Quand la Science plaide en faveur de l’existence de Dieu. Vidéo

Les deux auteurs du livre phénomène de ces derniers mois – Michel-Yves Bolloré et Olivier Bonnassies – sont remontés à la source de ce sujet qui fait débat depuis la nuit des temps. « Dieu – La science – Les preuves » (Ed Trédaniel) est le résultat d’un travail de recherches considérable. A eux deux, ils entrainent le lecteur dans un voyage dans l’Histoire d’une profonde richesse. https://www.parismatch.com/Web-Radio/Match-Plus/Dieu-la-science-les-preuves-le-livre-phenomene-1777295

En cette veille de Noël, que les âmes qui hantent les bureaux bruxellois veulent éradiquer, je vous livre ici quelques éléments de réflexion de scientifiques, qui mettent en exergue une science qui plaide en faveur de l’existence d’un Dieu qui lui est supérieur.

Et l’humain du 21ème siècle a si soif de se réapproprier sa dimension spirituelle que le livre cité ci-dessus s’est vendu si bien qu’à peine sorti il est déjà en rupture de stock. (70’000 exemplaires vendus en quelques jours)

Nous percevons tous confusément que quelque chose ne tourne plus rond sur la planète terre. Le Coup d’Etat planétaire est en train de virer au cauchemar. Mais pas n’importe lequel. Un cauchemar existentiel qui mène nos jeunes massivement chez les psychiatres. Et je ne parle même pas de la tristesse que peuvent vivre les personnes âgées isolées, livrées au diktat des financiers (cf https://lilianeheldkhawam.com/2020/03/19/les-personnes-agees-livrees-a-la-haute-finance-globale-lhk/)

En l’absence d’intellectuels qui défendent haut et fort la sacralité de la vie humaine, nous sommes obligés de nous servir dans des textes du siècle passé. Ainsi un Alexandre Soljenitsyne avait tout compris. En 1978, il avertissait l’assemblée de Harvard des dérapages de la société de consommation et des dangers du matérialisme exacerbé. Il invita alors son auditoire à prendre de la hauteur et à repenser la vie.

Il est impératif que nous revoyions à la hausse l’échelle de nos valeurs humaines. Sa pauvreté actuelle est effarante. Il n’est pas possible que l’aune qui sert à mesurer de l’efficacité d’un président se limite à la question de combien d’argent l’on peut gagner, ou de la pertinence de la construction d’un gazoduc. Ce n’est que par un mouvement volontaire de modération de nos passions, sereine et acceptée par nous, que l’humanité peut s’élever au-dessus du courant de matérialisme qui emprisonne le monde.

Quand bien même nous ne serions pas détruits par la guerre, notre vie doit changer si elle ne veut pas périr par sa propre faute. Nous ne pouvons nous dispenser de rappeler ce qu’est fondamentalement la vie, la société. Est-ce vrai que l’homme est au-dessus de tout ? N’y a-t-il aucun esprit supérieur au-dessus de lui ? Les activités humaines et sociales peuvent-elles légitimement être réglées par la seule expansion matérielle ? A-t-on le droit de promouvoir cette expansion au détriment de l’intégrité de notre vie spirituelle ?

Si le monde ne touche pas à sa fin, il a atteint une étape décisive dans son histoire, semblable en importance au tournant qui a conduit du Moyen-âge à la Renaissance. Cela va requérir de nous un embrasement spirituel. Il nous faudra nous hisser à une nouvelle hauteur de vue, à une nouvelle conception de la vie, où notre nature physique ne sera pas maudite, comme elle a pu l’être au Moyen-âge, mais, ce qui est bien plus important, où notre être spirituel ne sera pas non plus piétiné, comme il le fut à l’ère moderne. Notre ascension nous mène à une nouvelle étape anthropologique. Nous n’avons pas d’autre choix que de monter : toujours plus haut.

Le 8 juin 1978, à Harvard, Alexandre Soljenitsyne prononçait ce discours prophétique :https://lilianeheldkhawam.com/2016/11/29/de-la-mediocrite-de-la-nouvelle-elite-lhk-texte-de-a-soljenitsine/

Ce texte n’a pas pris une ride aujourd’hui. Toutefois, je me permettrai de préciser que l’être humain que l’on a poussé vers le matérialisme et le consumérisme est un pantin entre les mains d’une ultra-puissante équipe de techno-scientifiques, dont le profil mental laisse l’observateur perplexe, et dont les membres se rêvent en dieux (démons) immortels.

Quand ces esprits malades se rêvent en dieux et qu’ils se permettent d’assigner à résidence pour un bon bout de temps l’humanité entière, nous nous trouvons au coeur d’une lutte spirituelle livrée par des démons contre le Dieu créateur. Ce phénomène est, en ce 23 décembre 2021, essentiel tant il explicite le pourquoi du comment du Nouvel Ordre Mondial.

Et nous osons prétendre que ce concept repose sur une idéologie qui porte en elle la justification de la présence simultanée des germes de cruauté, d’eugénisme, d’écocide et de génocide.

Ce groupe composé d’une infime minorité (bien en-dessous des 1% de sous-fifres de luxe), à l’ambition perturbée et ravageuse, est tout simplement en train de mettre en danger la vie sur terre. Il est temps d’éclairer leurs valeurs à l’aune de celles d’une autre philosophie pour contrebalancer des « vérités » scientifiques activement entretenues par des publireportages et autres influenceurs corrompus.

Ami lecteur, la dimension spirituelle est intimement liée à la globalisation qui se veut hautement rationnelle, et qui cherche à éclipser la présence d’un être humain épanoui. Elles sont indissociables. Le fait de vouloir fusionner l’humain avec la machine repose forcément sur un archétype non avoué car inavouable.

Le transhumanisme qui précède le posthumanisme est clairement un crime contre l’humanité. Et ceci est indiscutable peu importe la spiritualité qui nous habite. Seule une haine de l’humain doublée d’un esprit narcissique malade peut expliquer pareille (més-)aventure.

Alors quand des scientifiques apportent des preuves en masse de l’existence de Dieu, soudain l’humain peut espérer que le Dieu qui a tout créé ne l’abandonnera pas. Ainsi ce livre est une très bonne nouvelle en cette veille de Noël.

« La preuve que Dieu existe » TV5MONDE

Ajout. Une critique du livre par un scientifique chrétien évangélique

La préface donne le ton.
Préface rédigée par Robert Wilson, prix Nobel de physique 1978 et codécouvreur du rayonnement de fond cosmologique (un des arguments en faveur du modèle du Big Bang). Le physicien déclare sans ambages « ce livre est une très bonne présentation du développement de la théorie du Big Bang et de son impact sur nos croyances et notre représentation du monde ». Nous voici avertis – on va manger du Big Bang. Et c’est effectivement l’argument essentiel du livre.
Curieusement, toujours dans la préface, le même scientifique ajoute que la théorie du Big Bang présente tout de même deux gros problèmes ! Ah bon ?!
Il rappelle, pour ceux qui n’étaient pas (encore) au courant, que « nous ne connaissons que 4% de la matière et de l’énergie de l’univers » !
Ah zut alors, effectivement il y a un « léger » problème avec ce que prédit la théorie !
Ce qui oblige selon ce physicien, à supposer qu’il doit exister 26 % de « matière noire » et 70 % « d’énergie noire ». Et bien sûr personne n’a la moindre idée de ce que sont ces 2 ingrédients mystérieux et invisibles prévus par « le modèle ». Et comme si cela ne suffisait pas, il rappelle qu’une des phases capitales de l’expansion prévues par le modèle du Big-Bang, phase que les spécialistes appellent l’inflation, suppose une nouvelle physique qui « n’est soutenue par aucune autre observation »… ce qui lui permet de conclure quelques lignes plus bas que, selon lui, la question de l’origine de l’univers n’est pas vraiment compréhensible.
Alors c’est sûr, la théorie du Big Bang a un très gros problème, et pour une fois ce n’est pas moi qui le dis ! https://www.bible-et-science.fr/?creation=dieu-la-science-les-preuves-critique

11 réflexions sur “Quand la Science plaide en faveur de l’existence de Dieu. Vidéo

  1. Pingback: Le blog de Liliane Held-Khawam:Quand la Science plaide en faveur de l’existence de Dieu. Vidéo – Titre du site

  2. J’aime beaucoup ce sujet que Noël place dans l’actualité et je remercie Liliane de nous le proposer aujourd’hui avec cette façon si subtile qui lui est propre.

    Normalement, l’existence de Dieu est une affaire de théologiens. Que les scientifiques s’en soucient est une bonne chose, bien qu’ils abordent le sujet d’une autre manière, par la voie rationnelle essayant de découvrir la preuve par neuf.

    Pour les non scientifiques et les théologiens, Dieu est une évidence qui s’impose naturellement. En plus, sa présence est essentielle pour construire notre conscience, notre âme et nos valeurs fondées sur l’amour, l’humilité et le respect. Quand on se sent petit face à Dieu, la vie est un cheminement qui ne fait que monter vers plus de maturité et de perfection. On devient ce que l’on adore ou vénère. Dieu donne un sens à la vie, des devoirs et des responsabilités. L’âme n’est pas commune à tout le monde comme le voudraient les gnostiques. Chacun a sa propre âme qui existe grâce au rapport positif que l’on a avec Dieu, consciemment ou inconsciemment. Il peut y avoir des athées exemplaires et proches de Dieu, qu’ils nommeront perfection.

    Croire en Dieu permet le dialogue avec son Créateur qui devient un père, une mère, un conseiller bienveillant, un consolateur, un ami et un guide.

    Les hommes-dieux qui s’en prennent à l’humanité aujourd’hui sont étrangers à ces notions. Leurs cerveaux sont programmés par Lucifer et les démons et ils prennent le contrepied de l’évidence naturelle. Ils se construisent une mentalité inversée jusqu’à être possédés par le Mal, en vénérant des déités méchantes et cruelles. Pour en sortir, certains satanistes recourent à des exorcistes, car leurs cerveaux fonctionnent irréversiblement à l’envers. Certains témoignages sont très démonstratifs et explicites.

    Mieux vaut avoir l’esprit à l’endroit et ne pas marcher sur la tête, en faisant confiance à notre instinct naturel, à la vérité et à la présence bénéfique du principe créateur appelé Dieu.

    Aimé par 2 personnes

  3. En ces temps troublés par Satan, ce livre et ceux de vos lecteurs, mettent le soleil divin au 1er plan…C’est un très beau Noël ! Merci Liliane, toutes les âmes vous en sauront gré ! Joyeux Noël à vous et votre famille…

    Aimé par 2 personnes

  4. Bonsoir, Article relayé :DIEU EXISTE BIEN SÛR ! IL NE RESTAIT QU’À LA SCIENCE À LE DÉCOUVRIR… – OSER TOUCHER LA LUMIERE !

    | | | | | |

    |

    | | | | DIEU EXISTE BIEN SÛR ! IL NE RESTAIT QU’À LA SCIENCE À LE DÉCOUVRIR… -…

    Claude Thé, humanité et spiritualité

    FIN DE LA PARENTHÈSE MATÉRIALISTE Elle n’aura duré guère plus de deux siècles de manière un peu développée/ C’es… |

    |

    |

    Mais on sait qu’au delà de ce retournement – qui ne signifie rien lde fondamental en ui-même, un syncrétisme religieux se produit, l’ONU même n’y étant pas étranger. La question en un Dieu unique devenant bientôt un acquis comme jamais, au détriment de la vérité évangélique.

    Bien cordialement,Avec un Joyeux Noël !… Pas sans Jésus bien sûr ! ClaudeC. Trouiller

    Livre publié : Noël, Noël ! pas sans sa vraie histoire – en ligne version papier et ebook ici notamment https://www.bod.fr/librairie/noel-noel-merry-christmas-claude-trouiller-9782322397952

    Livres en cours de publication :Changer pour le meilleur Les 3 et 1 Petits Cochons (l’histoire tradi des 3 Petits Cochons revisitée, écologisée et spiritualisée)

    Mon blog : Oser toucher la lumièreSur FB : Claude Thé et Recycl’art Claude 

    J’aime

  5. Pingback: Quand la Science plaide en faveur de l’existence de Dieu. – Les moutons enragés

  6. Voici encore un élément de ce sujet avec le physicien Philippe Guillemant.Celui-ci est un chercheur très titré et créatif, intéressant pour de nombreuses raisons.
    Compte tenu du sujet, cet extrait (lien ci-dessous) de quelques minutes est comme un petit cadeau de Noël. Philippe Guillemant, physicien, en particulier sur la Mécanique quantique, s’exprime sur l’ Äme :

    Joyeuse Fête de Noël à toutes et tous

    Renaud

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s