La sécurité du bitcoin de nouveau mise à mal par Benjamin Poyet, L’Agefi

Bitcoin -

Entrer une légende

Le cours du bitcoin a plongé face au dollar mardi. Le piratage d’une plate-forme hongkongaise a ravivé les inquiétudes concernant la crypto-monnaie.

Avant-propos:

Je dédie cet article aux lecteurs qui m’étaient gentiment tombés dessus lors de la publication de Osons le débat sur le Bitcoin.

Je reste convaincue que les utilisateurs de base de programmes open source sont pleins de bonnes intentions.

Mais il est tout aussi évident que des gens encore plus puissants disposent de moyens qui leur permettront de déjouer les garanties posées par les gens de bonne volonté.

LHK

La sécurité du bitcoin de nouveau mise à mal 04/08/2016 L’AGEFI

Le bitcoin connaît un nouvel épisode de volatilité. Déjà sur une tendance baissière depuis plusieurs jours, la crypto-monnaie a plongé de 23% mardi soir à 450 dollars, avant de reprendre des couleurs à 500 dollars mercredi à la mi-journée. En cause, l’annonce du piratage, mardi, de la plate-forme hongkongaise Bitfinex – spécialisée dans le trading du bitcoin. Cette dernière a stoppé mardi toutes les transactions, dépôts, ou retraits de bitcoins, ainsi que d’Ethereum, une monnaie digitale basée sur la même technologie blockchain.

Le piratage a permis le vol de 119.756 bitcoins (soit 0,75% de l’ensemble des bitcoins en circulation), valorisés à 65 millions de dollars. Les dépôts en dollars sur la plate-forme n’ont pas été affectés par le piratage et Bitfinex a annoncé collaborer avec les autorités, auxquelles le vol a été reporté, mais ne pouvait pas donner de plus amples explications sur la cyberattaque mercredi après-midi.

Très forte liquidité

Bitfinex avait pourtant annoncé l’année dernière un partenariat avec BitGo, start-up de la Silicon Valley spécialisée dans la sécurité blockchain, afin de mettre en place un système de sécurité à signatures multiples pour les dépôts et les retraits. «Étant donné que nous utilisons désormais une double authentification (Bitfinex puis BitGo), les pirates devront corrompre les deux entités avant d’accéder aux fonds» avait alors annoncé Bitfinex.

Bitfinex «est la plus grosse plate-forme en dollars en dehors de Chine» expliquait Antony Lewis, un expert du bitcoin basé à Singapour, en précisant que le bitcoin «est un actif très liquide […] et de gros volumes peuvent être traités sur une journée». D’où l’importante réaction des marchés : depuis le début de la semaine, plus de 1,5 milliard de dollars ont été perdus sur le marché du bitcoin selon CoinDesk, cité par Bloomberg.

Fred Ehrsam, co-fondateur de Coinbase, une plate-forme de trading de bitcoin, expliquait que le piratage était «un événement de court terme. Le bitcoin a déjà montré sa résistance à ce genre d’événements par le passé». Le seul piratage de cette envergure dans l’histoire de la crypto-monnaie remonte à février 2014. La plate-forme Mt. Gox, basée à Tokyo et leader dans les transactions de bitcoins à l’époque, avait été hackée, et l’équivalent de 650 millions de dollars de bitcoin avaient été dérobés, menant à la faillite de l’entreprise quelques semaines plus tard. Le bitcoin avait alors plongé de 30%.

3 réflexions sur “La sécurité du bitcoin de nouveau mise à mal par Benjamin Poyet, L’Agefi

  1. Après avoir lu les intéressants commentaires de ViveLeBitcoin avec la phrase finale « On pourra faire avec bitcoin des choses qu’on n’est même pas capable d’imaginer aujourd’hui. »
    Il y a certainement les élites qui n’apprécient pas cette évolution, comme l’affirmation de Mayer Amshel Rothschild (1743-1812) Donnez moi le contrôle sur la monnaie d’une nation et je n’aurai pas à me soucier de ceux qui font ses lois.

    Le Bitcoin n’est pas seulement le contrôle d’un pays, mais du monde, la question qui se pose c’est qui a intérêt de détruire la réputation du Bitcoin ? Les banques privées sous pression des élites recherche a leur tour de créer des alternatives au Bitcoin, mais la mauvaise réputation du casino n’est pas à leur faveur, le concurrent crédible comme le Bitcoin leur fait de l’ombre, ici se joue un duel entre élite pour le pouvoir ou la part de la démocratie et la liberté individuelle est toujours mise a mal, ce qui à causer la perte de centaine de millions à la population

    Se serait utopique de croie que le Bitcoin a été mis en place par des semples citoyens sans l’appuis d’une élite puissante avec beaucoup de moyens financiers, je suis d’accord avec Seb dans son dernier commentaire, les guerres aujourd’hui se font dans de différentes formes, en fait la guerre sur le net est en plaine évolution et devient toujours plus dangereuse.

    J'aime

  2.  » Un moment de détente  »

    J’ai dit à mon fils, « tu vas te marier avec la fille choisie par moi. »

    Il a dit : « non ! »

    Je lui ai dit : « elle est la fille de Bill Gates. »

    Il a dit :  » ok. »

    J’ai appelé Bill Gates et je lui ai dit : « je veux que votre fille épouse mon fils. »

    Bill Gates a dit : « non. »

    J’ai dit à Bill Gates, mon fils est le PDG de la banque mondiale ( BRI ). »

    Bill Gates a dit, « ok. »

    J’ai appelé le président de la banque mondiale et lui ai demandé de faire de mon fils le PDG.

    Il a dit : « non. »

    Je lui ai dit : « mon fils est le gendre de Bill Gates. »

    Il a dit : « ok. »

    J'aime

  3. J’avoue une grosse perplexité à la lecture de cet article. En quoi est ce que le problème du jour est spécifique à BitCoin ? Des clients ont déposé auprès d’une société des avoirs (en l’occurrence des Bitcoin, mais le problème aurait été de même s’il s’agissait de lingots d’or ou de bouses de vaches), avoirs que la société en question dit avoir perdu. La solutions (fort insatisfaisante, j’en conviens) proposée est de mutualiser les pertes.
    On est là dans une situation très proche de ce que MF Global a fait il y a 5 ans (M. Corzine est d’ailleurs toujours en liberté…). On aurait pu espérer une analyse un peu plus fine.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s