Prendre le contrôle de l’humain, l’ultime objectif. Le totalitarisme du WEF en question.

Je vous invite à écouter cette vidéo qui cherche à diffuser les dangers que représente l’équipe de Davos. Cet homme plein d’humour est incroyablement précis dans les informations qu’il diffuse. Vous pouvez activer le traducteur sur Youtube.

Le Conseil fédéral a bien voulu offrir au World Economic Forum le statut d’organisation internationale. https://lilianeheldkhawam.com/2022/03/20/la-suisse-a-offert-a-klaus-schwab-le-statut-dorganisation-internationale-une-revolution-antidemocratique/

Or des représentants de cette fondation lobbyiste n’ont de cesse de parler de hacker le corps humain, de mettre le corps humain – intérieur et extérieur- sous surveillance permanente, s’en prendre aux religions en méprisant le Dieu de la Bible, se profiler eux-mêmes comme des individus supérieurement intelligents voués à devenir des dieux, de promettre que l’humain ne possèdera plus rien, etc. etc. etc.

A un moment donné, la question suivante doit se poser: Que fait la police? Sont-ils de simples illuminés qui parlent sans conséquences sur la sécurité publique? Ou sont-ils soutenus par des puissances qui leur permettraient de réaliser un projet qui semble tous les jours plus inquiétant?

De mon point de vue, je trouve que leurs propos sont moins problématiques que le fait que la police/justice ne réagisse pas. Le silence des autorités qui doivent assurer la sécurité du citoyen pourrait laisser penser qu’elles approuvent la méthode.

Méthode totalitaire annoncée il y a fort longtemps par un certain Attali.

Je vous invite à découvrir ou redécouvrir la dernière publication sur la cybernétique et le totalitarisme qu’elle promeut.

Il n’y a en effet pas 3 possibilités. Ou ce sont des farfelus inoffensifs qui auraient besoin d’aller se faire soigner, ou ils parlent en connaissance de cause, car initiés, et nous avons toutes et tous un gros problème. Chaque propos de Klaus Schwab ou de Harari rapporté depuis deux ans est une menace directe à l’intégrité corporelle de tout un chacun.

Une section entière de ce livre est consacrée au thème « Altérer l’être humain ». Ici, il bave sur « la capacité des nouvelles technologies à devenir littéralement une partie de nous » et évoque un avenir cyborg impliquant « de curieux mélanges de vie numérique et analogique qui redéfiniront notre nature même ».

Il écrit : « Ces technologies fonctionneront au sein de notre propre biologie et changeront notre interface avec le monde. Ils sont capables de franchir les frontières du corps et de l’esprit, d’améliorer nos capacités physiques et même d’avoir un impact durable sur la vie elle-même ».

Aucune violation ne semble aller trop loin pour Schwab, qui rêve de « micropuces implantables actives qui brisent la barrière cutanée de notre corps », de « tatouages ​​intelligents », « d’informatique biologique » et « d’organismes conçus sur mesure ».

Il est ravi d’annoncer que « des capteurs, des commutateurs de mémoire et des circuits peuvent être encodés dans des bactéries intestinales humaines courantes », (41) que « Smart Dust, des réseaux d’ordinateurs complets avec des antennes, chacune beaucoup plus petite qu’un grain de sable, peut désormais organiser eux-mêmes à l’intérieur du corps » et que « les dispositifs implantés aideront probablement aussi à communiquer des pensées normalement exprimées verbalement via un smartphone « intégré », et des pensées ou des humeurs potentiellement inexprimées en lisant les ondes cérébrales et d’autres signaux ».

La « biologie synthétique » est à l’horizon dans le monde 4IR de Schwab, donnant aux dirigeants capitalistes technocratiques du monde « la capacité de personnaliser les organismes en écrivant l’ADN ».

https://winteroak.org.uk/2020/10/05/klaus-schwab-and-his-great-fascist-reset/

Le fait que le Conseil fédéral ait accordé le statut d’Organisation internationale à ces gens, avec immunité et soutien mondial de l’ensemble du réseau des ambassades, devrait amener les députés à interpeller le Conseil fédéral.

LHK

Supplément: Version traduite en français. https://odysee.com/@laileastick:4/Harari:b

https://odysee.com/@laileastick:4/Harari:b

19 réflexions sur “Prendre le contrôle de l’humain, l’ultime objectif. Le totalitarisme du WEF en question.

  1. Pingback: Prendre le contrôle de l’humain, l’ultime objectif. Le totalitarisme du WEF en question. — Le blog de Liliane Held-Khawam – La vérité est ailleurs

  2. Tous ces gens sont bons pour la Géhenne.
    Ils peuvent rêver le monde qu’ils veulent, si nous tombons, ils tomberont aussi.

    J’aime

  3. Le nouvel ordre mondial, parrainé par les États-Unis et leurs vassaux occidentaux, tend à asservir les peuples pour le compte des héritiers des Khazars(1). En effet, je cite , selon le talmud et la kabbale juive(2), les goyims (non-juifs)ont été créés pour servir le « peuple élu »(3).

    (1) Lire :
    https://dzmewordpress.wordpress.com/2022/04/04/guerre-en-ukraine-le-nouvel-ordre-mondial-mis-en-place-thierry-meyssan/

    (2) D’après la Kabbale, qui est la doctrine secrète du Judaïsme et de la Franc-maçonnerie, « le mal et les catastrophes sont des facteurs endémiques du processus de création. Sans mal il ne peut y avoir de bien, sans destruction, la création ne peut pas s’accomplir. » (La Kabbale : Une introduction au mysticisme Juif, par Byron L. Sherwin, p.72)

    Dans son ouvrage « You Gentiles » (Vous les Gentils, p.155,1924), Maurice Samuel écrit :
    « En tout, nous sommes les destructeurs – y compris les éléments de destruction vers lesquels nous nous tournons pour trouver un soulagement… Nous les juifs, nous, les destructeurs, resterons les destructeurs à tout jamais. Rien de ce que vous ferez ne rassasiera jamais nos besoins et nos demandes. Nous détruirons toujours tout parce que nous voulons un monde à notre image. »

    En 1928, Marcus Ravage, un biographe juif des Rothschild a écrit un essai intitulé : « The Real Case Against the Jews. »:
    « Vous n’avez pas encore commencé d’apprécier la profondeur réelle de notre culpabilité. Nous sommes les semeurs de discorde. Nous sommes les pervertisseurs. Nous avons pris votre monde naturel, vos idéaux, votre destinée et les avons ravagés. Nous avons été à l’origine pas simplement de la dernière grande guerre mais de pratiquement toutes vos guerres, pas seulement du soulèvement bolchévique mais de toutes les autres révolutions majeures de votre histoire. Nous avons fomenté la discorde, la confusion et la frustration au sein de votre vie personnelle et publique. Nous le faisons encore. Personne n’est capable de dire combien de temps nous continuerons à le faire. »
    (THE CENTURY MAGAZINE, JANVIER 1928, Vol.115, No.3, pp. 346-350)

    (3)« Les Goyims sont nés seulement pour nous servir » déclare le grand rabbin séfarade israélien Ovadia Yosef(voir vidéo ci-dessous):

    Aimé par 1 personne

  4. @ahmedmiloud, ce que ces gens préconisent n’a rien à voir avec le Dieu des Hébreux. On ne trouvera nulle part pareille hérésie dans l’Ancien Testament que je connais un peu.
    C’est très clair.

    Aimé par 2 personnes

  5. Leur force c’est la déchristianisation et plus généralement une grande irréligiosité dans les populations. Les gens voient ce qui se produit mais n’interrogent pas les évènements, ne les comparent pas à l’enseignement des religions et donc ne comprennent rien . Ils s’imaginent que c’est une lubie, une mode qui passera et même un nombre non négligeable n’est pas opposé à « plus d’ordre » ou à une puce implantée sous la peau ou dans le cerveau si ça leur permet (croient-ils) de mieux jouir du progrès. Quels imbéciles !

    J’aime

  6. Pingback: Le blog de Liliane Held-Khawam:Prendre le contrôle de l’humain, l’ultime objectif. Le totalitarisme du WEF en question. – Titre du site

  7. @LHK. Il peut y avoir confusion, car le Judaïsme n’est pas monolithique. Le Dieu de Moïse des Hébreux monothéistes n’est pas celui des Talmudistes pour qui le Talmud prévaut sur la Torah. Beaucoup de rabbins sont des Talmudistes qui sont très ambigus quant à leur Dieu, car ils font partie de la lignée polythéiste non avouée et secrète du Judaïsme. Le Dieu Baal existe bien dans le Judaïsme talmudique. Votre remarque n’invalide pas les citations de ahmedmiloud. Le grand rabbin sépharade Ovadia Yosef qui dit « les Goyim sont nés pour nous servir », se réfère à des textes « sacrés » faisant partie de la Torah, mais écrits par des prêtres de la lignée polythéiste qui défendent l’exception et les prophéties du Deutéronome.

    Une partie de l’Ancien Testament est « satanique » parce que le « paradoxe du Judaïsme » cité par le Théologien du Collège de France Thomas Römer est l’amalgame entre le Dieu universel de Moïse et le dieu tribal égyptien Yahu. Yahvé dans l’Ancien-Testament représente deux dieux en un. Le Christ a mis fin à cet amalgame. Cela n’a pas plu aux Esséniens et aux Pharisiens qui ont écrit le Talmud par la suite pour entretenir l’exception et la présence secrète de démons dans leur religion, sous le couvert d’un pseudo-monothéisme.

    Aimé par 3 personnes

  8. @Oliver, je ne connais pas l’histoire autour de Yahu. Je sais en revanche que l’Ancien Testament n’a pas été renié par Christ. Jésus l’a accompli. Par conséquent, je le prends dans sa totalité avec toutes les difficultés liées à la traduction.
    Maintenant qu’il existe des sectes qui se disent juives, pourquoi pas. C’est le lot de toutes les grandes religions.
    Le judaïsme originel de Moïse, de David, d’Esaïe, et de Daniel ne peut être considéré comme sataniste par quelqu’un qui croit dans le Nouveau Testament.
    D’ailleurs, une grande partie des hébreux s’est convertie au christianisme. Nous sommes intimement liés à l’AT et au messie qu’il a annoncé: Jésus-Christ.

    J’aime

  9. « Le fait que le Conseil fédéral ait accordé le statut d’Organisation internationale à ces gens, avec immunité et soutien mondial de l’ensemble du réseau des ambassades, devrait amener les députés à interpeller le Conseil fédéral. »

    Des députés ou conseillers qui pour la plupart n’ont pas questionné le Conseil fédéral sur les très graves violations de la Constitution et les mensonges et l’horrible politique d’injections-poison pendant la plandémie, ne feront pas grande-chose contre le WEF. Ils ont quasiment tous trahi leur mission et leur fonction. Ils n’imaginent même pas une seconde que les Conseillers fédéraux ne sont peut-être pas intègres que cela, et ne sont peut-être pas si enclins à travailler pour les Suisses et le pays que cela. On constate qu’ils travaillent pour les multinationales et pour la destruction du pays. Mais quasiment pas un élu pour le voir ou le constater. Ou alors ils en sont les complices, donc ils ne vont sûrement pas agir.

    Aimé par 1 personne

  10. Pingback: Lunaison du 01 avril au 29 avril 2022 - Astropopote

  11. Pingback: Prendre le contrôle de l’humain, l’ultime objectif | Olivier Demeulenaere – Regards sur l'économie

  12. @LHK. J’entends bien ce que vous dites et je suis d’accord. Mais Jésus n’a pas accepté la Synagogue de Satan, ni les Pharisiens. C’est cette lignée luciférienne qu’il s’agit de séparer du Judaïsme authentique. Car elle est devenue le Talmudisme. Et nous avons à faire aux Talmudistes aujourd’hui. C’est important de bien comprendre de quel judaïsme on parle.

    Quand vous dites qu’il se peut qu’il existe des sectes juives comme dans chaque religion, il faut admettre aujourd’hui que la secte talmudique n’est pas un phénomène mineur dans le judaïsme. Elle est majeure. Elle est responsable d’un changement de civilisation en Occident avec comme doctrines la Kabbale, l’occulte et Machiavel, à savoir le mensonge, la tromperie, le crime, les sacrifices et le deux poids et deux mesures. C’est de ça dont il faut se préoccuper. Le Talmudisme pervertit tout, aime les guerres, les destructions, les génocides, l’eugénisme, le transhumanisme, la dépossession et la soumission des Goyim pour l’hégémonie d’un clan luciférien.

    Cette secte véhicule une doctrine abominable, donc une philosophie abominable et une politique abominable. On se trouve là au coeur de ce qui ne va pas, surtout en Occident et cela explique très bien tous les articles révoltants que vous nous proposez. Vous faites un travail essentiel et magnifique pour réveiller les consciences et l’esprit critique de chacun. On ne peut pas cautionner ceux qui agissent au nom du Talmudisme et de la Kabbale, surtout en politique, en économie et en sociologie.

    J’aime

  13. @Oliver, Alors commençons par différencier juifs et talmudistes. Ceci dit, je n’ai pas mis le nez dans le Talmud, et je ne connais pas l’ampleur du mouvement qui le concerne.
    De mon côté, je continuerai à inviter mes lecteurs à ne pas faire d’amalgame entre les paroles de Schwab et co et les écrits délivrés aux Hébreux. Ces gens défient et renient le Dieu de l’AT. Et ceci est le point central que je vais continuer de pointer du doigt avec fermeté.
    Le Nouveau Monde me semble porté par une philosophie religieuse qui n’est pas monothéiste…. A voir.

    J’aime

  14. Pingback: The ultimate goal of the totalitarian WEF: to take control of humans. – El colectivo de Uno / The Collective of One

  15. Pingback: L’ultime objectif du Forum Économique Mondial : prendre le contrôle de l’Humain – La Voix de Dieu Magazine

  16. Cela dit, l’Humain étant une erreur de la nature, sa robotisation (et alias sa MORT) n’est peut-être pas une mauvaise chose… « ‘faudrait juste » ki’en aie pas.. qui passent entre les gouttes ! (des zerreurs 😡) (et « pour cause » bien sûr 😡)

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s