Vos données valent de l’or, Wall Street le sait. LHK

https://i.insider.com/5ceeaa2a11e205140b178e12?width=1300&format=jpeg&auto=webp

L’enjeu est de taille: décrypter le code sur les mégadonnées pourrait entraîner des profits plus importants, une plus grande part de marché et une meilleure compréhension des clients.
L’industrie financière, des hedge funds et des gestionnaires d’actifs aux grandes banques, est à l’avant-garde de cette tendance.(Article ICI)

L’Intelligence artificielle/l’IA est une affaire de gros sous croisée avec la prise de pouvoir sur l’humanité.

Les financiers qui comptent dans le monde ont reporté des sommes folles sur les entités qui collectent les données qui vont enrichir le BIG DATA.
Car sans Big Data, point de IA. D’où votre flicage permanent.

Et le domaine de la santé non seulement n’échappe pas au phénomène, mais il y est central! N’oublions pas que Le Nouveau Monde a des valeurs solides d’eugénisme. Le principe même d' »augmenter » des individus pour les rendre plus « performants » est un principe eugéniste.

Le fait de ne pas prendre en charge des personnes âgées infectées par le COVID-19 et d' »abréger » leurs souffrances est une méthode eugéniste.

Trier les gènes pour « fabriquer » un bébé beau, fort, intelligent, et en bonne santé, est un concept eugéniste connu et pratiqué par les nazis.

https://www.letemps.ch/suisse/fonds-lholocauste-souvre-aux-victimes-leugenisme-nazi
Plutarque raconte l’eugénisme à Sparte

«Un père n’était pas maître d’élever son enfant. Dès qu’il était né, il le portait dans un lieu appelé Lesché, où s’assemblaient les plus anciens de chaque tribu. Ils l’observaient et, s’il était bien de bonne constitution, s’il annonçait de la vigueur, ils ordonnaient qu’on le nourrît (…). S’il était contrefait ou d’une faible complexion, ils ordonnaient qu’on le jetât dans un gouffre voisin du mont Taygète qu’on appelait les Apothètes.» Vie de Lycurgue,XXV, 1-3, début du IIe siècle.

https://www.herodote.net/Ameliorer_la_race_humaine_-synthese-2498.php

 

La différence entre les eugénistes d’antan et ceux de la Silicon Valley c’est que ces derniers visent l’immortalité des dieux qui tiennent la galaxie des Big Data.

De là à dire que grâce à la biotechnologie, les nouveaux maîtres du monde vont prétendre créer une nouvelle race d’humains trafiqués pour répondre à leur vision de l’humanité parfaite, il n’y a qu’un pas que nous osons envisager, à défaut de le franchir définitivement.

Une fois que nous posons l’eugénisme comme hypothèse de travail plus que probable, nous pouvons supposer que les données médicales stockées dans le Big Data va permettre aux financiers de miser sur vous… ou pas.

https://lilianeheldkhawam.com/2018/10/28/etes-vous-daccord-davoir-un-clone-numerique-vous-laurez-quand-meme-lhk/

Prenez l’exemple d’une personne souffrant d’hypertension. Son traçage permanent révèle qu’elle se nourrit de manière inadaptée à son hypertension, et que les capteurs qui l’accompagnent (bracelet, puce, etc.) montrent qu’elle ne bouge pas assez, ou qu’elle ne pratique pas suffisamment de relaxation pour contrer son stress, etc.  Pensez-vous qu’un financier qui a accès à ces données personnelles va lui accorder un prêt? Pensez-vous qu’une entreprise la recrutera? Pensez-vous qu’un assureur couvrira une perte de gain quelconque? Etc. Les exemples vont à l’infini! Nous pouvons supposer sans prendre trop de risques que cette personne se verra shooter du système informationnel. Elle n’aura plus accès à grand chose.

https://lilianeheldkhawam.com/2017/12/13/la-transparence-de-votre-maison-exigee-lhk/

Je vous invite maintenant à prendre le temps de visionner cette vidéo très instructive sur l’IA. Elle n’est rien d’autre que le croisement de l’immense base de données avec des algorithmes faits de main d’homme. oser refuser de transmettre vos données, oser renoncer au smartphone, oser renoncer à votre Bluetooth, oser renoncer à cette enceinte qui soit disant vous assiste chez vous, et vous retrouverez votre liberté d’être humain. Car pour l’instant encore, vous pouvez choisir de ne pas vous laisser asservir par des mégalomaniaques dont les troubles psychologiques sont sur la place publique. Ils vous utilisent pour s’enrichir, vous dominer et demain asservir  vos enfants.

Protégez vos enfants en arrêtant de les filmer, photographier avec des outils qui n’ont de smart que le nom. Renoncer au numérique inutile est une action de salut public!

LHK

Annexes

https://www.cairn.info/vign_rev/PUF_PASA/PUF_BACHE_2001_01_L204.jpg

Présentation de l’ouvrage

Depuis quelques années, un débat virulent se développe autour de questions relevant de la bioéthique, des techniques de procréation et du diagnostic des maladies génétiques. L’eugénisme constitue l’un des éléments récurrents, et fondamentaux, de ce dialogue complexe entre les sciences exactes, la médecine, le droit et l’éthique. Néanmoins, si l’on entend prononcer nombre de mots savants, mais également une profusion de jugements moraux et de discours catastrophistes, il est difficile pour le grand public de savoir de quoi on parle : qu’est-ce précisément que l’eugénisme ? Comment définir d’une manière claire et univoque cette démarche qui désigne étymologiquement « l’amélioration de l’humanité dans ses caractères transmissibles aux générations suivantes » ? C’est à ce sujet peu connu, qui évoque pour nos contemporains les méthodes de la barbarie nazie mais concerne en fait toute la société, que cet ouvrage consacre une étude extrêmement complète, riche d’arguments historiques, juridiques, philosophiques et scientifiques.

Extrait du livre:

Pendant la période nazie, les pratiques eugéniques seront poussées à l’extrême et conduiront au génocide, avant de décliner sous le poids du discrédit moral.
La question de l’eugénisme nazi reste très peu connue en France et, pourtant, elle est très souvent prise en référence dans les discussions actuelles concernant les progrès des biotechnologies et les risques de dérives eugéniques. L’eugénisme nazi est alors présenté comme une barrière face à ces dérives possibles. Jusque dans les années 80, il en était de même en Allemagne. En effet, de 1945 à 1979, l’eugénisme allemand n’a fait l’objet que de très peu d’études. Par contre, à partir de 1980, ce pays, mais également les États-Unis et la Grande-Bretagne commenceront à s’intéresser au sujet. Des centaines de livres, thèses et articles vont traiter de cette partie de l’histoire de l’eugénisme. Pendant ce temps, la France en est restée à quelques poncifs.
C’est pourquoi il est nécessaire de se pencher sur cette question. Il s’agit de comprendre comment l’Allemagne, pays le plus industrialisé d’Europe à l’époque, patrie des musiciens, des philosophes, pays particulièrement avancé dans la recherche médicale, a pu en arriver à exterminer des dizaines de milliers de personnes, exterminations auxquelles ont participé en masse les médecins, les psychiatres, les généticiens. Comment un pays aussi développé a-t-il pu commettre de telles atrocités ?

7 réflexions sur “Vos données valent de l’or, Wall Street le sait. LHK

  1. 2016 – Transhumanisme 4 axes
    – Science cognitives (Intel. Artificielle)
    – Puces intégrées RFID
    – Génome dans l’embryon.
    – Bio-chirurgie (Modification ADN)


    2018 – Luc Ferry, GAFAM
    Transhumanisme et spatial
    les deux faces d’une seule révolution.

    Il existe une guerre pour accéder à l’espace et maîtriser, aujourd’hui l’envoi des satellites, demain l’envoi des hommes.
    L’Europe, qui ne veut décidément pas être une puissance, ne l’a pas encore compris.
    La seconde dimension est philosophique, comme le montre la conférence que Luc Ferry a donné lors du dernier colloque du Cercle de Belém, « Espace : nouvelle frontière économique, nouveau défi européen. »


    2018 – Transhumanisme
    Le surhomme, nanotechnologies, génétique et biotechnologies.
    Jacques Testart biologiste.
    Il est le père scientifique du premier bébé-éprouvette français.
    C’était en 1982. Aujourd’hui, il signe le livre « Au péril de l’humain – Les promesses suicidaires des transhumanistes » aux Éditions du Seuil.
    Un ouvrage de réflexions coécrit avec la journaliste Agnès Rousseaux, qui met en garde contre les transhumanistes et leurs Graal peu recommandable.

    J'aime

  2. Et qui c’est la plus forte qui avait soulevé le lièvre avant tout le monde ?!!!

    https://www.aubedigitale.com/alerte-le-premier-cas-de-coronavirus-a-colmar-date-du-16-novembre-soit-3-mois-avant-le-premier-malade-officiellement-annonce-en-france-communique-de-presse-de-lhopital-albert-schweitzer/

    D’autre part…

    https://www.aubedigitale.com/xinhua-le-18-septembre-2019-wuhan-a-organise-un-exercice-dintervention-durgence-pour-un-nouveau-coronavirus

    Entre Bill Gates et les autorités chinoises, ça en fait des exercices d’alerte au Covid, vous ne trouvez pas ? Et en plus, c’est très souvent le protocole utilisé juste avant les false flags.

    Pour finir et histoire de rire un peu…

    https://www.aubedigitale.com/royaume-uni-lapplication-de-surveillance-contact-tracing-epuise-les-batteries-et-ne-fonctionne-meme-pas-sur-les-iphones/

    Aimé par 1 personne

  3. Pingback: LHK:Vos données valent de l’or, Wall Street le sait. – chaos

  4. Tout ceci est vraisemblablement vrai. N’en demeure pas moins que l’énergie comme les matières premières sont en voie d’épuisement. L’occasion de revenir à nos racines?

    J'aime

  5. @pssst008Oui pour le jour où ce système se casse la figure. Entretemps, faudra trouver les acheteurs qui ont les finances pour payer…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s