Bon à savoir à l’heure de la thérapie génique. On peut générer des agents bio-toxiques à partir d’un virus informatique. 01 Net

Université Ben Gourion – Les différentes étapes de l’attaque

Avant-propos: Je vous invite à mettre cette information en perspective avec nos articles https://lilianeheldkhawam.com/2020/08/02/notre-sante-livree-aux-ingenieurs/ https://lilianeheldkhawam.com/2015/05/28/la-haute-finance-a-lassaut-de-votre-patrimoine-genetique-par-liliane-held-khawam/ https://lilianeheldkhawam.com/2020/07/26/des-humains-genetiquement-modifies-bientot-possible-grace-a-la-revision-de-la-loi-bioethique/ https://lilianeheldkhawam.com/2020/07/28/lavenir-du-vivant-est-aux-mains-de-lelite-financiere-depossedee-lafrique-est-devenue-un-reservoir-de-cobayes-de-la-biotech-financiarisee/ https://lilianeheldkhawam.com/2020/07/25/crispr-cas-9-ou-le-bricolage-du-vivant-video-du-we-article-avec-bill-gates-promoteur-de-crispr/

Des chercheurs en sécurité ont montré qu’il était possible d’interférer au niveau informatique dans les procédures de synthèse d’ADN pour provoquer la création d’agents infectieux. Un scénario qui donne la chair de poule. Gilbert KALLENBORN

Créer et diffuser un virus biologique à partir d’un virus informatique n’est pas de la science-fiction, mais un scénario imaginé et testé par les hackers de l’université Ben Gourion, une institution bien connue pour ses recherches hors du commun en matière de cybersécurité. Dans un article paru dans Nature, ils décrivent une attaque assez incroyable qui prend pour cible un laboratoire de synthèse ADN. Ce domaine est en pleine effervescence, notamment depuis l’invention de la technique Crispr-Cas9. Les promesses sont nombreuses, tant dans le secteur médical que chimique ou agroalimentaire. Mais il y a aussi des risques, et notamment informatiques.

Dans le scénario de Ben Gourion, un pirate infecte le poste d’un généticien et modifie la séquence ADN en cours de design. Il y injecte un code capable de fabriquer des protéines malveillantes, celles d’un virus ou d’un agent toxique par exemple. Toutefois, ce code est disséminé par petits bouts comme un puzzle, de façon à ce que le scan de la séquence ADN — dont le but est de détecter d’éventuelles séries de paires de bases nocives — ne génère pas d’alarme. Après fabrication, les brins d’ADN sont contrôlés par séquençage, et là encore le pirate réussit à s’immiscer pour falsifier le résultat et faire croire qu’il s’agit bien de la bonne séquence ADN.

Réassemblage par Crispr-Cas9

Vient ensuite la phase de transformation génétique. L’ADN synthétique est injecté dans une cellule. En présence de protéines Cas9, une partie de code génétique malveillant va se charger de réassembler les petits bouts et créer une séquence capable de fabriquer l’agent toxique. Et le laboratoire n’y aura vu que du feu du début à la fin. « Cette menace est réelle. Nous avons mené une preuve de concept : un ADN obscurci codant un peptide toxique n’a pas été détecté par le logiciel de dépistage. La commande respective a été déplacée en production », soulignent les chercheurs. Évidemment, l’expérience n’a pas été menée à son terme, pour éviter tout risque de contamination.

A découvrir aussi en vidéo

Pour se protéger d’un tel « biohack », les chercheurs de l’université Ben Gourion préconisent, entre autres, d’utiliser des sondes de détection d’intrusion au niveau du réseau et d’assurer l’intégrité du design avec des signatures électroniques. Sans cela, des esprits terroristes pourraient être tentés de lancer un nouvel agent infectieux, façon coronavirus.

Source: Nature (via Zdnet)

https://www.01net.com/actualites/on-peut-generer-des-agents-bio-toxiques-a-partir-d-un-virus-informatique-2012868.html

11 réflexions sur “Bon à savoir à l’heure de la thérapie génique. On peut générer des agents bio-toxiques à partir d’un virus informatique. 01 Net

  1. 20/12/2020 Trump a viré une partie de la technologie Huawei des USA.
    Alors que l’on parle désormais de « déserts militaires » en France après les réformes conduites entre 2008 et 2015, il a donc fallu que Huawei choisisse l’un des secteurs qui concentre le plus d’unités militaires – qui plus est sensibles pour certaines – au kilomètre-carré.

    Le chinois Huawei va implanter une usine au milieu des unités de l’armée de Terre dédiées au renseignement.

    Dans son livre « France-Chine, les liaisons dangereuses », le journaliste Antoine Izambard décrit l’intérêt suscité par les implantations de la défense française… en Bretagne.
    Une note confidentielle du Secrétariat général de la Défense et de la Sécurité nationale [SGDSN] s’inquiétait de la hausse des mariages entre des militaires affectés en terre bretonne et de jeunes chinoises venues faire leurs études à de l’Université de Bretagne Occidentale [UBO] ou à l’École nationale supérieure de techniques avancées [ENSTA].

    En outre, avait-il dit sur les ondes de France Inter, « quand, sur 30 doctorants d’un laboratoire de recherche d’une grande école d’ingénieurs bretonne, dix sont de Chine et tous issus de l’Institut de technologie de Harbin, administré par une agence gouvernementale qui conçoit et achète tous les systèmes d’armes de l’Armée populaire de libération, il y a de quoi se poser des questions. »

    « l’industriel a fait part de son intention d’implanter une usine dédiée aux solutions technologiques de réseaux mobiles à Brumath [Bas-Rhin]. Sa première de ce type hors de Chine.

    « Avec cette usine implantée au carrefour de l’Europe, Huawei vient enrichir sa présence sur le continent déjà forte de 23 centres de R&D, plus de 100 universités partenaires, plus de 3.100 fournisseurs et d’une chaîne d’approvisionnement performante », a fait valoir le groupe chinois, »

    « En effet, le 2e Régiment de Hussards, spécialiste du renseignement d’origine humaine [ROHUM] a ses quartiers à Haguenau, de même que le 54e Régiment de Transmissions, dont la mission est de collecter du renseignement d’origine électromagnétique et de mener des actions de guerre électronique, ainsi que le 28e Groupe géographique qui, comme son nom le suggère, recueille et exploite l’information géographique. Et, à une quarantaine de kilomètres de là [par la route], à Mutzig, on trouve le 44e Régiment de Transmissions, également spécialiste de la guerre électronique et du renseignement électromagnétique, ainsi qu’un site de la DGSE.

    Et Brumath n’est qu’à une petite vingtaine de minutes de route de Strasbourg, où est installé le Commandement du renseignement de l’armée de Terre. Mais pas seulement… puisqu’on y trouve aussi le Centre de formation interarmées au renseignement [CFIAR] de la Direction du renseignement militaire [DRM]. Mais ce dernier doit déménager à Creil d’ici l’été 2021, quand la construction des bâtiments qui doivent l’accueillir, avec l’Escadron de formation renseignement [EFR] de l’armée de l’Air & de l’Espace, sera achevée.

    Mais Strasbourg accueille également Quartier général du Corps européen tandis que l’état-major de la 2e Brigade Blindée a pris ses quartiers à Illkirch-Graffenstaden.

    Alors que l’on parle désormais de « déserts militaires » en France après les réformes conduites entre 2008 et 2015, il a donc fallu que Huawei choisisse l’un des secteurs qui concentre le plus d’unités militaires – qui plus est sensibles pour certaines – au kilomètre-carré. »

    http://www.opex360.com/2020/12/18/le-chinois-huawei-va-implanter-une-usine-au-milieu-des-unites-de-larmee-de-terre-dediees-au-renseignement/?fbclid=IwAR1W6UVIqMIRE0ENq27uOIfnhnzFoYX3Nddz0NoZ7ebYMZlgnJWD9cnRUP4


    Cartographies des relations Franco-Chinoise

    Jean Robin Média
    https://jeanrobinmedia.wordpress.com/cartos/

    Aimé par 1 personne

  2. 2008 – l’utilisation de nanorobots médicaux comme plate-forme intégrée pour contrôler les maladies épidémiques contagieuses.
    « Le développement de la microélectronique dans les années 80 a conduit à de nouveaux outils pour l’instrumentation biomédicale, la fabrication de la nanoélectronique. »

    « est utilisé pour déclencher le comportement pronostique du nanorobot, qui envoie des signaux électromagnétiques rétropropagés au SMARTPHONE transporté avec la personne.
    En tant que système de défense intégré contre les risques biologiques, une fois que le nanorobot a activé le téléphone portable, ces informations sont retransmises pour les SATELLITES »

    https://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&ie=UTF8&langpair=auto%7Cfr&nv=1&oe=UTF8&prev=/language_tools&pto=aue&rurl=translate.google.com&sp=nmt4&u=https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3675524/&usg=ALkJrhhufXFQ37DPJizf3iiI-q822JZbXg#!po=0.446429


    Agenda 2030.
    Eugénisme.
    Transhumanisme.
    Gouvernance Mondiale.
    « Covid-19 : l’étincelle avant le Grand Reset ? – Pierre Hillard – Politique & Eco n°271 – TVL »


    4eme RÉVOLUTION INDUSTRIELLE
    Depuis 2016 – Transhumanisme
    4 axes
    – Science cognitives
    (Intelligence Artificielle = plus besoin de l’État)

    – Puces intégrées RFID
    (Blockchain = traçabilité pour l’Intelligence Artificielle)

    – Génome dans l’embryon (nanotechnologies = euthanasie en un clic)

    – Bio-chirurgie
    (découpage ADN avec le ciseau CRISP-CAS-9 = BREVET des organismes vivants)


    08/07/2018 – DOLDER
    Club de la « big pharma »
    Les PDG du Dolder seront reçus à dîner par Emmanuel Macron lundi soir, a indiqué l’Elysée à l’AFP.
    La réunion a lieu la veille du Conseil stratégique des industries de santé (Csis), une instance de dialogue entre l’Etat et les entreprises du secteur se réunissant tous les deux ans depuis 2004 sous l’égide du Premier ministre.

    l’AFP a obtenu confirmation de la présence de
    Kenneth Frazier (PDG de Merck & Co),
    Lars Fruergaard Jørgensen (Novo Nordisk),
    Stefan Oschmann (Merck KGaA),
    David Ricks (Eli Lilly),
    Kåre Schultz (Teva),
    Pascal Soriot (AstraZeneca),
    Michel Vounatsos (Biogen),
    Emma Walmsley (GSK) ou encore
    Christophe Weber (Takeda)…

    « Le Dolder tire son nom d’un grand hôtel de Zurich, le Dolder Grand, sorte de château alpin avec des tourelles semblant tout droit sorti d’un film de James Bond, où ce cercle s’est réuni pour la première fois à partir des années 1970.

    « Mais ça tourne désormais, il y a eu des rencontres aux Etats-Unis, au Japon, au Brésil, en Italie aussi », selon la source interrogée par l’AFP. »

    https://www.lepoint.fr/economie/le-dolder-club-ultra-discret-de-la-big-pharma-a-rendez-vous-lundi-a-paris-08-07-2018-2234140_28.php


    05/2020 – Loi Transparence
    Loi de 2016 reporté à 2023 au sujet des INFLUENCEURS dit Lobbistes ou lobby auprès des élus locaux.
    L’ONG Transparency international dénonce une « remise en cause de mesures essentielles à la transparence ».

    https://www.publicsenat.fr/article/parlementaire/transparence-le-senat-reporte-de-deux-ans-le-repertoire-des-lobbys-pour-les


    2014 – « le principe de précaution retirée de la constitution et remplacer par l’innovation »


    16/01/2009 – SARKOZY
    « On ira ensemble vers ce Nouvel Ordre Mondial. Et personne, je dis bien personne, ne pourra s’y opposer »
    Nicolas Sarkozy, lors des vœux au corps diplomatique étranger le 16 janvier 2009.

    J'aime

  3. 14/01/2018
    « L’interview de Klaus Schwab »
    4eme Révolution industrielle.
    Klaus Schwab le patron de Davos depuis 50 ans du
    World Economic Forum (WEF),
    Forum Économique Mondial.


    4eme RÉVOLUTION INDUSTRIELLE
    Depuis 2016 – Transhumanisme
    4 axes
    – Science cognitives
    (Intelligence Artificielle = plus besoin de l’État)

    – Puces intégrées RFID
    (Blockchain = traçabilité pour l’Intelligence Artificielle)

    – Génome dans l’embryon (nanotechnologies = euthanasie en un clic)

    – Bio-chirurgie
    (découpage ADN avec le ciseau CRISP-CAS-9 = BREVET des organismes vivants)


    05/12/2020 – Macron 
     «peut-être que je devrai faire des choses dures dans la dernière année (…), qui rendront impossible le fait que je sois candidat»

    https://www.lefigaro.fr/politique/presidentielle-2022-peut-etre-que-je-ne-pourrai-pas-etre-candidat-imagine-macron-20201204

    Vidéo BRUT :
    https://mobile.twitter.com/faurejeanpaul5/status/1334393259863502855/photo/1


    07/09/2020 – La « destruction créatrice »
    d’Emmanuel Macron : un pari risqué
    La dynamique schumpetérienne est la transformation des emplois, des entreprises, des secteurs d’activité
    en des emplois, des entreprises, des secteurs d’activité plus modernes, plus productifs.
    Si on croit à la dynamique schumpetérienne, alors les politiques économiques qu’il faut mettre en place sont assez claires :
    faire disparaître les barrières à l’entrée ;
    réduire la protection de l’emploi et en contrepartie améliorer les systèmes éducatifs, de formation professionnelle ;
    autoriser le développement de statuts très différents d’emplois et modifier en conséquence la protection sociale…

    https://www.lepoint.fr/invites-du-point/patrick-artus/artus-la-destruction-creatrice-d-emmanuel-macron-un-pari-risque-07-09-2017-2155092_1448.php


    24/01/2018 – Klaus Schwab
    World Economic Forum 2018

    « Vous êtes accueilli (Emmanuel Macron) chaleureusement ici parce que vous êtes vous êtes le symbole de cette politique dont vous avons besoin,
    et que nous vous attendions pour nous guider dans ce Nouveau monde. »

    Macron :
    « La stratégie essentielle pour moi est d’assurer une refondation de l’Europe en s’appuyant sur
    l’énergie, le digital, l’immigration ou encore l’investissement.
    Notre vision, notre équilibre, entre la liberté et les droits individuels est unique.
    Cette synthèse est le fondement de l’Europe et si nous voulons éviter une fragmentation du monde il faut que cette Europe soit plus forte »,


    05/2020 – Agir Ensemble, ce groupe parlementaire s’est formé en pleine crise Covid , le 26/05/2020.
    Nous avons retenu 2 femmes qui sont actives dans des projets parlementaires essentielles pour la Nouvelle Société.

    Laure de La Raudière, une spécialiste de la numérisation de la société. Elle a notamment été co-rapporteuse de la mission d’information sur la BLOCKCHAIN.
    Selon elle, si on appliquait celle-ci à la gestion de l’Etat, elle serait source de gain de productivité et d’efficacité qui ferait baisser les dépenses publiques.

    Une autre membre de ce parti est Valérie Petit qui, en mai 2020, co-signa avec Gaspard Koenig et Marc de Basquiat une tribune en faveur de l’instauration d’« un socle citoyen, véritable revenu de liberté et mécanisme de solidarité universelle »

    https://lilianeheldkhawam.com/2020/12/04/leurope-entre-dans-une-ere-fasciste-et-dit-adieu-aux-libertes-individuelles-france/

    J'aime

  4. Les gens qui s’effondraient en pleine rue au mois de mars à Wuhan ont certainement convaincu les sceptiques que le procédé étaient efficaces ? Peut-être que la cible est plus précise avec une petite antenne en forme de « vaccin » ARNm ?
    Encore une petite louche…

    J'aime

  5. Pingback: Bon à savoir à l’heure de la thérapie génique. On peut générer des agents bio-toxique s à partir d’un virus informatique. 01 Net | Boycott

  6. Pingback: Bon à savoir à l’heure de la thérapie génique. On peut générer des agents bio-toxiques à partir d’un virus informatique. 01 Net | Images Provence.fr

  7. Pingback: Planuri diabolice ale globaliștilor! - Ion Coja

  8. Pingback: Resetarea medicinei sau resetarea omenirii prin nanotehnologie – OrtodoxINFO

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s