Etes-vous d’accord d’avoir un clone numérique? LHK

clone numérique.PNG

Votre clone numérique dans le cadre de la gestion de votre santé… (Philips)

Le clone numérique. Voici quelques articles pour vous familiariser avec la nouvelle phase de récupération de vos données.

Personne ne semble pouvoir arrêter un phénomène de vampirisation de vos données personnelles.

Tout ce que vous faites, mais aussi tout ce que vous êtes, est sujet à pillage!

L’Etat et ses institutions qui sont supposés veiller sur la protection de la sphère privée semblent avoir démissionné.

https://www.forbes.com/sites/bernardmarr/2017/03/06/what-is-digital-twin-technology-and-why-is-it-so-important/#7bccb6f2e2a7

Dans ce nouveau monde où les apprentis sorciers cohabitent avec les investisseurs en quête de « coups », nous apprenons que votre « jumeau numérique n’est pas sans danger. A l’ère de la reconnaissance faciale et du tout-biométrique (empreinte digitale, oculaire, commande vocale), synthétisés sous la forme de données et d’algorithmes, qu’arrivera-t-il si des hackers mettent la main sur un jumeau numérique stratégique – ou personnel -, interroge ITportal.com ? »

Eh bien, vous ne trouverez pas de réponse à cette question stratégique, tout comme vous n’en trouverez pas sur l’intention finale de gouvernants qui autorisent ce genre de choses tout en admettant par ailleurs le principe du transhumanisme.

L’humanité est en danger. A ce stade, ce n’est plus une question, mais une affirmation.

LHK

Le clone numérique au service de la santé (Vidéo de Philips)

Les voyageurs Air France sont invités à créer leur clone numérique. 01net.com

Dans le cadre de son événement destiné à faire découvrir et tester à ses voyageurs une dizaine d’innovations high-tech françaises, Air France a sélectionné MyEggo. My Eggo est un photomaton d’un nouveau genre capable de scanner en 3D le corps d’une personne en vue de créer son clone digital…

4 réflexions sur “Etes-vous d’accord d’avoir un clone numérique? LHK

  1. « tout dépend de ce qu’en font les hommes »

    Pourquoi toujours ramener un problème à cette dichotomie du bien et du mal ?
    Pourquoi tenter de qualifier en bien ou en mal ?
    Comme si de toute chose on pouvait dire c’est bien c’est mal.
    Alors que de tout on ne peut dire que c’est indécidable.
    C’est le contexte, le politique, le Système qui est déterminant,
    ce sont nos affects, un mélange d’histoire, de mémoire, de connexion neuronales, de conditionnement, d’environnement, .. qui déterminent chacun, donc tous …

    Oui tout dépend …
    Du caillou contondant à l’arc, le couteau, l’épée, le javelot, la catapulte, la bombarde, le mousquet, le fusil, la mitrailleuse, le canon, le missile, la bombe A, la bombe H, la bombe anti-matière, …. les virus, champignons, levures, bactéries, .., les robots tueurs, …, le progrès est en marche, .. tout dépend de …

    Puisque le mercantilisme est le moteur de toute activité (rentable),
    il est grand temps éradiquer les parasites, les vieux, les débiles, etc
    Et puis pour consoler les familles, on leur fournira les clones .. c’est tellement moins cher, et même, ça rapporte !
    Alors quoi, n’est-il pas merveilleux ce monde ?
    Des hologrammes pour revivre le passé et préparer le futur,
    des jeux quasi réels, de l’intelligence partout, du frigo au missile, on va même s’en implanter, ce sera bcp plus pratique et tellement plus … progressiste.

    Les légers ennuis de manque d’eau, de pétrole, de gaz, de ressources « naturelles », de sur-population, de biosphère en voie de transformation rapide donc de perte massive de résilience ne sont que des détails qui seront vite résolus grâce au dieu du Progrès technique.
    Prions.
    prions car tout dépend … Amen.

    J'aime

  2. Mais bien sur: tout est  » en même temps  » : le cannabis  » thérapeutique  » et l’abêtissement de la cervelle des ados , l’épanouissement de la personnalité des enfants sans borne ni limite pour leur laisser découvrir le  » vivre ensemble  » et recommencer l’évolution depuis zéro , le revenu universel et le déficit budgétaire continuel engendrant 1 dette publique abyssale mais heureusement , il n’y a plus de nation pour la rembourser ni faire la guerre … tout ça, dans 1 seul but: en faire des soumis qu’on jettera, le moment voulu ( 3 mois avant la retraite ) , comme des mouchoirs en papier sales dans 1 incinérateur qui fera tourner 1 centrale électrique pour alimenter 1  » cloud  » où les  » clones  » des supprimés pourront continuer à étinceler .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s