Entretien avec Charles Gave. Vidéo

https://i2.wp.com/www.kernews.com/wp-content/uploads/2016/11/Charles-Gave.gif

Charles Gave, économiste libéral et homme libre

Voici un entretien avec Charles Gave, économiste libéral. Une occasion pour cet homme libre de livrer ses perceptions du monde actuel …

Bio Charles Gave (Wikipédia):

Diplômé de gestion et d’économie de l’université de Toulouse et de l’Institut d’études politiques de Toulouse (promotion 1967)2, il obtient une bourse de l’université de Binghamton dont il sort avec un MBA de finance et gestion.

Il commence sa carrière comme analyste financier dans une banque d’investissement française, la Banque de Suez, et crée en 1973 l’entreprise Cegogest, spécialisée en recherche en allocation d’actifs5.

En 1981, il part s’installer à Londres, au lendemain de l’élection de François Mitterrand : « pas pour des raisons fiscales, je n’avais pas un sou, mais idéologiques : je refusais de vivre dans un pays où des communistes avaient rejoint le gouvernement »6. Il passe de la recherche économique pure à la gestion de fonds et la mise en application de ses conseils d’investissement, en cofondant en 1986 Cursitor-Eaton Asset Management, dont il est Chief Investment Officer5. Vendue en 1995 à Alliance Capital, la société gère alors 10 milliards de dollars7.

Il est président du think tank libéral « Institut des Libertés » qu’il a fondé en 2012, et sur le site duquel il publie une chronique hebdomadaire. Une sélection de ces articles est publiée en octobre 2016 sous le titre Sire, surtout ne faites rien !.

11 réflexions sur “Entretien avec Charles Gave. Vidéo

  1. Première minute d’écoute: une succession de clichés et d’à-peu-près.
    Je n’achète pas.
    Vais-je m’infliger la suite?

    J'aime

  2. C’est toujours un plaisir d’écouter M. Gave et j’ai d’ailleurs toujours préféré l’écouter que le lire.
    Par contre, sur le cas Fillon, j’ai un désaccord. Bien sûr que M. Fillon a la loi pour lui mais ce n’est pas la cause du dilemme. Ce qui est choquant et qui ne colle pas avec la réalité, ce sont les déclarations répétées de sa femme pendant des années affirmant qu’elle ne travaillait pas avec son mari et même une interview télévisée où elle déclare vouloir chercher du travail. Etonnant pour quelqu’un qui perçoit déjà plusieurs milliers d’euros de salaire par mois. Je pense plutôt qu’étant salariée par son mari mais ne fournissant pas le travail pour lequel elle était largement rémunérée, il est normal de comprendre que la dame ne voulait pas trop que ça se sache. Et puis 3 gosses et un château à entretenir, ça doit être du boulot. On la plaindrait presque. De plus, peu de monde se rappelle d’elle sur les lieux de travail où elle aurait dû senser être. Ne maniant ni la pelle ni la pioche, son job est plutôt administratif mais pourtant très peu de documents ont été produit représentant ces années de « labeur ». Le soupçon de travail fictif est évident avec des faits pareils.
    M. Gave a évoqué tout de même une fois le sens moral de la question sans entrer dans les détails. Dommage car c’est ce qui a le plus irrité les français car le Fillon est coutûmier du fait d’utiliser les largesses de la république, notamment quand il était au gouvernement. Ce n’est vraiment pas la première fois qu’il se fait prendre à taper dans la caisse. Mais voilà qu’après le lynchage médiatique nous assistons maintenant à la repentance. Ce n’est pas la faute à Fillon, c’est légal, tous les élus le font. Oui mais tous ne se présentent à la présidentielle et ne jouent pas sur le devant de la scène au père La Vertu. Que le chatelain retourne donc dans la Sarthe, je ne m’en fais pas pour lui. Ca fait 30 ans qu’il participe à tous les gouvernements de droite et qu’il en croque pour le résultat désastreux que l’on connait aujourd’hui. Et dont son gouvernement est aussi largement responsable. Les français ont cher payé pour une marchandise faisandée, qu’elle soit de droite ou de gauche.
    Au moins, cette affaire aura eu le mérité d’instruire le « petit peuple », histoire qu’il s’aperçoive encore une fois à quelle sauce tous ces politicars se gavent sur son dos et légalement de surcroit. C’est sûr qu’en sachant ça, il va beaucoup mieux dormir….

    J'aime

  3. Affaire Fillon => M. C. Gave est suffisamment intelligent pour savoir que c’est effectivement la question de l’emploi fictif qui a motivé l’enquête, même si l’enquête a pu été être ouverte sur ordre. Ce fait est renforcé par le salaire perçu part Mme Fillon à la Revue des Deux Mondes ! A cela s’ajoute la suspicion d’un conflit d’intérêt avec l’assureur AXA…. M. C. Gave aurait pu relever ces faits, encore à établir, condamnables mais qui sont simplement révélateurs d’une organisation institutionnelle politique à remanier, comme il le propose dans ces commentaires sur la Constitution à remanier. Donc, son analyse de l’affaire Fillon manque soit de rigueur, soit d’honnêteté… Sa position dans l’affaire Fillon porte un discrédit sur ses autres propos, c’est vraiment regrettable.

    J'aime

  4. D’accord avec vous Olga, les gens de droite se protègent aussi dans leur idéologie, personne n’est parfait, mais il lui faut reconnaitre qu’il n’utilise pas la langue de bois dans ces propos sur le fonctionnement de la démocratie, quant à Fillon il a déjà fait preuve d’incompétence quand il était au gouvernement, pourquoi lui demander plus ?

    J'aime

  5. Sur le fond, l’affaire Fillon est claire : il a manifestement détourné des fonds publics pour rémunérer des emplois fictifs (femme, enfants), ayant mis en place un système familial de captation de fonds publics.
    Sur la forme, il est désormais « plombé » pour la présidentielle. Ce qui amène une intéressante question : Pourquoi le parti LR ne met-il pas fin à sa candidature? Pour respecter le résultat des primaires ? Quelle blague !
    Ou plutôt parce qu’il y a des « cadavres dans les placards » du parti, et que Fillon le sait ?

    J'aime

  6. Les politiciens de haut vol (:) ) -pas les locaux ou les partis marginaux) semblent tous avoir plus de cadavres que d’électeurs… Celui qui aura la meilleure com réussira à les faire oublier…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s