[MàJ]Trudeau, Merkel et Poutine à l’école de Klaus Schwab. La preuve en vidéo. Vincent Held

President Putin with World Economic Forum President Klaus Schwab during a forum meeting in Moscow.
Klaus Schwab et Vladimir Poutine au cours d’une rencontre à Moscou en 2003 (Source : Kremlin.ru)

Commentaire de LHK:

Voilà une information qui émerge sur les réseaux sociaux depuis quelques jours, et qui m’a totalement scotchée. Klaus Schwab a formé nombre de gouvernants actuels.

Je vous remets l’article sur le sujet qui date de avril 2021. A l’époque, nous avions découvert avec stupéfaction M Macron en ancien young leader.

Vincent propose de remettre ces dernières informations dans le contexte des tensions géopolitiques qui défraient de plus en plus la chronique.

Tous les travaux de ce site démontrent que les États-Nations disparaissent avec le processus de globalisation. TOUS sans exception.

Bref, tout ceci commence à ressembler à un vaste jeu de rôle. Grandeur nature.

LHK

Klaus Schwab : la géopolitique au service de la Grande Réinitialisation économique et monétaireVincent Held

Dans une vidéo méconnue datée de 2017, le chef d’orchestre autoproclamé du désormais fameux ‘Great Reset’ s’était vanté « d’infiltrer » (!) activement les cabinets gouvernementaux français, argentin et canadien, à travers son célèbre et vaste réseau des Young Global Leaders :

« Ce dont nous [le Forum mondial de Davos] sommes vraiment fiers – quand on prend des gens comme le premier ministre Trudeau, le président de l’Argentine, etc. – c’est qu’on pénètre dans les cabinets [gouvernementaux]. Hier j’étais à une réception du premier ministre Trudeau et la moitié de ce cabinet – voire même plus – sont des Young Global Leaders du World Economic Forum. C’est pareil en Argentine et c’est pareil en France maintenant avec le président [Emmanuel Macron]. »

Une vidéo détonante datée de 2017 et qui, au moment où nous écrivons ces lignes, n’affiche toujours que quelque 785 vues au compteur !

Sous-titres français

A ce tableau de chasse déjà bien garni, l’on pourrait aussi ajouter en passant l’ex-chancelier autrichien Sebastian Kurz, l’actuel première ministre néo-zélandaise Jacinta Ardern, ou encore son homologue finlandaise Sanna Marin, tous passés par la case « Young Leaders ». Mais comme vous l’aurez peut-être remarqué en visionnant la vidéo ci-dessus, le Prof. Schwab avait alors des révélations autrement plus spectaculaires à faire aux étudiants d’Harvard :

« Quand je vous parle de gens comme Mme Merkel – et même Vladimir Poutine, etc. – ils ont tous été Young Global Leaders du World Economic Forum !« 

Source : ‘Le temps de la grande remise à zéro’, WEF, juin 2020

D’après le Prof. Schwab, le très-redouté « maître du Kremlin » aurait ainsi été purement et simplement recruté par ses soins ! Une affirmation stupéfiante, dont l’inamovible président russe n’aura de toute évidence pas pris ombrage, celui-ci ayant continué d’être accueilli par Klaus Schwab à Davos depuis lors – et réciproquement (idem pour Angela Merkel, d’ailleurs).

Depuis quelques années, le Forum aura reçu tous les chefs d’État des acteurs géopolitiques qui comptent aujourd’hui. De Recep Tayyep Erdogan (2005, 2009, 2014), Vladimir Poutine (2003, 2009, 2021) et Joe Biden (2016, 2017) à Xi Jinping (2017, 2021, 2022) en passant par Donald Trump (2018, 2020), Emmanuel Macron (2018, 2021), Angela Merkel (2015, 2018, 2019, 2020, 2021), Olaf Scholz (2022), Jean-Claude Junker (2016, 2017, 2018) – ou encore Ursula von der Leyen (2019, 2020, 2021, 2022). Sans compter la fidèle Christine Lagarde, qui avait été la première à annoncer dès 2014 le lancement de la ‘Grande Réinitialisation’… et ce à Davos, précisément !

Étant donné la proximité avérée du Forum de Davos en général et de Klaus Schwab en particulier avec les dirigeants des principales puissances économiques et militaires mondiales, pourrait-on alors imaginer que des secousses géopolitiques plus ou moins prévisibles soient exploitées – pour ne pas dire intégrées – à la ‘Grande Réinitialisation’ économique et monétaire en cours ?

Dans une vidéo réalisée en août dernier avec mon camarade Bernard-Antoine Rouffaer, nous avions évoqué l’hypothèse d’une destruction de nos systèmes monétaires à travers une raréfaction des ressources énergétiques. Un scénario qui, en ce qui concerne l’Europe du moins, pourrait être en train de commencer à prendre corps…

Alors que les prix du gaz européen flambent de façon parfaitement inédite, l’insouciance stupéfiante de l’Allemagne, dont les réserves atteignent pourtant des niveaux historiquement bas, laisse augurer de quelques difficultés prochaines. Sans parler de la rhétorique invraisemblable de ses dirigeants vis-à-vis de la Russie – pays certes peu amène, mais vis-à-vis duquel les industries – et les foyers ! – germaniques n’entretiennent pas moins une bien pesante dépendance énergétique...

Tout comme le Royaume-Uni depuis le Brexit, la Suisse ne bénéficie pas de la solidarité européenne en matière énergétique. Solidarité qui pourrait d’ailleurs être mise à rude épreuve même au sein de l’Union en cas de coup dur, comme le soulignait l’agence Bloomberg en octobre 2021 déjà…

La destruction-refondation de nos systèmes monétaires pourrait ainsi passer par des perturbations majeures de nos circuits d’approvisionnement énergétiques. Au-delà de la crise ukrainienne, à quels soubresauts de politique internationale (ne) faut-il alors (pas) s’attendre dans les prochains mois ?

Nous n’en sommes peut-être qu’au début de nos surprises.


Par Vincent Held, auteur du Crépuscule de la Banque nationale suisse, d’Après la crise, d’Une civilisation en crise et d’Asservissement, Éd. Réorganisation du Monde, janvier 2021.

24 réflexions sur “[MàJ]Trudeau, Merkel et Poutine à l’école de Klaus Schwab. La preuve en vidéo. Vincent Held

  1. Oui, tous les derniers présidents français et même les ministres et membres influents des gouvernements ont été pré-sélectionnés : Young Leaders, Bildelberg (voir les travaux de Pierre Hillard)

    J’aime

  2. là Held déraille totalement. Même si Poutine a bénéficié des « faveurs » de l élite qui nomme en effet les dirigeants du monde occidental, ça n implique pas du tout qu il soit leur homme en Russie. Tout indique au contraire qu il est l ennemi principal des forces impérialistes. Le couple Held ferait mieux de s en tenir au domaine qu il connaît bien l économie et éviter de se discréditer en promouvant des thèses aussi farfelues que flirtant avec le catastrophisme ambiant qui ajoutent de l angoisse mais ne donne pas de solution concrètes.

    Aimé par 1 personne

  3. @Politzer, Merci de prendre note qu’il n’existe pas un couple Held.
    Vous avez raison au sujet de la thématique géopolitique. Je n’y touche jamais pcq je n’y crois pas. Personnellement, je trouve que le centre du billet de Vincent est cette vidéo. Je n’en reviens pas qu’un monsieur vienne expliquer à Harvard qu’il a un pouvoir supérieur aux Etats. Et de me remettre à penser à toutes les fois où je me suis donnée la peine de voter. Sans parler de l’influence permanente du gros capital sur Harvard, un lieu que j’ai longtemps considéré comme une référence absolue dans le domaine académique.. Et tout ceci appartient à la thématique de la globalisation.
    Pour le reste, Vincent exprime son opinion personnelle. Profitons de cette liberté tant que la chose est possible.

    J’aime

  4. Bonjour ! J’apprécie vraiment votre fantastique travail d’investigation et suis la plupart du temps en totale convergence avec vos conclusions. Pour la première fois néanmoins, j’estime que vous allez vite en besogne en classant Poutine du mauvais côté de la barrière. Ce n’est pas parce qu’il a rencontré Satanas Schwaab en 2003 (!) qu’il fait partie du Nouvel Ordre Mondial. Bien au contraire. Il suffit pour s’en convaincre d’observer les faits. Ne vient-il pas de contrer la mafia khazare au Kazakhstan ? N’est-il pas en train de contrer les visées de l’état profond en Ukraine ? Ne l’a-t-il pas fait en Syrie ? N’a-t-il pas épargné à son peuple les pseudo vaccins tueurs à base d’ARNm ? Faites un zoom arrière et constatez objectivement son action depuis le début du corona circus …

    Aimé par 1 personne

  5. Pingback: Trudeau, Merkel et Poutine à l’école de Klaus Schwab. La preuve en vidéo. – Les moutons enragés

  6. @Claude Jabès. Je ne le classe pas. KS dit que Poutine et Merkel sont des young leaders de son établissement. Alors ou il ment, ou le système politique est du cinéma.
    Je pense que la discrétion légendaire de KS lui échappe avec l’âge. Autre chose, je pense qu’il est très fière du résultat de son organisation.
    Je ne pense pas que la mise à la lumière de cette conférence va plaire à tout le monde.
    Cela dit, concernant la Russie, le modèle auquel je suis arrivée avec mes publications est un modèle qui a intégré et digitalisé tous les espaces et toutes les activités de la planète. Un document intéressant. https://www.shs-conferences.org/articles/shsconf/pdf/2021/17/shsconf_mtde2021_01013.pdf

    J’aime

  7. Le globalisme révèle le trouble psychiatrique mégalomaniaque chez les élites richissimes avides de pouvoir et de volonté de puissance. On connaît leur origine égyptienne et leur appartenance à certaines sectes qui vénèrent le dieu Baal.

    Ces personnes ont toujours des intentions cachées derrière leurs actions. Ces intentions cachées ont pour but de berner le plus de monde possible et rester les membres d’un pouvoir supérieur en étant perpétuellement au-dessus de l’élite officielle. A vouloir être constamment au-dessus des gouvernements, ils finissent par imaginer un gouvernement continental, puis mondial, avant qu’il ne soit sidéral ou cosmique, ce qui rejoindrait la Gnose et le dieu Baal, dont ils sont les prosélytes. La politique rejoindrait la religion dans le grand Tout cosmique de la Gnose.

    Cependant, il s’agit là de croyances ésotériques archaïques faites pour la domination. Ces croyances sont sectaires et tribales, avec rituels sacrificiels et une philosophie de voyous qui privilégie les initiés. Hégémonie, volonté de puissance, élimination des gêneurs dans un système où tous les moyens sont permis. C’est une organisation ou une structure de guerre, donc criminelle, qui abuse de la crédulité, de la confiance et de la gentillesse des peuples par le mensonge et la tromperie.

    Comme projet pour l’humanité, il y a mieux. Le respect des nations, de la famille, de l’individu, de la culture, de la morale, de l’éthique, des religions, de la sagesse, de l’honnêteté, des traditions et des ethnies est indispensable.

    Le globalisme et le transhumanisme sont des projets pour soumettre l’humanité aux membres de la secte de Klaus Schwab.

    J’aime

  8. Quelles furent les plus étonnantes présence au dernier Davos ?

    Pour ce qui est des Français en particulier ?

    Y-avait-il Audrey TCHERKOFF, la pouliche, après le poulain d’Attali qui rêve explicitement sans se cacher d’un gouvernement mondial comme par hasard à Jérusalem

    Je pensais que les young leaders c’était une création des USA

    J’aime

  9. @LHK. Merci de votre réponse. Néanmoins, je maintiens que Poutine n’est manipulé ni par KS ni par personne d’autre. C’est un chef politique d’une très grande habileté qui a appris à ménager chèvre et chou pour parvenir à ses fins. Il n’a pas les coudées totalement franches, le DS ayant des relais puissants en Russie comme partout. KS est un pédo-sataniste qui ment, manipule et triche au même rythme qu’il respire. Je ne prête aucun crédit à ses déclarations.
    Je me contente des faits et constate qu’il fait bon vivre actuellement en Russie comparé aux pays où effectivement le Nouvel Ordre Mondial tire les ficelles des pantins qu’il a mis en place (Trudeau, Macron, Merkel, …). Ne perdez pas de temps à me répondre, vous avez mieux à faire 🙂

    Aimé par 2 personnes

  10. Je vois que Poutine est le point sensible de nombre de personnes qui se considèrent comme éclairés sur la réalité géopolitique. Sans doute font-ils semblant de croire qu’il existe une réelle opposition entre le bloc russo-chino-iranien et la coalition anglo-sioniste. Trop dur d’admettre qu’une petite poignée de personnes jouent avec les deux parties comme un enfant joue avec ses soldats de plomb et décide seul de l’issue de la bataille entre les gentils et les méchants.

    Aimé par 1 personne

  11. Klaus Schwab est un con pompeux et prétentieux. Il ne peut en être autrement lorsque l’on se gausse de ses soi-disant réussites et pouvoirs. Il est trés certainement, lui aussi et tout comme le pitre Attali, une marionnette.

    J’aime

  12. après (de après ,, de après.. de après.. soyons orgueilleux 😎😎😂)… consolons nous en convenant (je propose), que la règle du vivant c’est LA GUERREEEEEE .. (Et pas la paix. La paix c’est un MYTHE). Et là où… composer la société en partant de ce principe (la GUERRE nb).. et bien plutôt que celui (schizophrène 😂) de la paix … merci 😂

    J’aime

  13. Pingback: Trudeau, Merkel… et même Poutine à l’école de Klaus Schwab. La preuve en vidéo | Olivier Demeulenaere – Regards sur l'économie

  14. USE = USA = Gaz Schiste = Russie isolée
    C’est la loi du marché, libre concurrence avec un zest d’influences politiques (gloire à Microsoft et dieu Bill). Peut-être que Vlad à manqué ce cours essentiel au WEF ce jour là …

    J’aime

  15. Les hommes changent, il y a 20 ans il est possible que Vlad ait voulu concilier avec les gens de l’économie mondiale pour que la Russie y prenne part en bonne intelligence. Mais qu’il ait ensuite réalisé qu’il faisait face à une bande de dégénérés psychopathes profonds. C’est maintenant que ça se gâte. Son discours à la Nation du 24 m’a semblé très sincère et profond, l’homme fatigué d’un poids immense (je ne sais pas si les gens réalisent vraiment le poids qu’il doit supporter surtout lorsqu’il parle de mise en garde mondiale et de réponse Nu-clé-aire ! Cela veut dire suppression de millions de Vies en quelques secondes…)
    Le risque ici c’est que s’il ne va pas plus loin dans cette guerre pour supprimer réellement la menace qu’il connait bien, alors il y aura vengeance et nouveau risque ensuite, il y a peu de chance que cette guerre s’arrête à présent l’UE OTAN va continuer de s’étendre.
    L’enjeu est planétaire et historiquement spirituel.

    J’aime

  16. @Claude Jabès

    Je me contente des faits et constate qu’il fait bon vivre actuellement en Russie

    Justement, les faits montrent le contraire. Pour prendre un exemple, l’avortement y est encore plus massivement pratiqué qu’à l’Ouest, malheureusement.
    http://www.lejournalinternational.fr/Russie-l-avortement-un-moyen-de-contraception-comme-les-autres_a1945.html
    « Chaque année plus de 900 000 avortements ont lieu en Russie, pour le double de naissances. La Russie est l’un des pays les plus libéraux en matière d’IVG. »
    Pour aller plus loin, une vidéo en anglais sur le sujet de la dégénérescence sociale en Russie :
    « Russia is not great [3/3] – Societal degeneracy » :

    Il y a bien d’autres choses à dire de gravissimes sur Vladimir Poutine ; je me permets de renvoyer à ce billet consacré au sujet et qui liste des éléments à charge avec sources, par mes soins (je crois qu’il faut un compte Minds pour y accéder, mais c’est gratuit et on peut très bien utiliser une adresse de messagerie bidon, de YOPmail par exemple) :
    https://www.minds.com/newsfeed/1155234261143937024

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s