Les multiples avertissements et appels à la prudence ignorés. Spike pénètrerait le noyau de la cellule et abîmerait l’ADN.

Vidéo explicative du fonctionnement du « vaccin » ARNmessager. Cependant, cette vidéo a un caractère publicitaire puisque publiée par The vaccine makers project. Les résultats publiés dans des revues scientifiques qui font référence dans le milieu académique commencent à balayer la facette qui se veut miraculeuse de cette technologie expérimentale(jusqu’en 2023).

La particularité de la gestion de la crise Covid est qu’elle génère intentionnellement d’abord un chaos informationnel. Or,c ‘est sur cette base que des centaines de millions d’individus se dirigent vers des centres où ils se font injecter des produits dont ils ne savent rien. Exceptionnel n’est-ce pas? Ce phénomène de soumission à une campagne de presse menée tambour battant par la planète finance mérite d’être un jour étudiée.

Aujourd’hui, nous pourrons retenir une chose de cette propagande médiatique: les informations scientifiques qui font état de dangers réels liés à la protéine spike ne sont pas reprises. Une étude de première importance est simplement ignorée!

L’éminent cardiologue accuse les auteurs des injections de crime contre l’humanité.

Au lieu de suspendre immédiatement ces injections, on continue d’en bombarder l’humanité et on se tourne vers les tout-petits qui n’ont aucun moyen de s’y opposer! Même leurs parents, sans parler des médecins et autres scientifiques, ne savent pas grand chose…

Le grand public n’est donc volontairement pas informé des risques étalés dans cette presse réservée à une certaine élite. Quant aux scientifiques honnêtes qui veulent en faire état, ils sont simplement dénigrés et décrédibilisés. Et si par hasard, une de ces personnes devaient être invitées sur un plateau télé, il arrive tôt ou tard un moment où il va se retrouver seul face à l’ensemble des personnes présentes. Le but étant de le laisser parler d’abord puis de le prendre en défaut avant la fin de son passage. L’exercice est compliqué quand on sait à quel point le stress est présent dans ce genre de « débat ».

Cas pratique récent

CNEWS reçoit le professeur Peronne dès 17:20

De notre côté, nous allons continuer de faire une espèce de revue de presse scientifique sur les publications déterminantes, et qui plus est tendraient à confirmer le bricolage de l’humain qui participe activement à la transhumanisation de l’humanité.

La spike du SRAS-CoV-2 pénètre le NOYAU, altère la capacité de réparation des dommages subis par l’ADN et inhibe la recombinaison V(D)J in vitro. MPDI. Octobre 21

Voici une étude édifiante, basée sur des recherches in vitro, publiée en septembre 2021. Elle alerte sur les altérations potentielles provoquées par la protéine Spike sur la capacité de réparation de l’ADN. Le texte, que nous laissons le soin aux scientifiques indépendants d’analyser, signale:

Mécaniquement,nous avons découvert que la protéine de pointe se localise dans le noyau et inhibe la réparation des dommages à l’ADN en empêchant le recrutement des protéines clés de réparation de l’ADN BRCA1 et 53BP1 sur le site des dommages. Nos résultats révèlent un mécanisme moléculaire potentiel par lequel la protéine de pointe pourrait entraver l’immunité adaptative et soulignent les effets secondaires potentiels des vaccins à base de pointes pleine longueur.

https://www.mdpi.com/1999-4915/13/10/2056
Pic signifiant Spike.

Et les chercheurs de conclure:

Nos résultats fournissent des preuves que la protéine de pointe détourne la machinerie de réparation des dommages à l’ADN et la machinerie immunitaire adaptative in vitro. Nous proposons un mécanisme potentiel par lequel les protéines de pointe peuvent altérer l’immunité adaptative en inhibant la réparation des dommages à l’ADN. Bien qu’aucune preuve n’ait été publiée que le SRAS-CoV-2 puisse infecter les thymocytes ou les cellules lymphoïdes de la moelle osseuse, notre test de rapporteur V(D)J in vitro montre que la protéine de pointe a intensément entravé la recombinaison V(D)J.

https://www.mdpi.com/1999-4915/13/10/2056

2 scientifiques analysent cette étude et tentent d’élaborer des explications. On comprend que tout est possible. Y compris le pire… INDISPENSABLES à écouter

Alors que les scientifiques se posent des questions sur cette étude in vitro, les politiques ne doutent de rien, forcent la population à recevoir cette injection dont les effets semblent réserver de potentielles surprises…

… Dans les faits, nous sommes en phase expérimentale et les réponses définitives ne sont disponibles nulle part.

This video discusses a new surprise discovery (yet to be confirmed by other scientists) that the SARS-CoV-2 full length spike protein can enter human cell nuclei and interfere with the mechanics of fixing of broken DNA damage. The authors of the study propose this might have been evolved in order to prevent the genetic recombination required to produce antibody varieties to successfully attack the virus. If true, then this could have important implications for potential negative health outcomes (another if!) and might require reconfiguration of vaccine design. Dr. Raszek Credentials: https://merogenomics.ca/en/about/ VIDEO disponible sur youtube en cas de besoin de traduction
Spike Protein Goes to Nucleus and Impairs DNA Repair (In-Vitro Study) In this concerning in-vitro study the researchers show how SARS-COV-2 Spike protein and other proteins go to a cell’s nucleus and impair DNA repair and cell’s immune responses. Let’s review the study. (My takeaway is that this isn’t possible in our bodies.)

Rappel: Les promesses au sujet du vaccin à ARNmessager: il ne pénètre pas le noyau de la cellule:

Une étude sur les protéines de pointe donne plus de preuves que COVID-19 pénètre dans le cerveau. Technology Networks. Extraits

De plus en plus de preuves sortent que les personnes atteintes de COVID-19 souffrent d’effets cognitifs, tels que le brouillard cérébral et la fatigue. Et les chercheurs découvrent pourquoi. Le virus SARS-CoV-2, comme de nombreux virus avant lui, est une mauvaise nouvelle pour le cerveau.

Dans une étude publiée le 16 décembre dans Nature Neuroscience , les chercheurs ont découvert que la protéine de pointe, souvent décrite comme les bras rouges du virus, peut traverser la barrière hémato-encéphalique chez la souris.

Cela suggère fortement que le SRAS-CoV-2, la cause du COVID-19, peut pénétrer dans le cerveau.

« La protéine S1 provoque probablement la libération par le cerveau de cytokines et de produits inflammatoires », a-t-il déclaré.

(…) Banks et son équipe ont vu cette réaction avec le virus VIH et voulaient voir si la même chose se produisait avec le SRAS CoV-2. (Tout le monde se souvient des commentaires du professeur Montagnier dès mars-avril 2020)

Banks a déclaré que la protéine S1 du SRAS-CoV2 et la protéine gp 120 du VIH-1 fonctionnaient de la même manière.

L’étude pourrait expliquer bon nombre des complications du COVID-19.

« Nous savons que lorsque vous avez l’infection COVID, vous avez du mal à respirer et c’est parce qu’il y a une infection dans votre poumon, mais une explication supplémentaire est que le virus pénètre dans les centres respiratoires du cerveau et y cause également des problèmes », a déclaré Banks.

Raber a déclaré dans leurs expériences que le transport de S1 était plus rapide dans le bulbe olfactif et les reins des mâles que des femelles. Cette observation pourrait être liée à la susceptibilité accrue des hommes à des résultats COVID-19 plus graves.

https://www.technologynetworks.com/neuroscience/news/spike-protein-study-gives-more-evidence-that-covid-19-enters-the-brain-344136

Commentaire- Question LHK

Qu’en est-il des spikes que les injections vaccinales multiplient sur des corps sains, spécialement chez les jeunes, et maintenant chez les tout-petits? Voici comment le « vaccin » fonctionne.

Le CDC du gouvernement américain garantit l’aspect inoffensif de la protéine Spike:

L’ARNm va entrer dans les cellules musculaires et apprendre à la machinerie des cellules à produire une pièce inoffensive de ce qu’on appelle la protéine Spike.

Egalement https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC8091897/

Voici une autre source de description de la transformation des cellules en machine à spikes. Simply Science

Le vaccin à ARNm contre la COVID est fait de milliards de copies d’un ARN messager bien particulier : il contient l’information pour fabriquer la protéine spike du coronavirus !

Ainsi, au lieu d’injecter directement l’antigène du virus, on injecte l’ARNm, et la cellule va créer elle-même l’antigène qui va permettre au corps de fabrique des anticorps.

Mais pourquoi s’embêter à faire tout cela au lieu d’injecter directement la protéine spike du virus ? A vrai dire, on ne se sait pas vraiment pourquoi, mais ce type de vaccin semble beaucoup plus efficace pour induire une bonne réponse immunitaire. Il serait efficace à 95%, ce qui est énorme pour un vaccin ! A titre de comparaison, celui de la grippe, qui change tous les ans, est efficace de 40 à 60% suivant les années.

https://www.simplyscience.ch/fr/jeunes/decouvre/contre-le-coronavirus-voici-le-vaccin-a-arnm

Avertissement:

Plusieurs publications relaient le risque présenté par les vaccins ARNm anti-COVID d’augmenter considérablement les marqueurs inflammatoires endothéliaux et le risque de Syndrome coronarien aigu

Peter Mc Cullough, un éminent cardiologue de réputation mondiale effondré par ce qui se passe! (anglais)

Son message dans le lien ci-après

Ajout

13 réflexions sur “Les multiples avertissements et appels à la prudence ignorés. Spike pénètrerait le noyau de la cellule et abîmerait l’ADN.

  1. Ce qu’on sait depuis quelque temps des conséquences de ces injections est déjà si terrible et épouvantable qu’elles auraient dû cesser depuis un moment. Mais non, ils s’entêtent et veulent absolument injecter la totalité de la population mondiale, malgré les millions de victimes, les centaines de milliers de décès, tous les handicaps, les maladies auto-immunes, etc. Ce sont des criminels, car ils savent ce qu’ils font. Et ils le font pour des raisons autres que sanitaires.

    L’analyse approfondie du contenu des flacons Pfizer par le Dr Franc Zalewski :
    https://rumble.com/vov7hj-vostfr-oeufs-avec-tentacules-colores-dans-votre-plat-injectable-de-votre-ma.html

    Plus qu’inquiétant.

    Personnellement, je pense que ces produits n’ont jamais été des « vaccins » ou thérapies. Ils sont des armes biologiques. Comment appeler autrement de tels poisons ?

    Aimé par 1 personne

  2. Vous avez raison Mirko. Il semble que le Dr David Martin (USA) en ait même les preuves qu’il réserve pour la justice.

    J'aime

  3. Cette oligarchie globaliste satanique – avec la collaboration servile de ses laquais politico-médiatiques – ne reculera devant rien pour aller jusqu’au bout de son Great Reset et autres Agenda 21/2030, N.O.M.

    CQFD:
    https://fr.sott.net/article/38787-Dr-Vladimir-Zelenko-C-est-un-genocide

    https://reseauinternational.net/covid-la-chronique-du-dr-astrid-stuckelberger/

    L’un des plus grands crimes – potentiellement, le plus grand – contre l’Humanité se déroule sous nos yeux.
    Ce qui est cynique et pervers? Cela se passe avec la complicité – et même collaboration » – de victimes et bourreaux volontaires. Evidemment, les kapos et zélés ne sont jamais loin.
    Ce hiver 2021/2022 et le 1e semestre 2022 s’annoncent dantesques quant à l’Avenir de la planète et de l’humanité.
    Liberté ou asservissement des peuples? Nous serons vite fixés.

    J'aime

  4. Mais pourquoi depuis des mois que vous avez les preuves et que rien n’est fait. Ils vont détruire nos enfants. S.V.P. Faites quelque chose.

    J'aime

  5. Très intéressant et très inquiétant mais par pitié, « Spike protein » n’est pas une « protéine de pointe », traduction erronée que l’on trouve partout et  » full-length spike-based vaccines » n’est pas « un vaccin à base de protéine de pointe pleine longueur », c’est plus probablement un vaccin à base de la totalité de la protéine spike ou quelque chose d’approchant

    J'aime

  6. @JennaCroft
    Oui, le Dr David Martin appelle ces injections des armes biologiques. Elles ne sont nullement des « vaccins ». Elles sont l’inoculation d’un agent pathogène (la protéine spike). Et maintenant on sait, grâce aux analyses de scientifiques indépendants, qu’elles contiennent de l’oxyde de graphène toxique et d’autres produits nocifs. Et peut-être même pas de protéine spike ! Il y a des flacons contenant des placebo, et d’autres du poison.
    Le Dr Martin vu tout de suite l’arnaque de la plandémie au début 2020. Il a fait tout un dossier sur les violations des traités internationaux sur les armes biologiques. Reste à savoir quel juge osera s’occuper d’un tel dossier ? Même aux Etats-Unis, j’ai des doutes.

    J'aime

  7. Rappelons ou n’oublions pas, qu’en parallèle de la mise en place de ce totalitarisme sanitaire, se déroule un Coup d’Etat financier et « planétaire » (cf le dernier ouvrage de LHK):

    https://odysee.com/@JeanneTraduction:a/KennedyAustinFittsMilan:5

    Préparons-nous au mieux – individuellement et collectivement – à des mois et années difficiles.
    Ces années 2022/2023 s’annoncent cruciales, aussi bien pour les « élites » globalistes que pour les peuples du monde entier.

    J'aime

  8. La vidéo du Professeur Perronne sur C-News est sublime. Ses interlocuteurs sont bouche bée et ont de la peine à reprendre leurs esprits devant tant d’évidences sur les nuisances des vaccins, de l’interdiction des traitements et des mesures gouvernementales dans les pays occidentaux.

    Ceux qui persistent à penser que les mesures internationales anti-pandémiques sont bonnes sont suspect de troubles du jugements ou d’intentions malsaines. En plus, il faut ajouter l’origine plus que douteuse du virus. Dans quel but assiste-t-on à toute cette mise en scène morbide et mortifère et spécialement en Occident?

    On revient toujours aux mêmes causes. Tout à été annoncé depuis des décennies. Les comploteurs sont connus. Ils sont responsables de toutes les guerres et révolutions, en Europe surtout, depuis plus de trois siècles. Leurs dieux sont des démons et leur crédo est l’Humanisme qui donne à l’homme les pouvoirs de Dieu. L’homme sans Dieu devient un loup pour l’homme. Depuis que l’Humanisme a remplacé Dieu, les génocides et les hécatombes ont été gigantesques. Les guerres de religions ne sont rien en comparaison et aussi fomentées par les mêmes forces sataniques. L’Humanisme, c’est l’homme-dieu (et pas le fait d’être bienveillant et cultivé, ce qui équivaut à l’humanisme chrétien). Il s’agit d’une erreur philosophique car cela n’est plus la Raison de Dieu qui dirige les humains, mais la raison des démons. On voit aujourd’hui où on en est. C’est la preuve par les faits. La dialectique est inutile. Le Professeur Péronne utilise la Raison de Dieu qui est intangible, essentielle et évidente.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s