Autopsie d’une personne vaccinée contre le SARS CoV2. Etude allemande

La Suisse a choisi d’offrir à sa population les vaccins les plus efficaces, à savoir les vaccins à « ARN messager ». Il s’agit de vaccins développés par les groupes pharmaceutiques Pfizer/BioNTechet Moderna.https://www.infovac.ch/docs/public/coronavirus/fiche-vaccination-covid-fr.pdf

Premier cas d’étude post mortem chez un patient vacciné contre le SRAS-CoV-2

Les auteurs

Les Points-clés à retenir de l’étude

  • Nous rapportons un patient avec une dose unique de vaccin contre le SRAS-CoV-2.•
  • Il a développé des titres sériques pertinents mais est décédé 4 semaines plus tard.•
  • Par cartographie moléculaire post-mortem, nous avons trouvé de l’ARN viral dans presque tous les organes examinés.•
  • Cependant, nous n’avons observé aucune caractéristique morphologique caractéristique de COVID-19.•
  • L’immunogénicité pourrait avoir été provoquée, alors que l’immunité stérile n’a pas été établie.

Résumé de l’étude

Un homme de 86 ans auparavant asymptomatique a reçu la première dose du vaccin COVID-19 à ARNm BNT162b2. Il est décédé 4 semaines plus tard d’une insuffisance rénale et respiratoire aiguë. Bien qu’il n’ait présenté aucun symptôme spécifique au COVID-19, il a été testé positif au SRAS-CoV-2 avant de mourir. La liaison à l’antigène de la protéine de pointe (S1) a montré des niveaux significatifs pour l’immunoglobuline (Ig) G, tandis que les IgG/IgM de la nucléocapside n’ont pas été provoquées. La bronchopneumonie aiguë et la défaillance tubulaire ont été désignées comme cause de décès à l’autopsie ; cependant, nous n’avons observé aucune caractéristique morphologique caractéristique de COVID-19. La cartographie moléculaire post-mortem par réaction en chaîne par polymérase en temps réel a révélé des valeurs seuils pertinentes pour le cycle du SRAS-CoV-2 dans tous les organes examinés (oropharynx, muqueuse olfactive, trachée, poumons, cœur, rein et cerveau) à l’exception du foie et du bulbe olfactif. Ces résultats pourraient suggérer que la première vaccination induit une immunogénicité mais pas une immunité stérile.

Visuel de l’étude

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1201971221003647

Publication complète

19 réflexions sur “Autopsie d’une personne vaccinée contre le SARS CoV2. Etude allemande

  1. non moi j’dis… … Seul la maladie de la MORT est grave … Les autres (les MILLIARDS d’autres) que tu développes au cours de ta vie.. le corps les guérit TOUTES, TOUT SEUL… NAAAAAAAAAAAAATUrellement !
    Et là où contente-toi de juste AIDER ce corps à le faire, et tout ira bien.
    (Et… en ne lui filant pas 30 cigarettes, ni 10 litres d’alcool dans le buffet tous les jours, par exemple ici nb… (et DEUX exemples ici re nb, parmi des dizaines et pour ne pas dire centaines.. d’autres).)
    Et parce que si tu triches, au contraire pour le faire (en voulant prendre des médicaments (et DE SYNTHESE qui plus est ceux-ci)), c’est un prêté pour un rendu… et là où attention au retour (l’INEVITABLE retour nb) de manivelle.

    Seules (EXEMPLES DE) « médications » (moi j’dis… toujours), le défibrillateur par exemple… pour celui qui fait une crise cardiaque etttt… … moi qui te retiens par le bras quand tu veux traverser la route et que t’as pas vu qu’un 40 tonnes arrive à toute vitesse.
    Tout autre(s) médication(s) = de la m****

    Et des considérations qui bien sûr vont mettre plus d’une blouse blanche au chômage sur cette planète… mais bon, pas grave, i servent (donc) STRICTEMENT) … à rien.

    (ET CHUIS ENCORE GENTIL… (et puisqu’en c’moment, i nous butent.. carrément même… à l’inverse (l’autre toque là-haut sur ka photo, par exemple ;.(((( .) … salut Blog

    J'aime

  2. et MERCI aussi… Blog de nous pondre tous les jours des trucs (des letters, des articles, et/ou des « posts » comme on dit aussi) qui pourraient être publiés SANS AUTRE forme de procès dans les MEILLEURES revues scientifiques du monde… vu… la qualité et le professionnalisme du travail fourni pour les produire.

    (Et… de ces articles qui seraient publiés dans ces revues en effet… SIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII ils n’étaient pas dissident de la pensée dominante.. (systémique).. (bien sûr).

    Mais pas grave… on les garde en réserve pour l’APRES-Système… et pour n’pas dire, le procès Nüremberg 2 déjà ,)

    Aimé par 2 personnes

  3. Une question que j’aimerais poser à Alexandra Henrion Caude (si j’en avais l’occasion) :
    « Peut-on en déduire que tous les vaccinés sont concernés ou que la dissémination à tous les organes ne se produira que dans une petite partie de la population vaccinée ?
    Personnellement, j’aurais tendance à penser qu’il n’y a aucune raison que ce monsieur soit une exception. Ce qui mettrait une épée de Damoclès sur tout vacciné, homme, femme et bien sûr adolescents, enfants et bébés.

    J'aime

  4. Si cette protéine-S est un prion comme l’étude sur les macaques l’a établi… chez ce patient vacciné elle est fabriquée dans le cerveau, ça craint il faut ajouter aux effets secondaires à moyen terme de ces génovaccins la maladie de Parkinson ! Je crois qu’il faut attendre 3 ans avant que la personne ne détecte que quelque chose cloche

    J'aime

  5. Bonjour à tous,

    Les deux derniers articles présentés par LHK suscitent ma perplexité .De fait ; le dogme reçu de J. Monod quant à la linéarité du code génétique au travers de la séquence ADN > ARN> Protéine, a été complètement invalidé il y a plus d’un demi-siècle par les travaux de Howard Temin sur la transcriptase inverse. La modification de l’ADN par l’ARN est archi connue.

    Mon interrogation va dans un autre sens, et rejoint celle de l’historien Carlo Ginsburg sur la notion de complot en Histoire. Comment prouver qu’il y a eu complot ? Pour l’historien qui ne peut que s’appuyer sur des traces, un indice solide apparaît lorsqu’il est possible de pouvez qu’un document relatif au complot est un faux ; il arrive que ce soit possible.

    Dans le cas qui nous occupe, le 14 décembre 2020 (1) , la salle de presse de l’INSERM déclarait dans un long article « Pas de risque pour notre matériel génétique » ; bien sûr il s’agit d’une sorte de faux, de manipulation journalistique de l’opinion, puisque précisément la conférence vidéo de Richard Pomerantz montre pertinemment qu’il s’agit du principe même des thérapies géniques.

    Accessoirement, il y a plus d’un demi-siècle, un Suisse, Jean Piaget ( en compagnie de Henry Atlan) tentait de lutter contre l’idée dangereuse « de code génétique », en lui substituant l’idée de machinerie génétique en tant que système de régulation complexe. L’important était de faire passer l’idée qu’un segment d’ARN artificiellement introduit, dans les cellules ne fera pas que coder la protéine thérapeutique désirée, mais interagira avec l’ensemble du génome, au risque de perturbations catastrophiques irréparable. Tout cela nous le savions.

    Il me semble que si nous voulons lutter contre le redéploiement de la domination par une ultra élite, il nous est possible d’exiger la vérification, par exemple, pour l’étude de Y. Hansen et Coll. que, non seulement l’ensemble des cellules contenait de l’ARN viral, mais qu’il y a effectivement eu modification de l’ADN propre du sujet ; ce qui, je crois, n’est pas encore prouvé.

    (1) https://presse.inserm.fr/les-vaccins-a-arnm-susceptibles-de-modifier-notre-genome-vraiment/41781/

    J'aime

  6. Si ca peut vous aider.
    « La protéine Spike est toxique et dangereuse pour l’homme » – Pr Bridle, spécialiste des vaccins — Santé et Bien-être — Sott.net
    https://fr.sott.net/article/37351-La-proteine-Spike-est-toxique-et-dangereuse-pour-l-homme-Pr-Bridle-specialiste-des-vaccins
    Bridle a ajouté que « toutes les protéines sanguines se concentrent dans le lait maternel » et « nous avons trouvé des preuves de nourrissons allaités souffrant de troubles de la coagulation dans le tractus gastro-intestinal » dans VAERS.
    Le bébé est décédé.

    J'aime

  7. @dubbled

    Merci « dubled »,

    Votre précision, en référence à l’article de Sott Focus, nous aide à mieux comprendre combien nous sommes désarmés lorsque nous nous servons d’a peu près.

    Par contre, il me semble, ici, que nous sommes en position de déshabiller ce 1% fantoches par des – cercles de réfection populaire ; adhériez-vous à cette idée ?

    J'aime

  8. Pingback: Autopsie d’une personne vaccinée contre le SARS CoV2. Etude allemande (LHK) – Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

  9. Les prévisions du site deagel.com se vérifieront peut-être : 2025 France 40 millions d’habitants, Suisse 6,5 millions sauf erreur… ça en prend le chemin apparemment. Au risque de choquer et sans approuver toute cette merde, il y a clairement trop de monde et surtout trop de pollution. Comme on ne va pas revenir au moyen-âge, il faut diminuer le nombre de consommateurs. C’est dur à admettre mais prenez suffisamment de hauteur et observez.

    J'aime

  10. @Mickey

    votre proposition de site deagel.com semble erronée, il s’agit d’un site consacré à l’aviation militiaire,.Voudriez-vous rectifier de façon à ce que nous disposions tous de la source de vos données.

    Cordialement
    JLM

    J'aime

  11. Nous sommes les contemporains de l’un des plus grands crimes – voire le plus grand – contre l’humanité.
    Ce qui est cocasse et/ou perverse dans cette affaire? La participation à ce Crime de bourreaux et de victimes volontaires.
    La rentrée de septembre-octobre 2021 s’annonce dantesque, que ce soit aux niveaux « sanitaires », géopolitiques et « enfin » économico-financiaro-monétaire.
    A surveiller, notamment, durant cet été, certains développements économico-financiers (cf crise de 2008).

    J'aime

  12. La mère Siegrist elle est à vomir. Mon meilleur pote, vacciné, chie littéralement du sang depuis 3 semaines. Les hémorragies sont traitées avec des antibiotiques (si si je ne plaisante pas). Pour ma part j’ai attrapé la tuberculose après un BCG quand j’avais 13 ans. Je ne me suis jamais remis. Un vie de misère et cette p…. ose pérorer comme elle le fait. Enfin, il y a longtemps que je n’ai plus la moindre illusions sur ce pays.

    J'aime

  13. D’après les extraits clefs traduits en français de cette publication, j’en arrive à une lecture assez différente:
    « Nous présentons le cas d’un homme de 86 ans résidant dans une maison de retraite qui a reçu un vaccin contre le SRAS-CoV-2. Les antécédents médicaux comprenaient une hypertension artérielle systémique, une insuffisance veineuse chronique, une démence et un carcinome de la prostate. .. Le 24e jour, un patient se trouvant dans la même chambre d’hôpital que notre cas a été testé positif au SRAS-CoV-2. Le jour 25, notre patient a été testé positif au SARS-CoV-2 par RT-PCR. avec une faible valeur de seuil de cycle (Ct) indiquant une charge virale élevée. … Dans l’ensemble, il semble que le patient ait été infecté par le patient dans sa chambre d’hôpital. … le patient est décédé d’une insuffisance rénale et respiratoire aiguë le jour suivant.
    Nous avons examiné 9 échantillons de tissus différents à la recherche de voies connues et pertinentes de propagation du virus dans le corps humain ( Figure 1). Nous avons mis en évidence la présence d’ARN viral dans presque tous les organes examinés, à l’exception du foie et du bulbe olfactif (Figure 1).
    …Nous suggérons qu’un traitement unique avec le vaccin ARN BNT162b2 a provoqué une immunogénicité significative, comme le reflètent les valeurs sériques de lgG neutralisants basées sur la protéine de pointe rapportées.
    Nos résultats sont conformes à des preuves antérieures issues de modèles animaux selon lesquelles l’immunisation contre le SRAS-CoV-2 par la vaccination semblait réduire la gravité de la pathogenèse, notamment en ce qui concerne la maladie pulmonaire grave, tandis que l’ARN viral persistait dans les écouvillons nasaux.
    En résumé, les résultats de notre étude de cas autopsique chez un patient ayant reçu un vaccin à ARNm confirment l’opinion selon laquelle, dès la première dose de vaccination contre le SRAS-CoV-2, l’immunogénicité peut déjà être induite, alors que l’immunité stérilisante n’est pas suffisamment développée. »

    C’est quoi l' »immunité stérilisante » ? Traduit de:
    https://www.verywellhealth.com/covid-19-vaccines-and-sterilizing-immunity-5092148

    « Bien que le vaccin de Pfizer (et le vaccin mRNA-1273 de Moderna, tout aussi efficace) ait changé la donne en offrant une protection contre la maladie COVID-19, les résultats ne reflètent pas une « immunité stérilisante » complète.
    Il s’agit du type d’immunité qui empêche complètement un agent pathogène causant une maladie comme le COVID-19 d’établir une infection. L’immunité stérilisante diffère de l’immunité efficace en ce sens que cette dernière peut prévenir la maladie mais conduire à une infection asymptomatique.
    L’immunité stérilisante reste le Saint Graal de la recherche sur le vaccin contre le COVID-19, bien que plusieurs candidats en cours de développement soient prometteurs. Malgré cela, certains chercheurs se demandent si nous avons réellement besoin d’un vaccin efficace à 100 % pour que le COVID-19 soit relégué au rang de polio dans les annales des pandémies mondiales.
    À moins qu’un vaccin n’offre une immunité stérilisante, il y a une chance que le virus puisse être transmis à d’autres personnes, même si la personne infectée ne présente aucun symptôme. »

    Mes conclusions:
    – Cet homme a été infecté par le virus et développé un Covid après sa première piqûre vaccinale. Le vaccin ne peut donc pas être jugé comme cause évidente de son décès.
    – La recherche des ARN a été faite dans les organes connus pour être colonisés par ce virus et leur présence provient bien plus probablement des virus eux-mêmes que du vaccin.
    – Je ne vois pas le rapport entre la vidéo mythe#5 et cette publication.

    J'aime

  14. @Ber,
    Je regrette que vous n’ayez pas retenu les passages: « Acute bronchopneumonia and tubular failure were assigned as the cause of death at autopsy; however, we did not observe any characteristic morphological features of COVID-19. » Ou: « There were no findings of commonly described manifestations of COVID-19-associated pneumonitis ». Or, ce sont là des éléments de l’évaluation du Covid plus fiables que la PCR.

    Par ailleurs, vous acceptez que la présence de son voisin d’hôpital suffise à causer son décès en moins de 48 heures et qu’en plus il présente une dissémination du virus dans tous les organes représentés sur le schéma? Tout cela sans les séquelles habituelles de la maladie…

    Evidemment vous êtes libre de votre interprétation…

    Pour revenir à la vidéo ci-dessus, j’ai l’habitude de mettre une illustration sur le thème sans qu’elle ne mérite une publication à elle seule. Le lien ici est la promotion du vaccin supposé assurer la protection de la population.

    Dans cette vidéo, elle garantit la protection quitte à devoir faire face à des allergiques graves. Elle dit savoir comment les soigner. Il y en a pourtant qui ont moins de chance que ce qu’elle affirme: https://thefederal.com/covid-19/why-its-important-to-wait-at-inoculation-centre-for-at-least-30-minutes/. Je ne parlerai pas de la controverse liée aux sels d’aluminium…

    Plus important, dans la vidéo, elle affirme une protection contre le coronavirus. Et cela est manifestement une fausse promesse puisque nous savons que beaucoup de vaccinés sont réinfectés. Tout comme le cas étudié par les chercheurs allemands. Voici le fil rouge entre la vidéo et l’étude. https://lilianeheldkhawam.com/2021/05/03/les-personnes-vulnerables-semblent-penalisees-par-le-vaccin-pourquoi-persister-sont-ils-devenus-des-indesirables/

    J'aime

  15. @JG Pelletier,
    Les critiques de FranceTv ne me concernent pas. Je n’ai fait que traduire des passages du rapport, pcq pas convaincue par sa chute finale.
    Ceci dit, il y aurait bcp de choses à dire sur la gestion de ce malheureux…
    Avez-vous relevé la quantité d’examens lourds qu’il a eue à subir? Je connais personnellement une personne de 95 ans qui a fait une série d’AVC à 2 mois de distance de son vaccin. Je ne vs explique pas le nombre de scanners/ultrasons etc qu’elle a dû subir alors qu’elle était dans le coma. Ces mêmes personnes n’auraient pas été transportées à l’hôpital avant la vaccination. Juste ou faux?
    Avez-vous noté qu’il a eu plus de 2 PCR en quelques jours alors qu’il était vacciné?
    Avez-vous relevé qu’on l’a mis dans une chambre avec un patient Covid positif? Pourquoi? On teste sa résistance à la maladie?
    Avez-vous relevé qu’il a été autopsié, mais on ne nous dit pas ce qui a motivé l’acte. Etude de cobaye?

    Je reviens sur l’étude. On ns demande (rapport+article FranceTv) de retenir qu’une personne vaccinée meurt d’une bronchopneumonie mais qui n’est due ni au Covid, ni à la vaccination
    De nombreux organes sont infestés de Covid, mais ce n’est pas dû au vaccin.
    Alors comment en moins de 48 heures après que le test est déclaré positif, le virus se dissémine dans le corps mais ne tue pas le patient?

    Autant les différentes étapes que ce monsieur a eues à vivre -un cas que nous pourrions qualifier de harcèlement médical- sont claires, autant la chute finale me laisse dubitative. Celle qui permet aux auteurs de l’étude de dire que ces résultats suggèrent que la première vaccination induit une immunogénicité mais pas une immunité stérile.

    La 1ère étape est descriptive et très documentée et la dernière est qualitative, voire orientée même si c’est au conditionnel.
    Moi ici j’essaie de vous donner au max la part descriptive pour que vous fassiez votre part qualitative… Ainsi chacun fait ce qu’il veut.

    J'aime

  16. Pingback: Etude sur l’electromagnétisme des personnes vaccinées au Luxembourg. – Le blog de Skidmark

  17. @Jean-Luce Morlie
    Le site deagel.com avait fait une projection depuis 2017 sur la situation mondiale en 2025, et on pouvait les consulter librement jusqu’à dernièrement.
    > https://www.deagel.com/forecast
    Le sitel était indisponible en avril dernier, puis de nouveau en ligne. Il a visiblement supprimé ses projections. Pourquoi ? On pouvait les trouver dans les archives dans WayBackMachine :
    https://web.archive.org/web/20210201085654if_/https://deagel.com/country
    Mais ce n’est plus le cas.

    Article de Guy Boulianne du 25.12.2019, contenant des captures d’écran :
    L’organisme Deagel prévoit la dépopulation mondiale massive de 50 à 80% d’ici 2025 : https://guyboulianne.com/2019/12/25/lorganisme-deagel-prevoit-la-depopulation-mondiale-massive-de-50-a-80-dici-2025

    A qui appartient l’industrie militaire ? Parce que l’on ne peut nier que ces projections étaient très troublantes.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s