Taisez-vous. Rentrez chez vous. Obéissez. Souriez. Bref, soyez un bon cybercitoyen du futur. LHK

21 janvier 21, une date au symbolisme fort pour les numérologues, et autres fétichistes.

L’Assemblée nationale française est dotée de 577 députés. Or, c’est par « 113 voix contre 43, [que]l’Assemblée nationale a donné mercredi son feu vert à la prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 1er juin, en dépit de l’opposition de la gauche et de la droite. » (Le Monde).

L’absentéisme des députés fait le jeu du coup d’Etat menée par la planète finance

C’est plus grâce aux absents qu’aux présents que l’urgence sanitaire pourra se poursuivre sans autres formes de procès.

Cet absentéisme qui frappe l’hémicycle rappelle celui que nous avions relevé il y a quelques années au sujet de l’exonération d’impôts dont bénéficiaient les multinationales grâce à des astuces gestionnelles. En 2016, le professeur Denis Dupré nous expliquait comment 531 députés étaient absents au moment d’un vote crucial qui aurait permis d’obtenir un peu de transparence dans le but de débusquer plus facilement l’évasion fiscale des entreprises qui pratiquent les prix de transfert afin de restituer les bénéfices à leurs filiales situées dans des paradis fiscaux.

https://lilianeheldkhawam.com/2016/01/08/comment-97-des-deputes-ont-fait-capoter-la-loi-pour-lutter-contre-levasion-fiscale-denis-dupre/

Les bénéficiaires de la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sont les mêmes que ceux qui ont saboté la modification de la législation sur l’imposition des multinationales en 2016, car ce dont il s’agit aujourd’hui c’est tout simplement d’organiser la faillite générale qui mènera au grand reset, un changement de paradigme qui permettrait un jour de mettre un terme à la masse salariale des personnes actives contre un revenu INDIVIDUEL de subsistance (repensez-y si vous êtes en charge d’une famille)

Le Volontariat international en entreprise (V.I.E)

Dans le cadre du plan de relance des exportations françaises, le Gouvernement a décidé de faciliter le recours au Volontariat International en Entreprise. Un « chèque VIE » prendra en charge 5 000€ du coût de l’envoi en mission d’un VIE par une PME-ETI.
Dans l’optique d’élargissement du public des VIE, le « chèque VIE » pourra également bénéficier à toutes les entreprises lorsqu’elles sélectionneront un jeune issu d’une formation courte (Bac +2/+3) ou d’un quartier prioritaire de la politique de la ville.
https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/diplomatie-economique-et-commerce-exterieur/soutenir-les-entreprises-francaises-a-l-etranger/le-volontariat-international-en-entreprise-v-i-e/

Le gouvernement vous propose de vous engager en tant que bénévoles. https://www.gouvernement.fr/risques/s-engager-pour-aider-en-cas-de-crise

Cette alliance qui regroupe les grands groupes mettent à disposition des salariés pour servir l’intérêt général. Demain ces mêmes personnes feront très probablement le même travail contre revenu universel ou socle citoyen https://lilianeheldkhawam.com/2020/11/20/tous-captifs-de-loligarchie-financiere-la-france-etudie-le-revenu-universel/

Réduire la société au silence…

Pour atteindre le nouveau paradigme, les futurs seigneurs mettent en place une révolution sociétale dans laquelle l’humanité risque de perdre ses dernières libertés et ses droits, avec en particulier le droit à la propriété privée. Ce faisant, elle dépendra du système omniprésent pour assurer sa subsistance. Un revenu universel et une économie de partage seront mis à disposition du terrien contre services rendus à la « communauté ». (in Coup d’Etat planétaire, 2019)

Vous comprenez aussi que dans ce contexte de changement de paradigme économique, il est indispensable d’éviter les émeutes massives, d’où l’utilité de réduire la société au silence (masques, télétravail, distances sociales, contrôle des réseaux sociaux, surveillance permanente des échanges humains, etc.).

Réduire les citoyens au silence pour mettre en place le changement de paradigme, appelée grande réinitialisation.

Et comme le prédisait un président français, personne ne pourra s’opposer à ce changement révolutionnaire. Pourquoi? Parce que d’une part les créanciers le veulent ainsi et que d’autre part aucun gouvernement politique ne remet en question le statut parfaitement illégitime et anticonstitutionnel de « créancier » de l’Etat (la monnaie étant un bien public, sa création n’aurait jamais dû être autre chose que publique) qui détiennent le droit régalien de créer de la monnaie contre crédits.

https://lilianeheldkhawam.com/2015/07/10/dettes-publiques-au-dela-de-la-mise-en-scene-par-liliane-held-khawam/ https://lilianeheldkhawam.com/2018/11/16/france-un-senateur-decouvre-la-fonction-de-primary-dealers-aupres-de-la-securite-sociale-lhk/ https://lilianeheldkhawam.com/2018/12/22/dette-publique-francaise-ne-finit-pas-de-grimper-lhk/

….et favoriser sa résilience

Le mot résilience est très important dans le contexte actuel. Il est d’ailleurs récurrent dans les textes de l’ONU signés à l’unanimité par les gouvernants.

Aptitude d’un individu à se construire et à vivre de manière satisfaisante en dépit de circonstances traumatiques. Capacité d’un écosystème, d’un biotope ou d’un groupe d’individus (population, espèce) à se rétablir après une perturbation extérieure (incendie, tempête, défrichement, etc.).

Définition de résilience, Larousse

Voici un extrait de Coup d’Etat planétaire dans lequel nous revenons sur un rapport admis par le Conseil fédéral suisse: « L’Agenda 2030 a valeur universelle et ses objectifs de développement durable (ODD) sont intégrés et indivisibles. En les adoptant, tous les États se sont engagés à les réaliser ensemble d’ici 2030, chaque pays y contribuant de manière appropriée au niveau national et international. Il en va de même pour la Suisse qui, depuis 2016, a fait de l’Agenda 2030 le cadre de référence de sa politique en matière de développement. Elle entend poursuivre la réalisation de l’Agenda 2030 en accord avec d’autres processus internationaux qui contribuent à la transition vers une société durable et résiliente. »

Ces dizaines d’années, qui ont introduit le changement du paradigme en matière de gouvernance du territoire helvétique, ont servi à augmenter la résilience du peuple. Celui-ci peut bien s’énerver en décelant des bizarreries, mais ses réactions se limitent à une expression sur les réseaux sociaux ou dans le cadre de rencontres très limitées. Personne n’a interpellé les autorités de manière vigoureuse. Ni dans les Chambres fédérales, ni dans les tribunaux, ni dans la rue. Effectivement, la société est devenue résiliente à l’image de la grenouille plongée dans une casserole d’eau froide et que l’on cuit doucement. Elle n’a pas l’idée de sauter hors de la casserole, chose qu’elle aurait faite au contact brusque avec une eau bouillante…

Renoncer à l’esprit critique pour accepter l’inacceptable

Le traumatisme face à la pandémie, fortement amplifiée par les médias, est en train de casser la résistance rationnelle des individus. Les gens sont pénétrés de cette peur qui paralyse et qui permet l’obéissance sans trop se poser de questions.

A l’heure actuelle, franchir le pas de porte d’une boutique sans être masqué suscitera probablement de fortes réactions, verbales ou pas (regards) de la part des personnes présentes. Et ce n’est pas dû uniquement aux règles sanitaires.

Les gens, particulièrement les jeunes, se sont adaptés à un environnement liberticide suite ou grâce à ce traumatisme psycho-émotionnel dont la violence est probablement unique au niveau de l’histoire de l’humanité. Cette adaptation post-traumatique ou résilience va produire des individus obéissants, mais aussi promoteurs des nouvelles normes sociétales inculquées par des médias de masse, et leur armée de communicants influenceurs, mutés en enseignants.

Ainsi, le champ des libertés individuelles, en tête desquelles arrive la liberté de penser, peut se réduire toujours plus jusqu’à atteindre un jour l’espace intime de chacune et de chacun. Quant à la Constitution qui est la garante de ces fameuses libertés, elle est rendue de facto obsolète.

LHK

https://lilianeheldkhawam.com/2017/01/19/le-pouvoir-occulte-des-reels-decideurs-de-la-planete-liliane-held-khawam/

Annexes

L’objectif 11 de Développement durable de l’ONU dit ceci:

Villes et communautés durables : faire des villes et des établissements humains des endroits sans               exclusion, sûrs, résilients et durables,

Extrait du reporting 2018 présenté par la Suisse (Doris Leuthard) à l’ONU dans le cadre de la mise en oeuvre de l’Agenda 2030.

Faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables
11.1Coûts du logement
11.2Utilisation autonome des transports publics par les personnes handicapées 
 Distance moyenne jusqu’au prochain arrêt de transports publics 
11.3Zones à bâtir 
11.4Mitage du paysage
11.5Dommages causés par des catastrophes naturelles 
11.6Pollution sonore due au trafic 
11.7Lieux de détente dans les espaces urbains
L’appellation établissement humain est interpellante. (Coup d’Etat planétaire)

L’écoeurement de Nicolas Dupont-Aignant

7 réflexions sur “Taisez-vous. Rentrez chez vous. Obéissez. Souriez. Bref, soyez un bon cybercitoyen du futur. LHK

  1. Excellent texte qui explique ce qui se passe et où l’on va sans s’en rendre compte.
    Voici quelques petites observations anodines au Portugal où le confinement a débuté il y a une semaine. Les gens font plus qu’il est demandé, pour montrer leur bonne volonté, car il n’y a que peu de contraintes. De jour en jour les gens dans les rues diminuent, surtout les sportifs bien que l’exercice physique soit autorisé.Hier les écoles ont été fermées, mais demain les votations pour l’élection du Président se dérouleront. Les gens ont commencé à acheter de l’eau en grandes bouteilles de 2 ou 5 litres il y a 3 jours. Moins de monde dans les magasins d’alimentation et moins d’achats. Doucement on s’habitue à presque rien.
    Ensuite on va accepter un salaire plus faible qui ne nous posera pas de problèmes vu qu’on a réduit nos besoins aux plus essentiels.

    Aimé par 2 personnes

  2. Après avoir lu l’article et regardé la vidéo de Dodoc ci-dessus, on est convaincu que le système proposé par les gouvernants occidentaux nous mène « gentiment » dans le mur. Je vais aborder la problématique des auteurs et des concepteurs de ce qui nous arrive, spécialement en Occident. Car cette considération fait en général défaut chez les analystes, même confirmés.

    Savoir que le Covid a été voulu et créé par certains est, pour moi, non recevable ou inadmissible. On ne peut ni ne doit obéir à ceux qui sont les auteurs ou les suiveurs d’une telle abomination. Le moyen et l’objectif sont méprisables. Même si d’aucun diront que c’est utile pour le climat. Car le but final de cette dramatique mascarade n’est pas écologique, mais politique et idéologique. Les gens qui pilotent le reset appliquent un plan très ancien de soumission de l’humanité à leur bon plaisir. Pour sauver la planète, vous m’excuserez, il doit y avoir d’autres méthodes. Le communisme est un épouvantail et un repoussoir, une horreur sociologique et populicide maintes fois démontrée. Nos libertés défendues par nos Constitutions sont non négociables.

    Qui sont ceux qui mènent ce cirque ? Réponse : l’Etat profond et les sociétés ésotériques, secrètes et satanistes qui s’y rattachent. Ces sociétés datent du XIVe siècle ou peut-être avant. L’Etat profond commence à se montrer, car il sait que la victoire est pratiquement acquise sur l’humanité, grâce à son Covid, l’arme absolue. Quand Dodoc nous dit qu’il faut prévoir une autre société que celle que l’Etat profond a imaginé pour nous (esclavage, communisme et transhumanisme), comment faire, face à une telle organisation? L’Etat profond s’attaque avant tout à l’Occident de tradition chrétienne. Il veut la détruire et formater les consciences. La Chine holiste nous est montrée en exemple, alors que leur système ne nous correspond en aucune façon.

    Notre salut viendra peut-être des USA où l’Etat profond est en train d’être condamné par « l’ancien » Président D. Trump, aidé par l’armée. Ils prévoient de dissoudre l’actuel société USA Inc. avec sa Constitution de 1871 et la remplacer par la République USA et sa Constitution de 1776. Car les USA actuels sont une entreprise aux mains de l’Etat profond maçonnique, piloté par les trois cités-Etats que sont la City de Londres, le Vatican et la ville-Etat de Washington DC. Ces trois entités sont actuellement presque obsolètes car en voie d’être détruites, de même que la Constitution de 1871. Prions pour ceux qui oeuvrent pour nos libertés.

    Aimé par 1 personne

  3. Pas d’illusion. Nous ne vivons pas en démocratie

    Si quelque chose passe à l’Assemblée contre l’avis du gouvernement faute de présence d’un nombre de godillots suffisants, on revote.

    « Dès que nous disons le mot «démocratie» pour nommer notre mode de gouvernement qu’il soit américain, allemand ou français, nous mentons. La démocratie ne peut jamais être qu’une idée régulatrice, une belle idée dont nous baptisons promptement des pratiques très diverses. Nous en sommes loin, mais encore faut-il le savoir et le dire»(A.E)

    «Nous sommes victimes d’un abus de mots. Notre système (les «démocraties» occidentales) ne peut s’appeler «démocratique» et le qualifier ainsi est grave, car ceci empêche la réalisation de la vraie démocratie tout en lui volant son nom.» (S-C.K)

    « La démocratie, c’est le nom volé d’une idée violée» (J-P.M).

    Aimé par 1 personne

  4. Pingback: Taisez-vous. Rentrez chez vous. Obéissez. Souriez. Bref, soyez un bon cybercitoyen du futur. LHK – Les moutons enragés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s