Dépossession, le Venezuela exsangue vend son or. LHK

Les défenseurs de monnaie faible font mine de ne pas comprendre le poids des importations dans l’élaboration d’une politique monétaire….

Eh bien voici un des  pays les plus exsangues de la planète et pourtant 10ème sur la liste des plus riches en détention de richesses naturelles: 14,3 trillions de dollars!

La restructuration de ce pays, autrefois florissant en production agricole, est devenu dépendant de manière vitale de l’importation de ces produits de base. La population en a cruellement besoin.

En échange, les exportations centrées principalement sur le pétrole sont malmenées par les sanctions américaines et par les profiteurs de matières premières à bon compte, à savoir le marché.

Résultat? Le prix des importations, dont les produits alimentaires, prennent l’ascenseur et créent de l’inflation à l’intérieur du pays.

La situation du Venezuela en 2 graphiques:

La monnaie vénézuélienne attaquée par le dollar américain est si affaiblie …

Venezuela dollar.PNG

… que le pays est condamné à vendre son or pour compenser le renchérissement des importations auxquelles il est fortement dépendant:

Or Vénézuela.PNG

gold.org

Ceci porte in fine un nom: guerre contre les plus faibles!

Liliane Held-Khawam

Note La politique planifiée par la BNS qui vise à affaiblir un pseudo franc fort pourrait se révéler tout aussi dangereuse que celle dont le Venezuela est victime!

 

 

Une réflexion sur “Dépossession, le Venezuela exsangue vend son or. LHK

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s