Dette publique française ne finit pas de grimper… LHK

dette publique française

La dette française avait atteint le chiffre impressionnant de 1’000 milliards d’euros en 2003. Elle n’était, selon le graphique ci-dessous de l’INSEE que de 75 milliards (environ) en 1979.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/06/30/20002-20140630ARTFIG00335-la-dette-francaise-tutoie-les-2000-milliards-d-euros.php

Grâce à la crise des subprimes, de celle de l’euro et des banques européennes, ce chiffre a doublé au deuxième trimestre 2014 pour flirter avec les 2000 milliards.

Et voilà qu’en septembre de cette année 2018, ladite dette publique atteignait les 2322,3 milliards d’euros.

En 4 ans, les primary dealers, qui sont les créateurs de la monnaie contre dette publique française ont ainsi pu bénéficier d’un enrichissement de 322,3 milliards d’euros.

Liste des courtiers primaires pour la France.PNG

Extrait du livre Dépossession, Comment l’hyperpuissance d’une élite financière met Etats et citoyens à genoux.

Ici, nous ne parlons pas d’intérêts, mais d’un pur cumul de privilèges qui permet à la fois de créer de la monnaie sans aucun apport, tout en exigeant de la partie qui s’endette d’apporter des garanties et des gages.

https://lilianeheldkhawam.com/2016/03/06/les-grands-gagnants-de-lendettement-liliane-held-khawam-lanalyse-du-chef-du-department-monetaire-de-la-bri/

Exceptionnel!

Il suffirait que les gens comprennent un minimum ce mécanisme pour que la révolte frappe illico les rues de la planète, car le phénomène n’est pas particulier à la France. Il est mondial.

Par pure volonté politique, certaines de ces banques primary dealers se retrouvent dotées de ce privilège dans l’ensemble des pays que nous avons pu contrôler… Un privilège régalien planétaire.

dette publique mondiale

Liliane Held-Khawam

La dette publique française se rapproche encore un peu plus des 100% du PIB. AFP

Au troisième trimestre, la dette française a atteint 99,3% du PIB alors que le gouvernement cherche à financer ses coûteuses mesures sociales.

9 réflexions sur “Dette publique française ne finit pas de grimper… LHK

  1. Histoire de détendre un peu l’atmosphère, savez vous comment s’appelle le directeur général de l’Agence France Trésor ?

    Anthony REQUIN

    Un nom comme ça dans le métier de la finance ça ne s’invente pas !

    Un excellent Noel à vous Liliane et les Gilets Jaunes vous saluent bien, amis de Suisse !

    J'aime

  2. @LHK

    Je vous suis toujours de prêt chère Liliane même si je ne poste pas de commentaire. D’ailleurs, j’en profite en cette fin d’année pour vous remercier car par vos contributions vous ouvrez les yeux aux endormis qui se réveillent petit à petit.

    En chacun de nous sommeille un Gilet Jaune et c’est bien ça qui fait peur à Macron et ses homologues. Même Poutine qui a été questionné sur le sujet n’a pas paru très à l’aise. D’autant qu’il a essuyé récemment une bronca sur l’augmentation de l’âge de la retraite et a du mettre de l’eau dans sa vodka.

    Pensez donc, si le petit peuple commence à se révolter et à ne plus vouloir trimer pour la caste et remettre en question sa politique, comment toute cette oligarchie fera t’elle pour financer ses armements, ses opérations militaires et ses micmacs géopolitiques ?

    En tous cas la France que certains annonçaient foutue comme un certain internaute qui déblatérait ici même alors qu’il était bien planqué en Asie, elle est en train de montrer l’exemple à bien du monde.

    Les Irlandais, Britanniques et Canadiens venant dernièrement d’enfiler leur gilet jaune.

    Alors à quand la Suisse ?!!!!

    J'aime

  3. @Zelectron

    A quoi cela sert il de poster un article que l’on ne peut même pas lire car réservé aux
    abonnés ?

    De plus, un article publié par un journal appartenant à Dassault. Plus faisandé, tu meurs ! Pour parler de la dette française, voilà bien un exemple !

    https://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/serge-dassault-condamne-a-5-ans-d-ineligibilite-et-2-millions-d-euros-d-amende_1875222.html

    Un journal propriété d’un richissime dont l’Etat lui a toujours subventionné à prix d’or ses coucous qui d’ailleurs ne se vendent pas et ceci avec le pognon du contribuable.

    https://www.huffingtonpost.fr/yvan-stefanovitch/les-gaspillages-du-rafale-ou-laveuglement-dun-president_b_4595881.html

    https://www.huffingtonpost.fr/2014/01/10/dassault-etat-rafale-inde-bresil-modernisation-avion-contrat_n_4574706.html

    Un journal, un de plus, qui ne vit que grâce aux millions d’euros des subventions de la presse soutirées encore une fois dans la poche des Français.

    http://www.ozap.com/actu/-le-monde-et-le-figaro-restent-les-journaux-les-plus-aides-par-l-etat-en-2013/453113

    Car c’est bien aussi à cause de ce genre de sangsue que la dette de la France ne cesse d’enfler. Pas étonnant que le patrimoine de ces gens soit colossal et que les Français n’aient plus un clou pour se gratter le derche.

    Quant au paiement de la dette, vu comment les gens sont en rogne et n’ont plus un sou pour bouffer, ça m’étonnerait qu’ils acceptent encore de continuer à se faire racketter. La France n’étant vraiment pas la seule dans le même cas, ceux qui feraient bien de se faire du mouron sont plutôt les créanciers.

    J'aime

  4. La ‘dette privée’ est bien plus inquiétante, dans le monde entier d’ailleurs.
    Oui, elle refile ça sur la ‘dette publique’, merci…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s