se profile celle d’une culture et donc d’une langue.
    A l’origine d’une culture, il y a la langue qui formate la façon de penser et la façon d’écrire.
    Et ça, aucune volonté hégémonique transnationale ne l’effacera.
    C’est ainsi qu’un allemand a plus de points communs, dans ses relations sociales, avec un japonais qu’un français. En effet, dans la langue allemande, tout comme en japonais, la phrase est structurée de la même manière, avec le verbe à la fin. Ceci explique qu’en Allemagne, comme au Japon, personne n’interrompt l’autre au coeur d’un débat, car il est nécessaire d’attendre la fin de la phrase pour en comprendre la teneur.
    On ne peut tout simplement pas effacer d’un coup de reset, des millénaires de cultures nationales…
    Vouloir imaginer le monde entier à son image est une conception typiquement occidentalo-centrée.
    C’est cette conception qui a prévalu avec l’administration Bush-Cheney, avec le bonheur qu’on sait, et le désastre irakien…
    Personnellement, contrairement à ce que vous affirmez, je pense que l’effondrement économique local dérange les multi-nationales, que l’on ne peut pas mettre dans le même panier que les puissances financières transnationales (Banques centrales, banques commerciales, gestionnaires d’actifs…) Les multinationales du Cac40, du Dax et du Nasdaq ne peuvent pas dans un grand reset, faire l’économie de 500 millions de consommateurs européens et de 300 millions de consommateurs américains !
    Si toute l’économie occidentale s’effondre, croyez-vous sincèrement que la Chine et son milliard et demi d’individus compenseront ce manque à gagner ? Permettez-moi d’en douter…
    Pour terminer, je ne comprends pas très bien le rapport entre l’agenda 21 et le fait de recevoir des bombes sur la tête… Sur la tête de qui ? Les allemands ? Les japonais ? Les chinois ? Et par qui ? Les états-uniens ? Quand on voit que toutes les guerres menées par ceux-ci depuis 1945 se sont terminées par un désastre (Corée, Viet-Nam, Afghanistan, Irak et j’en passe, il y a de fortes raisons d’en douter…
    Je persiste et signe : le seul contre-pouvoir aujourd’hui, ce sont les nations. Sans nations, l’humanité n’est rien, diluée qu’elle est dans le grand magma de la mondialisation financière. Les peuples semblent l’avoir compris, preuve en est qu’on n’a jamais autant parlé de souverainisme qu’aujourd’hui, tant soit en Europe, qu’aux Etats-Unis.
    On ne peut faire aucune prédiction sur ce qui va se passer. Pas plus de modèlisation d’avenir. Personne ne détient la vérité, ni vous, ni moi, ni personne. Ni surtout ces prophètes messianiques de type Bill Gates, George Soros et autres directeurs de l’OMS qui s’imaginent remodeler le monde à leur image du fond de leur baignoire.
    En revanche, ce que l’on peut observer depuis un certain nombre d’années, c’est la perte de leadership de l’Occident (USA/Europe) au profit de l’Orient (Chine/Russie/Inde), et cela semble désormais définitif.
    Je crains que nous passions par une période assez longue d’anarchie, avant que s’établisse un nouvel ordre mondial, ce qui ne veut absolument pas dire un ordre orwellien planétaire.
    Je le répète : on n’efface pas des millénaires de nations et autant de cultures planétaires. Preuve en est : les pluies de bombes de la 2ème guerre mondiale n’ont pas effacé des cartes, ni le Japon, ni l’Allemagne. Depuis bientôt un siècle, l’humanité a la capacité de détruire la planète entière avec le nucléaire. Les prochaines guerres seront 2.0 ou ne seront pas. Elles seront à l’image d’internet : une lutte de pouvoir et d’influences permanentes, mais n’en est-il pas ainsi depuis que le monde est monde ?

    J'aime

  25. @Rue de la Boétie, Au sujet des PME (y compris Startups), je devrais préciser que celles qui peuvent survivre sont celles qui travaillent pour les firmes réseaux globales bien sûr.
    Pour le reste, comprenez moi bien, je ne suis pas contre les Nations. Je dis que leur organisation n’est pas apte aujourd’hui -sans mobilisation particulière- à renverser le système qu’elles ont elles-mêmes participé à mettre en place (exemples non exhaustifs de: Agenda 21 et Programme 2030)

    J'aime

  26. Ma foi, il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. La réalité de ce qui se profile vitesse grand V se chargera bien assez tôt de guérir cette cécité et de mettre les incrédules au pied du mur…

    J'aime

  27. @LKH

    Bonjour Liliane,

    Saviez vous qu’une toute nouvelle étude a dévoilé que la Chine était aujourd’hui le plus grand créancier du monde représentant deux fois la Banque Mondiale et le FMI réunis ? Cette étude révèle également l’énormité des prêts cachés de la Chine aux pays pauvres et de cela on en parle peu.

    Franchement croyez vous vraiment encore aux intentions « philantropes » des dirigeants chinois avec un moyen de pression tel sur le reste du monde ?

    Les Africains dont leur pays est fortement impacté commencent à en entrevoir les réels
    objectifs :

    « L’un des principaux problèmes auxquels de nombreux pays sont confrontés est que la quasi-totalité de la dette de leur pays provient de la Chine. Par exemple, sur les 50 milliards de dollars de dette du Kenya, plus de 72 % proviennent de la Chine. Au Sénégal, les autoroutes, les parcs industriels et d’autres projets de développement cruciaux pour le bon fonctionnement d’un pays sont tous financés par des prêts chinois importants et risqués. Encore une fois, une grande partie de cette valeur revient à la Chine. Ils ne le font pas pour des raisons humanitaires. Les Chinois s’attendent à un rendement capital et culturel.
    Tim Wegenast, qui a rédigé un rapport sur l’exploitation minière chinoise en Afrique : “Il est plus ou moins sûr de dire que les entreprises chinoises emploient moins de main-d’œuvre locale que d’autres entreprises parce qu’elles font venir de nombreux travailleurs chinois et que lorsqu’elles développent des infrastructures locales, elles fournissent aux pays des prêts qui servent à les financer, qui sont ensuite construits par des entreprises chinoises et des travailleurs chinois. »

    https://www.anguillesousroche.com/chine/une-nouvelle-etude-revele-les-enormes-prets-caches-de-la-chine-aux-pays-pauvres/

    L’endettement des Etats est exactement le même procédé qu’a utilisé l’empire financiaro-industriel américain pendant des décennies, ce qui a été dévoilé par John Hopkins.

    L’expansion ne fait que commencer et voyez ce qui se prépare en Irlande sur notre vieux continent.

    https://www.anguillesousroche.com/chine/un-milliardaire-chinois-se-rend-en-irlande-pour-construire-la-ville-de-nextpolis-pour-les-citoyens-de-hong-kong/

    Sans oublier les terres que la Chine achètent à l’étranger, notamment en Afrique mais aussi en France pour pouvoir exploiter et exporter la production directement en Chine. Moi j’appelle cela une colonisation.

    Tout simplement, sous couvert de prétextes fallacieux d’altruisme et de bienveillance, se profile aujourd’hui un empire qui va en remplacer un autre avec une nouvelle alliance dont la Chine sera la tête de proue.

    J'aime

  28. @Cher Literato, j’avais posté me semble-t-il la liste des banques qui créent la monnaie contre dettes publiques chinoises… Le système est bien ficelé, mais j’aime laisser une place à l’impondérable pour permettre à mes lecteurs d’entrevoir une porte de sortie. Ceci dit, je crois à cet impondérable même si non visible. Souvenez-vous de la prophétie de Daniel que j’ai reproduite dans l’Intro de Coup d’Etat planétaire. Cette pierre qui se détache seule et qui va renverser le géant au niveau de ses pieds en argile. Bref, je suis sure que les voyous seront confondus et mis hors d’état de nuire. Je ne sais pas en revanche, si c’est dans une minute ou dans 100 ans… En attendant, le sort des enfants soumis à la « crise Covid » me bouleverse. Bien à vous. LHK

    J'aime

  29. Chère Liliane, je m’incline bien volontiers devant votre grande sagesse mais aussi devant l’espoir que vous portez. Que Dieu vous entende et fasse que j’ai tort. Je le souhaite de tout coeur. Encore merci et mille fois pour tout ce que vous faites et surtout prenez bien soin de vous. 😇

    Aimé par 1 personne

  30. Pingback: Contre leur rage de détruire : pouvons-nous encore nous défendre ? – Aphadolie

  31. Pingback: Le Saker Francophone:Contre leur rage de détruire : pouvons-nous encore nous défendre ? – chaos

  32. Pingback: Contre leur rage de détruire : pouvons-nous encore nous défendre ? (N. Bonnal) | Olivier Demeulenaere – Regards sur l'économie

  33. Pingback: 4064 – Contre leur rage de détruire … pouvons-nous encore nous défendre ? Par N.Bonnal – Oct.2020 – Sans a priori

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s