Dépendance alimentaire. Avènement d’un féodalisme discret global érigé sur les cendres des agriculteurs et de leurs exploitations.

Le néo-féodalisme ou nouveau féodalisme est une renaissance contemporaine théorisée de politiques de gouvernance, d’économie et de vie publique qui rappellent celles présentes dans de nombreuses sociétés féodales, telles que les droits inégaux et les protections juridiques pour les gens ordinaires et pour la noblesse1.

Silence, on achève les agriculteurs. Vincent Held

En 2018, le quotidien fribourgeois La Liberté n’était pas le seul à parler d’une amélioration de la qualité des eaux… alors, que s’est-il passé depuis  ? Loin de chercher à calmer les craintes de la population sur la question angoissante des pesticides, le gouvernement suisse l’amplifie en lançant lui-même de fausses alertes. Ceci avec l’aide […]

Néosoviétisme: dépossession de la propriété foncière par le privé, avec l’Etat dans le rôle de facilitateur. LHK

La collectivisation des terres en U.R.S.S., après un premier essai infructueux qui proposait aux paysans une entrée volontaire dans les kolkhoz, ne prit effet qu’en octobre 1929, mais alors sous une forme autoritaire. Cette collectivisation fait suite à l’échec de la N.E.P. qui avait pour but de préserver l’alliance entre les ouvriers et les paysans. […]