Le moment de Minsky : le film d’horreur financière que personne ne veut voir, par Simone Wapler

« Une économie financière basée sur le crédit a besoin, pour sa survie, que le crédit émis progresse sans arrêt. Sans crédit nouveau additionnel, les intérêts sur les dettes qui ont été émises précédemment ne peuvent être payés. Ils ne peuvent être payés que par la vente d’actifs existants, ce qui, en retour, produit un cercle vicieux de déflation de dettes, de récession et finalement de dépression. […] La question est : quel est le taux de croissance du crédit nouveau qu’il faut engendrer pour pouvoir payer la note des crédits anciens et, surtout, quel est le volume de quantitative easing qu’il faut faire pour obtenir ce taux de progression du crédit ? »
Bruno Bertez, L’Agefi Suisse, 30 septembre 2014

(…)

« Les économistes et les financiers aiment utiliser des mots mystérieux pour noyer le poisson. Ils sont comme les médecins de Molière. Le « moment de Minsky » fait partie de leurs expressions. Ce moment est celui où les investisseurs surendettés sont contraints de vendre massivement pour payer les intérêts de leur dette. Mais plus ils vendent, plus les prix baissent — et la course au cash pour payer les intérêts entraîne un krach. A ce moment, les prêteurs réalisent que leur débiteur est mort. Il ne paiera jamais : ni les intérêts, ni le principal, foi de cigale. » (…)
« Partout dans le monde, Main Street — les gens de la rue — a de moins en moins confiance dans « l’effet richesse » créé par Wall Street et les banques centrales. Le vrai moment de Minsky se produira lorsque la confiance s’évanouira et fera place à la défiance. »
Extrait de: http://la-chronique-agora.com/moment-minsky/
A Lire également: https://lilianeheldkhawam.wordpress.com/2014/09/05/la-banque-nationale-suisse-au-service-du-public-ou-des-marchesanque-nationale-suisse/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s