Un modèle économico-financier à bout de souffle. LHK

L’abandon de la convertibilité-or au début des années 70 a ouvert une voie royale à la création monétaire bancaire basée sur la dette. Le mécanisme a permis la création discutable d’une dette, source d’enrichissement illimitée pour les tenants du marché financier… La croissance par la dette est devenue au fil du temps une tyrannie imposée aux populations et à l’ensemble des acteurs de l’économie réelle.

explosion de la dette.PNG

Et voilà que le système basé sur l’endettement génère un retour en forte chute (cf schéma).  Un dollar issu de l’endettement global a, ces dernières années, généré moins de croissance du PIB des principales économies. La chose est particulièrement frappante en Chine.

Le ratio PIB/endettement exige toujours plus de liquidités des banques centrales pour compenser l’essoufflement de l’économie globale. Voilà pourquoi, il suffit que la Réserve fédérale réduise son QE, et donc sa monnaie centrale, et la planète finance entre dans une crise de liquidités.

Bref, le modèle cher aux néolibéraux a accouché d’un système souffrant d’une grave addiction aux capitaux, et principalement à ceux de l’épargne.

Chemin faisant, la prise de pouvoir par les détenteurs de l’endettement global semble entrer dans sa phase finale.

 

12 réflexions sur “Un modèle économico-financier à bout de souffle. LHK

  1. Nous avons la chance de le voir, de le dire, de le faire savoir.
    Le monde entier SAIT que ce système est intenable.
    Et rien ne se passe, comme pour les dévastations, le changement climatique.

    La sclérose avérée, le diagnostique fatal certain.

    Sachant et ne réagissant pas, l’effondrement est inexorable.

    Sachant cet effondrement inexorable il n’y a pas d’alternative : nous devons nous préparer à des guerres, civiles et/ou mondiales.

    Si vous imaginez autre chose ?
    Merci d’en parler, il y a urgence.

    J'aime

  2. Il faut absolument réfléchir et analyser en termes de modèle global.
    Je ne crois pas dans des guerres, et autres révolutions non contrôlées par les tenants du système.
    Nous sommes les témoins d’une ère de transition (énergétique, économique, financière, monétaire, sociale, sociétale, etc) qui doit mener vers un Nouveau Monde totalement sous contrôle technologique. Je le démontre dans Dépossession et je le développe dans Coup d’Etat planétaire.
    Il n’y aura d’effondrement que quand la gouvernance du Nouveau Monde sera prête. Ca sera alors un effondrement qui donne naissance à une émergence d’une Nouvelle Société.

    J'aime

  3. Nous devons expliquer aux gens ce qui les attend. Pour cela, il faut avoir analysé le modèle ancien, la transition (Coup d’Etat planétaire), et le nouveau modèle. Plus encore, il faut expliquer qui en seront les propriétaires (cf Dépossession).
    Il faut « déplomber » le concept, et le porter au grand jour. Si ses promoteurs le cachent, c’est qu’ils n’en sont pas forcément fiers.

    Aimé par 1 personne

  4. nous allons donc en repasser par la politique avec un petit « p », probablement avec de nouvelles têtes mais qui tomberont rapidement dans les mêmes travers que précédemment, à moins que, avec sagesse, un groupe suffisamment puissant puisse faire entendre sa voix pour une démocratie sérieusement contrôlée, en particulier avec un nombre vraiment restreint d’élus motivés non pas par le pouvoir mais plutôt par le service qu’ils pourraient rendre aux nations, les « assesseurs » les entourant chacun, retraités, issus de l’entièreté de la société civile, veillant à ce qu’ils décident au mieux.

    J'aime

  5. Bonjour,
    Cette concentration verticale dans tous les domaines et je pense une lois de l’évolution, ou l’adaptation fait partie d’un mouvement de réduction de la distance entre les événements. Certain en profite plus que d’autres. Suivant votre place au moment ‘T’, dans les hiérarchies qui s’installent.

    J'aime

  6. Bien d’accord pour l’importance de comprendre la situation.
    Un bagage pour casser le consentement établi afin d’évoluer, voire de révolutionner.

    Mais cela implique la création d’une force anti-système assez puissante pour casser l’existant qui de fait, résiste sans ni vouloir, ni, peut-être, pouvoir changer.

    La situation est que nos représentants aux gouvernements ne veulent ou ne peuvent rien faire.

    Donc l’institution d’État ne veut ou ne peut rien faire.

    QUE NOUS RESTE-IL comme moyen d’éviter la chute brutale de l’économie financiarisée que nous voyons arriver par accidents succesifs ?

    Si je parle de guerre c’est malheureusement par lecture de l’histoire dans des situations similaires. C’est quand la bête est perdue qu’elle est la plus dangereuse. Le capitalisme a les moyens de tout casser pour ne rien changer. La bête a tous les pouvoirs.

    Il ne suffit plus de croire ou d’espérer, il nous faut agir contre ce système en préparant nos sociétés à ?
    À quoi ?
    À profiter de l’effondrement pour instituer ?
    Instituer quoi ?

    Jamais dans la panique on ne crée qqchose d’éthique, démocratique, pérenne …

    Je répète on fait comment ?

    Les réponses du moment :
    – rien – tout va bien
    – rien – on ne peut rien faire
    – rien – on réfléchit
    – rien – on attend pour voir

    Je ne peux QUE retrouver la situation pré 2ème guerre mondiale. On VOIT un « souci » et RIEN ne se passe (ou presque). Atrocités certaines en vue ..

    J'aime

  7. Je pense qu’avant de prendre des décisions, il faut se positionner juste. Or, les experts anti-systèmes ont du mal à le faire. Exemple: Certains dénoncent les banquiers centraux et l’usage abusif de la planche à billet. Or, ce n’est pas par la planche à billet qu’il y a abus, mais par la création monétaire privatisée contre dette dans un premier temps, puis par « réquisition » de l’épargne pour financer des projets hors du pays dans un deuxième temps. Ce phénomène générateur d’un double seigneuriage n’est pas remis en question par ceux qui ont la voix qui porte. Pourquoi?
    Comment voulez-vous agir si les personnes impliquées évitent d’aborder les sujets essentiels à la tête de l’ingénierie monétaire-financière-économique-sociétale- …?
    Ceci dit, je ne pense pas qu’il y aura de grande guerre. Il y a consensus universel autour du concept sous-jacent au Nouveau Monde.

    Aimé par 1 personne

  8. Je constate après 10 ans de lectures que le système financier
    est difficile à comprendre en ce qui me concerne.

    Je constate aussi qu’il y a peu de personnes qui le comprennent
    et qu’il y a une immense majorité de personnes qui ne savent pas,
    en dehors de leur compte bancaire, comment fonctionne le système financier.

    De ces faits, il me semble qu’il ne sera pas possible de changer le cours
    des évènements et que la seule solution consiste à tenter de passer individuellement
    au travers de ses difficultés en partageant nos connaissances.

    J’ai misé sur le métal, c’est peu mais c’est tout ce que je peux faire.

    Bonne chance à tous.

    J'aime

  9. Ne vs. triturez pas les méninges ! Le  » deep state  » , les  » mondialistes  » sont des bobos occidentaux dont rien n’est jamais sorti de leurs neurones ( s’ils en ont ) ni de leurs mains ; en +,ils ont désarmé leurs nations et cherchent même à les détruire . Ces ectoplasmes ( Draghi , Lagarde, Powell, Bolloré, Arnault, Lagardère, Gates, la Queen, Angela, Micron, etc… ) croient qu’ils contrôlent la planète .
    Or l’Histoire vs. enseigne que l’homme est 1 loup pour l’homme .
    Le jour où, trouvant leur heure venue, Poutine et Xi Jinping s’allieront pour ns. vassaliser [ par ex., en mettant sur le marché 1 devise commune soutenue par 1,7 milliards d’individus armés qui ont montré qu’ils peuvent mourir pour leur patrie ( cfr. Stalingrad ) et convertible en or ] , les ectoplasmes chercheront vainement l’issue de secours mais ils ne trouveront que la charrette vers la guillotine, comme cette pauvre gourde de Marie-Antoinette dont le destin préfigure celui de Bécassine .

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s