[MàJ]Les décès associés aux vaccins anti-covid sont exceptionnellement élevés. Le pasteur Hoegger dénonce le silence coupable des autorités.

Nicolas et Dorothee
Note LHK: Nous avions déjà partagé un texte du Pasteur Hoegger qui a notamment été Co-rapporteur de la Consultation des ONG reconnues par l’UNESCO sur
l’éducation et l’alphabétisation. Aujourd’hui, il monte au créneau face aux conséquences terrifiantes et inacceptables du vaccin anti-covid. Et encore, il ne recense que ce que les chiffres officiels ont bien voulu retenir… Nous sommes donc bien loin du compte. https://lilianeheldkhawam.com/2017/08/01/silence-et-ecoute-le-message-de-paix-de-frere-nicolas-pasteur-martin-hoegger/

Les vaccins ARNm contre la Covid-19 comparés à ceux contre la grippe en Suisse. Martin Hoegger 

Résumé

Pour évaluer la sûreté des vaccins ARNm contre la Covid-19, on peut les comparer avec les vaccins contre la grippe.

En Suisse, entre 2011 et 2019 plus de 10 millions de doses des vaccins contre la grippe ont été distribuées. La pharmacovigilance Swissmedic compte 375 effets non graves, 99 effets graves et 2 morts.

Entre le 1er janvier et le 21 juillet 2021, sur plus de 4,5 millions de personnes qui ont reçu les vaccins ARNm, on compte 2’782 effets non graves 1’537 effets graves et 128 morts.

En moyenne il y a donc 1 décès sur 5’233’280 doses distribuées en lien avec les vaccins contre la grippe, et 1 décès pour 35’648 vaccinés Covid-19.

Aujourd’hui les vaccins ARNm sont associés à 147 fois plus de décès que celui contre la grippe, à 35 fois plus d’effets graves et à 17 fois plus d’effets non graves.

Une tendance convergente avec la mortalité associée aux vaccins contre la grippe et contre la Covid-19 aux USA confirme notre analyse.

Au moment où l’on parle de « troisième dose » et de vacciner les jeunes et les enfants, cette situation inédite de la vaccination appelle à une urgente réflexion.

https://www.rts.ch/info/sciences-tech/12149768-la-necessite-dune-troisieme-dose-voire-plus-de-vaccin-anticovid-se-precise. (avril 2021) html https://www.rts.ch/info/sciences-tech/medecine/12352425-une-potentielle-troisieme-dose-de-vaccin-contre-le-covid-fait-debat.html
 Nombre de vaccinésEffets non gravesEffets gravesMorts
Vaccinés contre la grippe 2011-2019 (en 9 ans)10’466’56037599 2 (1 décès pour 5’233’280 vaccinés)
Vaccinés contre la Covid-19 1.1-21.07.2021 (moins de 7 mois)4’562’9782’7821’537 128 (1 décès pour 35’648.3 vaccinés)
Différence relative 17x35x147x
https://www.swissmedic.ch/swissmedic/fr/home/news/coronavirus-covid-19/covid-19-vaccines-safety-update-3.html

Aujourd’hui en moins de 7 mois, les vaccins ARNm contre la Covid-19 sont donc associés à 147 fois plus de décès que ceux cumulés sur 9ans (!) dus au vaccin contre la grippe.

Côtés « effets indésirables », on compte 35 fois plus d’effets graves et 17 fois plus d’effets non graves. Toujours dans un comparatif de 9ans pour l’un et de 6,5 mois pour l’autre.

C’est une situation inédite qui appelle à une urgente réflexion.

Plan de l’article

Introduction

Analyse de la situation en Suisse

A.  Effets indésirables des vaccins contre la grippe entre 2011 et 2019

B.  Combien de personnes ont-elles été vaccinées contre la grippe entre 2011 et 2019 ?

C.  Effets indésirables des vaccins contre la Covid-19

D.  Comparaison entre les effets indésirable des vaccins contre la grippe et contre la Covid

Analyse de la situation aux Etats-Unis Cette partie a été ajoutée le 4 août 2021

E.  Décès associés aux vaccins contre la grippe aux USA

F.  Effets associés aux vaccins contre la Covid-19 aux USA

G.  Comparaison entre les décès associés aux vaccins contre la grippe et contre la Covid-19 aux USA

Comparaison des décès Suisse/États-Unis associés aux vaccinations contre la grippe et contre la Covid-19 Ajoutée

Conclusion

Analyse de la situation en Suisse

A Effets indésirables des vaccins contre la grippe entre 2011 et 2019

Commençons par observer combien d’effets secondaires ont provoqué les vaccins contre la grippe ! En consultant les rapports de vaccinovigilance de Swissmedic entre 2011 et 2019, on obtient les chiffres suivants : [1]

AnnéesTous les vaccins : Total d’effets secondairesEffets non graves- médicalement importants-gravesDécès  Vaccins contre la grippe : Effets non graves – médicalement importants – graves
201114338-68-37 26,6%-47,6%-25,9%08-17-7 Total 32
201218349-93-41 26,8%-50,8%-22,4% 11-32-1255
201313843-58-37 31,2-42%-26,83 nourrissons9-7-1228
201429692-151-53 31,1%-51%-17,9%3 (dont 2 nourrissons)40-12-860
2015278138-83-57 49,5%-30%-20%1 (grippe, 72 ans45-35-24104
2016209115-55-39 55%-26,3%-18,7%049-9-1260
2017232110-77-45 47,7%-33,2%-19,4%023-20-1255
2018223105-87-31 41,7%-39%-13,9%020-18-644
2019273177-77-19 64,8%-28,2%-7%2 (dont 1 grippe, 95 ans)14-15-736
Total sur 9 ans1752 9, dont 2 morts suite au vaccin contre la grippe99 effets graves des vaccins contre la grippe474

Donc on constate sur 9 ans, 375 effets secondaires non graves ou médicalement importants et 99 effets secondaires graves (21,5%) des vaccins contre la grippe. Durant cette période on déplore 2 décès.

Swissmedic considère comme « improbable » que ces deux décès aient été provoqués par le vaccin contre la grippe. Les deux patients – une femme de 72 ans (en 2015[2]) et un homme de 95 ans (en 2019[3]) – souffraient de nombreuses comorbidités graves. Cependant comme le décès a eu lieu dans les heures suivant l’injection, un lien peut être établi.

Le rapport de 2012 mentionne aussi le décès d’un homme de 40 ans survenu en 2009 et qui a fait l’objet d’une publication scientifique. Le patient est décédé d’une insuffisance respiratoire 94 jours après l’apparition des premiers symptômes, à la suite du vaccin contre la grippe. Là aussi la causalité vaccinale est considérée comme improbable.  

B Combien de personnes ont-elles été vaccinées contre la grippe ?

Pour évaluer la sûreté de ces vaccins, il faut aussi chercher combien de personnes ont été vaccinées contre la grippe en Suisse ? Il n’y a pas de données disponibles, dit Swismedic. Cependant il estime ce taux de vaccination d’environ 14% pour 2018-2019.[4]

En effet selon les informations des quatre fabricants de vaccins contre la grippe, 1,13 million de doses ont été préparées pour le marché suisse entre septembre 2018 et le 1er janvier 2019, soit légèrement plus que l’année précédente (1,07 million).

Extrapolé à l’ensemble de la population, ce chiffre correspond à un taux de vaccination de 14%, pour autant que toutes les doses aient été administrées et que chaque personne n’ait été vaccinée qu’une seule fois (à 31% chez les personnes de plus de 64 ans ; à 25 % chez celles souffrant d’une maladie chronique ; à 23 % chez les personnes travaillant dans le secteur de la santé). 

Pour l’automne 2019, les fabricants ont fourni un peu plus de 1,1 million de doses pour la Suisse.

Donc sur une base de 8’606’000 habitants, 1’204’840 personnes auraient été vaccinées contre la grippe durant cette période 2018-2019.

En consultant l’évolution des données démographiques, 1950-2019 données par l’Office fédéral des statistiques[5] on arriverait au nombre de 10’466’500 personnes vaccinées contre la grippe en 9 ans. A noter que vu que Swissmedic ne donne qu’un taux et non des effectifs, ces chiffres reconstitués pourraient varier quelque peu..

AnnéePopulation suisseNombre de vaccinés contre la grippe (14% par année)
20117’955’0001’113’700
20128 039 0001’125’460
20138 140’0001’139’600
20148 238’0001’153’320
20158’327’0001’165’780
20168’420’0001’178’800
20178’484’0001’187’760
20188’545’0001’196’300
20198’606’0001’204’840
Total 10’466’560

C Effets indésirables des vaccins contre la Covid-19

Dans son rapport du 23 juillet 2021, Swissmedic indique 2’782 effets indésirables non graves et 1’537 effets graves (35,6%), pour 4’562’978 personnes vaccinées depuis le 1er janvier.[6] . « Dans 128 de ces cas graves, l’on a dû déplorer le décès de la personne vaccinée après un laps de temps plus ou moins long ».

https://www.swissmedic.ch/swissmedic/fr/home/news/coronavirus-covid-19/covid-19-vaccines-safety-update-3.html

On constate une première différence : la proportion des effets indésirables graves par rapport aux effets non graves : 21% d’effets graves pour les vaccins contre la grippe et 35,6% pour les vaccins contre la Covid-19.

D Comparaison entre les vaccins contre la grippe et contre la Covid-19 en Suisse

 Nombre de personnes vaccinéesEffets non gravesEffets gravesMorts
Vaccinés contre la grippe 2011-20910’466’560375992 (1 décès pour 5’233’280 vaccinés)
Vaccinés contre la Covid-19 1.1-21.07.20214’562’9782’7821’537128 (1 décès pour 35’648.3 vaccinés)
Différence relative 17x35x147x
https://www.swissmedic.ch/swissmedic/fr/home/news/coronavirus-covid-19/covid-19-vaccines-safety-update-3.html

Analyse de la situation aux Etats-Unis Partie ajoutée le 4 août 2021

E.  Décès associés aux vaccins contre la grippe aux USA

La comparaison entre les vaccins contre la grippe et la Covid-19 en Suisse correspond, en gros, aux chiffres fournis par Vaers, le système de pharmacovigilance des Etats Unis. Les Américains ont de plus en plus vacciné contre la grippe : 12, 4 millions de doses en 1980-81 ; 70,2 millions en 2000-21 ; 193,8 millions en 2020-21.[7]  

La couverture vaccinale contre la grippe aux USA est bien plus élevée qu’en Suisse. Dans la saison 2018-2019, elle était de 62,6 % chez les enfants de 6 mois à 17 ans, alors que celle chez les adultes de ≥18 ans était de 45,3. [8] Ceci explique les chiffres élevés de vaccination.

Entre les saisons 2017 et 2020, 644’800’000 doses de vaccins contre la grippe ont été distribuées.[9] Et durant la même période VAERS, le système américain de notification des effets indésirables des vaccins, a recensé 194 décès suite à la vaccination contre la grippe.

Ceci représente une moyenne de 1 décès sur 3’323’711 vaccinés par année (sur une période de 4 ans).

F.  Décès associés aux vaccins contre la Covid-19 aux USA

Aux USA, la page officielle du « Center for Desease Control and Prevention » indique, au 3 août 2021, que 192’120’576 personnes ont reçu au moins une dose d’un des vaccins anti-Covid et plus de 165 millions de personnes ont reçu deux doses (347,37 millions de doses ont été distribuées).

« Les vaccins contre la Covid-19 sont sûrs et effectifs…Les rapports de décès après la vaccination par la COVID-19 sont rares », affirme en préambule le CDC. [10]

Cependant ce Centre reconnait que sur plus de 192,1 millions de personnes vaccinées entre le 14.12.2020 et le 26.07.2021, le VAERS a reçu 6’340 rapports de décès.  

Certes, le CDC insiste sur le fait que les rapports du VAERS ne peuvent à eux seuls démontrer qu’un vaccin ait causé l’événement indésirable ou le décès. Tous les rapports doivent être analysés et situés dans leur contexte.

Mais le CDC ne relativise-t-il pas trop la situation quand il affirme qu’« un examen des informations cliniques disponibles, y compris les certificats de décès, les autopsies et les dossiers médicaux, n’a pas permis d’établir un lien de causalité avec les vaccins COVID-19 » ?[11]

En effet une étude (en pré-print) sur le système VAERS indique que sur 203 des 250 patients étudiés (81%), le vaccin contre la Covid peut avoir été un facteur de leur décès ; cependant, beaucoup avaient une ou plusieurs maladies chroniques ou liées à l’âge. Mais pour au moins 13 des 250 décès (5 %), le vaccin a été la cause la plus probable du décès ; ces patients ont eu de fortes réactions peu après la vaccination et sont décédés soit le jour même, soit dans les deux jours qui ont suivi.[12]

De plus le site du « National Vaccine Information Center » indique au 23 juillet, à travers les données de VAERS, des chiffres inquiétants : 1’691 décès le jour même de la vaccination et 1’811 décès le deuxième jour.[13]

Il faut bien sûr interpréter ces chiffres bruts. Même s’il était avéré qu’ils soient plus bas, ils suscitent tout de même une interrogation par leur nouveauté absolue dans l’histoire de la vaccination.

Image

G.  Comparaison entre les décès associés aux vaccins contre la grippe et contre la Covid-19 aux USA

Nous avons relevé que 664,8 millions de doses des divers vaccins contre la grippe ont été associées à 194 décès entre 2017 et 2018. Cela signifie 1 décès pour 3,32 millions de doses distribuées.

En ce qui concerne les vaccins Covid19, le CDC associe 6’340 morts depuis le début de la vaccination jusqu’au 23 juillet 2021 où, à ce jour, 192’120’576 millions de personnes ont reçu au moins une dose d’un des vaccins ARNm.

Ce qui signifie 1 décès pour 30’302 personnes vaccinées. Aujourd’hui aux USA les vaccins ARNm contre la Covid-19 sont associés à 72 fois plus de décès que ceux contre la grippe.

Ces chiffres sont « inédits », écrit Laurent Mucchielli dans une récente étude appelant à un moratoire avec les vaccins ARNm, étude qui donne des chiffres analogues en France, au Royaume Uni, aux Pays-Bas, ainsi que ceux d’Eudravigilance, la pharmacovigilance de l’UE.[14]

USA (Chiffres de CDC)Nombre vaccinéesDécès 
Vaccins contre la grippe (2017-2020)644,8 millions1941 décès pour 3,32 millions personnes
Vaccins contre la Covid 19 (14.12.2020-23.7.2021192’120’5766’3401 décès pour 30’302 personnes
Différence relative 72 x 

Comparaison des décès Suisse/Etats-Unis dus à la vaccination anti-Covid

Vaccins anti-grippe :

Pour les vaccins contre la grippe, les données publiées de pharmacovigilance rapportent en :

Suisse : 2 décès pour 10’466’560 vaccinés entre 2011 et 2019 (Moyenne : 1 décès pour 5,23 millions vaccinés)

Etats-Unis : 194 décès pour 644’800’000 vaccinés entre 2027 et 2020 (Moyenne de 1 décès pour 3,32 millions vaccinés)

Vaccins anti-Covid-19 :

Depuis le début de la vaccination (fin 2020 aux USA et début 2021 en Suisse) la pharmacovigilance présume des décès associés à la vaccination contre la Covid-19 qui s’élèvent en :

Suisse à 128 décès pour 4’562’978 vaccinés (Moyenne : 1 décès pour 35’648 vaccinés)

Etats-Unis à 6’340 décès pour 192’120’576 (Moyenne : 1 décès pour 30’302 vaccinés)

Aujourd’hui les vaccins ARNm sont associés :

en Suisse, à 147 fois plus de décès que ceux contre la grippe,

aux USA, à 72 fois plus de décès que ceux contre la grippe.

Il est impressionnant de constater une convergence de ces chiffres qui, je le rappelle, sont déduits des données indiquées sur les sites officiels de pharmacovigilance. Données qu’il n’est souvent pas aisé de trouver !

Conclusion

La comparaison sur les effets indésirables entre les vaccins contre la Covid-19 et ceux contre la grippe indiquent une situation inédite en Suisse, aux États unis, comme dans bien d’autres pays.

Comme le CDC américain, Swissmedic prend la précaution de dire que « toutes les réactions rapportées sont des suspicions. Il est impossible d’affirmer avec certitude si, dans un cas donné, la réaction déclarée observée présente seulement un lien temporel avec le vaccin ou a réellement été provoquée par le vaccin ».

Mais il précise aussi que « le nombre de réactions de vaccination pourrait être plus élevé que le nombre d’annonces ».[15]

En fait des études estiment qu’au maximum 15% des conséquences indésirables sont annoncés. Aux USA, moins de 0,3 % de tous les événements indésirables liés aux médicaments et de 1 à 13 % des événements graves seraient signalés à la Food and Drug Administration (FDA), selon une étude réalisée en 2010.[16]

En 1976 on s’inquiétait que le vaccin contre la grippe porcine administré à plus de 40 millions d’américains ait causé la mort de 25 personnes.[17] Dans un article sur la sécurité vaccinale, en 2010, la prof. Claire-Anne Siegrist relevait les « problèmes graves… rapportés après vaccination contre la grippe A(H1N1) ». Elle faisait allusion aux 67 décès répertoriés par la pharmacovigilance de l’Agence européenne des médicaments, au début de la campagne de vaccination ![18]

Face au nombre des effets indésirables des vaccins Covid-19, que dit le ministre de la santé Alain Berset ? « Nous avons des vaccins sûrs, efficaces et en quantité suffisantes, qui protègent du variant Delta », a « tweeté » récemment ce dernier.[19]

Sur quelle base affirme-t-il cela ? En comparaisons avec quels autres vaccins ? Quel est le seuil pour considérer la sureté – ou non – des vaccins ARNm ?

Sur quelle base scientifique affirme-t-il cela ? Quel est le seuil pour considérer la dangerosité – ou non – des vaccins ARNm ? L’inquiétude de C.A. Siegrist devant les décès de quelques dizaines de personnes vaccinées contre la grippe H1N1, il y a dix ans en Europe, a fait place à une tranquille assurance…qui ne rassure pas ! 

Au moment où l’on parle de « troisième dose » et de vacciner les jeunes et les enfants, cette situation inédite de la vaccination appelle à une urgente réflexion.


[1] Vaccinovigilance 2011-2019. https://www.swissmedic.ch/swissmedic/fr/home/medicaments-a-usage-humain/surveillance-du-marche/pharmacovigilance/vaccinovigilance.html
[2] Synthèse des effets indésirables liés à une vaccination annoncés en Suisse en 2015, p.9
[3] Synthèse des effets indésirables liés à une vaccination annoncés en Suisse en 2019, p. 11
[4] https://www.infovac.ch/docs/public/influenza/grippe-saisonnie–re-2018-19.pdf p.18  
[5] https://www.bfs.admin.ch/bfs/fr/home/statistiques/population.assetdetail.14367967.html
[6] Cf. https://www.swissmedic.ch/swissmedic/fr/home/news/coronavirus-covid-19/covid-19-vaccines-safety-update-3.html
[7]Influenza Vaccine Doses Distributed in the United States, By Season, https://www.cdc.gov/flu/prevent/vaccine-supply-historical.htm
[8] Cf. https://www.cdc.gov/flu/fluvaxview/coverage-1819estimates.htm
[9] Influenza Vaccine Doses Distributed in the United States, By Season, https://www.cdc.gov/flu/prevent/vaccine-supply-historical.htm
[10] https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/vaccines/safety/adverse-events.html
[11] Ibid
[12] Analysis of COVID-19 vaccine death reports from the Vaccine Adverse Events Reporting System (VAERS) Database Interim Results and Analysis. Scott Mclachlan, et al. (pre-print, June 2021), https://www.researchgate.net/publication/352837543_Analysis_of_COVID-19_vaccine_death_reports_from_the_Vaccine_Adverse_Events_Reporting_System_VAERS_Database_Interim_Results_and_Analysis  (cf note 12)
[13] National Vaccine information center, https://www.medalerts.org/vaersdb/index.php
[14] « La vaccination Covid à l’épreuve des faits. 2ème partie : une mortalité inédite ». https://blogs.mediapart.fr/laurent-mucchielli/blog/300721/la-vaccination-covid-l-epreuve-des-faits-2eme-partie-une-mortalite-inedite
[15] https://www.swissmedic.ch/swissmedic/fr/home/news/coronavirus-covid-19/covid-19-vaccines-safety-update.html
[16] Cf. l’étude de Lazarus, Ross, et al. Electronic Support for Public Health–Vaccine Adverse Event Reporting System (ESP:VAERS) Inclusive dates:  12/01/07 – 09/30/10.  Digital Healthcare Research. https://digital.ahrq.gov/ahrq-funded-projects/electronic-support-public-health-vaccine-adverse-event-reporting-system
[17] « Le précédent vaccinal de 1976. Vingt-cinq décès ont été recensés comme étant liés à cette campagne de vaccination de 1976 ». Le Monde, 15.9.2009. https://www.lemonde.fr/planete/article/2009/09/15/le-precedent-vaccinal-de-1976_1240713_3244.html  Selon le New York Time du 13.10.1976, le programme de vaccination a été arrêté dans 9 états américains après trois décès. https://www.nytimes.com/1976/10/13/archives/swine-flu-prograrm-is-halted-in-9-states-as-3-die-after-shots.html
[18] Claire-Anne Siegrist, Vaccinologie. Questions autour de la sécurité des vaccins adjuvantés contre la grippe A(H1N1). Revue médicale suisse. 2010. No. 231. https://www.revmed.ch/revue-medicale-suisse/2010/revue-medicale-suisse-231/vaccinologie.-questions-autour-de-la-securite-des-vaccins-adjuvantes-contre-la-grippe-a-h1n1#tab=tab-authors  C.A Siegrist n’indique pas le nombre de personnes vaccinées contre le H1N1 en Europe au 27 nov. 2009. En tout peut-être 15% de la population européenne a été vaccinée, chiffre indiqué pour la Suisse par l’OFSP. Cf. « Grippe A H1N1 : la stratégie de vaccination sous la loupe d’un audit externe ». https://www.admin.ch/gov/fr/start/dokumentation/medienmitteilungen.msg-id-33231..html
[19] Tweet du 30.6.2021 sur le compte d’Alain Berset

Fichier Word

Qui est le Pasteur Martin Hoegger?

Son site: www.hoegger.org

51 réflexions sur “[MàJ]Les décès associés aux vaccins anti-covid sont exceptionnellement élevés. Le pasteur Hoegger dénonce le silence coupable des autorités.

  1. Pingback: Le vaccin anti-covid tue de manière exceptionnellement élevée. Le pasteur Hoegger dénonce le silence coupable des autorités.Le blog de Liliane Held-Khawam – naufrage/sauvetage

  2. La grande question : les politiques sont-ils corrompus, idiots, les 2 à la fois? Ca fait beaucoup de monde au niveau mondial quand même… Ne me dites pas qu’aucun des clowns fédéraux ne connaît les chiffres de mortalité des vaccins covid depuis le temps? Et pas un ne réagit? Mais c’est vrai que plus c’est gros plus ça passe, c’est ça qui est hallucinant. Bientôt un vaccin dans le cul (je l’ai lu qqpart en plus… allez savoir), et les moutons courront sur la place fédérale pour manger du gâteau! 15 milliard d’années d’évolution pour en arriver là…
    Et surtout à partir du moment où il sera clair qu’il sont tous corrompus, ne surtout pas me pleurnicher que « la violence n’est pas une solution ». Combien de personnes à la rues, combien de commerces, restaurants, petites PME en faillite? J’espère franchement que ça dégénère à ce stade. Mais il est vrai que les gens sont tellement abrutis par les médias…. Triste.

    Aimé par 1 personne

  3. En général en regard de la situation actuelle, le cycle de Tytler:

    Un régime démocratique ne peut pas perdurer. Il subsiste jusqu’au moment où les électeurs découvrent qu’ils peuvent se voter des largesses aux dépens du trésor public. Dès ce moment, la majorité élit toujours les candidats qui promettent le plus de cadeaux aux frais du trésor public, avec pour conséquence que la démocratie croule sous le poids d’une politique fiscale immodérée, toujours suivie par une dictature.

    La durée moyenne des grandes civilisations depuis le début des temps historiques, a toujours été d’environ 200 ans. Au cours de ces 200 années, ces nations sont toujours passés par les étapes suivantes :

    de la servitude à la foi en dieu
    de la foi au courage
    du courage à la liberté
    de la liberté à l’abondance
    de l’abondance à la complaisance
    de la complaisance à l’apathie
    de l’apathie à la dépendance
    de la dépendance à de nouveau la servitude

    A vous de voir où nous en sommes… 🙂 Ca promet.

    J'aime

  4. « Silence coupable ».. des autorités.. Ouais, c’est encore gentiment « apprécié », gentiment dit. Moi j’aurais plutôt dit la PARTICIPATION INCONtestable ETTTT incontestablement coupable « d’ailleurs »… des autorités. Mais bon, je pense que ça n’aurait pas été « politiquement correct », je pense…

    BRAVO Pasteur Hoegger. Un nouveau Guillaume Tell, ma parole.. le « gars » ;.)) !

    J'aime

  5. Pingback: Le vaccin anti-covid tue de manière exceptionnellement élevée. Le pasteur Hoegger dénonce le silence coupable des autorités. – Politique émois et moi

  6. Il ne suffit pas de regarder seulement ce qui se passe en Suisse mais sur l’Europe entière. Et d’après les toutes dernières données, c’est une véritable hécatombe. Du jamais vu. Et le phénomène ne fait que s’accélérer.

    EUDRAVIGILANCE

    BULLETIN « VACCINATION » COVID-19 AU 24 JUILLET 2021

    ➢ Décès avérés: 19.795 (+8,4% depuis le 26/06/21 +71,7% depuis le 15/05/21)
    ➢ Effets secondaires: 2.082.499 (+7,9% depuis le 26/06/21 +67,8% depuis le 15/05/21)

    A savoir que les Données Officielles sont fortement sous estimées:

    ➢ Seules 4 marques de thérapies géniques (vaccins) recensées
    Pfizer/Bion-tech – Tozinameran, ASTRAZENECA – CHADOX1 NCOV-19, JANSSEN-AD26.COV2.S, MRNA

    Source : http://www.adrreports.eu/fr/search_subst.html#

    Sur cette page, cliquez sur la lettre C puis descendez jusqu’à trouver COVID19 avec les différents vaccins. Le problème est que dès qu’on clique sur un des liens, voici ce qui apparait :

    « Hum, nous ne parvenons pas à trouver ce site.
    Impossible de se connecter au serveur à l’adresse loginpublic.ema.europa.eu.
    Si l’adresse est correcte, voici trois autres choses que vous pouvez essayer de faire :
    Réessayer ultérieurement.
    Vérifier votre connexion au réseau.
    Si vous êtes connecté au travers d’un pare-feu, vérifier que Firefox a la permission d’accéder au Web. »

    Retrouvez le document sur le site Maitre Carlo Brusa (Reaction19) mais vous pourrez y accéder que si vous êtes membre de l’association (10 euros de cotisation annuelle)

    J'aime

  7. La Vérité est ailleurs…ou quand la « Réalité » dépasse la « Fiction »:

    Quand on pense que Le Plan se déroule juste sous nos yeux; fou, non?!
    Tout aussi « fou », Rien n’est vraiment caché.
    Qui cherche , trouve… Et peut se préparer au mieux aux Tribulations à venir.

    Aimé par 1 personne

  8. A ce jour, le nombre de morts cités ci-dessus n’est vraisemblablement que le sommet de l’iceberg.

    Le site Mediapart a écrit récemment :
    « Cette mortalité vaccinale (qui n’est que la pointe émergée de l’iceberg des effets indésirables graves) est donc inédite, elle est particulièrement grave et sa dissimulation l’est plus encore. Soyons clair : dissimuler d’une façon ou d’une autre un tel danger est tout simplement criminel vis-à-vis de la population. »
    https://blogs.mediapart.fr/laurent-mucchielli/blog/300721/la-vaccination-covid-l-epreuve-des-faits-2eme-partie-une-mortalite-inedite

    Nos édiles, politiciens, scientifiques, médecins etc. ne sont A MON SENS et pour la plupart que des FANFARONS (au sens épicène).

    Que dit de Dr. Robert Malone, le co-découvreur de la thérapie à ARN messager ?
    Que la protéine spike employée dans les « vaccins » est une TOXINE.
    Pour celles et ceux qui n’ont qu’une vague idée de ce qu’est une toxine : ouvrez le disctionnaire, lisez, et méditez.
    https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/malone

    Que dit le Dr Sucharit Bhakdi ?
    « Personne ne sait quelle sera l’issue… cependant, la vision est si horrible et si affreuse, terrifiante, que moi-même je ne veux pas connaître la réponse »
    https://odysee.com/@maintenanttusais:3/Dr_Sucharit_Bhakdi_Urgent_Message_Fran%C3%A7ais.mp4:e?
    Le Dr SBhakdi dit tout sobrement, en prenant des pincettes et toutes les précautions d’usage. Merci à lui.

    Que dit le Dr. Geert Vanden Bossche ?
    Parlant des « vaccinés » : « Vous êtes en train de perdre… votre système immunitaire inné ». « Vous êtes sans réponse immunitaire… ». « Votre immunité devient néant ». « Donc vraiment, si cela n’est pas assez clair, je ne comprends pas ».
    A partir de la minute 13, toute persoinne sensée comprendra de quoi il en retourne. Il ne le dit pas tout cela avec le dos de la cuillère.
    https://odysee.com/@ExcaliburTraduction:4/Geert-Vanden-Bossche-1:0?src=a_b_unauth

    Et pour enfoncer le clou, que dit la Dre Astrid Stuckelberger ?
    Vous l’écouterez dans son intégralité, tellement c’est ENORME !
    https://odysee.com/@ExcaliburTraduction:4/Geert-Vanden-Bossche-1:0?src=a_b_unauth

    Prions pour elle, comme pour les Drs Malone et Bhakdi. Et tant d’autres (Lee Merritt, Vernon Coleman, etc.)

    En plus de produire une toxine, de quoi serait aussi capable ce brouet « vaccinal » ?
    A en croire des rapports médicaux, comme celui-ci :

    cela permettrait aussi de magnétiser, en quelque sorte, les « cobayes » humains.
    Dans quel but ? Mystère et boules de gomme.

    Comme j’écris mes affirmations en connaissance de cause, j’invite tous les sceptiques à acheter des aimants au néodyme, et à faire l’essai sur des personnes « vaccinées ».
    C’est chose faite pour ma part ; l’aimant au néodyme pesant 0,62 grammes adhère sans effort, magnétiquement, plus particulièrement sur le ou les sites d’injection du brouet « vaccinal ». Pas sur toutes les personnes « vaccinées » que j’ai pu (avec un témoin) tester, certes.
    Mais a-t-on déjà, dans toute l’histoire humaine, vu des personnes « vaccinées » devenir magnétiques ? Jamais !

    Les personnes magnétiques, choquées, auront très certainement besoin d’un sérieux soutien psychologique.

    Que font nos PROCUREURS ? Dorment-ils ? Atteints de cécité ? Sont-ils en vacances au soleil ? Ont-ils les bras cassés ? Sont-ils encore au fond de la caverne de Platon ?
    Sont-ils « vaccinés » ?!?
    ILS SONT POURTANT LA POUR ENQUÊTER !

    En résumé : nous sommes hélas actuellement au coeur de l’oeil du cyclone…

    J'aime

  9. Pingback: Vos infos et news du 3 août 2021. – Les moutons enragés

  10. Sans compter sur des séquelles apparaissant 2 ou 3 mois plus tard ou même quelques années avec la mort au bout du chemin sans avouer qu’il s’agit des injections vaccinales qui en sont responsables. Nos gouvernements félons ont de plus dégagés de toutes responsabilités les laboratoires de toutes suites « accidentelles » dues aux vaccins . . . .
    Quelle est l’opinion de Katalin Kariko « hongroise », inventeur du vaccin à ARN messager ?

    J'aime

  11. @literato:
    « Il ne suffit pas de regarder seulement ce qui se passe en Suisse mais sur l’Europe entière. Et d’après les toutes dernières données, c’est une véritable hécatombe. Du jamais vu. Et le phénomène ne fait que s’accélérer ».

    J’avais sauf erreur écris ici il y a quelques temps les prévisions démographiques du site deagel.com pour 2025, diffusées bien avant le covid: France ~40 millions, Suisse ~6.5 millions, à la louche. Mesdames et Messieurs, le spectacle va commencer ! Mais combien de piquouzés vont vraiment comprendre qu’ils se sont fait avoir…? Car il est probable que le déferlement médiatique va continuer : piquouzes de rappel, culpabilisation des résistants en vue de l’inévitable prochaine vague due au variant colombien/neptunien/monégasque/vaticanais, au choix. On peut d’ailleurs se demander comment ce site, qui se veut indépendant, pouvait formuler de telles hypothèses… en cours de validation.

    Sur la base de l’augmentation démographique mondiale avant covid et toujours à la louche de grand-mère, avec une balance moyenne QUOTIDIENNE de + 200.000 personnes (soit + 73 millions/an), je vous laisse faire le calcul de l’augmentation du taux de mortalité jusqu’en 2025 sur la base des chiffres précédents. Les naissances vont certes diminuer (déjà avant dans les pays industrialisés) mais quand même, ça va piquer, si j’ose dire hahahaha.

    Et le pire est sans doute à venir les prochains mois et années avec les piquouzés survivants. Ahhhhh mais on me dit dans l’oreillette que les vaccins ont été autorisés par l’agence machinchose, qu’ils sont efficaces à 104 % et qu’ils sont indispensables pour retrouver la vie d’avant. Je suis donc un indécrottable complotiste qui ne fait pas confiance aux autorités.

    A ce stade et vu que sauf surprise ils iront jusqu’au bout du processus, j’aimerais savoir une chose: à quoi carburent les politiques et autres soi-disants experts ? Argent ok, mais combien ? Combien vaut un génocide? Menaces, avec quelle issue en cas de désobéissance, qui et combien de personnes visées ? Globalement, combien de personnes tous milieux confondus doivent vendre leur âme au diable pour un tel projet ? La puissance de feu des initiateurs est effrayante et fascinante à la fois.

    Et comme ça reparle ici où là de tests anaux (nonnonnon, c’est pas une faute de frappe), il faut y voir, plus qu’une histoire de fric, un giga-test de soumission des populations. C’est donc plus une question de pouvoir par l’humiliation.

    On ne va pas vers le beau. Gardons les yeux et les neurones ouverts.

    J'aime

  12. Précision sur mon commentaire de 8h46: c’est évidemment pas MOINS 40 millions et 6.5 millions, mais bien entendu les populations résiduelles en 2025. Ca fait déjà du monde en moins…

    J'aime

  13. @Danielus
    La justice suisse semble profondément corrompue. Alors les procureurs…

    Dans d’autres pays, des actions sont menées :

    USA
    Le groupe America’s Frontline Doctors (des milliers de médecins américains de terrain) a porté plainte contre le secrétaire du département américain de la santé, 19.07.2021, Cas 2:21-cv-00702-CLM :
    « II. A. Autorisations d’urgence des vaccins illégales
    1. Il n’y a pas d’urgence
    2. Il n’y a en fait pas de maladie sérieuse ou mettant la vie en danger
    3. Les vaccins ne diagnostiquent pas, ne traitent pas, ou ne préviennent pas le Covid-19
    4. Les risques connus et potentiels des vaccins surpassent leurs bénéfices connus ou potentiels
    5. Il y a des traitements alternatifs aux vaccins, adéquats, approuvés et disponibles
    6. Les professionnels de la santé et les candidats aux vaccins ne sont pas informés de manière adéquate.
    […]
    D. Témoignage d’un lanceur d’alerte : 45’000 morts causées par les vaccins »
    https://americasfrontlinedoctors.org/files/alabama-preliminary-injunction/

    Inde
    25.05.2021, le barreau indien accuse le Dr Soumya Swaminathan, chef scientifique de l’OMS, de crimes liés à des décès possibles résultant de la suppression de l’utilisation de l’ivermectine par la désinformation et d’autres moyens frauduleux
    Une plainte formelle a ensuite été déposée le 30 juin 2021 par le Secrétaire général du Conseil de sécurité des droits de l’homme (CSDH) contre le chef de l’OMS, la fondation Bill & Melinda Gates et d’autres personnes pour leur conspiration et les graves infractions commises contre l’humanité dans la pandémie COVID-19.
    https://indianbarassociation.in/legal
    https://open.lbry.com/@Corona-Ausschuss:3/Dipali-Ojha—Sitzung-61-Well-catch-you-cause-we-can:f

    J'aime

  14. Bon, on le savait tous mais au moins maintenant c’est officiel.

    Un document de la FDA admet que le test PCR « covid » a été développé sans échantillons de covid isolés pour l’étalonnage du test admettant effectivement qu’il teste autre chose

    « Un document qui vient d’être publié par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis admet ouvertement que le tristement célèbre test PCR pour le coronavirus de Wuhan (Covid-19) n’a pas été développé avec des échantillons réels du virus chinois, mais plutôt ce qui semble être du matériel génétique d’un virus du rhume. »

    http://www.geopolintel.fr/article2756.html

    J'aime

  15. N’oublions pas non plus les décès plus que suspects de certains chefs d’Etat – surtout africains -, qui étaient contre les campagnes de vaccinations à ARNm. Ces dirigeants ou plutôt ex-dirigeants préféraient des traitements plus traditionnels.

    https://www.mondialisation.ca/vaccination-forcee-et-le-chemin-vers-la-tyrannie-numerique-lagenda-id2020-revisite/5658807

    Après le « Panem e Circenses » de juillet pour les masses (cf Euro foot, Copa américa; et maintenant les J.O), la « trêve » accordée par l’élite – avec à la clé le rappel ad nauseam du « variant » delta; cela saupoudré d’informations et discours anxiogènes, en permanence -, ladite « trêve » semble bel et bien terminée.

    https://www.businessbourse.com/2021/05/24/jean-pierre-chevallier-docteur-en-economie-vous-alerte-sur-ce-qui-arrivera-quand-les-banques-feront-faillite-vous-etes-prevenus/

    https://la-chronique-agora.com/vrai-programme-bce/

    https://www.options-gagnantes.com/dans-la-tete-de-christine-lagarde/

    Le réveil – si cela arrive – pour nombre de personnes, notamment – et surtout! – les « moutrugeons », s’annonce difficile, très difficile à l’approche de la rentrée automnale de septembre/octobre.
    La Tempête arrive de manière imminente; faudra s’y préparer au mieux, à l’affronter.

    J'aime

  16. @Mickey

    La dépopulation se fera aussi par un autre biais et de cela on n’en parle pas trop en ce moment. Pour l’instant on se focalise sur ce qui est visible dans l’instant qui nous occupe comme les effets secondaires et les décès mais ce qui se prépare en silence va être dévastateur. Je veux parler de la stérilisation de masse.

    https://reinfocovid.fr/science/les-arnm-vaccinaux-atteignent-les-organes-reproducteurs/

    Pourquoi Macron (entre autres) vise avec acharnement à injecter les enfants et les jeunes adultes ? Il s’est débrouillé pour faire voter par ses affidés des amendements faisant sauter tous les verrous de l’autorisation parentale. Regardez d’ailleurs jusqu’où il est prêt à aller pour inciter les jeunes à aller se faire injecter.

    Tout ceci n’a pas seulement un objectif financier car les gens pour qui Macron travaille ont toujours eu une vision à long terme. La stérilisation de masse a toujours été leur dada et Bill Gates en est un des premiers promoteurs. Il ne s’en est d’ailleurs jamais caché.

    https://www.aubedigitale.com/brandon-smith-pourquoi-les-mondialistes-et-les-gouvernements-veulent-ils-a-tout-prix-un-taux-de-vaccination-de-100/

    Les vieux démons eugénistes ont toujours été en embuscade. Aujourd’hui ils sont ressortis de leur boite et comptent faire cette fois ci une razzia mondiale. Il n’y a qu’à regarder dans notre passé pour constater comme l’histoire se répète. L’idéologie n’a pas changé, les forces en présence non plus.

    https://odysee.com/@ArchivesDuCovidisme:6/ces-industriels-deja-presents-a-auschwitz:3

    J'aime

  17. La Marque de la Bête – de l’événement?! -, nous nous en approchons de plus en plus.

    Une « charmante » dame prénommée Blythe, par ailleurs bien connue du milieu de la Haute finance, va y amener sa contribution; et quelle contribution! :

    N’est-ce pas « l’Autre » qui disait que « le Diable s’habille – parfois, pour nuancer – en Prada. »

    J'aime

  18. @Literato, cc la stérilisation de masse.
    Exact, d’ailleurs ça me fait penser au film Inferno (2016) avec Tom Hanks, le virus dans un sachet plastique potentiellement disséminé dans le réseau d’eau. Ce qui amène la réflexion suivante: au vu de la précision du contenu des nombreux films d’anticipation concernant la situation économico-sanitaire actuelle, il est de plus en plus clair que même l’industrie du spectacle est depuis longtemps gangrénée et orientée dans ce sens. C’est effectivement un projet mûri de longue date et je crains que ça ne dégénère en 2022 (révolte violente, ce qui serait « positif », ou soumission de force). Voir d’ailleurs ci-dessous.

    @Serge: « Après le « Panem e Circenses » de juillet pour les masses (cf Euro foot, Copa américa; et maintenant les J.O), la « trêve » accordée par l’élite – avec à la clé le rappel ad nauseam du « variant » delta; cela saupoudré d’informations et discours anxiogènes, en permanence -, ladite « trêve » semble bel et bien terminée ».

    Exact, info internet en continu:
    « La colère des vaccinés pourrait exploser en cas de nouvelles restrictions »

    « Des experts fédéraux s’attendent à des protestations de la part des personnes vaccinées contre le Covid-19 si de nouvelles restrictions devaient être prises ».

    « Des restrictions uniquement pour les personnes non vaccinées »
    Récemment, Lorenz Hess, membre du Conseil national du Centre, a lui aussi évoqué un possible renforcement des restrictions en cas de nouvelle augmentation des chiffres ».

    «Le fait que seules les personnes guéries et vaccinées aient accès aux grands événements pourrait devenir un problème. Le risque, c’est que les tests deviennent la nouvelle vaccination, et ce n’est pas juste». En réalité, de tels débats existent déjà au sein de l’administration fédérale. Dans son évaluation interne de la situation, le Service sanitaire coordonné (SSC) fait référence aux chaînes de transmission lors de grands événements. Les visiteurs testés pourraient être infectés même après avoir reçu le certificat Covid, d’autant plus que le variante Delta est plus facile à transmettre et qu’un résultat de test négatif est valable jusqu’à 72 heures.

    Les experts suggèrent ainsi, qu’au moins pour les grands événements, l’admission soit limitée aux personnes vaccinées et guéries. En d’autres termes, il n’y aurait plus que deux catégories de personnes au lieu de trois. Etc…..

    En plus et par exemple:

    « Enfin, Mauro Poggia s’en prend à «ces nouveaux groupes» qui font de la désinformation systématique, qui répandent «les rumeurs les plus farfelues» sur, par exemple, «la perte de fécondité, la modification de l’ADN ou la prolifération de virus rendus plus agressifs par les vaccins». Comme questionné dans un autre post: Est-il simplement con ? Corrompu ? Menacé ? Hallucinant quand même.

    D’ailleurs dans le quotidien local du jour il n’y en a que pour la vaccination, par petites suggestions habilement dissimulées ici où là. Mais 0 pointé concernant des avis divergents. La puissance de la pieuvre est phénoménale.

    L’ostracisation programmée en marche, on cherche la provocation. Tout va dépendre de la réaction des vaccinés maintenant. Perso, je fais l’idiot pas concerné jusqu’au moment où on cherchera la confrontation physique, que ce soit personnelle ou administrative.

    Et il y a peut-être un moyen très efficace de se faire entendre ou pour le moins de foutre la merde. Rappelez-vous le footeux Eric Cantona qui prônait d’arrêter de payer les impôts. Pas d’impôts, pas d’administration. Individuellement c’est inutile évidemment, mais 1 million de personnes qui d’un jour à l’autre cessent de payer ça calmera. Impossible pour l’administration de traiter tous les problèmes engendrés.

    Chaque semaine le risque d’explosion augmente et on fait tout pour y arriver. Re-aiguiser la machette.

    Bonne chance à tous les éclairés et, finalement, que les moutons s’endorment tranquillement dans leur sommeil avec leur implant OGM, car effectivement le temps presse pour la pieuvre. Si les décès des piquouzés surviennent rapidement en nombre, leur plan en prend un coup dans l’aile. Ils pourront bien hurler que ce sont les réfractaires qui propagent un méchant variant, il sera impossible de pas faire le lien malgré l’inévitable pleurnicherie merdiatique qui accompagnera.

    J'aime

  19. HAHAHAHAHAHAHAHAHA !!!!

    L’OFSP envisage la 3e dose dès cet automne

    En juin, Alain Berset assurait que le vaccin était efficace pendant un an. Or les autorités se demandent actuellement si un rappel est déjà nécessaire en automne. La thématique est controversée.

    «Le vaccin contre le coronavirus est efficace pendant douze mois, soit bien plus longtemps que prévu. C’est une bonne nouvelle et une raison de plus pour se faire vacciner.» C’est ce qu’a déclaré Alain Berset le 15 juin dernier afin d’inciter un maximum de personnes à se faire vacciner. Un citoyen, sceptique, avait demandé peu après aux autorités via Twitter de dévoiler les documents attestant cela. L’internaute a publié la réponse de l’OFSP il y a une semaine sur le réseau social:

    «L’Office fédéral de la santé publique m’a dit que les déclarations (ndlr: d’Alain Berset) se basaient sur la protection vaccinale dont profite une personne guérie s’étant fait vacciner par la suite.» L’internaute précise que l’OFSP n’a pas pu lui dire combien de temps le vaccin était efficace chez une personne qui n’a encore jamais été en contact avec le virus.

    La question de savoir combien de temps le vaccin est efficace est importante puisqu’elle détermine si et quand un rappel est nécessaire. En Israël, les plus de 65 ans se font d’ores et déjà vacciner pour la 3e fois. En Allemagne, ce sera le cas dès septembre pour les personnes âgées. Jusqu’à présent, l’OFSP assurait qu’une troisième injection sera prise en considération au plus tôt en 2022 et ce pour les groupes à risque.

    Attendre les données scientifiques

    Une position que Virginie Masserey, en charge du contrôle des infections à l’OFSP, vient désormais relativiser. Elle affirme: «Nous envisageons le scénario suivant lequel la Suisse débute avec l’administration d’une 3e dose en automne.» Elle tient néanmoins à souligner: «Cette décision doit être prise sur la base de faits clairs et avérés. Israël se base uniquement sur des observations. Nous attendons des données scientifiques.» Elle renvoie à la commission fédérale des vaccinations (CFV) pour davantage d’informations sur la thématique.

    Contactée, la CFV ne précise pas quelles informations elle détient actuellement sur le sujet. Son président Christoph Berger est en vacances jusqu’à 10 août. Il n’a pas de remplaçant. Sa dernière réponse à nos collègues remonte au 25 juillet. Il expliquait alors qu’il lui fallait davantage de données scientifiques pour se prononcer. Même son cloche auprès de Swissmedic. Jusqu’au 23 juillet dernier, l’autorité d’autorisation et de surveillance des produits thérapeutiques n’avait reçu aucune donnée concernant un éventuel rappel de vaccin.

    «Pas perdre du temps précieux»

    Tandis que d’autres pays ont validé la 3e injection, la Suisse préfère donc attendre suffisamment de données scientifiques avant de se positionner. L’ancien directeur de l’OFSP, Andreas Faller, met en garde: «Nous devons apprendre de nos erreurs du passé et prendre au sérieux les données provenant d’Israël. On ne peut pas se permettre de perdre encore une fois du temps précieux.»

    Le rappel de vaccin est un sujet controversé. Un récent article du magazine «Spiegel» le remet en cause puisque les données proviennent des producteurs de vaccin et qu’elles n’auraient pas encore été vérifiées. Daniel Speiser, immunologue à l’Uni de Lausanne, confirme: «On ne devrait pas négliger le rappel. Vue les données provenant d’autres pays, il est de plus en plus probable qu’on doive proposer une 3e dose aux groupes à risque. Mais nous avons encore suffisamment de temps pour évaluer la situation.»

    Probablement pas de 4e, 5e ou 6e dose

    Daniel Speiser estime par ailleurs qu’un rappel introduit de manière trop hâtive pourrait avoir un effet négatif: «Si on annonce maintenant aux personnes indécises qu’une 3e injection est nécessaire alors certaines d’entre elles ne se feront probablement jamais vacciner.» L’expert rassure néanmoins ceux qui craignent une 4e, 5e voire même une 6e dose: «Ce scénario est fort improbable. Avec les variants actuels, même le Delta, le vaccin devrait être suffisamment efficace après une 3e injection.»

    Scénario improbable…. il y a 6 mois 2 doses étaient nécessaires pour être entièrement vacciné. Mais les moutons adorant le gâteau fédéral, M. Speiser ne manquera pas de volontaires. Bêêêhhh ! Bêêêhhhh ! Bêêêhhhh ! Avec mes sincères excuses à tous les vrais représentants ovins.

    Mais allez expliquer aux piquouzés qu' »improbable » ne veut pas dire « impossible »…

    J'aime

  20. Vu une réflexion qui mérite l’attention. Si j’étais l’élite mondialiste avec pour but une dépopulation avec les vaccins, je ne mettrais pas d’agent pathogène ou autre dans les 1ères et 2ème injections, surtout si le but est 100% de vaccination. Il faut habituer les gens aux piquouzes et injecter de la merde une fois que la très grande majorité est primo-vaccinée au minimum. Ca se défend, mais c’est apparemment contradictoire avec les problèmes apparents, sans doute pour une question de temps. Il ne faut surtout pas que trop d’occupants de la bergerie comprennent que le loup à la clé du cadenas.

    J'aime

  21. @LKH

    Devinez qui sont les personnages clés de la société ATOS qui fournit tous les QR Codes des passes sanitaires en Europe ?

    Edouard PHILIPPE, ancien lobbyiste du groupe AREVA puis premier ministre d’Emmanuel Macron et actuellement membre du Conseil d’Administration d’ATOS

    Thierry BRETON, ancien ministre de l’économie de Sarkozy, actuellement Commissaire européen et président-directeur général du groupe ATOS depuis le 10 février 2009

    Alors, il est pas beau le conflit d’intérêt ?

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Atos
    https://www.cielvoile.fr/2021/03/le-passeport-vert-europeen-et-les-qr-d-atos.html
    https://www.zdnet.fr/actualites/thierry-breton-prend-les-commandes-d-atos-origin-39384872.htm
    http://www.observatoire-du-nucleaire.org/spip.php?article330

    Admirez le timing :

    « En septembre 2016, ATOS annonce l’acquisition d’Anthelio Healthcare Solutions, une entreprise présente dans les services informatiques pour la santé, pour 275 millions de dollars.

    En 2019, ATOS conclut un partenariat avec Google Cloud portant sur la mise en place de services communs dans les domaines du cloud hybride, de l’analyse de données, de l’apprentissage automatique et de l’environnement de travail connecté. Les deux entreprises annoncent l’ouverture de trois centres de recherche communs consacrés à l’intelligence artificielle.

    En octobre 2020, ATOS annonce la finalisation du rachat du cabinet de consulting EcoAct et de ses 160 experts climatiques, spécialisé dans les stratégies de décarbonation. Le but de ce rapprochement est de créer un centre d’excellence mondial pour la décarbonation, dont le rôle consiste à accompagner tous types d’organisations dans leurs politiques de réduction de leur empreinte carbone. EcoAct produit notamment chaque année un rapport sur l’avancée de la transition climatique des grandes entreprises du CAC 40 (France), du Dow Jones (États-Unis), du FTSE 100 (Royaume-Uni) et de l’Ibex 35 (Espagne). »

    Source Wikipedia

    Ils en croquent tous de cette plandémie, une véritable organisation mafieuse. Et dites vous bien que très bientôt ils vont embrayer sur l’arnaque du changement climatique. De l’aveu même de Charly Chester, Directeur Technique de CNN, enregistré en off.

    https://odysee.com/@ExcaliburTraduction:4/CNN-Expose:d

    https://odysee.com/@ExcaliburTraduction:4/Changement-Climatique-CNN-Wl-1:3

    Et pour terminer :

    Une petite video qui fait réfléchir quant à l’infertilité induite par les injections ARNm :

    Simone Gold est la fondatrice d’America’s Frontline Doctors. Elle est diplômée de la faculté de médecine de Chicago et de la faculté de droit de l’université de Stanford, où elle a obtenu un doctorat en droit. Elle a effectué son internat en médecine d’urgence à l’hôpital universitaire de Stony Brook à New York. Médecin urgentiste, elle a travaillé à Washington D.C. pour le Surgeon General, ainsi que pour le président de la commission du travail et des ressources humaines.

    https://odysee.com/@ExcaliburTraduction:4/Simone-Gold-1:3

    Une dernière avec des appels d’offres troublants que semblent corroborer les statistiques de DAEGEL, retirées très rapidement de son site :

    https://odysee.com/@ExcaliburTraduction:4/Appel-d'offre-UK-2:5

    Aimé par 1 personne

  22. Préparez vous également en Suisse car cela va être généralisé en Europe :

    « Nouveau confinement préparé en Allemagne selon le journal Bild, qui a obtenu un document interne. Ce plan dit que quand le nombre de cas augmentera à nouveau (automne et hiver) les non vaccinés ne pourront aller nulle part, les tests PCR négatifs ne seraient plus acceptés… »

    https://t.me/Laveritecensure/3611

    https://www.bild.de/bild-plus/politik/inland/politik-inland/corona-regierung-will-neue-knallhart-massnahmen-77278758,view=conversionToLogin.bild.html

    Aimé par 1 personne

  23. L’argument : les labos ont demandé et obtenu d’être déchargé de toutes responsabilités en cas de complications ou de décès, ceci indique que le degré de confiance des fabricants de vaccins est NUL pour leur propre production, CQFD ! Pourquoi un quidam quelconque devrait avoir une totale confiance alors que les désormais milliardaires n’en ont absolument pas la moindre.
    PS la police, les sinistres et d’autres sont dispensés de vaccins dès fois qu’ils en meurent . . . .

    J'aime

  24. Pingback: La censure a encore frappé. Le totalitarisme s’installe à la vitesse V. – Les moutons enragés – Le Monde

  25. @mickey
    La Suisse a commandé pour au moins 4 doses par personne pour TOUTE la population. Alors ce n’est sûrement pas pour s’arrêter à la 2e dose.
    Comme on sait qu’ils n’ont fait que mentir depuis l’année dernière, on ne peut plus les croire. Ils manient bien les techniques de manipulation et d’ingénierie sociale.
    Les rappels seront récurrents, et, comme en Israël, en Islande, en Angleterre, beaucoup d’injectés, mais beaucoup de malades ! Les personnes ayant accepté l’injection pour retrouvé leur « liberté » vont vite déchanter. Et de nombreux patients dans les hôpitaux de ces pays sont des injectés ! Des tas d’effets secondaires.
    Des infirmières, des médecins le disent, remontent la réalité mais sont censurés.
    Le fabulateur national a dit « le vaccin est sûr et efficace ».
    Ils ont une boule de cristal pour prédire les « vagues » ? Battage médiatique, oui.
    Le test ne faisait même pas la différence avec la grippe, le CDC a retiré son autorisation pour la fin de l’année. Pourquoi le laisser jusque là d’ailleurs ?
    Honte à tous les gouvernants et leurs complices qui n’ont pas refusé cette expérimentation sur la population de produits toxiques et de techniques développées en lien avec l’armée américaine (DARPA), et les mouvements eugénistes. Voir les recherches de la journaliste d’investigation américaine Whitney Webb :
    https://open.lbry.com/@QuadrillageTraduction:1/trim.49F2E255-4736-439E-97E1-EA30462470E6:7
    Honte aussi aux médias, qui font plus que jamais un sale travail de propagande et de censure.
    Ils ont tous du sang sur les mains, des personnes blessées à vie, handicapées, des jeunes et de enfants ! Et ils n’arrêtent pas. Comment peuvent-ils se regarder dans une glace ? Ils n’ont plus de conscience.

    J'aime

  26. Pingback: La dangerosité des nouveaux vaccins anti-covid est un fait historique - MédiAplus

  27. Pingback: La dangerosité des nouveaux vaccins anti-covid est un fait historique – L'ardeur

  28. Pingback: La vaccination à l’épreuve des faits : une mortalité inédite | COMMENTAIRES EN GOGUETTE

  29. Pingback: La dangerosité des nouveaux vaccins anti-covid est un fait historique – DEFI

  30. Pingback: La dangerosité des nouveaux vaccins anti-covid est un fait historique – Profession Gendarme

  31. Pingback: LA DANGEROSITÉ DES NOUVEAUX VACCINS ANTI-COVID EST UN FAIT HISTORIQUE – JEMINFORMETV.COM

  32. Pingback: La dangerosité des nouveaux vaccins anti-covid est un fait historique-wikistrike – naufrage/sauvetage

  33. Pingback: Dangerosité des Nouveaux Vaccins anti-covid : un Fait Historique !

  34. Pingback: Résistance républicaine:La dangerosité des nouveaux vaccins anti-covid est un fait historique – naufrage/sauvetage

  35. Pingback: La dangerosité des nouveaux vaccins anti-Covid est un fait historique — Enfant de la Société — Sott.net – Le monde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s